FEU LIBRE !
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
FEU LIBRE !

Un espace pour tous les tireurs et propriétaires d'armes suisses et francophones.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
 

 Au Quebec

Aller en bas 
AuteurMessage
Marcaurel
Expert
Marcaurel

Nombre de messages : 7524
Age : 42
Localisation : Auvergne, origine Oberhelfenschwil
Date d'inscription : 21/03/2008

Au Quebec Empty
MessageSujet: Au Quebec   Au Quebec EmptyJeu 7 Mar - 12:33

Bonjour je me permet de faire suivre le message d'un vieil ours québécois sur leur problématique là bas

Citation :
Chers membres de Corsicarms II,

Voici quelques jours je vous ai informés que le gouvernement provincial du Québec dirigé par Madame Pauline Marois (Parti Québécois) envisage d'instaurer un registre provincial québécois des armes longues pour remplacer le défunt registre canadien aboli en 2012 par le parlement du Canada en raison de ses coûts exorbitants (1.5 milliards de $CAD depuis le milieux des années 1990), et de son inefficacité démontrée à prévenir crimes, accidents et suicides.

De l'aveux de Monsieur Robert Dutil, ex-ministre du parti libéral du Québec, alors que son parti était encore au pouvoir on estimait que l'instauration d'un registre provincial des armes longues coûterait initialement 55 M$ CAD, et que des frais d'opérations annuels subséquents de 5 M$ CAD seraient à prévoir.

Les coûts somptuaires du défunt registre fédéral laissent à prévoir que des estimations de cet ordre ne tiendront jamais la route. Les coûts immédiats et subséquents seront beaucoup plus élevés.

Le projet du gouvernement provincial du Québec est extrêmement dérangeant:

-la province de Québec serait la seule province canadienne dont les citoyens seraient astreints à l'enregistrement de leurs armes longues. Les québécois étant jusqu'à nouvel ordre des citoyens canadiens, le projet de loi 20 créerait donc une inégalité de droits et d'obligations entre citoyens canadiens.

-le registre provincial serait ingérable, le québec ne disposant pas de postes douaniers aux frontières avec les autres provinces canadiennes. Nombre d'armes longues pourraient de toutes les façons entrer clandestinement au Québec. En fait, seuls les chasseurs, tireurs ou collectionneurs d'AAF répertoriés dans le registre québécois des armes longues auraient à supporter les obligations et charges du futur registre. J'ai bien dit les charges, car il faudra d'une manière ou de l'autre financer ce projet futile, or l'hypothèse de financement la plus évidente sera celle du consommateur-payeur. La loi 20 porterait un coup fatal au tir, à la chasse et au tourisme cynégétique québécois.

-il est statistiquement établi par le gouvernement fédéral du Canada que le registre fédéral des armes longues n'a aucunement tenu ses promesses en matière de prévention de crimes, de suicides ou d'accidents impliquant des armes à feu. On voit donc mal comment un registre provincial, qui plus est ingérable, pourrait inverser l'expérience. Imaginer que l'enregistrement d'une arme à feu empêcherait son implication future dans un crime, un accident ou un suicide découle du raisonnement illogique; autant croire que l'immatriculation d'une automobile la met à l'abri d'un accident ou d'un vol.

-Les propriétaires canadiens d'armes à feu légales ne vivent pas dans l'anonymat. Ils sont de longue date connus des services de police municipaux, provinciaux et fédéraux puisqu'ils sont détenteurs de "Certificats de Possession et d'Acquisition d'Armes à Feu" délivrés par la Gendarmerie Royale du Canada. Tous les corps de police canadiens ont accès, en-deca de quelques secondes, au fichier informatisé des détenteurs de Certificats. Un registre des armes longues n'apporte donc aucun avantage supplémentaire aux corps policiers lorsqu'ils sont contraints à intervenir contre une personne.

-la province de Québec est fortement endettée. Le gouvernement actuel a été contraint dernièrement d'effectuer de nombreuses coupures dans les secteurs de l'assurance-médicament et de l'aide aux plus démunis. Les infrastructures routières et les ouvrages d'art du Québec sont en mauvais état. On peut dès lors s'interroger sur l'opportunité d'un tel gaspillage d'argent, de temps et de ressources humaines.

Nos cousins d'Amérique ont soutenu notre combat lors de la création de l'UNPACT.

Le Forum canadien EXTREME PRECISION véhicule actuellement une pétition qui s'élève contre le projet de loi 20 du gouvernement du Québec.

Cette pétition a obtenu jusqu'ici l'aval d'environ 5000 signatures électroniques, nonobstant de nombreuses signatures sur feuilles de papier libre déposées dans la majorité des magasins de chasse et pêche de la province de Québec.

Voici le lien vers le forum québécois EXTREME PRECISION:

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Le texte de la pétition se trouve sur la page d'accueil du forum:

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Amis français, belges, suisses, luxembourgeois et des autres régions ou pays de la francophonie, je vous invite à signer cette pétition et à démontrer de la sorte notre solidarité de tireurs, chasseurs et collectionneurs d'armes à feu avec nos cousins d'Amérique.

Que ceux d'entre vous qui fréquentent d'autres fora de tir ou de chasse fassent passer ce message.

Il y va de l'avenir de nos sports, de nos loisirs et de nos légitimes passions.
Revenir en haut Aller en bas
victor
Habitué
victor

Nombre de messages : 400
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 27/04/2005

Au Quebec Empty
MessageSujet: Re: Au Quebec   Au Quebec EmptyVen 8 Mar - 10:19

mis sur facebook et d'autres forums

un coup de main entre tireurs, chasseurs, collectionneurs,ne ce refuse pas. salut

signé Sante
Revenir en haut Aller en bas
victor
Habitué
victor

Nombre de messages : 400
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 27/04/2005

Au Quebec Empty
MessageSujet: Re: Au Quebec   Au Quebec EmptyLun 11 Mar - 9:15

Citation :
des nouvelles du front québécois

La mobilisation des chasseurs, tireur et collectionneurs d'armes du Québec se poursuit.

Voici quelques minutes, la pétition électronique venait d'atteindre le cap des 7025 signatures.

Les adhésions à la pétition émanent pour le moment de 5900 adresses IP différentes.

Les québécois sont soutenus dans cette lutte par un mouvement de solidarité des pays et régions francophones d'Europe et de l'Outremer.

On note les drapeaux français, belges, suisses et néo-calédoniens.

La mobilisation se poursuit aussi sur le terrain: la pétition sur papier est désormais visible dans la grande majorité des commerces de chasse et pêche de la Belle Province.

Les liasses de pages s'accumulent.

Un grand meci pour vos soutiens indéfectibles. Si ce n'est déjà fait, signez cette pétition et posez un geste de solidarité envers les cousins d'Amérique!

Oldshot
Revenir en haut Aller en bas
 
Au Quebec
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FEU LIBRE ! :: Divers :: Législation, documents, règles et règlements-
Sauter vers: