FEU LIBRE !

Un espace pour tous les tireurs et propriétaires d'armes suisses et francophones.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Partagez
 

 Walther P88 démontage percuteur?

Aller en bas 
AuteurMessage
Bébert
Habitué
Bébert

Nombre de messages : 228
Age : 75
Localisation : Ovalie
Date d'inscription : 17/09/2006

Walther P88 démontage percuteur? Empty
MessageSujet: Walther P88 démontage percuteur?   Walther P88 démontage percuteur? EmptyDim 19 Juil - 13:56

Bonjour!
J'ai besoin de remplacer mon percut sur un P88 (compact) je crois que ça passe au préalable par le démontage de la sécurité et je ne vois vraiment pas comment y parvenir...
Toutes les infos seront les bienvenues!
Revenir en haut Aller en bas
StarGate
Nouveau
StarGate

Nombre de messages : 5
Age : 41
Localisation : Narbonne
Date d'inscription : 22/03/2008

Walther P88 démontage percuteur? Empty
MessageSujet: Re: Walther P88 démontage percuteur?   Walther P88 démontage percuteur? EmptyMar 4 Fév - 0:13

Bébert a écrit:
Bonjour!
J'ai besoin de remplacer mon percut sur un P88 (compact) je crois que ça passe au préalable par le démontage de la sécurité et je ne vois vraiment pas comment y parvenir...
Toutes les infos seront les bienvenues!

Salut !
Je ne sais pas si le post est toujours d'actualité, je cherchais autre chose, en rapport avec mon P88 et je suis tombé dessus.
Bref, si ça peut aider, je vais essayer de détailler comment faire...
Bon, c'est évident mais il faut déjà défaire la glissière, enlever le canon. Ce n'est pas vraiment utile à l'opération mais, c'est plus pratique et ça met l'arme définitivement en sécurité, en plus.
Et on attaque, donc là il faut un outil type chasse-goupille, pour appuyer sur le percuteur par l'arrière de la culasse (là où frappe le marteau), sécurité retirer (comme pour faire feu). Il faut bien enfoncer le percuteur, le ressort à l'intérieur ne se met pas toujours bien, donc il faut parfois jouer un peu pour bien l'enfoncer. Et pour bien pouvoir l'enfoncer aussi, il faut penser à appuyer, même légèrement, la sûreté de percuteur dessous, normalement pas besoin de l'enfoncer de beaucoup, juste appuyer un peu dessus au moment où on appuie sur le percuteur et on sent de suite quand ça relâche le percuteur.
Il faut bien l'enfoncer, j'insiste mais beaucoup dépend de ça en fait, pour pouvoir en suite faire pivoter la sécurité vers le haut ! Alors faut être un peu partout, là, pousser le percuteur, appuyer sur la sûreté de percuteur dessous et en même temps tourner la sécurité vers le haut... Elle doit pivoter d'environ 45°, c'est pourquoi je dis de bien enfoncer le percuteur parce que, comme je le disais déjà aussi, des fois on arrive à bouger la sécurité un peu, ça coince le percuteur, mais ça ne va pas plus loin et ça sert en plus à rien, puisqu'un côté du levier de la sécurité doit pouvoir s'enlever en le faisant coulisser vers l'avant.
Donc, une fois le levier pivoter à 45°, vous pouvez lâcher le tout, normalement tout est calé... Et ah oui, à un moment la sécurité se lève un peu et ça coince donc le percuteur, on peut alors enlever le chasse-goupille et aussi relâcher la sûreté, pour continuer de lever la pièce jusqu'à 45° en haut. Une fois dans cette position, il faut encore appuyer sur le verrou au milieu du levier de sécurité qui se trouve à gauche (canon vers l'avant) Une fois cette pièce enfoncé, il suffit de pousser le levier de gauche donc, vers l'avant qui doit s'extraire sans forcer. Faire attention à ne pas perdre les pièces, il y a un petit ressort qui peut sauter un peu lorsque la sécurité est enlevé et finit de coulisser.
A partir de cette étape là, on va pousser sur le cylindre de la pièce vers la droite. Il y a des stries à l'intérieur, donc, il faut là encore jouer avec le levier de la sécurité. Normalement il y a une position où la pièce est lisse et doit permettre d'extraire le cylindre en entier sans avoir à jouer mais, une fois la pièce dehors, il faudra repérer ça et la réintroduire comme ça. Sinon, dans l'entre temps, là on peut jouer avec toujours en évitant de forcer, ça n'est pas nécessaire. Et si ça force vraiment, ça peut être tout bêtement un manque d'huile... Sinon, ça ne doit pas forcer du tout.
IMPORTANT, j'aurai dû le mettre avant, mais là, le percuteur est sous tension ! Donc, moi ce que je fais, je mets un chiffon replier en plusieurs fois, pour attraper le percuteur. N'essayez pas de retirer le cylindre de la sécurité lentement, en vous disant que vous l'aurez comme ça... Ce n'est pas spécialement utile et vous prendriez des risques pour rien. Mettez juste un chiffon en plusieurs épaisseurs derrière, pour éviter de le perdre et aussi de vous faire mal. Ce n'est pas que c'est super puissant, mais dans l’œil... ça peut faire très très mal...
Ah oui, aussi penser à coiffer aussi avec le chiffon le dessous, parce que idem, la sûreté de percuteur va descendre aussi, même si il n'y a normalement que peu de pression du ressort de la pièce, ça serait con de le perdre aussi...
A partir d'ici, le tout est déjà fait, vous devez avoir après ça le percuteur en main. Le percuteur repose sur deux ressorts, vous devriez donc en récupérer deux...
Lorsque vous mettez le percuteur sous tension pour faire pivoter la sécurité vers le haut à 45°, il doit dépasser de l'autre côté, donc là où devrait être la chambre ou la cartouche, d'au moins un bon centimètre... si vous voyez moins, c'est que vous n'y êtes tout simplement pas...
J'espère que je n'oublie aucune étape...
Pour le remontage, il y a un méplat sur le percuteur (là où vient se positionner la sûreté de percuteur) Alors, je le dis de tête là, mais normalement le méplat ne se met pas vers le bas mais vers... la gauche... bon je vais prendre le miens et démonter, parce que du coup j'ai un doute là.. scratch
ok bon j'ai bien fait de reprendre le démontage... donc le méplat se met à droit, contre la sûreté de percuteur en fait, c'est tout con... et l'encoche, sur le dessus. Par contre, au moment où on retire le cylindre du levier de sécurité, c'est la sûreté du percuteur qui récupère ce dernier... on peut se dire que, ben c'est bon mais en fait non. Au moment que vous allez enfoncer la sûreté par dessous, ça va relâcher le percuteur et il a encore assez de force. Si je me souviens bien, la dernière fois qu'il s'est barré, pour mon cas, il a été à plus de 2m hein...
Sinon tout ce que j'ai décris avant l'histoire du côté du méplat, ça semble bien coller à la procédure, à condition qu'on arrive à me comprendre, c'est le vrai souci... Mais il n'y a rien de compliquer, juste peut-être au début, on tatonne un peu mais, surtout ne pas forcer, encore une fois, pas besoin de marteau ici, aucune goupille à chasser. Tout est sur ressort, à enfoncer ici et là, moi j'enfonce la sûreté du percuteur dessous, à la main. Une fois que le levier de la sécurité est pivoter un peu, on peut tout lâcher, ça doit retenir le percuteur et permettre de finir le démontage. Et comme je disais donc, oui on doit avoir un bon centimètre de percuteur qui dépasse pour être sûr qu'on est bon pour pivoter jusqu'à 45°...
Voilà si jamais ce n'était pas clair, ne pas hésiter à me redemander, en espérant ne pas être arriver trop tard après la bataille...
Revenir en haut Aller en bas
OLI 1911
Nouveau


Nombre de messages : 33
Age : 51
Localisation : Lausanne
Date d'inscription : 16/03/2014

Walther P88 démontage percuteur? Empty
MessageSujet: Re: Walther P88 démontage percuteur?   Walther P88 démontage percuteur? EmptyMar 4 Fév - 9:21

StarGate a écrit:
Bébert a écrit:
Bonjour!
J'ai besoin de remplacer mon percut sur un P88 (compact) je crois que ça passe au préalable par le démontage de la sécurité et je ne vois vraiment pas comment y parvenir...
Toutes les infos seront les bienvenues!

Salut !
Je ne sais pas si le post est toujours d'actualité, je cherchais autre chose, en rapport avec mon P88 et je suis tombé dessus.
Bref, si ça peut aider, je vais essayer de détailler comment faire...
Bon, c'est évident mais il faut déjà défaire la glissière, enlever le canon. Ce n'est pas vraiment utile à l'opération mais, c'est plus pratique et ça met l'arme définitivement en sécurité, en plus.
Et on attaque, donc là il faut un outil type chasse-goupille, pour appuyer sur le percuteur par l'arrière de la culasse (là où frappe le marteau), sécurité retirer (comme pour faire feu). Il faut bien enfoncer le percuteur, le ressort à l'intérieur ne se met pas toujours bien, donc il faut parfois jouer un peu pour bien l'enfoncer. Et pour bien pouvoir l'enfoncer aussi, il faut penser à appuyer, même légèrement, la sûreté de percuteur dessous, normalement pas besoin de l'enfoncer de beaucoup, juste appuyer un peu dessus au moment où on appuie sur le percuteur et on sent de suite quand ça relâche le percuteur.
Il faut bien l'enfoncer, j'insiste mais beaucoup dépend de ça en fait, pour pouvoir en suite faire pivoter la sécurité vers le haut ! Alors faut être un peu partout, là, pousser le percuteur, appuyer sur la sûreté de percuteur dessous et en même temps tourner la sécurité vers le haut... Elle doit pivoter d'environ 45°, c'est pourquoi je dis de bien enfoncer le percuteur parce que, comme je le disais déjà aussi, des fois on arrive à bouger la sécurité un peu, ça coince le percuteur, mais ça ne va pas plus loin et ça sert en plus à rien, puisqu'un côté du levier de la sécurité doit pouvoir s'enlever en le faisant coulisser vers l'avant.
Donc, une fois le levier pivoter à 45°, vous pouvez lâcher le tout, normalement tout est calé... Et ah oui, à un moment la sécurité se lève un peu et ça coince donc le percuteur, on peut alors enlever le chasse-goupille et aussi relâcher la sûreté, pour continuer de lever la pièce jusqu'à 45° en haut. Une fois dans cette position, il faut encore appuyer sur le verrou au milieu du levier de sécurité qui se trouve à gauche (canon vers l'avant) Une fois cette pièce enfoncé, il suffit de pousser le levier de gauche donc, vers l'avant qui doit s'extraire sans forcer. Faire attention à ne pas perdre les pièces, il y a un petit ressort qui peut sauter un peu lorsque la sécurité est enlevé et finit de coulisser.
A partir de cette étape là, on va pousser sur le cylindre de la pièce vers la droite. Il y a des stries à l'intérieur, donc, il faut là encore jouer avec le levier de la sécurité. Normalement il y a une position où la pièce est lisse et doit permettre d'extraire le cylindre en entier sans avoir à jouer mais, une fois la pièce dehors, il faudra repérer ça et la réintroduire comme ça. Sinon, dans l'entre temps, là on peut jouer avec toujours en évitant de forcer, ça n'est pas nécessaire. Et si ça force vraiment, ça peut être tout bêtement un manque d'huile... Sinon, ça ne doit pas forcer du tout.
IMPORTANT, j'aurai dû le mettre avant, mais là, le percuteur est sous tension ! Donc, moi ce que je fais, je mets un chiffon replier en plusieurs fois, pour attraper le percuteur. N'essayez pas de retirer le cylindre de la sécurité lentement, en vous disant que vous l'aurez comme ça... Ce n'est pas spécialement utile et vous prendriez des risques pour rien. Mettez juste un chiffon en plusieurs épaisseurs derrière, pour éviter de le perdre et aussi de vous faire mal. Ce n'est pas que c'est super puissant, mais dans l’œil... ça peut faire très très mal...
Ah oui, aussi penser à coiffer aussi avec le chiffon le dessous, parce que idem, la sûreté de percuteur va descendre aussi, même si il n'y a normalement que peu de pression du ressort de la pièce, ça serait con de le perdre aussi...
A partir d'ici, le tout est déjà fait, vous devez avoir après ça le percuteur en main. Le percuteur repose sur deux ressorts, vous devriez donc en récupérer deux...
Lorsque vous mettez le percuteur sous tension pour faire pivoter la sécurité vers le haut à 45°, il doit dépasser de l'autre côté, donc là où devrait être la chambre ou la cartouche, d'au moins un bon centimètre... si vous voyez moins, c'est que vous n'y êtes tout simplement pas...
J'espère que je n'oublie aucune étape...
Pour le remontage, il y a un méplat sur le percuteur (là où vient se positionner la sûreté de percuteur) Alors, je le dis de tête là, mais normalement le méplat ne se met pas vers le bas mais vers... la gauche... bon je vais prendre le miens et démonter, parce que du coup j'ai un doute là.. scratch
ok bon j'ai bien fait de reprendre le démontage... donc le méplat se met à droit, contre la sûreté de percuteur en fait, c'est tout con... et l'encoche, sur le dessus. Par contre, au moment où on retire le cylindre du levier de sécurité, c'est la sûreté du percuteur qui récupère ce dernier... on peut se dire que, ben c'est bon mais en fait non. Au moment que vous allez enfoncer la sûreté par dessous, ça va relâcher le percuteur et il a encore assez de force. Si je me souviens bien, la dernière fois qu'il s'est barré, pour mon cas, il a été à plus de 2m hein...
Sinon tout ce que j'ai décris avant l'histoire du côté du méplat, ça semble bien coller à la procédure, à condition qu'on arrive à me comprendre, c'est le vrai souci... Mais il n'y a rien de compliquer, juste peut-être au début, on tatonne un peu mais, surtout ne pas forcer, encore une fois, pas besoin de marteau ici, aucune goupille à chasser. Tout est sur ressort, à enfoncer ici et là, moi j'enfonce la sûreté du percuteur dessous, à la main. Une fois que le levier de la sécurité est pivoter un peu, on peut tout lâcher, ça doit retenir le percuteur et permettre de finir le démontage. Et comme je disais donc, oui on doit avoir un bon centimètre de percuteur qui dépasse pour être sûr qu'on est bon pour pivoter jusqu'à 45°...
Voilà si jamais ce n'était pas clair, ne pas hésiter à me redemander, en espérant ne pas être arriver trop tard après la bataille...

Bah, la question date de 2009 quand même. Mais ça part d’une bonne intention et les conseils techniques sont toujours bon à prendre, si on a un P88
Revenir en haut Aller en bas
 
Walther P88 démontage percuteur?
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FEU LIBRE ! :: Les armes :: Les armes de poing-
Sauter vers: