FEU LIBRE !

Un espace pour tous les tireurs et propriétaires d'armes suisses et francophones.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Tubes et poudres sans fumée.

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Krazz
Nouveau
avatar

Nombre de messages : 9
Age : 39
Localisation : IdF
Date d'inscription : 06/10/2010

MessageSujet: Tubes et poudres sans fumée.   Jeu 5 Juil - 9:50

Bonjour salut

Ayant lu beaucoup de posts ici et ailleurs sur les méthodes de rechargement des uns et des autres, des questions surgissent.
Une en particulier.
J'ai vu que pour la poudre noire, on utilisait des tubes à essai.
Dans un soucis de gestion de temps, je me demandai s'il était possible d'en utiliser également avec les poudres actuelles.
Afin, par exemple, de préparer ses doses à l'avance, quand on à une heure de libre dans la semaine, puis de les utiliser au rechargement le week-end.

Est ce possible ?
La composition chimiques des poudres actuelles est elle incompatible avec les tubes en plastique ou en verre ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AKULA
Expert
avatar

Nombre de messages : 836
Age : 32
Localisation : France (34)
Date d'inscription : 17/06/2010

MessageSujet: Re: Tubes et poudres sans fumée.   Jeu 5 Juil - 9:56

je dis peut être une bêtise,
mais je vois pas ce qui l’empêcherai du moment que tu utilises des tubes antistatique

(il me semble que la psf est bien plus stable que la PN)


tu pèses ou tu utilises une doseuse ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Krazz
Nouveau
avatar

Nombre de messages : 9
Age : 39
Localisation : IdF
Date d'inscription : 06/10/2010

MessageSujet: Re: Tubes et poudres sans fumée.   Jeu 5 Juil - 10:08

Pour le moment je n'ai rien, etant debutant, je glane un maximum de renseignement pour le jour où ca arrivera Smile

Je me pose la question parce que je suis étonné de n'avoir jamais lu quelqu'un utiliser cette "combine" pour les poudres actuelles.
J'en suis arrivé à la conclusion qu'il y avait une raison pour ne pas le faire (composition chimique incompatible avec le plastique etc).
Mais effectivement, avec les tubes en verre, je ne vois pas trop de contre indication, d'où ma question.

Dans mon esprit, oui, tu pèses la poudre, exactement comme pour une douille.
Sauf qu'a la place de mettre la poudre dans la douille, tu la met dans un tube qui ferme.
Ce qui fait qu'au moment ou tu fais ton rechargement complet, tu ne re-pèses pas la poudre, tu a tes doses que tu transverse dans la douille directement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Projektyle
Expert
avatar

Nombre de messages : 5735
Age : 44
Localisation : Haute-Garonne, France
Date d'inscription : 29/05/2006

MessageSujet: Re: Tubes et poudres sans fumée.   Jeu 5 Juil - 10:46

Krazz a écrit:
...
Je me pose la question parce que je suis étonné de n'avoir jamais lu quelqu'un utiliser cette "combine" pour les poudres actuelles.
J'en suis arrivé à la conclusion qu'il y avait une raison pour ne pas le faire (composition chimique incompatible avec le plastique etc).
...

La philosophie du tir à la poudre noire et du tir à l'arme moderne sont complètement différentes. C'est comme comparer une course de fond, comme le Marathon avec un sprint, comme le 100 mètres.

En poudre noire, les tubes à essai servent à préparer des doses de poudre pour les armes à percussion, pistolets, revolvers ou fusils. On tire rarement plus de 20 ou 30 coups par séances, vu le temps de préparation de chaque arme: flambage, chargement, amorçage prennent plus de temps que le tir en lui-même. On réalise une "cartouche" dans l'arme sur le pas de tir, avant de tirer.
Lorsqu'on tire en cartouches métalliques à poudre noire (ex: .44-40 WCF, .45 Colt, 11mm-73, etc) on charge comme pour les armes moderne: chaque dose est délivrée par la doseuse, juste avant l'enfoncement et le sertissage de la balle.

En armes modernes, lorsqu'on va au stand, c'est minimum une boite de 50 cartouches à chaque séance et certains tirent même jusqu'à 200 cartouches (voir plus pour les entrainements IPSC). Là, je vois mal préparer 200 petits tubes à essais avec les charges de 0.32 grammes de Ba9 pour les cartouches de 9mm Para! rigolade
On charge les douilles recalibrées et amorcées directement sur la presse, ou sous la doseuse avant de les placer sur la presse pour la phase finale de siégeage et de sertissage de la balle. Lorsqu'on recharge, on fait tout de A à Z devant sa presse, et stocker des tubes préremplis de poudre sans fumée n'aurait aucun sens d'un point de vue pratique ou gain de temps. Une fois qu'on a rechargé ses 200 cartouches, il ne reste plus qu'à aller au stand pour les tirer! 2 guns

Pour la poudre noire, apporter ses dosettes sur le pas de tir est de plus une obligation règlementaire, certains clubs interdisant la présence de bidons ou poire à poudre sur les tablettes de tir. Du moins, c'est comme ça en France. Idea
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
rfr
Expert
avatar

Nombre de messages : 1382
Age : 42
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 16/05/2009

MessageSujet: Re: Tubes et poudres sans fumée.   Jeu 5 Juil - 11:50

Projektyle a écrit:

Pour la poudre noire, apporter ses dosettes sur le pas de tir est de plus une obligation règlementaire, certains clubs interdisant la présence de bidons ou poire à poudre sur les tablettes de tir. Du moins, c'est comme ça en France. Idea

Et en Belgique aussi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Krazz
Nouveau
avatar

Nombre de messages : 9
Age : 39
Localisation : IdF
Date d'inscription : 06/10/2010

MessageSujet: Re: Tubes et poudres sans fumée.   Jeu 5 Juil - 13:52

C'est sûr que l'utilisation des dosettes si l'on a une grosse consommation de cartouches par semaine n'est pas rentable.
D'abord parce que j'imagine que dans ce cas, on utilise une presse semi-auto (les turrets avec plusieurs emplacements pour les différents outils) et donc
qu'il y a une doseuse de poudre incorporée, et que du coup ça ralentit plus qu'autre chose d'avoir a stopper le cycle pour utiliser des dosettes.

Là, ce serait plus dans le cas de 50-100 cartouches par semaine, avec une presse classique (donc changement d'outil à chaque étape).
Et également, de pouvoir "séparer" dans la semaine, ces différentes étapes.

En fait, c'est sur la mesure de la poudre que j'ai peur de passer énormément de temps. Donc je cherche le moyen de pouvoir séparer cette opération du reste.
Je lis tellement de trucs la-dessus..Entre telle doseuse qui gère les poudres en paillettes correctement mais pas les poudres en semoule, celle d'à coté qui se dérègle toute seule, la troisième qui fait l'inverse mur
Et je parle pas des balances, avec les électroniques dont on n'est jamais sûr, et les mécaniques ou l'erreur humaine et vite arrivée Paix
Enfin bon, je me triture peut-être les méninges pour rien. C'est surement plus simple que ce que j'imagine scratch
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pierredu57
Habitué


Nombre de messages : 383
Age : 33
Localisation : moselle
Date d'inscription : 17/11/2010

MessageSujet: Re: Tubes et poudres sans fumée.   Jeu 5 Juil - 17:50

perso je sépare les étapes sans avoir besoin d'utiliser de tube pour le dosage de la poudre
en général j'ai mon stock d'étuis par exemple 400 ou 500
1ere étape j'enlève les amorces et les recalibre
2eme étape je les nettoie, retaille si nécessaire et ébavure
3eme quand les tout les étuis sont prêt je les réamorce toute
et la je les stocke
comme ça au fur et à mesure que j'en ai besoin ou quand j'ai le temps j'ai juste a prendre mes étuis préparé mettre la dose de poudre et siéger l'ogive
salut
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Krazz
Nouveau
avatar

Nombre de messages : 9
Age : 39
Localisation : IdF
Date d'inscription : 06/10/2010

MessageSujet: Re: Tubes et poudres sans fumée.   Ven 6 Juil - 8:52

C'est un découpage intéressant aussi Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Projektyle
Expert
avatar

Nombre de messages : 5735
Age : 44
Localisation : Haute-Garonne, France
Date d'inscription : 29/05/2006

MessageSujet: Re: Tubes et poudres sans fumée.   Ven 6 Juil - 10:52

Krazz a écrit:
...
Enfin bon, je me triture peut-être les méninges pour rien. C'est surement plus simple que ce que j'imagine scratch

C'est certainement ça! rigolade

Demande gentillment à un tireur de ton club de pouvoir assister à une séance de rechargement, et tu verra que le dosage de la poudre n'est pas si difficile et exigeant que celà. La plupart des doseuses courante, par exemple chez Lee, RCBS ou Hornady, sont très fiables et celà ne se dérègle pas comme ça, par hasard, magie ou enchantement! Il y a souvent une procédure mal maîtrisée derrière ces problèmes, voir des gestes pas toujours nets et francs. Si on ne vas pas en bout de course des leviers, on ne déverse pas toujours toutes la charge contenue dans le rotor ou le tiroir.
Pour les balances, j'ai une mécanique à fléau RCBS depuis un peu plus de 15 ans, et elle fonctionne très bien et est fiable aussi. Le tout est de bien la zéroter et la poser sur un support stable (pas d'établi ou table branlante) et qu'on ne déplace pas en cours de rechargement, et à l'écart de source magnétique.

Pour recharger 50 ou 100 cartouches, que ce soit du 9mm Para, du .222 Remington ou du .30-284 Winchester, une fois réglé la doseuse on fait très rapidement le remplissage des douilles amorcées. L'idéal est d'avoir la doseuse à côté de la presse équipée de l'outil siégeur-sertisseur. Une fois la douille placée sous la doseuse, une manoeuvre du levier de la doseuse, on tapote deux ou trois fois avec le doigt ou le manche d'un tournevis sur le côté du rotor pour faire tomber tous les grains, et on place la douille chargée en poudre sur le shell holder. Il ne reste plus qu'à poser la balle et manoeuvrer le levier de la presse à fond pour siéger la balle (et éventuellement la sertir). Comme celà on va assez vite et pour moi celà a l'avantage de ne pas laisser trainer des dizaines de douille chargées en poudre sur l'établi et qui n'attendrons qu'une chose, c'est de pouvoir se renverser et éparpiller de la poudre partout sur l'établi! Oops
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AKULA
Expert
avatar

Nombre de messages : 836
Age : 32
Localisation : France (34)
Date d'inscription : 17/06/2010

MessageSujet: Re: Tubes et poudres sans fumée.   Ven 6 Juil - 11:25

le fait de mettre les balles juste après le dosage de poudre fait que tu ne verifis pas si tu n'as pas d’écart d'un coup d'oeil sur le dessus du plateau de rechargement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Projektyle
Expert
avatar

Nombre de messages : 5735
Age : 44
Localisation : Haute-Garonne, France
Date d'inscription : 29/05/2006

MessageSujet: Re: Tubes et poudres sans fumée.   Ven 6 Juil - 13:36

AKULA a écrit:
le fait de mettre les balles juste après le dosage de poudre fait que tu ne verifis pas si tu n'as pas d’écart d'un coup d'oeil sur le dessus du plateau de rechargement

Sur l'établi, il y a un néon placé juste au-dessus. Un coup d'oeil rapide dans la douille avant de la placer sur le shell holder prend une demi-seconde, et je le fait toujours. Wink

De plus, je pèse en général une dose sur dix, que je verse dans la balance réglée sur la bonne charge. Je n'ai pas constaté à ce jour de variations excessives dans la dose délivrée par mes doseuses Lee (une Pro-Autodisk pour les calibres armes de poing et une Perfect Powder pour les gros calibres d'armes d'épaule). Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bat
Expert
avatar

Nombre de messages : 2724
Age : 34
Localisation : Breton en Calédonie.
Date d'inscription : 15/02/2007

MessageSujet: Re: Tubes et poudres sans fumée.   Ven 6 Juil - 13:47

Citation :
et pour moi celà a l'avantage de ne pas laisser trainer des dizaines de douille chargées en poudre sur l'établi et qui n'attendrons qu'une chose, c'est de pouvoir se renverser et éparpiller de la poudre partout sur l'établi


La solution:



Plateau de chargement MTM, pour 50 cartouches. J'en ai deux. C'est d'un pratique!

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Projektyle
Expert
avatar

Nombre de messages : 5735
Age : 44
Localisation : Haute-Garonne, France
Date d'inscription : 29/05/2006

MessageSujet: Re: Tubes et poudres sans fumée.   Ven 6 Juil - 13:58

bat a écrit:
La solution: ...

Je connais très bien les plateaux de chargements (j'ai des RCBS verts, principe identique), mais c'est bien uniquement avec des douilles longues qu'on peut poser facilement dans les alvéoles, sans les laisser tomber. Quand tu recharges du 9mm Para ou du 7.65mm Browning, ces plateaux deviennent inutiles et inefficaces. Quand tu lâches la douille dans une alvéole, une partie de la poudre saute hors de l'étui, et pour ressortir la douille sans pinces c'est l'horreur! blabbb

D'où ma méthode pour charger en poudre et assembler la cartouche directement dans la foulée. Et c'est relativement rapide, tout autant que de d'abords remplir 100 douilles amorcées, puis de finaliser l'assemblage ensuite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mr73
Habitué
avatar

Nombre de messages : 110
Age : 74
Localisation : lot (france)
Date d'inscription : 22/08/2007

MessageSujet: Re: Tubes et poudres sans fumée.   Ven 6 Juil - 17:25

Bonjour à tous : J'utilise deux plateaux de chargement MTM.
L'une des deux faces de chacun d'eux est prévue pour le rechargement "All rifle" et 38/357.
L'autre face est prévue pour le 9mm et le 45 ACP.
Pour le 9mm, pas de problème ; les douilles sont suffisamment longues
pour avoir une préhension aisée, même chose en 45.
En ce qui concerne le 7,65 je rejoins tout à fait Projektyle, c'est galère, il faudrait une pince.
Ces plateaux ne sont pas prévus pour ce calibre.
Pour vérifier de visu ma charge de poudre, j'utilise un jet d'aluminium ou de
plastique pour éviter que les grains de poudre ne collent. Ce jet est d'un diamètre légèrement inférieur
à celui de la douille et porte d'un côté un repère pour ma charge de 38 et à l'autre extrémité,
un autre repère pour la charge de 9mm para. Si le chargement change, on déplace le repère.
Pour ma part, je trouve que cette façon de procéder (pour éviter surtout les doubles charges et les différences
par trop flagrantes entre certaines charges) est beaucoup plus pratique et sécurisante
que l'examen visuel sous une lampe (méthode que j'utilisais autrefois).
Maintenant, chacun a ses peties astuces pour se simplifier la vie, à condition toutefois
d'être très rigoureux lors du rechargement et de ne pas déroger aux principes de
précaution. Je n'en citerai qu'un seul, qui, pour moi, est très important : un seul bidon de poudre sur la
plan de travail.
L'utilisation d'une doseuse ma parait plus simple et pertinente que l'emploi de tubes quand on recharge
avec de la poudre sans fumée. En l'absence de doseuse, il est facile de se confectionner des
dosettes avec des douilles de 7,65 ou 9 para (plusieurs doses possibles par calibre).
A bientôt.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://laval.roland@orange.fr
Cobra
Expert
avatar

Nombre de messages : 4420
Age : 54
Localisation : Sous la neige
Date d'inscription : 06/10/2010

MessageSujet: Re: Tubes et poudres sans fumée.   Ven 6 Juil - 17:37

Projektyle a écrit:
bat a écrit:
La solution: ...

Je connais très bien les plateaux de chargements (j'ai des RCBS verts, principe identique), mais c'est bien uniquement avec des douilles longues qu'on peut poser facilement dans les alvéoles, sans les laisser tomber. Quand tu recharges du 9mm Para ou du 7.65mm Browning, ces plateaux deviennent inutiles

La solution avec le plateau rouge, le retourner, et la douille de 9mm est bien placée. (miracle) TapeTape
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chtipapy
Expert


Nombre de messages : 628
Age : 64
Localisation : au nord... de la France
Date d'inscription : 06/10/2010

MessageSujet: Re: Tubes et poudres sans fumée.   Ven 6 Juil - 18:14

pour ce qui me concerne, idem mr73 et pourtant j'utilise des plateaux verts RCBS
c'est quand même sécurisant de pouvoir vérifier à l'oeil (juste sous un néon) si les doses de poudre des 50 étuis sont correctes
pas de problème pour 38 spécial/357 calibres que j'utilise le plus
pour le 9 para, c'est vrai que c'est juste comme le dit Projektyle, mais jusqu'à présent je n'ai pas renversé beaucoup de douilles, même si j'admets que c'est juste pour récupérer la douille qui ne dépasse pas beaucoup du haut des alvéoles, et pourtant, je suis plutôt du genre petits doigts "boudinés" et pas franchement hyper habile de mes doigts, mais d'un autre côté, j'ai pas mal de patience
par contre, je ne recharge pas de 7,65 donc pas d'expérience sur ce calibre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aquila
Expert
avatar

Nombre de messages : 6719
Age : 48
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 21/02/2010

MessageSujet: Re: Tubes et poudres sans fumée.   Ven 6 Juil - 19:32

Projektyle parlait de cartouches métalliques chargées PN grâce à une doseuse. A ce propos, deux choses:

-Surtout utiliser une doseuse spécifique PN. Elles sont faites de verre et laiton, pour éviter toute électricité statique (très dangereuse association, PN + électricité statique!).

-Laver les étuis le plus tôt possible après le tir. C'est assez délirant la vitesse à laquelle la PN brûlée mange un étui! Paix
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sionpensait.canalblog.com/
Krazz
Nouveau
avatar

Nombre de messages : 9
Age : 39
Localisation : IdF
Date d'inscription : 06/10/2010

MessageSujet: Re: Tubes et poudres sans fumée.   Ven 6 Juil - 21:53

Donc finalement, y a pas vraiment de contre-indication a l'utilisation de tubes avec la poudre sans fumée.
C'est plus de la contre productivité qu'autre chose.
Mais si on veut le faire, on peut, de préférence avec des tubes en verre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aquila
Expert
avatar

Nombre de messages : 6719
Age : 48
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 21/02/2010

MessageSujet: Re: Tubes et poudres sans fumée.   Sam 7 Juil - 11:22

Bah on peut même transporter sa bière ou son super sans plomb dans des tubes à essai, si on veut. Ca ne sert à rien mais on peut.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sionpensait.canalblog.com/
J.V.
Habitué
avatar

Nombre de messages : 367
Age : 58
Localisation : Gwada
Date d'inscription : 18/01/2010

MessageSujet: Re: Tubes et poudres sans fumée.   Sam 7 Juil - 14:27

Aquila a écrit:

-Laver les étuis le plus tôt possible après le tir. C'est assez délirant la vitesse à laquelle la PN brûlée mange un étui!
A ce propos, lorsque j'utilise des cartouches métalliques PN, je prends une bouteille contenant de l'eau et du liquide pour lave-vaisselle, sitôt les cartouches tirées, je mets les douilles dans la bouteille et j'agite un brin, ça nettoie un peu et stoppe la corrosion. Ensuite, à la maison, je les nettoie pour de bon suivant la recette d'A. Gheerbrant -au BUS chauffant.
J'avais lu le coup de la bouteille je sais plus où sur le Net, forum PN sans doute, c'est une sacrée bonne idée.
Amitié
Jacques
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Grands-Pas
Expert
avatar

Nombre de messages : 2961
Age : 41
Localisation : Maisons-Alfort (94), FRANCE
Date d'inscription : 17/11/2007

MessageSujet: Re: Tubes et poudres sans fumée.   Sam 7 Juil - 14:38

rfr a écrit:
Projektyle a écrit:

Pour la poudre noire, apporter ses dosettes sur le pas de tir est de plus une obligation règlementaire, certains clubs interdisant la présence de bidons ou poire à poudre sur les tablettes de tir. Du moins, c'est comme ça en France. Idea

Et en Belgique aussi.
Est-ce à dire que les armes à chargement par la gueule sont interdites de ce fait ?
Les fusils de l'époque napélonienne passeraient encore vu qu'on une cartouche papier contenant la poudre qu'on vide puis la balle plomb qu'on tasse avec le papier... Mais pour les armes antérieures ??? Confus
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bat
Expert
avatar

Nombre de messages : 2724
Age : 34
Localisation : Breton en Calédonie.
Date d'inscription : 15/02/2007

MessageSujet: Re: Tubes et poudres sans fumée.   Sam 7 Juil - 17:45

Grands-Pas a écrit:
rfr a écrit:
Projektyle a écrit:

Pour la poudre noire, apporter ses dosettes sur le pas de tir est de plus une obligation règlementaire, certains clubs interdisant la présence de bidons ou poire à poudre sur les tablettes de tir. Du moins, c'est comme ça en France. Idea

Et en Belgique aussi.
Est-ce à dire que les armes à chargement par la gueule sont interdites de ce fait ?
Les fusils de l'époque napélonienne passeraient encore vu qu'on une cartouche papier contenant la poudre qu'on vide puis la balle plomb qu'on tasse avec le papier... Mais pour les armes antérieures ??? Confus

L'impératif est en fait "pas de grosses quantité susceptibles de faire de gros dégats en cas d'explosion inopinée".

Donc la poudre en "dosettes", ça va. Juste évide"r le bidon plein ou la poire à poudre pleine. J'utilise de petits tubes plastique.

Soit dit en passant, cette histoire d'electricité statique qu'il faut prendre du verre a la place du plastique... Dodo Faites simplement cette expérience (niveaiu cours de physique collège): il vous faut une regle en plastique, et un tube de verre.

Frottez la regle de plastique sur un vetement genre laine: le frottement va "arracher" des elctrons, et donc charger positivement la regle. (ou l'inverse, j'ai un doute)

Passez ensuite la regle au dessus des cheveux de votre voisine, et admirez l'effet.

Faites la même chose avec le tube de verre: oh miracle! Ca marche tout pareil!

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
666
Expert
avatar

Nombre de messages : 4326
Age : 28
Localisation : Genève
Date d'inscription : 22/09/2009

MessageSujet: Re: Tubes et poudres sans fumée.   Dim 8 Juil - 11:19

rfr a écrit:
Projektyle a écrit:

Pour la poudre noire, apporter ses dosettes sur le pas de tir est de plus une obligation règlementaire, certains clubs interdisant la présence de bidons ou poire à poudre sur les tablettes de tir. Du moins, c'est comme ça en France. Idea

Et en Belgique aussi.

En suisse également, et considérant que certains venaient dans le temps avec 2kg de n°1 dans une boite de café et chargeaient leur revo avec une cuillère personnalisée a base d'une douille, c'est pas plus mal...

Car 2kg de n°1, si une étincelle arrive dessus ça fait mal... très mal... la psf n'est pas un explosif, la PN oui.


Pour en revenir à la question de base, mettre la dose en éprouvettes est AMHA une étape inutile dans un processus de rechargement déjà trop long.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aquila
Expert
avatar

Nombre de messages : 6719
Age : 48
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 21/02/2010

MessageSujet: Re: Tubes et poudres sans fumée.   Dim 8 Juil - 13:04

bat a écrit:

Soit dit en passant, cette histoire d'electricité statique qu'il faut prendre du verre a la place du plastique... Dodo Faites simplement cette expérience (niveaiu cours de physique collège): il vous faut une regle en plastique, et un tube de verre.

Frottez la regle de plastique sur un vetement genre laine: le frottement va "arracher" des elctrons, et donc charger positivement la regle. (ou l'inverse, j'ai un doute)

Passez ensuite la regle au dessus des cheveux de votre voisine, et admirez l'effet.

Faites la même chose avec le tube de verre: oh miracle! Ca marche tout pareil!
Ca marche avec du verre qui n'a pas fait l'objet d'un traitement antistatique, en effet...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sionpensait.canalblog.com/
p7m13
Habitué


Nombre de messages : 76
Age : 59
Localisation : centre
Date d'inscription : 21/02/2008

MessageSujet: Re: Tubes et poudres sans fumée.   Lun 6 Aoû - 14:22

Projektyle a écrit:
Krazz a écrit:
...
Je me pose la question parce que je suis étonné de n'avoir jamais lu quelqu'un utiliser cette "combine" pour les poudres actuelles.
J'en suis arrivé à la conclusion qu'il y avait une raison pour ne pas le faire (composition chimique incompatible avec le plastique etc).
...

La philosophie du tir à la poudre noire et du tir à l'arme moderne sont complètement différentes. C'est comme comparer une course de fond, comme le Marathon avec un sprint, comme le 100 mètres.

En poudre noire, les tubes à essai servent à préparer des doses de poudre pour les armes à percussion, pistolets, revolvers ou fusils. On tire rarement plus de 20 ou 30 coups par séances, vu le temps de préparation de chaque arme: flambage, chargement, amorçage prennent plus de temps que le tir en lui-même. On réalise une "cartouche" dans l'arme sur le pas de tir, avant de tirer.
Lorsqu'on tire en cartouches métalliques à poudre noire (ex: .44-40 WCF, .45 Colt, 11mm-73, etc) on charge comme pour les armes moderne: chaque dose est délivrée par la doseuse, juste avant l'enfoncement et le sertissage de la balle.

En armes modernes, lorsqu'on va au stand, c'est minimum une boite de 50 cartouches à chaque séance et certains tirent même jusqu'à 200 cartouches (voir plus pour les entrainements IPSC). Là, je vois mal préparer 200 petits tubes à essais avec les charges de 0.32 grammes de Ba9 pour les cartouches de 9mm Para! rigolade
On charge les douilles recalibrées et amorcées directement sur la presse, ou sous la doseuse avant de les placer sur la presse pour la phase finale de siégeage et de sertissage de la balle. Lorsqu'on recharge, on fait tout de A à Z devant sa presse, et stocker des tubes préremplis de poudre sans fumée n'aurait aucun sens d'un point de vue pratique ou gain de temps. Une fois qu'on a rechargé ses 200 cartouches, il ne reste plus qu'à aller au stand pour les tirer! 2 guns

Pour la poudre noire, apporter ses dosettes sur le pas de tir est de plus une obligation règlementaire, certains clubs interdisant la présence de bidons ou poire à poudre sur les tablettes de tir. Du moins, c'est comme ça en France. Idea

J'ai vu des tireurs :

* de bench vider leurs tubes de poudre dans leurs étuis, faire les cartouches sur place juste avant le tir

* poudre noire 200 m cartouche 45-70 et 45-90 faire exactement la même chose

La chose n'est donc pas farfelue si on n'a pas beaucoup de tirs à faire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Tubes et poudres sans fumée.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Tubes et poudres sans fumée.
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» peut on manger du hareng frais ou cuit fumé??
» A boire sans soif ! (Shweppes pêche light)
» Rejetons les paroles sans valeurs de ce monde éloigné de Dieu
» Comment dire non aux festivités sans paraître "chiante"
» Sans Liberté de flatter il n ya point d éloge flateur...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FEU LIBRE ! :: Technique :: Le rechargement-
Sauter vers: