FEU LIBRE !

Un espace pour tous les tireurs et propriétaires d'armes suisses et francophones.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Protocole de rechargement

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Vash
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 13561
Age : 104
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 21/04/2005

MessageSujet: Protocole de rechargement   Dim 26 Aoû - 14:58

A la suite de la lecture d'un post, il apparaît utile de définir un protocole de rechargement, pour qui veut s'adonner à cette pratique amusante, décontractante, mais néanmoins dangereuse, puisque l'on manipule de la poudre en grande quantité.

j'utilise un logiciel, Reload !, pour gérer mes lots de rechargées, ce programme très complet inclut des milliers de base de données pour des centaines de calibres, un inventaire de ses armes avec photo, gestion des lots, calculateurs ballistiques (utile pour des mecs comme Gn'R, qui rechargent pour tendre vers une précision exceptionnelle).

Ma presse est une Lyman Turret II à tourelle, j'ai 6 trous sur le plateau, ce qui me permet de poser 2 jeux d'outils complets.
Ma doseuse est une Lyman, et ma balance est une balance électronique de bijoutier.

Je recharge le 9mm Para, le .45ACP et le .44 Magnum. J'envisage de recharger aussi le .357 SIG, parceque les munitions du commerce ne me plaisent pas.

Je commence par rappeler les règles de base :

- Ne jamais mélanger les poudres avec lesquelles on travaille.
- Soigneusement vérifier l'état de ses étuis avant de les recharger.
- Noter les lots avec le maximum d'information, c'est utile si on tombe dessus 6 mois après.
- Ne jamais recharger si on est fatigué, alcoolisé, ou sous l'influence de drogues/médicaments.
- Toujours vider la doseuse après usage et ranger les bidons dans une armoire fermée.
- Lorsque l'on verse la poudre, vérifier la dose de poudre une fois toutes les 10 ou 20 cartouches. Ainsi en cas d'erreur de dosage, il suffira de recommencer les 10 ou 20 dernières cartouches.
- Utiliser une planche pour poser ses étuis, et contrôler visuellement si les douilles sont remplies de la même manière (suivant la marque de poudre on ne verra rien d'une erreur de charge, mais pour d'autres, on verra clairement une double charge).

Si vous voulez donner votre propre protocole de rechargement, allez-y ici.

_________________
"Sois vigilant et fort, ton pays sera libre !"
"Qui veut défendre son pays doit le connaître et l'aimer"

Le livre du soldat - 1959

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Protocole de rechargement   Jeu 30 Aoû - 6:42

Merci Vash pour ce rappel des rêgles de base de la recharge! V

Définir un protocole de recharge peut-être assez lourd, d'ailleurs il n'y a qu'a voir les bouquins sur le rechargement, c'est plutôt épais comme truc, même si la majorité des pages sont des tables de rechargement.

Je pense que la première chose à faire AVANT de commencer à recharger, c'est de se procurer un bouquin sur le sujet (p.ex. le Malfatti pour les francophones, le Lyman reloading pour ceux qui comprennent l'Anglais, quoique, si on n'est pas très calé dans cette langue, ça peut être difficile à comprendre les termes techniques et autres manips).

Ce n'est que comme ça qu'on peut se rendre compte de ce que ça demande, et c'est assez lourd au départ! Et si au final on n'est pas assez motivé, ça aura épargné l'investissement du matos qui va rester dans un coin, ou alors pendant des mois sur le site PA.ch.

Si commencer à recharger peut aller très vite, faire les choses correctement et avec conviction peut prendre pas mal de temps. Etre méticuleux c'est un grand plus dans ce hobby et aide vraiment côté sécurité.

Et perso, je ne recommande pas de commencer la recharge avec des presses genre "semi-progressives" et autres. Oui, le rendement de cartouches à la fin est bien plus grand, mais les points à commetre des erreurs aussi, surtout pour le novice. Je recharge depuis maintenant 7 bonnes années et de façon active, cependant j'utilise encore ma presse Lyman d'origine et dite "single-stage", et ça me convient toujour bien! V
Revenir en haut Aller en bas
Molon Labe
Pilier du forum
avatar

Nombre de messages : 7671
Age : 107
Localisation : CH - uisse
Date d'inscription : 26/06/2006

MessageSujet: Re: Protocole de rechargement   Jeu 30 Aoû - 9:54

Un ou deux commentaires...

Vash a écrit:

- Ne jamais recharger si on est fatigué, alcoolisé, ou sous l'influence de drogues/médicaments.
Et son corollaire....ne jamais recharger alors qu'on est en train de FUMER (rigolez pas....vous imaginez pas combien de fois j'ai vu faire ca !!!).
Ne pas etre entouré de choses qui peuvent produire une chaleur excessive (par exemple....un chauffage d'appoint)....ni qui peut provoquer des etincelles (moteur electrique). [oui oui, c'est du vécu]
Ne pas s'habiller en nylon / laine...l'electricite statique...ca fait aussi des etincelles
Ne PAS utiliser un aspirateur pour aspirer les restes de poudre (et si vous le faites....videz le dans la poubelle...c'est pas la premiere fois qu'il risque de faire boum...mais quand il sera bien plein de residus de poudre)

Vash a écrit:

- Toujours vider la doseuse après usage et ranger les bidons dans une armoire fermée.
Pas d'accord....si on enferme les bidons dans un conteneur etanche (style armoire), si la poudre prend feu...elle va EXPLOSER...et tout ce qui est dans l'armoire va se transformer en projectile
Si la poudre reste dans son bidon, mais sur le dessus de l'etagere...ca va simplement faire un gros VLOUFFFF....
Vash a écrit:

- Lorsque l'on verse la poudre, vérifier la dose de poudre une fois toutes les 10 ou 20 cartouches. Ainsi en cas d'erreur de dosage, il suffira de recommencer les 10 ou 20 dernières cartouches.
J'ai une progressive...je dirais...garder le cerveau branche...et en cas de MOINDRE doute, retirer TOUTES les cartouches et TOUS les etuis concernes....et les demonter (tout est recyclable, il n'y a pas de pertes)
Vash a écrit:

- Utiliser une planche pour poser ses étuis, et contrôler visuellement si les douilles sont remplies de la même manière (suivant la marque de poudre on ne verra rien d'une erreur de charge, mais pour d'autres, on verra clairement une double charge).
Ca ne s'applique pas vraiment avec une progressive...d'ou ma remarque ci-dessus...LAISSER LE CERVEAU BRANCHE en permanence
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vash
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 13561
Age : 104
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 21/04/2005

MessageSujet: Re: Protocole de rechargement   Jeu 30 Aoû - 16:07

Molon Labe a écrit:
Un ou deux commentaires...

Vash a écrit:

- Ne jamais recharger si on est fatigué, alcoolisé, ou sous l'influence de drogues/médicaments.
Et son corollaire....ne jamais recharger alors qu'on est en train de FUMER (rigolez pas....vous imaginez pas combien de fois j'ai vu faire ca !!!).

Excuse-moi, pour moi qui suis non fumeur, c'était très clair : le tabac étant lui aussi une drogue, il faisait partie intégrante de ma mise en garde. Mais tu as raison de le dire, combien de gens fument dans les stands de tir...Ils n'ont jamais entendu parler du stand Orange on dirait...

Molon Labe a écrit:
Ne PAS utiliser un aspirateur pour aspirer les restes de poudre (et si vous le faites....videz le dans la poubelle...c'est pas la premiere fois qu'il risque de faire boum...mais quand il sera bien plein de residus de poudre)

Je récupère les déchets de rechargement (poudre, amorces et autres calamines) avec une pelle et une balayette.

Molon Labe a écrit:
Vash a écrit:

- Toujours vider la doseuse après usage et ranger les bidons dans une armoire fermée.
Pas d'accord....si on enferme les bidons dans un conteneur etanche (style armoire), si la poudre prend feu...elle va EXPLOSER...et tout ce qui est dans l'armoire va se transformer en projectile
Si la poudre reste dans son bidon, mais sur le dessus de l'etagere...ca va simplement faire un gros VLOUFFFF....

Je parle en tant que père d'enfant en bas âge. Une boite de poudre se ferme à clé, si on veut pas mettre la poudre dans une armoire, alors on fermera la porte de la pièce à clé.
De plus la mise en garde parlait aussi de vider la doseuse, car il apparait que laisser de la poudre dedans peut être néfaste pour deux raisons : on risque d'oublier quelle poudre on y a laissé, et la poudre peut attaquer le plastique du réservoir, le rendant opaque.

salut

_________________
"Sois vigilant et fort, ton pays sera libre !"
"Qui veut défendre son pays doit le connaître et l'aimer"

Le livre du soldat - 1959

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tueurdemouches
Nouveau
avatar

Nombre de messages : 49
Age : 58
Localisation : breizhonie brest même
Date d'inscription : 05/11/2005

MessageSujet: Re: Protocole de rechargement   Sam 1 Sep - 9:48

bonjour
pour les débutants essayer de trouver un tuteur
c'est très rassurant et cela peut éviter les grosses bétises
thumleft thumright
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
canard
Nouveau


Nombre de messages : 17
Age : 66
Localisation : vaucluse
Date d'inscription : 16/08/2007

MessageSujet: Re: Protocole de rechargement   Mar 11 Sep - 17:27

et aussi!!! ne pas se laisser distraire par quoi que çe soit;; je l'ai ete par les enfants qui sont entres dans l'atelier pour me dire bonjour ;resultat, une cartouche sans poudre!!un canon et une culasse HS sur le STI du fiston:: : Confus Cry
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mauser
Nouveau


Nombre de messages : 44
Age : 62
Localisation : ile de france
Date d'inscription : 09/10/2007

MessageSujet: Re: Protocole de rechargement   Jeu 11 Oct - 8:19

Si je peux me permettre
Pour recharger en toute quiétude , évacuer femme sauf exception enfants et animaux domestiques . Si vous avez les connaissance de bases comment régler votre jeu d’outil la dose et le type de poudre que vous allez utiliser .
L’une des premières astuces c’est les deux traits sur le réservoir de la doseuse , vous divisez le corps en 3 zones égales et vous ne travaillez que dans la zone médiane . Ne souriez pas en fonction des formes physique des poudres : disque , bâtonnets , sphériques , lamelle .
Dans les doseuse à grand réservoir comme RCBS entre le sommet et la fin du réservoir il existe des distorsions du à la pression de la colonne de poudre . De même toutes les 10 cartouches donnez un petit coup sur le réservoir pour éviter des vides dans la colonne Lyman avait d’ailleurs muni sa doseuse d’un petit abattant ; tant que vous travaillez en charge moyenne c’est juste de la précision que vous perdez mais à charge maximale ou minimale une catastrophe est vite arrivée .
L’autre c’est main gauche main droite . A gauche les étuis vides posés le cul en l’air dans la planche de rechargement. Ils sont nettoyés un truc que j’utilisais à l’époque un pot de jus de fruits en verre une bonne rasade de triclo on referme et l’on secoue vous attendez que le mélange deviennent bien sale . Débouchez et balancer les douilles dans une passoire étalez les sur un chiffon en 5 mm elles sont prêtes . Première passe l’amorçage les douilles vont de la gauche vers la droite au fur et à mesure mais restent toujours le cul en l’air Vous pouvez vérifier au premier coup d’œil si une farceuse ne s’est pas retournée ou mis en travers . A croire qu’il s’en passe des belles dans les magasins à amorces .
Toutes vos douilles ont amorcées bon retour à la main gauche . Vous remplissez votre doseuse Attention aux traits si c’est une chose avec des boisseaux prédéfinis contrôlez à la balance dans l’autre cas pour dégrossir l’ approche je pratiquais au plus simple . Peser la charge à la balance la déposer dans le réservoir et régler les tiroirs pour la faire disparaître intégralement . En suite remplir le réservoir au 2/3 affiner à la balance . Pour la prochaine fois l’astuce un bout de carton que vous découpez aux dimension des tiroir ou des pistons au dos vous notez la charge de poudre son type .
Passons sur les opérations de recalibrage et d’évasement du collet
Vous allez passer au saint graal la poudre A main gauche les douilles amorcées et expansées
A main droite rien sauf une planche ou une boite de rangement entre les deux le nombre exacte de projectiles . Vous faites tomber la poudre dans la douille en fonction du matériel soit vous pouvez mettre en place et sertir immédiatement et dans ce cas vous le faite . Dans l’autre si l’expansion de la douille est bien faite vous pouvez y placer l’ogive assez enfoncée pour que plus rien n’y pénètre
Si vos outils ne sont pas auto lubrifiés pastille de tungstène à la base il va vous falloir dégraisser les munitions une à une chiffons triclo et une pièce bien aérée
Pour le BA-BA c’est fini maintenant si vous avez des questions je reste à votre disposition dans les moyens de l’ancêtre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Protocole de rechargement   Jeu 11 Oct - 8:34

Salut, salut

Mauser a écrit:

Dans les doseuse à grand réservoir comme RCBS entre le sommet et la fin du réservoir il existe des distorsions du à la pression de la colonne de poudre .
Un "baffle" est très utile dans ce genre de doseuse, gardant une dose uniforme jusqu'à ce que la poudre ne recouvre plus la pièce dans son intégralité.

Qu'est-ce que tu entends pas "triclo"? Confus
Revenir en haut Aller en bas
tchoup
Pilier du forum
avatar

Nombre de messages : 5487
Age : 40
Localisation : Vaud
Date d'inscription : 08/11/2006

MessageSujet: Re: Protocole de rechargement   Jeu 11 Oct - 9:19

trichloréthylène, quelle saloperie ce truc mur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Protocole de rechargement   Jeu 11 Oct - 10:00

tchoup a écrit:
trichloréthylène, quelle saloperie ce truc mur

Ah ok! C'est trichlo donc! Sante

Tu crois que c'est pire que l'acétone ce trichlo? Devil

Pour dégraisser l'acétone va très bien en tous cas! Faut-il encore que la graisse ne soit pas rince et pleine de groupements péroxyde sinon... Samurai Faut pas que les apprentis-terro apprennent cela... Yeux roulants
Revenir en haut Aller en bas
razorback
Expert


Nombre de messages : 1089
Age : 46
Localisation : Clabecq- Belgique
Date d'inscription : 05/09/2007

MessageSujet: Re: Protocole de rechargement   Jeu 11 Oct - 12:35

Le trichlo est interdit à la vente aux paticuliers en France, j'espère que tu en as fait des réserves. scratch
J'en ai utilisé pour mes maquettes : mieux vaut un bon masque pendant son utilisation, c'est une merde infâme, pas bon ni pour les poumons ni pour le cerveau.

Personne n'utilise de nettoyeur à ultrasons?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Protocole de rechargement   Jeu 11 Oct - 12:44

Si ! Il y a quelques sonicateurs de douilles sur le forum.

Mais THE problème c'est qu'il y a une polémique autour de l'utilisation des ultrasons pour nettoyer le laiton. Il semblerait que cela fragilise la structure de ce alliage le rendant moins résistant aux stress lors de la combustion et pressions.

Il y a des gens qui disent que cela ne fait rien du tout, d'autres le contraire (y compris moi). Du coup, le nettoyage au tumbler me suffit! V
Revenir en haut Aller en bas
Mauser
Nouveau


Nombre de messages : 44
Age : 62
Localisation : ile de france
Date d'inscription : 09/10/2007

MessageSujet: Re: Protocole de rechargement   Jeu 11 Oct - 15:11

Quand je disais que j’avais un age certain à mon époque dans n’importe quelle quincaillerie le triclo s’achetait en bidon de 1 l Pour les ultrasons jamais entendus dire qu’ils provoquaient une altération du métal .Une baffle c’est bien une pièce en forme de toit au fond de la doseuse ? Pas testé donc pas d’avis
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vash
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 13561
Age : 104
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 21/04/2005

MessageSujet: Re: Protocole de rechargement   Jeu 11 Oct - 16:37

Gn'R a écrit:
Si ! Il y a quelques sonicateurs de douilles sur le forum.

Mais THE problème c'est qu'il y a une polémique autour de l'utilisation des ultrasons pour nettoyer le laiton. Il semblerait que cela fragilise la structure de ce alliage le rendant moins résistant aux stress lors de la combustion et pressions.

Il y a des gens qui disent que cela ne fait rien du tout, d'autres le contraire (y compris moi). Du coup, le nettoyage au tumbler me suffit! V

Ah bon ? Jamais entendu parler de cela ! J'ai de la peine à imaginer que des ultra sons puissent altérer la structure d'un alliage !! C'est quand même pas un canon à protons.. Confus

J'ai toujours nettoyé mes douilles à l'ultrason (enfin, jusqu'à la semaine dernière, date ou mon bac m'a honteusement lâché et a fini à la poubelle), et je n'ai jamais eu de douilles fissurées...

_________________
"Sois vigilant et fort, ton pays sera libre !"
"Qui veut défendre son pays doit le connaître et l'aimer"

Le livre du soldat - 1959

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Protocole de rechargement   Jeu 11 Oct - 19:02

Je ne saurais t'expliquer ce qui peut se passer au niveau de la maille métallique du laiton avec les ultrasons, mais il y a pas mal de phénomènes de ce type dans la nature, et pourtant on ne les voit pas vraiment. Certaines matières régissent spécifiquement sous différentes ondes: l'eau chauffe sous les micro-ondes, la chlorophyle fixe le carbone sous la lumière (photosynthèse), le sulfure de plomb (galène) produit des signaux électriques par des ondes radio (récepteur radio), le silicium produit de l'électricité sous la lumière du jour (principe des paneaux solaires), etc.

Des exemples comme ça existent à la pelle dans la nature.

Les ultrasons sont utilisés pour détartrer les dents. En principe cela devrait casser les cristaux de tartre des dents et devrait être indolore, pourtant une séance de détartrage chez le dentiste n'est pas très agréable, peut-être parce que les ultrasons raisonent avec la structure cristaline de l'émaille des dents et ceci est perçu comme un désagrément par les nerfs de la dent.

Plusieurs fois j'ai entendu parler que les ultrasons pourrait fragiliser la structure du laiton. D'autre par, j'entends aussi souvent des gens qui nettoyent leur douilles avec ces mêmes ultrasons et n'ont jamais rien eu. Les éventuels dégats causés au métal ne seront pas visibles à l'oeil nu, mais les résultats (catastrophiques) ne seront vus qu'en cas d'accident (douille qui lâche lors d'un coup de feu). Du coup, je ne vais pas prendre le risque de me faire péter une cartouche dans une de mes armes si je peux faire autrement. Je n'ai jamais entendu dire que des douilles nettoyées en tumbler devenaient fragiles.

Il y a aussi les produit à base d'ammoniaque utilisés pour polir le laiton lors du nettoyage. Certains disent que ces produits fragilisent aussi les douilles. Du coup, Dillon sort un polish pour douilles SANS ammoniaque. Info ou intox? scratch

Je ne sais pas! Du coup je préfére ne pas prendre de risque et en prendre le produit qui n'en contient pas.

Après on fait ce qu'on veut, et tant mieux s'il n'arrive rien...
Revenir en haut Aller en bas
xav
Habitué
avatar

Nombre de messages : 245
Age : 63
Localisation : gaule
Date d'inscription : 24/07/2008

MessageSujet: Re: Protocole de rechargement   Dim 28 Sep - 11:10

allez pour que les nouveaux trouvent tout pour recharger avec sécurité
un petit "truc"lorque on se sert d une lee perfect toujours régler avec juste le cone de racordement plein avec un cm au dessus car le poids de la charge avec la doseuse pleine peut être différent (de peu mais ....)
il y a un maximum de conseil de sécurité sur ce post et c'est nécessaire mais je pense qu il y a surtout l envie , et c 'es tpour ca que je change souvent les têtes de mes cartouches leurs poids et parfois la poudre , par lot de 500 ogives , de manière à ne pas me déconcentrer de mes rechargements précédents , à de nouveau tout régler , donc tout vérifier et ca va relativement vite plus on le pratique , il est certain que cela nuit à la précision admise avec toujours les mêmes cartouches mais c est un handicap de plus , le tireur ne fait que commence son sport lorsque il a tiré et ce nest pas la troisième mi temps pour ce sport au contraire c est déconseillé .
pour l ultra sons je nettoie depuis maintenant 12 ans et je n ai pas eu de problèmes avec mes douilles peut être que je m en sépare à temps pour ne pas subir cette métamorphose du laiton.
pour la poudre moi je range après usage et je vide bien ma doseuse au cas ou je n'utilise pas la même poudre.
la seule habitude de sécurité que je vénère c'est doseuse un coup et je pose la douille pleine sur le plateau moi je prends les boites de cartouches vides du calibre supérieur (très pratique pour refermer la boite avec les étuis plein en cas de téléphone ou de sonnête) et j arrête en vidant la douille que je fais dans la doseuse et je ferme la boite plateau .
ne jamais s enfermer dans une routine au demeurant sans plaisir doit être une règle (d ou les changements de poudre ou de têtes )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thomas
Nouveau
avatar

Nombre de messages : 26
Age : 39
Localisation : Mailly (F-10700)
Date d'inscription : 31/01/2008

MessageSujet: Re: Protocole de rechargement   Lun 29 Sep - 10:59

Autre conseil qui n'a pas encore été donné je crois : ne jamais prendre les doses du "beau frère du copain de ma soeur" pour argent comptant, toujours vérifier sur les tables de rechargement. Ne jamais commencer avec les doses maxi et toujours diminué de 10% pour commencer.

bigsmurf
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Protocole de rechargement   Mar 30 Déc - 12:33

xav a écrit:
à l
(très pratique pour refermer la boite avec les étuis plein en cas de téléphone ou de sonnête) et j arrête en vidant la douille que je fais dans la doseuse et je ferme la boite plateau .
ne jamais s enfermer dans une routine au demeurant sans plaisir doit être une règle (d ou les changements de poudre ou de têtes )

Lorsque l'on se sait distrait, il faut demander à la famille de ne pas déranger, fermer la porte, éviter la radio, et je pense ne faire qu'une seule opération à la fois avec uniquement les objets concernés accessibles, puis vérification de l'ensemble, avant de passer à une autre phase. Aucune contrainte horaire évidemment. Une fois que j'aurais chargé une demi-douzaine de fois sans bévue, je passerais de la PNF2 à la suisse pour focaliser sur l'amélioration du tir.
Revenir en haut Aller en bas
gavroche
Expert
avatar

Nombre de messages : 3575
Age : 58
Localisation : fontainebleau
Date d'inscription : 18/07/2008

MessageSujet: Re: Protocole de rechargement   Mar 30 Déc - 14:26

moi, une par une, c'est peut-être long, mais si on s'arrête pour une raison lambda, il suffit de refaire la cartouche en cours.
je désamorce toutes mes douilles, je réamorce toutes les douilles, je recalibre toutes les douilles.
ensuite je mets ma poudre , ma semoule et mon plomb (ogives ou balles) immédiatement puis, je passe à la deuxième et ainsi de suite, ça évite les doubles charges.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
xav
Habitué
avatar

Nombre de messages : 245
Age : 63
Localisation : gaule
Date d'inscription : 24/07/2008

MessageSujet: Re: Protocole de rechargement   Mer 31 Déc - 10:36

je croyais que tout était dit depuis septembre , eh non !
lionrobe tu ecris :
[i]Lorsque l'on se sait distrait, il faut demander à la famille de ne pas déranger, fermer la porte, éviter la radio, et je pense ne faire qu'une seule opération à la fois avec uniquement les objets concernés accessibles, puis vérification de l'ensemble, avant de passer à une autre phase. Aucune contrainte horaire évidemment. Une fois que j'aurais chargé une demi-douzaine de fois sans bévue, je passerais de la PNF2 à la suisse pour focaliser sur l'amélioration du tir

[i]tu as raison lorsque on est distrait on ne recharge pas , ou lorsque on n'a pas envie , c est pourquoi je détaille chaque opération en gardant la dernière étape poudre et sertissage pour lorsque je suis bien concentré .
les autres opérations à part se coincer le doigts dans une douille en remontant le bélier trop rapidement(ca n arrive qu'une fois une douille farci au doigt et ca fait assez mal pour ne pas oublier.. blabbb ) une fois l outil adequate installé les erreurs sont rares c est de la chaine .
pour le désamorcage recalibrage ca te permet de faire tes 300 douilles en 2 heures tranquilles et tu peux les vérifier (fendues) puis les rendre propres peut importe la manière , et les jours suivants il ne te restera plus qu à évaser (d apres les marques ) et à amorcer .
et faire 300 cartouches en 2heures avec une mono outils pour l ultime phase !!
au moins tu vois les boites se remplir.
je ne connais pas pour la poudre noire et je crois que l on charge juste au stand avec des dosettes préparés mais c est très vif la poudre noire alors prudence . Respect
joyeuses fêtes de fin d'année a tous Sante
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gavroche
Expert
avatar

Nombre de messages : 3575
Age : 58
Localisation : fontainebleau
Date d'inscription : 18/07/2008

MessageSujet: Re: Protocole de rechargement   Mer 31 Déc - 10:48

il y a les percussions en PN et les cartouches.
percussion: sur le stand avec dosette
cartouche: bien au chaud à la maison, même protocole que la psf plus la semoule et la rondelle de carton (facultatif)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fuertes
Habitué
avatar

Nombre de messages : 113
Age : 37
Localisation : tarn
Date d'inscription : 05/01/2009

MessageSujet: Re: Protocole de rechargement   Jeu 8 Jan - 19:40

Merci pour toute ces infos!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
roudoud77
Habitué
avatar

Nombre de messages : 302
Age : 45
Localisation : lagny sur marne
Date d'inscription : 15/03/2009

MessageSujet: Re: Protocole de rechargement   Sam 16 Mai - 12:25

C’est franchement super intéressant ce sujet merci

Il serait bon de synthétisé tout ca et de le mettre en format tableau (pdf)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
navarre74
Expert
avatar

Nombre de messages : 1310
Age : 44
Localisation : France,
Date d'inscription : 28/07/2008

MessageSujet: Re: Protocole de rechargement   Mer 2 Déc - 9:16

Avis aux supers tireurs, (dont je m'exclu d'office )

J’ai vu que l'on parle dans le forum d'unité de mesure gramme/grain, de d'énergie joule 1/2 M V² etc... seulement c'est éparpillé, et je pense que je m'éclaterai à vous lire dans un seul dédié au rechargement, sujet nommé par exemple " mesures, formules pour les matheux".... histoire d'avoir un concentré lisible... V
merci
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
xav
Habitué
avatar

Nombre de messages : 245
Age : 63
Localisation : gaule
Date d'inscription : 24/07/2008

MessageSujet: salut   Jeu 3 Déc - 8:29

tu as raison navarre74, tout regrouper en un mail , mais ca fait vivre le forum
sinon pour ce sujet je pense que malfatti , les tables snpe , celle de vita te donneront les bases des vitesses et si tu as un chrono tu peux les vérifier du moment que tu uses les mêmes composants .
les grammes c est plus en france que chez nos voisins suisses qui comptent souvent en grains .Ca dépend aussi de la balance utilisé mais la conversion acquise peut servir Metal comme pour les pieds à coulisse digitaux qui servent en pieds ou en cm.
les vitesses c est le projectile qui le détermine avec la poudre utilisé , le sertissage utilisé , même l'amorce peut faire varier des vitesses par une mauvaise inflamation ; les douilles aussi : leur trou d'évent variant , leur longueur aussi.
les tables te donnent un bon acquis pour les pressions aussi .
Respect
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Protocole de rechargement   

Revenir en haut Aller en bas
 
Protocole de rechargement
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» [Protocole] Cérémonie de début de mandat
» [Protocole] Manuel d'étiquette
» vaccination et protocole homéo:édit toujours pas fait!!!
» Protocole ALD et orthophonie
» PIAPEDE Protocole d’Identification d’Aménagement Pédagogique ou d’examen pour un Elève en Difficulté à l’Ecrit

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FEU LIBRE ! :: Technique :: Le rechargement-
Sauter vers: