FEU LIBRE !

Un espace pour tous les tireurs et propriétaires d'armes suisses et francophones.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Progressif

Aller en bas 
AuteurMessage
J.V.
Habitué
avatar

Nombre de messages : 367
Age : 58
Localisation : Gwada
Date d'inscription : 18/01/2010

MessageSujet: Progressif   Sam 12 Mai - 14:29

Bonjour,
Vous avez tous vu j'imagine qu'il existe un Pietta 1858 à pas "progressif". Oui, mais avez vous une idée de quelle est la progression, justement?
Les Pietta 1858 "standards" on un pas de 1/30", pour le "progressif" je n'ai pas trouvé l'info.
Est-ce que "progressif" veut dire que le pas change de rotation en cours de canon (il accélère) ou est-ce que cela veut dire que les rayures sont moins profonde au début du canon qu'à la fin, ou les deux?
Amitié
Jacques
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Projektyle
Expert
avatar

Nombre de messages : 5735
Age : 44
Localisation : Haute-Garonne, France
Date d'inscription : 29/05/2006

MessageSujet: Re: Progressif   Sam 12 Mai - 22:01

J.V. a écrit:
... le pas change de rotation en cours de canon (il accélère) ...

Pour en posséder un (un modèle acheté en solde 1 000 FF, lorsque Décathlon soldait toutes ses armes à feu en 2001, avant de cesser leur vente) c'est ce type de rayures: les rayures commencent de façon rectiligne, et vers le milieu du canon le pas devient beaucoup plus hélicoïdal. Celà est sensé accélérer la balle de façon progressive au fur et à mesure qu'elle accélère dans le canon.

Par contre, détail important faire attention au diamètre des balles rondes à employer: les chambres et le canon sont prévus pour de la .464" (11.80 mm) qui est disponible uniquement chez H&N ou alors il faut commander le moule adéquat chez RCBS uniquement. Idea

Celà marche très fort avec 1.2 à 1.30 gramme de suisse n°2 et des amorces RWS: on fait facilement des scores de 80/100 et plus sur la C50 à 25 mètres. V
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
J.V.
Habitué
avatar

Nombre de messages : 367
Age : 58
Localisation : Gwada
Date d'inscription : 18/01/2010

MessageSujet: Re: Progressif   Sam 12 Mai - 23:19

Salut,
Et merci pour les infos.
Puisque tu en as un, je vais abuser un peu de ton temps Smile
As-tu une idée du pas de rayures "final"? J'ai l'intention de tirer de l'ogivale et le pas Pietta standard est un poil lent (encore que dans mes deux 1858, long et sheriff, ce n'est pas mauvais, juste moyen), est-ce que le "progressif" est plus rapide sur la fin (et par rapport à un Uberti)?
J'ai lu ici est là que le Pietta progressif n'avait pas exactement la même taille que les 1858 ordinaires, sais-tu si le barillet des ordinaires se monte sur le progressif (j'ai une palanquée de barillets et ce serait sympa de pouvoir les utiliser -j'ai de quoi aléser au besoin).
Le diamètre du canon mérite en effet réflexion, .464 c'est pas commode à trouver et il n'y a pas un choix pléthorique... .464 c'est la taille du canon fond de rayure ou la dimension des chambres du barillet?
Amitié
Jacques
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
BangBang
Habitué
avatar

Nombre de messages : 118
Age : 37
Localisation : France
Date d'inscription : 02/01/2009

MessageSujet: Re: Progressif   Sam 28 Juil - 13:50

Le pas des rayures commence à 30" et termine à 15", sur le Remington 1858 Pietta Compétition.
Par contre, il mange des balles rondes calibre .454 . contrat

Ma source :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
J.V.
Habitué
avatar

Nombre de messages : 367
Age : 58
Localisation : Gwada
Date d'inscription : 18/01/2010

MessageSujet: Re: Progressif   Sam 28 Juil - 15:04

Merci de l'info.
Me reste plus qu'à déterminer si les barillets sont les mêmes.
Amitié
Jacques
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Projektyle
Expert
avatar

Nombre de messages : 5735
Age : 44
Localisation : Haute-Garonne, France
Date d'inscription : 29/05/2006

MessageSujet: Re: Progressif   Dim 29 Juil - 9:09

BangBang a écrit:
...
Par contre, il mange des balles rondes calibre .454 . contrat
...

C'est certainement une coquille du site. scratch Parceque sur mon exemplaire, une balle de diamètre .457" rentre déjà presque simplement dans une chambre avec la pression du pouce. Il faut du .464" (11.80 mm) et c'est d'ailleurs repris dans la notice d'instruction livrée avec l'arme. Exclamation

J.V. a écrit:
...
J'ai l'intention de tirer de l'ogivale et le pas Pietta standard est un poil lent (encore que dans mes deux 1858, long et sheriff, ce n'est pas mauvais, juste moyen), est-ce que le "progressif" est plus rapide sur la fin (et par rapport à un Uberti)? ...

Oups, j'avais zappé le post et la question!... Oops

Un ami tireur qui possède lui aussi un Pietta à pas progressif, a testé des balles côniques coulées maison dans un moule en 220 grains, et après essais il obtenait une moins bonne précision à 25 mètres qu'avec des balles rondes. Après, il faudrait déterminer si celà vient du poids inadapté, ou du fait que le diamètre n'était pas adapté (.464" ne se trouve pas en balles côniques et son moule devait probablement être en .454" ou .457")... Idea
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
J.V.
Habitué
avatar

Nombre de messages : 367
Age : 58
Localisation : Gwada
Date d'inscription : 18/01/2010

MessageSujet: Re: Progressif   Dim 29 Juil - 14:11

Projektyle a écrit:

C'est certainement une coquille du site.
Ou un changement de fabrication. En tout cas, il faut que je m'assure de ce point également, parce que des balles en .464 ça va pas être commode...

Citation :
Après, il faudrait déterminer si celà vient du poids inadapté, ou du fait que le diamètre n'était pas adapté (.464" ne se trouve pas en balles côniques et son moule devait probablement être en .454" ou .457")...
J'ai tiré pas mal d'ogivales (de 160 à 250 gr) dans plusieurs révolvers Pietta (1860 3" et 5", 1858 5" et 8"). D'une manière générale, les résultats sont moins bons (groupements moins serrés) qu'avec les billes. Le diamètre des balles était bon car aucun de mes canons ne dépassait .452 et j'avais au besoin réalésé les barillets. J'ai fini par mettre ça sur le compte du pas lent des Pietta. J'ai aussi constaté que plus on augmente la vitesse plus les groupements se resserrent -mais qu'il faut ajouter un peu d'étain au plomb sinon ça ne va pas, probablement parce que la balle ripe dans les rayures.
Pour bien faire, faudrait que j'essaye avec un Uberti au pas de 16" -d'autant qu'ils valent quasiment la moitié des Pietta "progressifs" et ont également un guidon dérivable...
Arf, l'embarras du choix!...
Confus
Amitié
Jacques
[edit] réponse d'un des armuriers interrogés: le "pas progressif ayant un canon de plus gros diamètre, les barillets ne sont pas interchangeables". Bon, les barillets j'aurais pu aléser, mais cela confirme le calibre supérieur de l'engin. Et comme je n'ai pas envie de m'enchoser avec un calibre bizarre, j'va lorgner du côté de cousin Ub' !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
p7m13
Habitué


Nombre de messages : 76
Age : 60
Localisation : centre
Date d'inscription : 21/02/2008

MessageSujet: Re: Progressif   Jeu 2 Aoû - 14:19

Projektyle a écrit:
les rayures commencent de façon rectiligne, et vers le milieu du canon le pas devient beaucoup plus hélicoïdal. Celà est sensé accélérer la balle de façon progressive au fur et à mesure qu'elle accélère dans le canon.
Plus précisement :
1. la vitesse de rotation augmente lors du déplacement dans le canon
2. cela permet d'envoyer la balle à une vitesse linéaire plus importante tout en restant dans les rayures, ce qui n'apporte aucun intérêt si on coule en plomb pur.

A ma connaissance il n'a jamais été prouvé par des résultats en match que le pas variable Pietta rapportait des points.

Je précise que je travaille chez aucun concurrent de Pietta, société que je respecte pour la qualité de leur SAV.

Je n'ai que très rarement eu des armes d'époque en mains et je n'ai pas pu mesurer la profondeur et largeur des rayures. Je prends comme axiome que l'industriel italien a rayé conformément aux armes d'époque, donc je coule en plomb pur dans toutes mes armes de poing PN.
Je lis de temps en temps que l'idéal pour la PN 25 m est la masse d'équilibrage de roue (dureté brinell environ 11 (5 pour le plomb)). J'ignore comment ces testeurs en arrivent à conseiller un alliage aussi dur. Je pense que leurs révolvers s'allongent et qu'ils ne s'en aperçoivent pas

Les anglais ont aussi fait du pas (et profondeur) variable sur quelques modèles de Enfield, pour tirer à 200 m et plus. Là encore, en match, les résultats ne semblent pas corroborer l'intérêt de la complexité de fabrication
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Progressif   

Revenir en haut Aller en bas
 
Progressif
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'âge d'or du Rock Progressif
» Le meilleur autobronzant
» renseignement vis a vis de kit carbu

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FEU LIBRE ! :: Les armes :: Les armes à poudre noire et armes Western-
Sauter vers: