FEU LIBRE !

Un espace pour tous les tireurs et propriétaires d'armes suisses et francophones.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Le higonokami

Aller en bas 
AuteurMessage
Rémi
Expert
avatar

Nombre de messages : 2938
Age : 23
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 21/04/2010

MessageSujet: Le higonokami   Ven 6 Déc - 9:12

Salut !


J'en avais parlé je ne sais plus où, j'ai commandé un Higonokami au Japon.

Ce petit couteau qui ne paye pas de mine, a la particularité d’être une des plus vieilles marque déposée toujours en production, d’être quasi inchangé depuis sa création et de compter parmi les moins chers du marché. Ce qui n'est pas rien.

L’higo no kami est né en 1896 au Japon, quand un certain Tasaburo Shigematsu ramena un couteau de la région de Kyushu et suggéra à un certain Tejii Murakami, un artisan habitant à Hirata dans la région de Miki, de le produire en série.
Ce couteau originel, inspiré dit-on par un modèle américain, avait un problème de conception puisque rien n’assurait le blocage de la lame. Ce serait ce Monsieur Murakami qui eut le premier l’idée d’y adjoindre une lentille donnant ainsi au couteau l’aspect qu’il a encore aujourd’hui et assurant ainsi son succès. D’autres sources mentionnent aussi l’intervention d’un deuxième forgeron dans cette naissance, un certain Shigeji Nagao.

L’histoire de l’Higo No Kami se confond avec l’histoire tourmentée du Japon durant ces deux derniers siècles.
Au milieu du XIXe, l’archipel est obligé de s’ouvrir au monde extérieur sous la pression des canons de la marine américaine du Commodore Perry. Le pays du Soleil Levant passe directement du féodalisme à l’ère Moderne.
En 1877 eut lieu la dernière bataille opposant les Samouraïs en rébellion contre l’armée moderne de l’empereur (cf. le film Le dernier Samouraï).
Suite à leur défaite, ils furent peu à peu privés de leurs privilèges, notamment le droit de porter des sabres. En conséquence, de nombreux forgerons durent trouver d’autres débouchés, se reconvertirent dans la production coutelière et s’établirent dans la région de Miki, lieu de fabrication historique de l’Higo.
Le nom du couteau est lié à ces évènements. « Higo no Kami » veut dire en japonais le « Seigneur de Higo ». Higo est l’ancien nom du Kyushu, la région d’où est venu le couteau originel, mais « Higo no Kami » est aussi un titre nobiliaire important attribué historiquement à des samouraïs puissants. Le Seigneur de Higo à cette époque était Matsudaira Katamori, il fut aussi le dernier et fut à la fois impliqué dans l’épisode Perry et dans les dernières batailles des Samouraïs.


En 1899 on assiste à la création à Miki d’une corporation de fabricants de couteaux qui dépose le nom « Higo no Kami » en 1907 comme une marque et dont les membres sont les seuls autorisés à utiliser l'appelation.
L’histoire de L’Higo no Kami se transforme en success story. Il devient le couteau le plus populaire du Japon, celui que tous les écoliers ont dans leur trousse, le couteau utilitaire de tous les jours. On organise même des concours de taillage de crayons, à celui qui sera le plus rapide. Il est très tranchant (lame en sanmai de bonne qualité), facile à aiguiser, pas cher et jusqu’à 50 fabricants le produisait avec les variations de qualité que cela implique.
Le couteau survit au manque de matières premières de la seconde guerre mondiale et à l’occupation américaine qui interdit la fabrication de sabres et oblige de nouveau de nombreux forgerons à changer de métier.
Le coup de grâce survint en 1961 lorsque qu’un illuminé de 17 ans assassina en public le chef du parti socialiste avec un sabre du même type que ceux qui ont été bannis en 1876...
Une vague anti-couteaux sans précédent traversa le pays, l’Higo fut interdit de cartable et l’on adopta des lois restreignant le port des couteaux de poche.
Ce fut un coup dur, l’Higonokami faillit disparaître et s’il survit aujourd’hui c’est grâce aux collectionneurs et aux nostalgiques qui alimentent un peu la flamme. Il a aujourd’hui complètement perdu sa popularité d’antan et est même inconnu de nombreux jeunes japonais.

(Article complet [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

J'ai donc commandé le mien sur la Bay le 25 Novembre pour une livraison estimée entre le 13 et le 27 décembre. Finalement je l'ai reçu le 3. Bon point donc.


Le petit colis japonais qui annonce la couleur avec ses écritures locales Devil 

Après ouverture du colis, on a donc la boite envelopée dans un papier qui n'est pas qu'un emballage.




La boite jaune et bleu, preuve de l'authenticité du Higo.


On ouvre et ohhh miracle, un couteau !






On a un couteau brut en acier Sanmai d'excellente facture. La finition est dégueulasse ( a terminer soi même au dremel ) et la lame ne tombe même pas au milieu du manche. Mais la lame rattrape absolument tout les défauts de finition. Tranchant laser a la sortie de boite et super tenue de coupe d'après ce que j'en vois jusqu'a aujourd'hui. Le higo est discret, street legal (confirmation?) et original. Pour la modique somme de 13 euros port compris.

N'hésitez plus, achetez japonais !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Plein Badin
Expert
avatar

Nombre de messages : 1873
Age : 61
Localisation : PARIS
Date d'inscription : 11/04/2011

MessageSujet: Re: Le higonokami   Ven 6 Déc - 9:25

13 € !!!
Même si pour ce prix on a une daube, c'est une daube exotique !
Je suis preneur d'un lien du vendeur (je n'ai pas ouvert celui que tu as mis en ligne bécause réseau aléatoire dans l'IVG entre Dole et Lausanne).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rémi
Expert
avatar

Nombre de messages : 2938
Age : 23
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 21/04/2010

MessageSujet: Re: Le higonokami   Ven 6 Déc - 9:49

Salut Plein Badin ! Tu n'a pas une daube, loin de la ! Juste la finition approximative Devil 
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Plein Badin
Expert
avatar

Nombre de messages : 1873
Age : 61
Localisation : PARIS
Date d'inscription : 11/04/2011

MessageSujet: Re: Le higonokami   Ven 6 Déc - 10:07

Merci Rémi.
Dommage que tu ne sois pas à la grand-messe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rémi
Expert
avatar

Nombre de messages : 2938
Age : 23
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 21/04/2010

MessageSujet: Re: Le higonokami   Ven 6 Déc - 10:15

J'aurais bien aimé ! Je viendrais l'année prochaine salut 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Grands-Pas
Expert
avatar

Nombre de messages : 2964
Age : 41
Localisation : Maisons-Alfort (94), FRANCE
Date d'inscription : 17/11/2007

MessageSujet: Re: Le higonokami   Ven 6 Déc - 10:27

Ca fait un peu penser au douk-douk...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rémi
Expert
avatar

Nombre de messages : 2938
Age : 23
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 21/04/2010

MessageSujet: Re: Le higonokami   Ven 6 Déc - 10:35

C'est effectivement dans le même esprit, sans ressort de blocage et en San Mai V 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bat
Expert
avatar

Nombre de messages : 2724
Age : 35
Localisation : Breton en Calédonie.
Date d'inscription : 15/02/2007

MessageSujet: Re: Le higonokami   Ven 6 Déc - 12:43

Grands-Pas a écrit:
Ca fait un peu penser au douk-douk...
Ah, moi, l'esprit me fait penser à... l'opinel! ^^

Sauf que l'opinel est toujours un couteau toujours extrêmement répandu et fabriqué de nos jours. Ca été mon premier couteau acheté tout gamin. Et même dans le Pacifique, j'en ai un dans ma poche en permanence (qui me sert quasi-exclusivement à ouvrir des lettres - beaucoup de lettres récemment ou je me suis trouvé dans une galère de fin de projet d'automatisation de paye de 2200 salariés qui a un peu foiré au dernier moment... Boulet ) ou couper du steak.

Mais je m'en fous de le casser ou de le perdre. Et il coupe très-très bien.

J'aime beaucoup le principe sous-jacent de tout ces couteaux "pas cher utilitaires kikou'bien". Merci de m'avoir fait (re)découvrir cette variante du concept "à la japonaise". Quand bien même il semblerait tristement que celui-ci appartienne au passé...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rémi
Expert
avatar

Nombre de messages : 2938
Age : 23
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 21/04/2010

MessageSujet: Re: Le higonokami   Ven 6 Déc - 12:51

Au passé ? Pas dutout ! Motosuke nagao en sort 200 par jour !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bat
Expert
avatar

Nombre de messages : 2724
Age : 35
Localisation : Breton en Calédonie.
Date d'inscription : 15/02/2007

MessageSujet: Re: Le higonokami   Ven 6 Déc - 13:24

Rémi a écrit:
Au passé ? Pas dutout ! Motosuke nagao en sort 200 par jour !
Bon. C'est pas mal. Opinel, c'est plutôt 10 000 par jour. 200/jour, c'est de l'artisanat, 1-2 employés et un patron/commercial/gestionnaire, grand maximum.

[EDIT] ah bah dans le lien que tu nous indique:

Citation :
Comme Motosuke est tout seul à produire tous ces Higonokamis, il a un peu de mal à faire le contrôle qualité de ses produits.
Par "au passé", j'entendais "au passé par rapport au faite de sa gloire", ce que raconte ton petit article.

Mais ça reste un couteau très interressant! Justement de part à la fois ses caractéristiques et son histoire.salut 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
666
Expert
avatar

Nombre de messages : 4326
Age : 28
Localisation : Genève
Date d'inscription : 22/09/2009

MessageSujet: Re: Le higonokami   Ven 6 Déc - 18:36

Un couteau d'écolier, comme c'est mignon, j'en ai un juste là sur mon bureau comme le tiens mais avec un acier différent.

Tu l'a eu à bon prix, je l'ai payé à peu près l'équivalent dans une petite coutellerie de Kyoto.

J'aurais pas qualifié la finition d'approximative mais peut être qu'ils gardent les defect pour l'export Devil 

Plus sérieusement bravo pour ton achat mais fais gaffe, ça rouille, et le manche prends les marques de doigts, par contre je sais pas pour toi mais le mien rasait comme un coupe-choux out of the box.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rémi
Expert
avatar

Nombre de messages : 2938
Age : 23
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 21/04/2010

MessageSujet: Re: Le higonokami   Ven 6 Déc - 18:48

Le tien est bien un de Motosuke ? Ils sont quand même réputés pourris niveau finition... Tu avais la boite jaune et bleu ? Peut-être un Higonaifu avec le samurai ?

Rasoir rasoir out of the box en effet. Et ouais ca rouille, pas tellement plus qu'un XC75 enfait...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
666
Expert
avatar

Nombre de messages : 4326
Age : 28
Localisation : Genève
Date d'inscription : 22/09/2009

MessageSujet: Re: Le higonokami   Ven 6 Déc - 18:53

J'ai la même boite, les mêmes marquages etc... Après inspection c'est le même au poil de cul.

Il est bien fini, la lame est juste un peu trop serrée mais ça va se détendre avec le temps et je préfère qu'il sorte pas assez facilement que trop.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Heylighen
Expert
avatar

Nombre de messages : 5454
Age : 30
Localisation : Charleroi (Be)
Date d'inscription : 22/09/2009

MessageSujet: Re: Le higonokami   Ven 6 Déc - 18:56

J'ai le même, du même vendeur.

Depuis un p'tit moment.

Ca tient le coup !

Même si aujourd'hui, je taille mes crayons avec le Christy ( [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pierredu57
Habitué


Nombre de messages : 383
Age : 33
Localisation : moselle
Date d'inscription : 17/11/2010

MessageSujet: Re: Le higonokami   Ven 6 Déc - 20:38

Rémi a écrit:
Le tien est bien un de Motosuke ? Ils sont quand même réputés pourris niveau finition... Tu avais la boite jaune et bleu ? Peut-être un Higonaifu avec le samurai ?

Rasoir rasoir out of the box en effet. Et ouais ca rouille, pas tellement plus qu'un XC75 enfait...
moi j'ai celui avec le samourai
quel est la différence entre les 2 ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
thb
Expert
avatar

Nombre de messages : 2866
Age : 58
Localisation : (-: Valais :-)
Date d'inscription : 13/01/2008

MessageSujet: Re: Le higonokami   Ven 6 Déc - 21:08

Vous me faites penser à la dame qui présentait les couteaux de son mari aujourd'hui à la Bourse : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] salut 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rémi
Expert
avatar

Nombre de messages : 2938
Age : 23
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 21/04/2010

MessageSujet: Re: Le higonokami   Sam 7 Déc - 11:41

pierredu57 a écrit:
Rémi a écrit:
Le tien est bien un de Motosuke ? Ils sont quand même réputés pourris niveau finition... Tu avais la boite jaune et bleu ? Peut-être un Higonaifu avec le samurai ?

Rasoir rasoir out of the box en effet. Et ouais ca rouille, pas tellement plus qu'un XC75 enfait...
moi j'ai celui avec le samourai
quel est la différence entre les 2 ?

La différence c'est que celui avec le Samourai ne peut être appellé Higonokami puisque c'est une marque déposée. Celui que tu as est un higonaifu. C'est peut être un peu moins emblématique que les Higonokami mais ils sont mieux finis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
King Leoric
Expert
avatar

Nombre de messages : 2475
Age : 32
Localisation : Genève
Date d'inscription : 05/12/2008

MessageSujet: Re: Le higonokami   Ven 17 Jan - 17:01

J'ai perdu le mien  Oops 


Du coup, je vais devoir en recommander un...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Heylighen
Expert
avatar

Nombre de messages : 5454
Age : 30
Localisation : Charleroi (Be)
Date d'inscription : 22/09/2009

MessageSujet: Re: Le higonokami   Ven 17 Jan - 23:52

Heylighen a écrit:
J'ai le même, du même vendeur.

Depuis un p'tit moment.

Ca tient le coup !

Même si aujourd'hui, je taille mes crayons avec le Christy ( [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] )


J'ai enfin trouvé un APN :

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le higonokami   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le higonokami
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FEU LIBRE ! :: Les armes :: Les armes blanches et lames-
Sauter vers: