FEU LIBRE !

Un espace pour tous les tireurs et propriétaires d'armes suisses et francophones.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 357 mag fume

Aller en bas 
AuteurMessage
powced
Nouveau


Nombre de messages : 12
Age : 40
Localisation : sarraltroff
Date d'inscription : 21/06/2011

MessageSujet: 357 mag fume   Lun 14 Oct - 17:40

Bonjour a tous

Je recharge du 357 mag avec 1g de SP3 avec des ogives plomb Ballistech
j'ai beaucoup de fumé lors des tirs que je n'avais pas avec les ares
Quelqu'un peu m'aider ?

Merci d'avance


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Projektyle
Expert
avatar

Nombre de messages : 5735
Age : 44
Localisation : Haute-Garonne, France
Date d'inscription : 29/05/2006

MessageSujet: Re: 357 mag fume   Lun 14 Oct - 21:17

Rien de grave: les balles en plomb nu produisent un peu plus de fumée que les balles cuivrées ou chemisées. La graisse contenue dans les gorges de graissage se vaporise par le frottement et les gaz de combustion (il y en a toujours qui arrivent à passer entre la balle et la paroi du canon). Sans parler du fait que le plomb lui-même produit plus de gaz. Rien de grave, ni de remède à y apporter.
Si c'est vraiment gênant, revenir aux balles cuivrées (mais c'est plus cher). Mais les fumées ne sont vraiment pas comparables à ce qu'on a en poudre noire, lors du tir de revolvers ou pistolets à percussion, il faut relativiser! rigolade 

Soi-dit en passant, une pleine charge de poudre sphérique lente, type Sp3, pour pousser une balle en plomb coulé nu, ce n'est vraiment pas ce qu'il y a de plus recommandable. Au minimum faudrait-il enrober les balles d'une couche d'Alox liquide de chez Lee pour ne pas avoir d'emplombage (mais ça fume aussi un peu au tir), et dans l'idéal basculer sur une charge plus soft en A1 ou A0... Paix
La Sp3 en charge "plein pot" c'est parfait pour les balles chemisées et cuivrées ou couvertes de résine/peinture comme les Ares.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
navarre74
Expert
avatar

Nombre de messages : 1310
Age : 44
Localisation : France,
Date d'inscription : 28/07/2008

MessageSujet: Re: 357 mag fume   Mar 15 Oct - 10:25

powced a écrit:
Bonjour a tous

Je recharge du 357 mag avec 1g de SP3 avec des ogives plomb Ballistech
j'ai beaucoup de fumé lors des tirs que je n'avais pas avec les ares
Quelqu'un peu m'aider ?

Merci d'avance


Bonjour,
j'ai cru un instant que tu parlais de Poudre Noire ... car je n'utilise pas de sp3.
Je tire souvent à la PN, et ça fume quand le temps est humide. C'est fun ! mais ça surprend comme au début Oops 

1 gramme de poudre ? je pense déja à te conseiller de regarder le malfatti, du coté ton choix de poudre, d'un point de vue économique il y a mieux. Moins tu en mets, moins ça te coute n'est-ce pas ?
J'utilise aussi du 357 chemisé, et ça ne fume pas autant que tu puisses l'exprimer.
Est-ce que tes ogives seraient huilées? un conditionnement un peu artisanal, qui ferait que l'huile en combustion ferait cette fumée?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GregX1
Expert
avatar

Nombre de messages : 3456
Age : 47
Localisation : République Démocratique de France
Date d'inscription : 02/04/2008

MessageSujet: Re: 357 mag fume   Mar 15 Oct - 20:24

1g de SP3 est une charge cohérente pour du 357 plein pot.

En principe, avec cette charge, ça ne fume pas. Mais en principe, avec une telle charge, on passe en chemisé.


la réponse a donc déjà été donnée...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://closdelelu.com/
powced
Nouveau


Nombre de messages : 12
Age : 40
Localisation : sarraltroff
Date d'inscription : 21/06/2011

MessageSujet: Re: 357 mag fume   Jeu 17 Oct - 18:04

Merci à tous pour votre aide
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jm7.08 13
Habitué
avatar

Nombre de messages : 82
Age : 57
Localisation : peypin
Date d'inscription : 02/01/2009

MessageSujet: Re: 357 mag fume   Dim 28 Déc - 19:35

Sans compter sur l'emplombage du canon avec cette charge de sp3 sur des balles plombs ! Le malfatti s'impose !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aquila
Expert
avatar

Nombre de messages : 6719
Age : 48
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 21/02/2010

MessageSujet: Re: 357 mag fume   Mer 31 Déc - 14:06

jm7.08 13 a écrit:
Sans compter sur l'emplombage du canon avec cette charge de sp3 sur des balles plombs !  Le malfatti s'impose !
Je mets 1g de Sp3 derrière des balles en plomb, je n'emplombe pas et c'est précis. Seulement je n'emploie pas n'importe quelles balles, et le sujet a déjà été traité par ici. Le .357 Mag, comme son précurseur le .38-44 HV, a été conçu initialement autour d'une balle en plomb, avec un chargement que je serais moi-même inquiet d'essayer, le .44 Mag itou, il serait donc malheureux qu'on se condamne à mettre des chargettes de Ba 10 derrière tout ce qui n'est pas chemisé. Malfatti n'a d'ailleurs rien préconisé de tel, Gheerbrant non plus, et Glen E. Fryxell a produit une formidable littérature libre d'accès sur la question.

Sinon, Projektyle a tout dit: Balistech est un des rarissimes fabricants de balles à mettre dessus un "lubrifiant" de bonne qualité. Ca fume un peu, et c'est normal.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sionpensait.canalblog.com/
collomp
Expert
avatar

Nombre de messages : 885
Age : 68
Localisation : St Laurent du Var 06700
Date d'inscription : 21/04/2010

MessageSujet: +1   Jeu 1 Jan - 17:24

Bonsoir,
Comme l'a si bien indiqué Aquila dont je salue le retour sur les fora de tir, les
357 et 44 ont été développés par le regretté Elmer Keith pour des balles plomb
SWC dans des étuis de 38 et de 44 spécial. Il y a eu bien sûr quelques barillets
et/ou carcasses démolis mais finalement ces calibres ont été commercialisés
avec des étuis dédiés pour éviter des accidents.
Je suppose que Maître Elmer devait couler du lynotype dans ses moules H & G
et lubrifier à la "beewax".
Les Colt SAA ont été souvent sacrifiés et les S & W 38/44 ont mieux résisté.
La fumée est le prix à payer pour tirer du plomb à vitesse élevée sinon c'est
emplombage garanti.
Bons tirs et bonne année à tous.
Jean
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aquila
Expert
avatar

Nombre de messages : 6719
Age : 48
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 21/02/2010

MessageSujet: Re: 357 mag fume   Ven 2 Jan - 13:42

collomp a écrit:

Je suppose que Maître Elmer devait couler du lynotype dans ses moules H & G et lubrifier à la "beewax".
Pas de linotype. Il faisait tout au 16-to-1, soit 1g d'étain pour 16g de plomb.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sionpensait.canalblog.com/
oscarface
Expert
avatar

Nombre de messages : 803
Age : 45
Localisation : Strasbourg
Date d'inscription : 21/06/2011

MessageSujet: Re: 357 mag fume   Ven 2 Jan - 19:36

Aquila a écrit:
collomp a écrit:

Je suppose que Maître Elmer devait couler du lynotype dans ses moules H & G et lubrifier à la "beewax".
Pas de linotype. Il faisait tout au 16-to-1, soit 1g d'étain pour 16g de plomb.

En terme de dureté, c'est pas nettement plus mou qu'un lynotype ça? scratch
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aquila
Expert
avatar

Nombre de messages : 6719
Age : 48
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 21/02/2010

MessageSujet: Re: 357 mag fume   Mer 14 Jan - 9:55

Si. C'est pour ça que c'est idéal en arme de poing. A moins de tirer du .454 Casull ou plus puissant, le linotype dans une arme de poing, c'est du gaspillage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sionpensait.canalblog.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: 357 mag fume   

Revenir en haut Aller en bas
 
357 mag fume
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Queue De Lotte Au Saumon Fume
» Le Piano qui Fume
» QUICHE AU SAUMON FUME (Cosette12)
» recette a base de fromage fume (type ramzes)
» peut on manger du hareng frais ou cuit fumé??

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FEU LIBRE ! :: Technique :: Le rechargement-
Sauter vers: