FEU LIBRE !

Un espace pour tous les tireurs et propriétaires d'armes suisses et francophones.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Fonte de plomb

Aller en bas 
AuteurMessage
jolemataf
Habitué
avatar

Nombre de messages : 169
Age : 35
Localisation : France, seine et marne
Date d'inscription : 11/04/2011

MessageSujet: Fonte de plomb   Ven 8 Juin - 7:49

Je souhaite couler mes propres balles pour alimenter deux revolvers SW en 38/357, une Marlin 1894 en 38/357 et un SW 1911 en 45 acp.
J'ai déja repéré les sites qui vont bien pour m'approvisioner en moule, en recalibreur, en four, et lingotiére. Pour le plomb, un ami plombier me fournira gratuitement la matière première (aux environ de 800 kg).
Je suis preneur de tous conseils.
Pour le 38/357 quel est le calibre le plus approprié 357 ou 358 pour le moule et pour le recalibreur?
Pour le 45 auto, le 451 ou 452 pour le moule et le recalibreur?
Après pour tout conseils techniques et petites astuces n'hésitez pas.

Merci d'avance
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aquila
Expert
avatar

Nombre de messages : 6719
Age : 48
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 21/02/2010

MessageSujet: Re: Fonte de plomb   Ven 8 Juin - 8:20

Pas de réponse possible tant qu'on ne connaitra pas le diamètre à fond de rayures de tes canons, ainsi que les diamètres des sorties de chambres. Il faut idéalement un diamètre de balle supérieur de 0,001 à 0,002" à celui de sortie de chambre, si le diamètre à fond de rayures lui est égal. Ce qui est l'idéal, et donc pas garanti...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sionpensait.canalblog.com/
jolemataf
Habitué
avatar

Nombre de messages : 169
Age : 35
Localisation : France, seine et marne
Date d'inscription : 11/04/2011

MessageSujet: Re: Fonte de plomb   Ven 8 Juin - 9:49

Ok je vais vérifier cela, merci pour l'info
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AL 44MAG
Expert
avatar

Nombre de messages : 2557
Age : 61
Localisation : bouillabaisse,pastis.. STAB !
Date d'inscription : 22/04/2006

MessageSujet: Re: Fonte de plomb   Ven 8 Juin - 16:39

Il sera nécessaire aussi de prévoir de l’étain,ou des barres plomb-étain,pour durcir le plomb,celui ci étant trop mou pour dépasser les 200m/s

le 38-357 et le 45 ACP peuvent se suffire d'un alliage à 5-6% d’étain...en arme de poing

l'usage du 357 en canon long verra la vitesse augmenter de façon significative.

pose d'un gas check ou usage d'un alliage plus dur dans ce cas:antimoine,lynotype..

Gun

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
p7m13
Habitué


Nombre de messages : 76
Age : 59
Localisation : centre
Date d'inscription : 21/02/2008

MessageSujet: Re: Fonte de plomb   Jeu 2 Aoû - 15:09

AL 44MAG a écrit:
Il sera nécessaire aussi de prévoir de l’étain,ou des barres plomb-étain,pour durcir le plomb,celui ci étant trop mou pour dépasser les 200m/s
faux
le plomb pur permet de dépasser largement les 200 m/s à condition d'avoir le bon graissage

AL 44MAG a écrit:

le 38-357 et le 45 ACP peuvent se suffire d'un alliage à 5-6% d’étain...en arme de poing
faux
apporter 5 % d'étain amène à BH10 ce qui sera insuffisant pour du 357
Cela dit, un 357 non viril est TRES précis et 5 à 6 % d'étain c'est alors ok

AL 44MAG a écrit:

l'usage du 357 en canon long verra la vitesse augmenter de façon significative.
vrai mais valable pour tout calibre

Selon moi, l'intérêt d'une lingotière n'existe que si on fond des ww
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AL 44MAG
Expert
avatar

Nombre de messages : 2557
Age : 61
Localisation : bouillabaisse,pastis.. STAB !
Date d'inscription : 22/04/2006

MessageSujet: Re: Fonte de plomb   Jeu 2 Aoû - 16:42

p7m13 a écrit:
AL 44MAG a écrit:
Il sera nécessaire aussi de prévoir de l’étain,ou des barres plomb-étain,pour durcir le plomb,celui ci étant trop mou pour dépasser les 200m/s
faux
le plomb pur permet de dépasser largement les 200 m/s à condition d'avoir le bon graissage

je tire des WC 170gr(430) en plomb pur avec 0.28g de BA 10 (+ Alox) sans traces de plomb,mais c'est du 44,et je ne veux pas que le nouveau rechargeur empègue tout de suite son canon.

AL 44MAG a écrit:

le 38-357 et le 45 ACP peuvent se suffire d'un alliage à 5-6% d’étain...en arme de poing
faux
apporter 5 % d'étain amène à BH10 ce qui sera insuffisant pour du 357

j'ai tiré et coulé des SWC 105 gr(LEE)avec 6%d’étain,Alox + talc,non recalibrées,avec 0.67g de BA 9(violent,très sec pour du 105gr)..à la limite de la surpression ...à 0.65g c’était mou,et à 0.70 c’était en surpression..
aucune trace de plomb...Dan Wesson 8"..et aussi assez précis.

Cela dit, un 357 non viril est TRES précis et 5 à 6 % d'étain c'est alors ok


AL 44MAG a écrit:

l'usage du 357 en canon long verra la vitesse augmenter de façon significative.
vrai mais valable pour tout calibre

Selon moi, l'intérêt d'une lingotière n'existe que si on fond des ww

V

mes rechargements sont perso..à ne pas reproduire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jolemataf
Habitué
avatar

Nombre de messages : 169
Age : 35
Localisation : France, seine et marne
Date d'inscription : 11/04/2011

MessageSujet: Re: Fonte de plomb   Ven 3 Aoû - 6:51

J'ai fait des mesures mais je suis pas très convaincu par ma méthode. Comment peut on mesurer le diamètre de façon précise?
Je dispose d'un pied à coulisse électronique.
A première vue un moule en 357 et un en 451 ferait l'affaire, mais je préfère remesurer pour être sûr de ne pas me planter.
Sinon je pense déjà à acheter un four et une lingotière pour préparer le plomb. Pour le graissage, qu'est-ce qu'il y a de mieux et de plus abordable?
Merci de vos conseils et de vos astuces
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
p7m13
Habitué


Nombre de messages : 76
Age : 59
Localisation : centre
Date d'inscription : 21/02/2008

MessageSujet: Re: Fonte de plomb   Lun 6 Aoû - 9:20


Il faut que, sur l'empreinte (soufre, métal mou), un fond de canon corresponde à pi à un autre fond de rayure.
Dans le cas contraire, il faut projeter l'empreinte sur un projecteur de profil et en déduire le résultat.
Une autre possibilité est la photocopie (avec une réference de longueur connue photocopiée en même temps et le projectile étant photocopié parfaitement à 90° de l'écran) puis passage du mylar sur un microscope
Le plus important est que le projectile, une fois calibré, soit au minimum au diamètre du fond de canon. S'il est en dessous, l'emplombage va arriver trop vite.

Il y a au moins 4 systèmes de calibrage/graissage:
* le système Saeco : j'ai eu en mains la graisseuse/calibreuse mais jamais utilisé. Matos cher
* le système Lynx : jamais vu. Matos cher
* le système lyman/rcbs : Matos cher
j'utilise 3 rcbs et j'ai une lyman à vendre
avantage: balle graissée/calibrée en une seule étape donc si on est pressé, c'est tout bon
inconvénient: rythme lent pour produire des balles calibrées/graissées
* le nouveau système Lee : j'ai aussi. Pas cher !
inconvénient : nécessite un graissage initial (compter 24 à 36 h de séchage), un calibrage et un nouveau graissage
avantages: rythme important de production de balles calibrées
contrairement à tous les autres graissages, l'intégralité de la balle est graissée: toute la surface de plomb/alliage de plomb en contact avec le canon est graissée !!

Je répète encore que la lingotière ne sert QUE si on utilise des masses d'équilibrage. En dehors de cette matière, faire des lingots ne sert qu'à perdre son temps !!! Ainsi que son argent (courant électrique, gaz) vu qu'un lingot fond dans un creuset bien moins vite que du monotype ou du linotype

451 me semble un peu court pour du 45LC ou du 45 ACP

Au risque de me faire sermonner par les thuriféraires des marques rcbs, lyman et confrères, je vais dire du bien des moules Lee.
Moules en alu, donc nécessitent encore plus que les moules acier qu'on les manipule doucement. Huiler régulièrement le coupe-jet. Si la balle qui suit est merdique (présence légère ou importante d'huile dans la cavité), eh bien on refond le projectile.
Montée en température nettement plus rapide, moins lourd (ça a son importance) et apparemment assez solides quand même ! J'ai de nombreuses marques : lyman, rcbs, lync, lee. Ces derniers sont mes préférés.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Fonte de plomb   

Revenir en haut Aller en bas
 
Fonte de plomb
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» théière en fonte
» Dessin à la mine de plomb
» fonte accélérée des glaciers dans le monde.
» Récupérer une vieille casserole en fonte...
» le plomb de sonde

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FEU LIBRE ! :: Technique :: Le rechargement-
Sauter vers: