FEU LIBRE !
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
FEU LIBRE !

Un espace pour tous les tireurs et propriétaires d'armes suisses et francophones.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
 

 Question saugrenue : le révolver a-t-il vécu ?

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 5, 6, 7 ... 10, 11, 12  Suivant
AuteurMessage
seb06
Habitué
seb06

Nombre de messages : 153
Age : 45
Localisation : 06
Date d'inscription : 17/11/2010

Question saugrenue : le révolver a-t-il vécu ? - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Question saugrenue : le révolver a-t-il vécu ?   Question saugrenue : le révolver a-t-il vécu ? - Page 6 EmptyDim 11 Nov - 14:04

nick a écrit:
seb06 a écrit:
Je trouve moins compliquer de faire ce "premier pas"vers le tir avec comme première arme un révolver tout simplement.
Navré, mais "tout simplement", n'est pas un argument.

seb06 a écrit:
Quand à la légitimité de mes conseils, toi à qui il faut deux minutes pour expliquer le fonctionnement d'un PA, je la trouve empreinte de sagesse.
Les conseils, c'est comme les avis, tout le monde en a un. La différence, c'est sur quelle expérience et sur quelle formation il s'appuie. Dans ton cas, on ressens l'amateurisme à 1'000km. On serait curieux de voir le résultat des personnes que tu inities/formes, au bout de quoi, 5 heures de tir et 150 cartouches. Et puis, on compare avec ce que qui se fait en Suisse. Et là, on a la conclusion de la qualité d'une formation et de qui fait bien et de qui fait mal.

Et oui, 2 minutes pour expliquer le fonctionnement d'un PA, c'est suffisant. Ca inclus fonctionnement, chargement [nuance arme chargée/balle chambrée], contrôle de charge, déchargement/mise en sécurité. C'est assez élémentaire à comprendre pour quelqu'un qui a des capacité intellectuelles dites normales.

On notera d'ailleurs que tu es particulièrement borné, alors même que des personnes éminemment compétentes ont consacrées du temps pour t'expliquer de manière factuelle et incontestable, pourquoi tes raisonnements son mauvais. Cette obstination est assez révélatrice.

Je n'ai jamais remis en question la qualité de l'enseignement Suisse ! 2 minutes ce n'est pas suffisant pour être récurant à l'esprit.

Et pourquoi mes raisonnements sont mauvais ? Et arrête de me traiter d'amateur, même si tu as raison, il y a des règles de courtoisies à respecter sur un forum.

Et les Français n'ont pas attendus les Suisses pour savoir comment fonctionne un PA !
Revenir en haut Aller en bas
joker_ch
Expert


Nombre de messages : 2900
Age : 64
Localisation : Ailleurs
Date d'inscription : 11/03/2007

Question saugrenue : le révolver a-t-il vécu ? - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Question saugrenue : le révolver a-t-il vécu ?   Question saugrenue : le révolver a-t-il vécu ? - Page 6 EmptyDim 11 Nov - 14:08

Vash a écrit:


Oui sauf que l'on ne doit jamais sortir son arme pour impressionner. Tu fais quoi si un agresseur qui te menace avec un couteau le lâche quand tu sors ton arme mais te vient contre à mains nues sans avoir plus peur de toi que ça ? Tu le flingues ? C'est la taule direct. T'es totalement baisé avec ton arme en main, selon la définition légale de la légitime défense. Tu ne peux plus reculer (rengainer), ni avancer (tirer), dans ce cas de figure. Et le risque que l'arme se retourne contre toi est maximal.

Effectivement on ne peut que répéter sans fin que sortir une arme à feu pour impressionner une personne non armée est le plus sur moyen de se mettre dans un tonneau de merde.

C'est différent si l'autre personne est elle même armée.

Ensuite les scénario, il lâche son arme et vient sur toi, c'est quand même un peu tiré par les cheveux. Mais bon 1Kg de Glock a travers la gueule va pas le rendre plus intelligent mais devrait le calmer. Le glock comme impact tool c'est pas mal Devil

Mais ce qui compte est la communication verbale et non verbale, ainsi que prendre l'ascendant psychologique et c'est juste cette partie de la confrontation qui est la plus difficile d'apprendre.

Là le monsieur tu le prend au sérieux.
Question saugrenue : le révolver a-t-il vécu ? - Page 6 1611002300_c7424380aa_z

Il n'y pas besoin de faire dans l'overkill Devil
Question saugrenue : le révolver a-t-il vécu ? - Page 6 2561328289_b90a8479e2



Citation :
Il a quoi ton G26 ? On dirait qu'une cartouche est chambrée mais non prise dans la griffe de l'extracteur ?
Il n'y a pas de canon, j'ai réussi à le perdre mur mur mur mur

Joker
Revenir en haut Aller en bas
Plein Badin
Expert
Plein Badin

Nombre de messages : 1979
Age : 63
Localisation : PARIS
Date d'inscription : 11/04/2011

Question saugrenue : le révolver a-t-il vécu ? - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Question saugrenue : le révolver a-t-il vécu ?   Question saugrenue : le révolver a-t-il vécu ? - Page 6 EmptyDim 11 Nov - 14:09

Darius a écrit:
Un canon, voir une culasse en pleine gueule, c'est proportionnel, ça fait travailler les dentistes, et puis ça a tendance à Vashement calmer ton petit-camarade-de-jeu-du-moment... 2 guns
Joli ! Wink
Revenir en haut Aller en bas
Aquila
Expert
Aquila

Nombre de messages : 6719
Age : 50
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 21/02/2010

Question saugrenue : le révolver a-t-il vécu ? - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Question saugrenue : le révolver a-t-il vécu ?   Question saugrenue : le révolver a-t-il vécu ? - Page 6 EmptyDim 11 Nov - 14:13

Vash a écrit:

Oui sauf que l'on ne doit jamais sortir son arme pour impressionner. Tu fais quoi si un agresseur qui te menace avec un couteau le lâche quand tu sors ton arme mais te vient contre à mains nues sans avoir plus peur de toi que ça ? Tu le flingues ? C'est la taule direct. T'es totalement baisé avec ton arme en main, selon la définition légale de la légitime défense. Tu ne peux plus reculer (rengainer), ni avancer (tirer), dans ce cas de figure. Et le risque que l'arme se retourne contre toi est maximal.
Ca, il faudrait le graver quelque part où on viendrait faire des pèlerinages annuels. A chaque outil sa vocation. Avec un couteau, on coupe le saucisson. Avec sa grosse voix et sa sale gueule, on impressionne. Et avec un flingue, on... flingue. Donc le flingue sort quand le saucisson et la dissuasion n'ont pas fait leur effet.

Sinon, je m'en tiens à mes précédents propos sur la question. Un PA moderne réclame beaucoup moins d'entretien et un entretien bien plus aisé qu'un revolver, résiste incomparablement mieux à un environnement très sale voire abrasif, fonctionne avec beaucoup moins de lubrifiant qu'un revolver et donc moins de produits dégradables susceptibles de le faire foirer, peut au pire fonctionner quelque temps sans lubrifiant, connait moins d'incidents de tir même avec des munitions de seconde zone (oui, la cartouche défectueuse peut faire foirer totalement un revolver!), le traitement d'un incident de tir avec un PA moderne est simple comme bonjour tandis qu'avec un revolver l'incident de tir est souvent synonyme d'arrêt au stand ou de fin du grand prix, enfin apprendre à se servir d'un PA moderne (vraiment moderne, hein) en condition opérationnelle va plus vite qu'apprendre à se servir d'un revolver. Eh oui, car avec un revolver, il faut apprendre à éviter tout un tas de circonstances qui vont le neutraliser ou affecter son fonctionnement. Ce genre de cas de figure est bien plus restreint sur PA.

Après, on peut choisir le revolver tant qu'on veut et je ne me l'interdis pas. Mais en connaissance de cause. La question portait sur une arme de service. Vu les progrès considérables accomplis sur les PA ces dernières décennies, il me semblerait saugrenu d'équiper un policier ou un combattant avec un revolver, sauf peut-être dans certains cas spécifiques qui restent des épiphénomènes.

Quant à ceux qui prétendent qu'un revolver est simple de conception, je les invite à en démonter / lubrifier / remonter un. Après, on en reparle. Si vous n'arrivez pas à le remonter, passez-moi un MP, je vous aiderai...
Revenir en haut Aller en bas
http://sionpensait.canalblog.com/
Nicky Larson
Expert
Nicky Larson

Nombre de messages : 2437
Age : 46
Localisation : CHuisse: VS
Date d'inscription : 08/01/2009

Question saugrenue : le révolver a-t-il vécu ? - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Question saugrenue : le révolver a-t-il vécu ?   Question saugrenue : le révolver a-t-il vécu ? - Page 6 EmptyDim 11 Nov - 14:20

Darius a écrit:
Nicky Larson a écrit:
Je ne suis plus venu sur le forum ces derniers jours, et je n'avais donc pas vu ce topic.

Maintenant que tu as "vu" le topic, prend-toi la peine de le "lire"; comme ça tu diras moins de .....euh...sottises ....

Shocked Ben dis donc...
C'est vraiment super sympa, argumenté et constructif.
Tu en as d'autres des comme ça ?
Revenir en haut Aller en bas
Vash
Administrateur
Vash

Nombre de messages : 13778
Age : 106
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 21/04/2005

Question saugrenue : le révolver a-t-il vécu ? - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Question saugrenue : le révolver a-t-il vécu ?   Question saugrenue : le révolver a-t-il vécu ? - Page 6 EmptyDim 11 Nov - 14:24

joker_ch a écrit:
Ensuite les scénario, il lâche son arme et vient sur toi, c'est quand même un peu tiré par les cheveux. Mais bon 1Kg de Glock a travers la gueule va pas le rendre plus intelligent mais devrait le calmer. Le glock comme impact tool c'est pas mal Devil

Mais ce qui compte est la communication verbale et non verbale, ainsi que prendre l'ascendant psychologique et c'est juste cette partie de la confrontation qui est la plus difficile d'apprendre.

Tiré par les cheveux peut-être mais je te garantis qu'au sens de la légitime défense tu n'as pas le droit de tirer sur lui. Et si tu tombes sur un camé ou un de ces tarés de l'est, il ne sera pas impressionné si il sent un mec peu déterminé comme le serait quelqu'un qui sortirait une arme juste pour impressionner.
Effectivement si tu n'as pas la possibilité de changer de moyen de contrainte (bâton ou spray), autant utiliser ce poids mort en main pour lui refaire le piano.

_________________
"Sois vigilant et fort, ton pays sera libre !"
"Qui veut défendre son pays doit le connaître et l'aimer"

Le livre du soldat - 1959
Question saugrenue : le révolver a-t-il vécu ? - Page 6 Swiss_10
Question saugrenue : le révolver a-t-il vécu ? - Page 6 Admin110
Revenir en haut Aller en bas
joker_ch
Expert


Nombre de messages : 2900
Age : 64
Localisation : Ailleurs
Date d'inscription : 11/03/2007

Question saugrenue : le révolver a-t-il vécu ? - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Question saugrenue : le révolver a-t-il vécu ?   Question saugrenue : le révolver a-t-il vécu ? - Page 6 EmptyDim 11 Nov - 14:33

Vash a écrit:

Tiré par les cheveux peut-être mais je te garantis qu'au sens de la légitime défense tu n'as pas le droit de tirer sur lui.
J'en suis plus que conscient, pour autant tu vas pas attendre que le taré en question s'approche suffisamment avec son couteau pour te planter. Donc à un moment faut choisir.

Citation :
Et si tu tombes sur un camé ou un de ces tarés de l'est, il ne sera pas impressionné si il sent un mec peu déterminé comme le serait quelqu'un qui sortirait une arme juste pour impressionner.

Non mais, quand même c'est assez impressionnant de regarder dans un canon quand t'es du mauvais côté. Par expérience personnelle, t'as vraiment pas envie de faire le malin dans ce genre de situation. Bien au contraire c'est fou l'envie de coopérer qui te prends, juste pour que ce très très très long moment passe plus vite.



Citation :

Effectivement si tu n'as pas la possibilité de changer de moyen de contrainte (bâton ou spray), autant utiliser ce poids mort en main pour lui refaire le piano.
Un porteur civil ou inside ne va pas se balader avec une ceinture de charge remplie de gadget divers, donc faut faire avec.


Joker
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Question saugrenue : le révolver a-t-il vécu ? - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Question saugrenue : le révolver a-t-il vécu ?   Question saugrenue : le révolver a-t-il vécu ? - Page 6 EmptyDim 11 Nov - 14:33

Moi, j'ai l'impression que vous confrontez deux mondes qui n'ont strictement rien à voir, à part l'utilisation d'armes à feu. Devil

J'ai commencé mes activités de tireur à l'air comprimé et passé des années à pratiquer le tir suivants les prescriptions de la F.F.Tir.

Lorsque j'ai suivi l'IBP et l'ICP ça a vraiment été un choc (culturel) phénoménal. Se retrouver hors du box, une arme chargée à la main, en se déplaçant, vous n'imaginez même pas ce que cela représente pour un tireur français !!!

Les IPP (où personne ne se pose la question de savoir si les manipulations du petit camarade sont sûres, parce que tout le monde a confiance en la formation de l'autre) sont presqu'inimaginables ici.

Concernant la question de départ, il est difficile aujourd'hui de faire mieux qu'un Glock en termes de cout de fabrication, de précision, de fiabilité, de capacité, de facilité d'entretien…

Moi, j'ai choisi le P226, car le système SA/DA, avec levier de désarmement est la norme actuellement en France. Toutefois le Sig a ces défauts de couter plus cher et d'être un poil plus complexe (mécaniquement et à l'utilisation) que le Glock 17… mais rien d'insurmontable.

Question saugrenue : le révolver a-t-il vécu ? - Page 6 5398526019_4405aba8e9_z

Sinon, j'adore vos photos de ces jeunes qui pratiquent le tir : ça fait vraiment plaisir à voir !

Revenir en haut Aller en bas
nick
Expert


Nombre de messages : 8903
Age : 110
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 21/04/2010

Question saugrenue : le révolver a-t-il vécu ? - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Question saugrenue : le révolver a-t-il vécu ?   Question saugrenue : le révolver a-t-il vécu ? - Page 6 EmptyDim 11 Nov - 14:34

seb06 a écrit:
Je n'ai jamais remis en question la qualité de l'enseignement Suisse ! 2 minutes ce n'est pas suffisant pour être récurant à l'esprit.
On parlait d'expliquer, pas de "récurant à l'esprit". Une fois que c'est expliqué, tu guides, tu coaches. Mais c'est comprit.

seb06 a écrit:
Et pourquoi mes raisonnements sont mauvais ? Et arrête de me traiter d'amateur, même si tu as raison, il y a des règles de courtoisies à respecter sur un forum.
Darius, Vash, Jocker, Jef et d'autres, te l'ont expliqués en long en large et en travers. Je vois pas ce qu'on peux faire de plus pour t'expliquer en quoi tes raisonnements sont mauvais. PS: Amateur, ca n'a rien de péjoratif ni d'insultant. En matière de courtoisie, on pourrait aussi citer le fait de ne pas se borner dans des raisonnements foireux, alors que des personnes ont prit le temps d'expliquer et de démontrer pourquoi le raisonnement n'est pas valable.

Louky a écrit:
Moi, j'ai l'impression que vous confrontez deux mondes qui n'ont strictement rien à voir, à part l'utilisation d'armes à feu. Devil
Certains s'obstinent à tout ramener à leur univers, alors que le cadre de la discussion a d'emblée été posée: Terrain, Combat, Avantages.
Revenir en haut Aller en bas
Vash
Administrateur
Vash

Nombre de messages : 13778
Age : 106
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 21/04/2005

Question saugrenue : le révolver a-t-il vécu ? - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Question saugrenue : le révolver a-t-il vécu ?   Question saugrenue : le révolver a-t-il vécu ? - Page 6 EmptyDim 11 Nov - 14:56

Louky a écrit:
Question saugrenue : le révolver a-t-il vécu ? - Page 6 5398526019_4405aba8e9_z

Très belle photo, j'adorais le P226 première génération... J'en avais un, j'aurais jamais du le revendre, je n'ai jamais retrouvé le même plaisir avec les P226 TNG.

_________________
"Sois vigilant et fort, ton pays sera libre !"
"Qui veut défendre son pays doit le connaître et l'aimer"

Le livre du soldat - 1959
Question saugrenue : le révolver a-t-il vécu ? - Page 6 Swiss_10
Question saugrenue : le révolver a-t-il vécu ? - Page 6 Admin110
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Question saugrenue : le révolver a-t-il vécu ? - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Question saugrenue : le révolver a-t-il vécu ?   Question saugrenue : le révolver a-t-il vécu ? - Page 6 EmptyDim 11 Nov - 15:11

Vash a écrit:
Très belle photo, j'adorais le P226 première génération... J'en avais un, j'aurais jamais du le revendre, je n'ai jamais retrouvé le même plaisir avec les P226 TNG.
Ce n'est malheureusement pas mon arme, mais une photo du net.

Moi aussi, j'ai eu un P226 de première génération, que j'ai troqué contre un modèle neuf (avec rail).
Moi aussi, je regrette ce pistolet !
Revenir en haut Aller en bas
GregX1
Expert
GregX1

Nombre de messages : 3481
Age : 49
Localisation : République Démocratique de France
Date d'inscription : 02/04/2008

Question saugrenue : le révolver a-t-il vécu ? - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Question saugrenue : le révolver a-t-il vécu ?   Question saugrenue : le révolver a-t-il vécu ? - Page 6 EmptyDim 11 Nov - 15:26

seb06 a écrit:
Non je ne parle pas pour moi.Dans les clubs de tir en France on dirige le novice vers une arme de type revolver en 22 lr pour lui apprendre les bases.Puis il passe au 38, .
15 ans que je tire, première fois que j'entends ça

j'ai d'ailleurs JAMAIS tiré au revolver 22LR scratch



seb06 a écrit:
le 357, c'est un calibre de police par excellence.
première nouvelle.

ne le prends pas mal, mais c'est vraiment n'importe quoi



seb06 a écrit:
Au fait, nous les Français on aime bien les revolvers peut-être parce qu'on les a utilisés
à mon sens, on "aime les revolvers en France", parce que, globalement, ce sont des armes de 4è et non de 1è cat
Revenir en haut Aller en bas
http://closdelelu.com/
Darius
Pilier du forum
Darius

Nombre de messages : 6106
Age : 57
Localisation : Genève
Date d'inscription : 09/11/2005

Question saugrenue : le révolver a-t-il vécu ? - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Question saugrenue : le révolver a-t-il vécu ?   Question saugrenue : le révolver a-t-il vécu ? - Page 6 EmptyDim 11 Nov - 15:27

Nicky Larson a écrit:
Darius a écrit:
Nicky Larson a écrit:
Je ne suis plus venu sur le forum ces derniers jours, et je n'avais donc pas vu ce topic.

Maintenant que tu as "vu" le topic, prend-toi la peine de le "lire"; comme ça tu diras moins de .....euh...sottises ....

Shocked Ben dis donc...
C'est vraiment super sympa, argumenté et constructif.
Tu en as d'autres des comme ça ?

Te fâches pas mon LouLou; si tu avais regardé les prémisses de départ du topic, tu ne serais pas venu nous seriner avec tes arguments de "liberté", "esthétique", le "bleu profond du MR73". Là on parle boutique, outillage et efficacité: et pas pour faire des trous dans du papier. Moi aussi, j'aime les roulettes; je peux même te dire qu'un MR73 est sur ma wish-list. Dispute Sante tevla
Revenir en haut Aller en bas
http://tldsuisse.discutforum.com
Nicky Larson
Expert
Nicky Larson

Nombre de messages : 2437
Age : 46
Localisation : CHuisse: VS
Date d'inscription : 08/01/2009

Question saugrenue : le révolver a-t-il vécu ? - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Question saugrenue : le révolver a-t-il vécu ?   Question saugrenue : le révolver a-t-il vécu ? - Page 6 EmptyDim 11 Nov - 16:21

Mais je n'en doute pas mon Grand que tu as du goût et que les revolvers ne sont pas exclus de ta wish-list.
Car si tu avais (mieux) lu ma (très) courte intervention, tu aurais remarqué que l'efficacité, pour une immense majorité de membres qui tirent sur du papier, c'est grotesque, et ça fait plutôt "qui veut avoir l'air", mais "qui n'a pas l'air du tout" comme dirait Brel. J'espère que ceux qui tirent au Glock (et autres) le font par pur goût, et non pas pour des fausses raisons d'"efficacité". Car tranquillement debout devant une cible en papier avec des pamirs et aucun éléments perturbateurs, et bien de l’efficacité, il y en a pas besoin de beaucoup. Sauf si on se fait un film. Et là, ça devient grave.
Allez, je te souhaite de trouver ton bonheur qui figure sur ta wish-list. Et en attendant, je te prête volontiers un de mes MR "esthétique" et "bleu profond", sans serinement aucun.
Sante
Revenir en haut Aller en bas
Darius
Pilier du forum
Darius

Nombre de messages : 6106
Age : 57
Localisation : Genève
Date d'inscription : 09/11/2005

Question saugrenue : le révolver a-t-il vécu ? - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Question saugrenue : le révolver a-t-il vécu ?   Question saugrenue : le révolver a-t-il vécu ? - Page 6 EmptyDim 11 Nov - 16:35

Alors le sujet ne s'adressait manifestement pas à toi. EOM
Revenir en haut Aller en bas
http://tldsuisse.discutforum.com
Nicky Larson
Expert
Nicky Larson

Nombre de messages : 2437
Age : 46
Localisation : CHuisse: VS
Date d'inscription : 08/01/2009

Question saugrenue : le révolver a-t-il vécu ? - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Question saugrenue : le révolver a-t-il vécu ?   Question saugrenue : le révolver a-t-il vécu ? - Page 6 EmptyDim 11 Nov - 16:44

Ben voyons !
Revenir en haut Aller en bas
pas_007
Pilier du forum
pas_007

Nombre de messages : 6178
Age : 59
Localisation : réserve indienne
Date d'inscription : 11/02/2006

Question saugrenue : le révolver a-t-il vécu ? - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Question saugrenue : le révolver a-t-il vécu ?   Question saugrenue : le révolver a-t-il vécu ? - Page 6 EmptyDim 11 Nov - 16:47

Citation :
tu aurais remarqué que l'efficacité, pour une immense majorité de membres qui tirent sur du papier, c'est grotesque, et ça fait plutôt "qui veut avoir l'air", mais "qui n'a pas l'air du tout" comme dirait Brel

Le mieux c'est d'éviter de s'enfoncer et la c'est le cas.. desertt .faut savoir s'arrêter de temps en temps . mur

Alors pour info relire le post du début et toujours pour info, désolé mais même en temps que civil et sans port d'arme..., mon glock me sert qu'a "ca", et c'est justement parce qu'on se rend bien compte de la différence entre du papier et une cible qu'il y a des cours et quelqu'uns ici les ont fait et mieux que quelqu'uns ont même le privilège d'avoir entrainé quelques centaines pour ne pas dire plus de tireurs dont des forces armées étrangères.

Et pour avoir fait un de ces cours avec des commandos marines qui allaient en Afganistan, j'ai pas eu le sentiment qu'ils nous prenaient de haut, pas plus que mon binome qui était , je l'ai appris plus tard un ex gendarme et responsable de la formation d'un grande société de protection.

L'allemand qui n'avait jamais vu un pistolet était après 1/2 journée "opérationnel" avec un flingue sans personne pour vérifier si il avait chargé son arme....il vivait comme nous avec son arme chargée dans son holster de tanker et drillait ses dérangements ceertes un peu plus lentement mais dans la sagesse.

Pour avoir fait le cours "véhicule", tu verrais immédiatement que le niveau moyen de ceux qui les font est au moins aussi bon que la pluspart des flics. Un gars qui tire devant ta tête a moins de 20 cm ca remet les idées en place et quand tu dégaine tu fais attention de pas braquer ta propre fémoral parce que meme si c'est du papier, ta jambe, elle, elle n'aimerait pas... et le stress ca commence justement quand on a pas l'entrainement ou que celui se fait avec un magasin toujours approvisonner a 5 cartouches...
Revenir en haut Aller en bas
joker_ch
Expert


Nombre de messages : 2900
Age : 64
Localisation : Ailleurs
Date d'inscription : 11/03/2007

Question saugrenue : le révolver a-t-il vécu ? - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Question saugrenue : le révolver a-t-il vécu ?   Question saugrenue : le révolver a-t-il vécu ? - Page 6 EmptyDim 11 Nov - 17:15

Nicky Larson a écrit:
Mais je n'en doute pas mon Grand que tu as du goût et que les revolvers ne sont pas exclus de ta wish-list.
Car si tu avais (mieux) lu ma (très) courte intervention, tu aurais remarqué que l'efficacité, pour une immense majorité de membres qui tirent sur du papier, c'est grotesque, et ça fait plutôt "qui veut avoir l'air", mais "qui n'a pas l'air du tout" comme dirait Brel. J'espère que ceux qui tirent au Glock (et autres) le font par pur goût, et non pas pour des fausses raisons d'"efficacité". Car tranquillement debout devant une cible en papier avec des pamirs et aucun éléments perturbateurs, et bien de l’efficacité, il y en a pas besoin de beaucoup. Sauf si on se fait un film. Et là, ça devient grave.
Allez, je te souhaite de trouver ton bonheur qui figure sur ta wish-list. Et en attendant, je te prête volontiers un de mes MR "esthétique" et "bleu profond", sans serinement aucun.
Sante
T'es gentil mais commence à lire avant d'écrire des bêtise:

La question de départ:

Citation :

Bonjour,

Lorsque je regarde les photos de combattants sur le terrain, je constate que les armes de poing sont des semi-automatiques.
Si les revolvers continuent à être fabriqués, pourquoi ne sont-ils relégués qu'à certains types de polices (types municipales en France) ou des convoyeurs de fonds ?
Quelles sont les raisons qui poussent à préférer le pistolet au revolver en combat ?

Ensuite on eu droit aux interventions assez loufoque d'un cinéphile

et finalement la supériorité du revolver au PA pour l'apprentissage au tir

Citation :
Je pense que le succès du revolver, toujours d'actualité de nos jours pour la défense personnelle tient au fait de la munition puissante que l'on peut employer et la relative

facilité d'emploi, je m'explique : nous, tireurs sportifs, ou forces de l'ordre, qui avons l'habitude de manier les armes, trouvons le PA simple d'utilisation, mais rappelons nous

nos débuts, on a tous commencé avec un revolver.Ceux qui n'ont pas la passion des armes et qui en portent seulement pour des raisons de self défense, ne vont pas

chercher à tirer comme nous(par plaisir) et se familiariser avec l'utilisation d'un PA schématiquement plus compliqué de toutes façons.

....

Donc ta réponse est juste complètement hors sujet. Que t'aime bien les revolvers c'est un point en faire des armes plus précise ou plus facile d'utilisation que les PA c'en est une autre et reléguer les PA pour les Rambos c'est juste de la grandiose connerie.
Il y a tant dans les revolvers que les PA des armes plus faites pour le tir sur cible papier et d'autres plus faite pour perforer du bipède, ça n'a rien à voir avec le mode de fonctionnement. Si tu pense que mon S&W airlight est fait pour le papier et le PA SIG 210 pour le combat, t'as raté quelques case dans ta formation de tireur. Encore que le 210 se discute pour le combat.

Je commence en avoir plein les bottes de ces personnes qui s'arrogent d'être du côté des gentils parce que il font du tir sportif et de cataloguer les autres dans les rambo de pacotille. De plus s'il y a un sujet subjectif c'est la beauté d'une arme.


Joker


Dernière édition par joker_ch le Dim 11 Nov - 17:24, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
joker_ch
Expert


Nombre de messages : 2900
Age : 64
Localisation : Ailleurs
Date d'inscription : 11/03/2007

Question saugrenue : le révolver a-t-il vécu ? - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Question saugrenue : le révolver a-t-il vécu ?   Question saugrenue : le révolver a-t-il vécu ? - Page 6 EmptyDim 11 Nov - 17:23

nick a écrit:
....
Louky a écrit:
Moi, j'ai l'impression que vous confrontez deux mondes qui n'ont strictement rien à voir, à part l'utilisation d'armes à feu. Devil
Certains s'obstinent à tout ramener à leur univers, alors que le cadre de la discussion a d'emblée été posée: Terrain, Combat, Avantages.

Je crois que louky résume assez bien le problème.

J'ai l'avantage d'avoir une longue carrière de tireur tant dans le civil que dans le cadre de l'armée et j'ai vu les changements qui sont intervenus dans la formation au tir.

Entre ce que nous faisions il y 30-40 ans et ce que je fait aujourd'hui, il y a des années lumières.

Et effectivement il y a un choc de culture. Quand il y a environ 25 ans j'ai été confronté la première fois au tir de combat d'abord par le parcours FBI puis par la suite par les prémisses de la NTTC ça été une révolution culturelle.

Quand tu passe du tir à bras franc en position de la cafetière au tir à deux mains et à la doublette, les premières fois t'as l'impression de suivre un stage chez les commandos de la mort et de la résurrection, si pas de la réincarnation.

Alors pour un français socialisé aux armes dans un environnement de tireur sportif, la conception, la méthodologie et la pratique actuelle de l'apprentissage au tir est tout simplement non conceptualisable.

Et louky le dit bien IBP, ICP et IPP ça été le choc des cultures.


Joker
Revenir en haut Aller en bas
seb06
Habitué
seb06

Nombre de messages : 153
Age : 45
Localisation : 06
Date d'inscription : 17/11/2010

Question saugrenue : le révolver a-t-il vécu ? - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Question saugrenue : le révolver a-t-il vécu ?   Question saugrenue : le révolver a-t-il vécu ? - Page 6 EmptyDim 11 Nov - 18:30

GregX1 a écrit:
seb06 a écrit:
Non je ne parle pas pour moi.Dans les clubs de tir en France on dirige le novice vers une arme de type revolver en 22 lr pour lui apprendre les bases.Puis il passe au 38, .
15 ans que je tire, première fois que j'entends ça

j'ai d'ailleurs JAMAIS tiré au revolver 22LR scratch



seb06 a écrit:
le 357, c'est un calibre de police par excellence.
première nouvelle.

ne le prends pas mal, mais c'est vraiment n'importe quoi



seb06 a écrit:
Au fait, nous les Français on aime bien les revolvers peut-être parce qu'on les a utilisés
à mon sens, on "aime les revolvers en France", parce que, globalement, ce sont des armes de 4è et non de 1è cat

Le calibre 357 a été créé pour les forces de police. Après qu'il ait rencontré du succès ou pas de part le monde, on peut lancer le débat.


Je ne réagis que sur ce petit "n'importe quoi", pour le reste tu peux effectivement apprendre à tirer avec un desert eagle c'est ton problème.

Revenir en haut Aller en bas
Projektyle
Expert
Projektyle

Nombre de messages : 5736
Age : 46
Localisation : Haute-Garonne, France
Date d'inscription : 29/05/2006

Question saugrenue : le révolver a-t-il vécu ? - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Question saugrenue : le révolver a-t-il vécu ?   Question saugrenue : le révolver a-t-il vécu ? - Page 6 EmptyDim 11 Nov - 19:19

GregX1 a écrit:
...
première nouvelle.

ne le prends pas mal, mais c'est vraiment n'importe quoi
...

Pourtant le .357 Magnum a été introduit en 1935 par Winchester et Smith & Wesson dans le but d'offrir aux policemen américains un compromis plus efficace que les revolvers Colt et S&W en .38 Special, .32 S&W Long et .44 Special et les pistolets Colt en .45 ACP. Ils avaient des calibres incapables de percer les lourdes tôles des premières automobiles (comme le rappelle la blague qui circulait à l'époque "le seul moyen de faire rentrer une balle de .45" dans un habitacle, c'est en lui ouvrant la porte").

Et jusque vers les années 80, l'archétype de l'arme de police américaine était le revolver Smith & Wesson modèle 19 en 4" chargé avec des .357 Magnum 158 grains JHP en patrouille (et tiré au stand avec des .38 Special à l'entrainement).
C'est un calibre dont l'efficacité sur le bipède (et même à la chasse) n'a jamais été remise en question, contrairement à beaucoup de calibres de pistolet automatique comme le 9mm Para, le 7.65mm ou même le .45 ACP. C'est d'ailleurs pour essayer de dupliquer ses performances dans un pistolet qu'a été créé le .357 SIG (d'où son nom, alors qu'il emploi en fait une balle de .355" de diamètre, comme le 9mm Para). Le seul calibre de pistolet capables de rivaliser en terme de puissance et performances avec le .357 Magnum est le 10mm Auto (et quelques calibres "exotiques" comme le .356 TSW, le .400 Corbon, le .40 Super ou encore le 9x25mm Dillon).

D'ailleurs, lors des tests du FBI en 1986 après le drame de Miami, le .357 Magnum en revolver était arrivé à égalité avec le 10mm Auto au terme de la batterie de tests. Sauf que le revolver n'était plus en vogue et que tout le monde voulait un pistolet automatique "wondernine"... Et ils ont finalement adopté une 10mm Auto sous-chargée, devenue depuis le .40 S&W (qui fait à peu près la même chose qu'une .45 ACP en terme d'énergie, mais dans une taille plus compacte adaptée à un pistolet grande capacité conçu autour des dimensions de la cartouche de 9mm Para).

C'est en s'inspirant de l'expérience du FBI et des diverses polices américaines que la police française avait opté pour un revolver en .357 Magnum dans les années 70/80, pour remplacer le pistolet de type Unique ou MAB en 7.65mm. Sauf qu'ils n'ont pas doté les fonctionnaires des bonnes cartouches: des FMJ au lieu de la JHP qu'utilisaient les policiers américains. Et là, suite à un drame dans le métro parisien (deux morts, dont un passant innocent, avec une seule balle de .357 tirée) il a été décidée de retirer la cartouche jugée surpuissante du service et de la remplacer par une .38 Special, également FMJ. Et c'est ce type d'arme et de cartouche que les fonctionnaires de police français ont du porter durant près de 20 ans, avant de passer au pistolet grande capacité en 9mm avec le SIG 2022. Oops

Tout celà pour arriver à la conclusion que la .357 Magnum était une excellente cartouche de police, son seul défaut étant qu'elle est une cartouche de revolver (sauf dans un Desert Eagle ou un Coonan Boulet )


Dernière édition par Projektyle le Dim 11 Nov - 19:33, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Darius
Pilier du forum
Darius

Nombre de messages : 6106
Age : 57
Localisation : Genève
Date d'inscription : 09/11/2005

Question saugrenue : le révolver a-t-il vécu ? - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Question saugrenue : le révolver a-t-il vécu ?   Question saugrenue : le révolver a-t-il vécu ? - Page 6 EmptyDim 11 Nov - 19:19

La .357 a été développé durant les années 1930 par Elmer Keith, Phillip Sharpe en collaboration avec S&W et Winchester. Bien que Keith y apporté son expérience de chasseur, le projet était quand-même de développer un mun de police efficace contre les personnes protégées par une carrosserie de voiture ou les premières vestes balistiques.

PS. doublon avec Projectile
Revenir en haut Aller en bas
http://tldsuisse.discutforum.com
GregX1
Expert
GregX1

Nombre de messages : 3481
Age : 49
Localisation : République Démocratique de France
Date d'inscription : 02/04/2008

Question saugrenue : le révolver a-t-il vécu ? - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Question saugrenue : le révolver a-t-il vécu ?   Question saugrenue : le révolver a-t-il vécu ? - Page 6 EmptyDim 11 Nov - 19:23

seb06 a écrit:
GregX1 a écrit:
seb06 a écrit:
Non je ne parle pas pour moi.Dans les clubs de tir en France on dirige le novice vers une arme de type revolver en 22 lr pour lui apprendre les bases.Puis il passe au 38, .
15 ans que je tire, première fois que j'entends ça

j'ai d'ailleurs JAMAIS tiré au revolver 22LR scratch


Je ne réagis que sur ce petit "n'importe quoi", pour le reste tu peux effectivement apprendre à tirer avec un desert eagle c'est ton problème.


une minute: tu affirmes, comme une vérité:
seb06 a écrit:
Non je ne parle pas pour moi.Dans les clubs de tir en France on dirige le novice vers une arme de type revolver en 22 lr pour lui apprendre les bases.Puis il passe au 38, .

c'est simplement une connerie.
C'est pas grave de dire une connerie, mais il ne faut pas faire croire que c'est la vérité.

En au moins 4 clubs, je n'ai jamais rencontré un seul qui obligeait le passage au 22LR,n encore moins au revolver 22LR
Revenir en haut Aller en bas
http://closdelelu.com/
Projektyle
Expert
Projektyle

Nombre de messages : 5736
Age : 46
Localisation : Haute-Garonne, France
Date d'inscription : 29/05/2006

Question saugrenue : le révolver a-t-il vécu ? - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Question saugrenue : le révolver a-t-il vécu ?   Question saugrenue : le révolver a-t-il vécu ? - Page 6 EmptyDim 11 Nov - 19:24

Darius a écrit:
...
PS. doublon avec Projectile

Sante
Revenir en haut Aller en bas
GregX1
Expert
GregX1

Nombre de messages : 3481
Age : 49
Localisation : République Démocratique de France
Date d'inscription : 02/04/2008

Question saugrenue : le révolver a-t-il vécu ? - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Question saugrenue : le révolver a-t-il vécu ?   Question saugrenue : le révolver a-t-il vécu ? - Page 6 EmptyDim 11 Nov - 19:26

Darius a écrit:
La .357 a été développé durant les années 1930 par Elmer Keith, Phillip Sharpe en collaboration avec S&W et Winchester. Bien que Keith y apporté son expérience de chasseur, le projet était quand-même de développer un mun de police efficace contre les personnes protégées par une carrosserie de voiture ou les premières vestes balistiques.

PS. doublon avec Projectile

d'accord, c'est tout à fait exact.

mais notre ami parle de "la France", et quelques rares communes (souvent 'Front National') ont donné des .357 à des policiers municipaux (le policier municipal en France, c'est... entre le balayeur et la pervenche (celle qui met les PV de stationnement), et ça a fait la une dans la presse.

Demandez à n'importe qui quelles sont les armes "normales des policiers". Je ne pense pas un seul instant que les personnes sondées diront spontanément le 357Mag
Revenir en haut Aller en bas
http://closdelelu.com/
 
Question saugrenue : le révolver a-t-il vécu ?
Revenir en haut 
Page 6 sur 12Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 5, 6, 7 ... 10, 11, 12  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FEU LIBRE ! :: Les armes :: Les armes de poing-
Sauter vers: