FEU LIBRE !
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
FEU LIBRE !

Un espace pour tous les tireurs et propriétaires d'armes suisses et francophones.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le Deal du moment : -44%
PHILIPS HD6563/64 – Machine à café ...
Voir le deal
49.99 €
anipassion.com

 

 restauration fusil bois et bronzage

Aller en bas 
3 participants
AuteurMessage
armenia
Habitué


Nombre de messages : 75
Age : 37
Localisation : paca
Date d'inscription : 17/06/2009

restauration fusil bois et bronzage Empty
MessageSujet: restauration fusil bois et bronzage   restauration fusil bois et bronzage EmptyMar 1 Mai 2012 - 21:01

Bonsoir je vais bientot faire l'acquisition d'un fusil qui aurait besoin d'un coup de jeun's
Voici les travaux a faire :
-Enlever la rouille et le bronzage de l'arme (c'est une rouille "de surface" )
-Bronzer l'arme
-Décaper la crosse (vernis qui s'écaille)
-Faire un poncé huilé de cette même crosse

Je compte commencer par les parties métalliques puis m'attaquer aux bois.

Pour la rouille je compte sur la bonne vieille laine d'acier 000 ,
comme c'est la première fois que je restaure je voudrais savoir frotter énergiquement ou y aller avec douceur?

Une fois la rouille partie bain de vinaigre pour faire partir le bronzage ,
dois je boucher le canon pour préserver l'intérieur ?Avec quoi appliquer le vinaigre (chiffon ...)?

Enfin je suis le procéder donné sur le site ou je vais acheter le matos nécessaire :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Le voici :
1) Le solvant-dégraissant JeRestaure :
Il élimine toutes les impuretés (graisse, huile, poudre, sueurs) sur toutes les pièces métalliques.
Indispensable pour préparer l'arme avant le bronzage. Bidon de 500 ml
Mode d'emploi :
Prêt à l'emploi, imbiber un peu de mèche de coton et frotter sur les parties à nettoyer.
Sécher au seche-cheveux ou à l'air comprimé.
Renouveler l'opération selon le degré de salissure.


2) Le bronzage à froid Canon Noir :
Bronzage professionnel, maintenant disponible pour le grand public. Pour toutes les armes et pièces aciers.
Protège les pièces métalliques des oxydations et des corrosions futures possibles. Bidon de 250 ml
Mode d'emploi :
Une fois l'arme dégraissée et sèche :
- Appliquer en fine couche (avec de la mèche de coton ou au pinceau "poils fins") directement sur le canon et sur les parties métalliques à bronzer.
- Laisser sécher la première application 1 à 2 heures et carder légèrement avec une laine d'acier très fine type 0000, la fine oxydation de surface (couleur jaune à grise..).Je ne comprend pas pourquoi il faut faire cela et comment passer la laine d'acier en forçant ou bien en douceur?
- Renouveler l'opération jusqu'à l'obtention de la teinte désirée, en laissant entre 30 et 45 minutes chaque nouvelle couche de Canon Noir. Ne pas dégraisser entre chaque couche
- Au 4ème passage, votre pièce doit être parfaitement noire.
- Terminer le bronzage en appliquant généreusement "Army Power".
Impératif pour une longue tenue du bronzage dans le temps !
Il est impératif d'effectuer avant chaque bronzage un dégraissage parfait de l'arme.

Les phrase en gras italique ne sont elles pas contradictoire?


3) Lubrifiant, protecteur et fixateur du bronzage Army Power 300 ml :
Permet de fixer le bronzage Canon Noir.
Assure une protection complète de l'arme, à l'intérieur comme à l'extérieur.
Protège l'arme de l'humidité et des salissures grâce à son film protecteur.
- Utilisé seul, Army Power entretient et redonne un très bel aspect aux crosses, mécanismes et canons.
- Army Power assure une protection accrue contre l'humidité et les projections diverses.
- Army Power permet également la fixation du bronzage par une protection et une finition parfaite.
Idéal pour la protection des armes anciennes contre l'humidité .
Mode d'emploi :
Appliquer directement sur l'arme et sur le canon (intérieur et extérieur) et sur les parties métalliques, mécaniques, chargeur, barillet, à lubrifier.
Laisser sécher et lustrer avec la microfibre pour un brillant satiné.
Il faut appliquer directement le produits sur l'arme puis j'utilise quoi pour bien répartir cette huile dans tous les recoins?

Renouveler l'opération jusqu'à l'obtention d'un résultat parfait.
N'agresse pas et n'attaque pas les supports (bois, plastique, bakélite, etc...)
Revenir en haut Aller en bas
armenia
Habitué


Nombre de messages : 75
Age : 37
Localisation : paca
Date d'inscription : 17/06/2009

restauration fusil bois et bronzage Empty
MessageSujet: Re: restauration fusil bois et bronzage   restauration fusil bois et bronzage EmptyMer 2 Mai 2012 - 20:21

J'ai un probleme , c'est que je ne connais pas le modèle exacte de l'arme il s'agit d'un semi auto de marque Breda en calibre 12 d'après le vendeur(il n'est pas sur car il ne sait rien sur les armes)
voici les photos:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Après une rapide recherche je suis tombé sur Breda Brescia 610 magnum cal 20
Quelqu'un peut me confirmer que c'est bien ce modèle? Qui est ce qui pourrait me trouver une "notice d'utilisation" de ce fusil?
Revenir en haut Aller en bas
armenia
Habitué


Nombre de messages : 75
Age : 37
Localisation : paca
Date d'inscription : 17/06/2009

restauration fusil bois et bronzage Empty
MessageSujet: Re: restauration fusil bois et bronzage   restauration fusil bois et bronzage EmptyMer 2 Mai 2012 - 21:19

Personne pour m'aider Paix
Revenir en haut Aller en bas
pas_007
Pilier du forum
pas_007

Nombre de messages : 6181
Age : 60
Localisation : réserve indienne
Date d'inscription : 11/02/2006

restauration fusil bois et bronzage Empty
MessageSujet: Re: restauration fusil bois et bronzage   restauration fusil bois et bronzage EmptyMer 2 Mai 2012 - 22:01

Pourle bois, ok c'est pas trop difficile si la crosse n'est pas "jetonner" sinon il y a le risque de devoir beaucoup poncer et déformer....


par contre pour le métal, perso je crois pas du tout aun beau bronzage avec des produit a froid, j'ai fais deux expériences....honnêtement ca tourne plutot au brun qu'au noir bleuté profond...

par contre un vrai procédé de bronzage autrement plus compliqué,la oui mais c'est pas à la portée de tout le monde...perso sur une pétoire c'est noircissage pro...ca coute pas cher, ca tient et c'est noir.

Sinon pour avoir un bon resultat, tout est dans le polissage et c'est miroir qu'il faut.

il yy a quelqu'un qui a mis son polissage je crois d'un .45, c'est ca qu'il faut arriver et il faut avant bien jugé de jusqu'au il faudra aller pour tout rattraper, ici un petit colt, la carcasse a du être poli, j'ai pas tout rattrapé mais il n'y a plus de n+ de série car il était pas plat de base....j'ai du regarver le n° mais je l'ai mis sous les plaquettes.

restauration fusil bois et bronzage Photo_mustang_aprs60
Revenir en haut Aller en bas
jls2a
Nouveau


Nombre de messages : 13
Age : 58
Localisation : Villeurbanne - Corsica
Date d'inscription : 05/04/2013

restauration fusil bois et bronzage Empty
MessageSujet: Re: restauration fusil bois et bronzage   restauration fusil bois et bronzage EmptySam 25 Mai 2013 - 23:49

Je répond un peu tard mais bon...

Je viens d'achever la rstauration d'un K31 (encore quelques fignolages et ce sera presque parfait)

Il était poqué sur pas mal d'endroits sur le bois et le bronzage était parti ici et là..

Pour le bois , j'ai décapé à la saint marc en frottant au tampon vaisselle (grattoir vert) : c'était du hêtre et je n'ai pas eu de remontées de tanin.
Le vois est ressorti propre.
J'ai fait remonter tous les pocs à la patemouille : 5 feuilles de sopalin pliées en 2 , mouillées puis aplication du fer à repasser chaud pour que la vapeur fasse remonter les fivres écrasées.
ensuite, pour égaliser la teinte, j'ai passé à l'acide owxalique (ou sel d'oseille) en vente dans les bricorama et autres magasins spécialisés.

Phases intermédiaires longues et inutiles : j'ai tenté le poncé huilé : echec total car le hêtre ne s'y prête pas et en plus, le K31 est d'origine protgé à la gomme-laque.

donc... j'ai tout redécapé, repassé à l'acide bien rincé longuement sous la douche en frottant à la main le bois .

ensuite, j'ai poncé les coups qui réellement étaient trop profonds et passé légèrement au 80 pui au 120 pui au 280 et enfin au 600 (de carrossier) . A ce stafde, pas de mlaine d'acier.

ensuite.. 20 couches de gomme laque (100 gr de paillettes orange = 12e port compris) J'ai mélangé 50Gr et completé le reste du bocal à raison de 4/5 (donc 1/5 de paillettes et 4/5 de'alcool supérieur à 95.) Ne pas utiliser d'alcool à brûler si possible car c'est plutôt pour diluer que servir de base à la laque.

Attention: pour les manipulations : utiliser des gants caoutchouc type chirurgien.

Bien entendu entre chaque couche, là j'ai passé un léger coup de laine d'acier : au toucher, on ne doit plus sentir de granularité même la plus infime..


Pour le bronzage : pas de produit spécial" blabla" : Acétone et ça va très bien ! (pétrole au pinceau si il y a vraiment beaucoup de cambouis ou grosse saleté à enlever avant dégraissage à l'Acétone). Ca pue et c'est nocif : portez un masque ou un foulard sur le nez et faites ça à l'air libre.

Je n'ai PAS enlevé le bronzage d'origine, je suis repassé par dessus avec un produit appelé" Brunifast" GEL : C'est sensé être fait pour les retouches mais en fait, avec un pot, on fait bien 2 fusils voire plus. Ca se vend sur jerestaure.com qui a du racheter la marque. PAr contre, si le prix du pot est peu chet (11€, les frais de port doublent carrément le coût total : 22 € ! (autant profiter pour commander d'autres produits pour amortir les frais de port)
Pour vous dire.. j'avais enlevé un énorme point de soudure sur l'embouchoir porte baïonnette au Dremel : le métal était à blanc. Désormais, après trois "couches" à cet endroit précis, il est NOIR noir. Pas brun : NOIR.
Franchement, le résultat final n'est pas top niveau professionnel mais parfaitement acceptable. Moi qui suis assez maniaque, ça m'a convenu.
Les endroits ou le bronzage avaient disparu sont bronzes NOiR (je m'y suis repris à trois fois mais pas grave) et les autres surfaces ont la même teinte. Le tout est unifié . Donc je suis assez satisfait du résultat final.

Voila. Ca fait un K31 de 1943 qui semble sorti d'arsenal (c'est presque dommage de l'avoir si bien refait !)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




restauration fusil bois et bronzage Empty
MessageSujet: Re: restauration fusil bois et bronzage   restauration fusil bois et bronzage Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
restauration fusil bois et bronzage
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FEU LIBRE ! :: Technique :: Entretien, nettoyage et restauration-
Sauter vers: