FEU LIBRE !

Un espace pour tous les tireurs et propriétaires d'armes suisses et francophones.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 traitement des munitions en .22

Aller en bas 
AuteurMessage
0477Lafouine
Expert
avatar

Nombre de messages : 752
Age : 42
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 22/09/2009

MessageSujet: traitement des munitions en .22   Dim 22 Mai - 17:25

Salut à tous,

Nous avons souvent débattu sur le besoin primordial d' avoir un canon et une chambre dégraissés avant de tirer avec nos armes. Et ceci afin de ne pas abimer le canon. Mais quant est-il des munitions en .22 qui sont pour la plupart d' entre elles recouvertes de parafine ( ou du moins une cire )??? scratch

Si je me souviens bien, le traitement de ces munitions sert à limiter l' emplombage du canon. Mais c' est étonnant que ça ne créer pas le même phénomène qu' un produit lubrifiant??

Merci de vos lumières salut




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bat
Expert
avatar

Nombre de messages : 2724
Age : 35
Localisation : Breton en Calédonie.
Date d'inscription : 15/02/2007

MessageSujet: Re: traitement des munitions en .22   Lun 23 Mai - 13:39

Citation :
Nous avons souvent débattu sur le besoin primordial d' avoir un canon et une chambre dégraissés avant de tirer avec nos armes. Et ceci afin de ne pas abimer le canon.

Juste pour mémoire, et si je ne suis pas a coté de la plaque:

- Secher le canon après l'avoir huilé: permet d'éviter qu'un trop gros dépot d'huile dans le canon ne puisse causer un baguage au passage de la balle (huile incompressible)

- Dégraisser la/les chambre(s): permet d'éviter que, la douille n'adhérant plus du tout à la chambre même à la pression maximum, l'ensemble de la pression n'appuie sur la culasse (usure prématurée des tenons voire bris de ceux-ci)

Concernant le .22lr, j'ai effectivement remarqué un certain encrassement supplémentaire de la chambre par des cartouches "en vrac" (étanchéité pas parfaite a cause de cette graisse sur la douille?), mais la plupart des pétards en .22lr ont des culasses et tenons tellement surdimentionnés par rapport à la cartouche que ça n'a pas l'air de faire de différence.

Néanmoins, j'en connais qui "sechent" leurs cartouches: ils vident la boite de conserve de 500 cartouche, et remettent les prunes dans des boites genre minimag, ouvertes, pour favoriser l'évaporation de la composante volatile du produit.

Ca marche aussi bien (et c'est moins graisseux à manipuler)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
666
Expert
avatar

Nombre de messages : 4326
Age : 28
Localisation : Genève
Date d'inscription : 22/09/2009

MessageSujet: Re: traitement des munitions en .22   Lun 23 Mai - 22:54

Si je me trompe pas, le séchage du canon est surtout important pour les très hautes vélocités comme dans un fusil en .223 (900 m/s). Avoir de la graisse dans un .45 ou dans un .44 PN ça doit pas faire grand chose vu la vitesse du projectile et la forme de l'ogive. Ça pousse la graisse/l'huile dehors, c'est tout.
Le .22 c'est une mune de tarloose dans un canon surdimensionné, les canons de .22 durent d'ailleurs très longtemps, du plomb graissé a faible vélocité dans de l'acier trempé ça use moyen.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AL 44MAG
Expert
avatar

Nombre de messages : 2574
Age : 61
Localisation : bouillabaisse,pastis.. STAB !
Date d'inscription : 22/04/2006

MessageSujet: Re: traitement des munitions en .22   Jeu 31 Mai - 1:56

j'ai lu il n'y a pas longtemps qu'il existait un lubrifiant special pour traiter les balles chemisées à grande vitesse...comme quoi..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marieno
Expert
avatar

Nombre de messages : 2532
Age : 103
Localisation : En route pour Alderaan
Date d'inscription : 18/08/2008

MessageSujet: Re: traitement des munitions en .22   Jeu 31 Mai - 8:40

Bonjour

Pour mémoire, des fabricants comme Eley et Lapua dépensent des fortunes pour produire des lots de .22LR aux performances exceptionnelles et parfaitement constantes, puis nous dépensons d'autres fortunes pour les acquérir. Personnellement, j'évite de me croire meilleure qu'eux et de jouer à bricoler leurs produits. Je nettoie soigneusement les .22LR après chaque séance de tir avec notre spray universel et je me limite à ça.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AL 44MAG
Expert
avatar

Nombre de messages : 2574
Age : 61
Localisation : bouillabaisse,pastis.. STAB !
Date d'inscription : 22/04/2006

MessageSujet: Re: traitement des munitions en .22   Jeu 31 Mai - 10:22

Je me souviens de cartouches Lapua-il y a maintenant 45 ans-,grasses comme des beignets,collantes et fort"parfumées"..dans mon souvenir,elles étaient assez précises..
et les Gevelots,couvertes d'une graisse blanchâtre..les dernieres tirées devaient avoir 30 ans.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: traitement des munitions en .22   

Revenir en haut Aller en bas
 
traitement des munitions en .22
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Traitement de la phobie sociale
» Plus d'une tonne de munitions retrouvée chez un particulier
» DTP et traitement homéo
» traitement naturel pour la varicelle
» montée de lait et traitement antibio

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FEU LIBRE ! :: Les armes :: Les armes de poing-
Sauter vers: