FEU LIBRE !

Un espace pour tous les tireurs et propriétaires d'armes suisses et francophones.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Balle cuivrée et évent des gaz.

Aller en bas 
AuteurMessage
oscarface
Expert
avatar

Nombre de messages : 803
Age : 45
Localisation : Strasbourg
Date d'inscription : 21/06/2011

MessageSujet: Balle cuivrée et évent des gaz.    Dim 23 Sep 2012 - 22:49

Salut les pros,

Mon 9 para fonctionne par emprunt de gaz (un P7M8)

J'en viens au rechargement, plus par rapport à la limite légale des 1.000 que pour le coût stricto sensu.

Les balles plombs nu semblent exclues avec un évent des gaz.

Les blindées c'est forcément plus musclé en budget (mais bon si c'est ce qu'il faut ce sera ça, preneur d'un bon rapport qualité prix).

Il reste l'alternative des cuivrées possible selon radio stand.

Quelqu'un a t'il essayé de la cuivrée dans cette configuration. Une (des) marque (s) en particulier?

Merci d'avance pour vos conseils.

Oscar.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oremilac
Expert


Nombre de messages : 4535
Age : 35
Localisation : France (IDF)
Date d'inscription : 18/01/2010

MessageSujet: Re: Balle cuivrée et évent des gaz.    Lun 24 Sep 2012 - 0:39

Je ne saurais te dire le niveau de "dépôt" que peut laisser une balle électro-cuivrée par rapport à des balles FMJ ... A mon avis des balles électrocuivrées devraient pas poser de problème.

Sinon en pas cher, FMJ 124gr tu as les balles commercialisées par BGM (fabriquées à l'Est) qui sont dans les 66€/1000 hors port.
Il ne faut pas forcément s'attendre à une précision phénoménale. Avec diverses recettes de potes de stand (et les miennes, mais je n'ai pas non plus testé 50 000 combinaisons), on arrive à environ 5 impacts dans un cercle de 5cm à 25m à partir d'un APC9 posé sur support, visée point rouge.

A vrai dire, on n'est jamais arrivé à faire vraiment mieux avec des manufacturées Fiocchi, Geco, S&B (le tout en 124gr). Je ne m'en offusque pas, parce que de toute façon à 25m avec mon G17 j'arrive pour le moment péniblement à tenir le noir de la C50 voire le 8 dans les très grands jours. J'en suis donc pas encore à accuser les munitions. rigolade

Les seules munitions sensiblement plus précises (5 impacts se touchant), c'est justement avec des balles électrocuivrées H&N 145gr .356" TC poussées par de la N350. C'est mon rechargement top-moumoute pour tirer avec le modérateur de son. C'est subsonique mais pas totalement mou du genou (310 ou 315m/s, depuis l'AP9, faut que je revérifie mes notes) et comme dit, ultra-précis.

Bon, je recharge désormais mes subsoniques en N340. Il y a une légère dégradation en précision (disons qu'on a 3 impacts qui se touchent et 2 autres un pouillème à côté, mais ça reste plus précis que les manufacturées), mais ça me permet de n'avoir qu'un seul type de poudre que je fasse de la 124 ou de la 145gr.

H&N a un large choix de forme, masses et diamètres de projectiles pour divers calibres.

Bref, H&N semble être sérieux. C'est de la balle matricée avec un électrocuivrage apparemment assez épais. Ca se trouve pas trop cher si on achète en volume chez les bons fournisseurs. Le seul truc c'est que les balles ont l'air un peu jaune/orange. C'est pas la belle couleur cuivrée des fiocchi & cie. Mais bon, le carton ne me tiens pas particulièrement rigueur de ces écarts colorimétriques. contrat

En balle électrocuivrée, tu as aussi Frontier. Mais leur entrée de gamme c'est de la balle coulée. Il vaut mieux choisir leur gamme matricée si c'est tout ce que tu trouves.

Il me semble avoir lu que MPF (un fabricant français) était pas trop mauvais non plus et peut-être plus facile à trouver.


Dernière édition par Oremilac le Mer 26 Sep 2012 - 6:06, édité 2 fois (Raison : typo)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Red Label
Pilier du forum
avatar

Nombre de messages : 11322
Localisation : Suisse (VAUD)
Date d'inscription : 13/08/2006

MessageSujet: Re: Balle cuivrée et évent des gaz.    Lun 24 Sep 2012 - 0:47

Salut. salut

Je n'ai entendu que du bien des projectiles de chez Haendler & Natermann (HN).
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

A+ V

Red Label
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
oscarface
Expert
avatar

Nombre de messages : 803
Age : 45
Localisation : Strasbourg
Date d'inscription : 21/06/2011

MessageSujet: Re: Balle cuivrée et évent des gaz.    Mar 25 Sep 2012 - 20:48

Eh bien, merci ces premiers retour, salut

pour MPF je ne sais pas trop qu'en penser. Certains du forum seraient réservés, mais je ne sais pas du tout dans quel contexte.
On ressortirait en moyenne à 81 le 1000 ce qui reste correct. Il reste que leur tarif indique des diamètres de 355 à 358. On a le choix ou au déboulé de la commande on se rend compte que les tolérances des ogives se promènent entre les deux diamètres? Preneur d'un retour de clients sur ce point.

Pour BGM l'info est carrément sympa. Du 66 € le 1000 hors fdp pour du blindé, au moins je n'ai plus d'inquiétude à me poser pour l'évent. J'en ai trouvé ici : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

H&N il faut que je creuse. Une armurerie en France qui les importe? Détective



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Projektyle
Expert
avatar

Nombre de messages : 5735
Age : 44
Localisation : Haute-Garonne, France
Date d'inscription : 29/05/2006

MessageSujet: Re: Balle cuivrée et évent des gaz.    Mer 26 Sep 2012 - 3:40

Oremilac a écrit:
...
Bref, H&N semble être sérieux. ...

C'est une certitude. Respect
Pour les utiliser également en calibre de carabine en charges réduites (pour tirer à 50/100 mètres) celà fonctionne très bien. Quand à la couleur "or" c'est au contraire assez original par rapport aux balles classiques. Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oremilac
Expert


Nombre de messages : 4535
Age : 35
Localisation : France (IDF)
Date d'inscription : 18/01/2010

MessageSujet: Re: Balle cuivrée et évent des gaz.    Mer 26 Sep 2012 - 6:06

oscarface a écrit:

H&N il faut que je creuse. Une armurerie en France qui les importe? Détective




Quand on est à 2h de route du Luxembourg, je sais pas pourquoi tu poses la question. Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aquila
Expert
avatar

Nombre de messages : 6719
Age : 48
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 21/02/2010

MessageSujet: Re: Balle cuivrée et évent des gaz.    Mer 26 Sep 2012 - 8:26

On trouve les Fiocchi FMJ 123gr à 43€ les 500. Les cuivrées sont rarement beaucoup moins chères.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sionpensait.canalblog.com/
oscarface
Expert
avatar

Nombre de messages : 803
Age : 45
Localisation : Strasbourg
Date d'inscription : 21/06/2011

MessageSujet: Re: Balle cuivrée et évent des gaz.    Mer 26 Sep 2012 - 20:05

Re-salut

Bon j'ai appelé pour les ogives BGM cet AM.

Je découvre que l'enveloppe autour du noyau de plomb (le blindage quoi) est en "fer doux". Cette enveloppe est ensuite recouverte par une fine couche de cuivre, sans doute par électrolyse. Confus

J'avais compris que l’alliage classique d'un blindage était un mélange de cuivre et de Nickel.

Quid de l'usure du canon?
Des problèmes au sertissage avec de type de matériau? scratch
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aquila
Expert
avatar

Nombre de messages : 6719
Age : 48
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 21/02/2010

MessageSujet: Re: Balle cuivrée et évent des gaz.    Mer 26 Sep 2012 - 21:04

Aucun problème, ni de sertissage, ni d'usure du canon. Ton âme de canon est bel et bien en contact avec du cuivre, c'est à cette fin qu'on cuivre la chemise (c'est ainsi que ça s'appelle).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sionpensait.canalblog.com/
Projektyle
Expert
avatar

Nombre de messages : 5735
Age : 44
Localisation : Haute-Garonne, France
Date d'inscription : 29/05/2006

MessageSujet: Re: Balle cuivrée et évent des gaz.    Mer 26 Sep 2012 - 21:19

Aquila a écrit:
Aucun problème, ni de sertissage, ni d'usure du canon. Ton âme de canon est bel et bien en contact avec du cuivre, c'est à cette fin qu'on cuivre la chemise (c'est ainsi que ça s'appelle).

+1

De plus, aux vitesses du 9mm Para (moins de 400 m/s) il y a une abrasion très faible, sans commune mesure avec ce qui se passe dans un calibre de fusil (pression et vitesses). Respect
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
oscarface
Expert
avatar

Nombre de messages : 803
Age : 45
Localisation : Strasbourg
Date d'inscription : 21/06/2011

MessageSujet: Re: Balle cuivrée et évent des gaz.    Mer 26 Sep 2012 - 23:40

Bon,

Déjà merci beaucoup pour ces indications. Respect

Je crois du coup que je vais essayer ces ogives BGM, je serais plus serein par rapport à cet évent.

Maintenant il me reste une question:

Dans le Malfatti pour le 9 para, outre 0,32 g de BA 9 pour une ogive FMJ de 124 gr, on parle d'un sertissage "Conique".
Qu'est ce que c'est que cette bête là?

J'ai une presse lee 3 outils.

Le troisième outil (enfoncement de l'ogive + sertissage) me permet il de réaliser ce type de sertissage?

Dois je procéder à l'acquisition d'un quatrième outil (Factory Crimp Die?) pour réaliser ce sertissage sur une balle FMJ?



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Projektyle
Expert
avatar

Nombre de messages : 5735
Age : 44
Localisation : Haute-Garonne, France
Date d'inscription : 29/05/2006

MessageSujet: Re: Balle cuivrée et évent des gaz.    Jeu 27 Sep 2012 - 1:20

oscarface a écrit:


Le troisième outil (enfoncement de l'ogive + sertissage) me permet il de réaliser ce type de sertissage?

Dois je procéder à l'acquisition d'un quatrième outil (Factory Crimp Die?) pour réaliser ce sertissage sur une balle FMJ?

Si tu as un jeu d'outil Lee, le troisième outil te permettra de réaliser un sertissage cônique en phase finale après l'enfoncement de la balle. Pour le régler, il faut le visser jusqu'à toucher les lèvres d'une douille recalibrée et non évasée, puis redescendre le bélier, et visser encore l'outil entre 1/8ème et 1/2 tour en plus.
Ensuite régler l'enfoncement d'une balle en jouant sur le poussoir en haut de l'outil, sans enfoncer le bélier à fond (donc on joue avec le levier de la presse sur le dernier point dur, là où va se faire le sertissage).
Une fois la bonne LHT obtenue (entre 29.00 et 29.6 mm en général pour une FMJ ogivale), on remonte le poussoir d'un demi-tour, et on abaisse le levier de la presse à fond, après le point dur qui marque l'étape finale du sertissage. Laisser le levier abaissé à fond avec la main droite, et visser à nouveau le poussoir en haut jusqu'à venir toucher le nez de la balle.
On a enfin l'outil réglé pour enfoncer la balle au bon niveau et sertir en phase finale.

Procéder à un test avec une nouvelle cartouche et vérifier que la LHT est bonne. V
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
oscarface
Expert
avatar

Nombre de messages : 803
Age : 45
Localisation : Strasbourg
Date d'inscription : 21/06/2011

MessageSujet: Re: Balle cuivrée et évent des gaz.    Jeu 27 Sep 2012 - 8:20

Super,

Merci les champions,

Y'a plus qu'à! Sante
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Balle cuivrée et évent des gaz.    

Revenir en haut Aller en bas
 
Balle cuivrée et évent des gaz.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» la balle folle qui rend fou !!
» Les Américains ont mis au point une balle auto-guidée
» Vol au vent de poulet au Philadelphia et aux champignons
» Devos –Instrument à vent
» Yami, Le Vent du Sud

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FEU LIBRE ! :: Technique :: Le rechargement-
Sauter vers: