FEU LIBRE !

Un espace pour tous les tireurs et propriétaires d'armes suisses et francophones.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Ogives Arès

Aller en bas 
AuteurMessage
J2M
Nouveau


Nombre de messages : 3
Age : 63
Localisation : SARTHE
Date d'inscription : 11/04/2011

MessageSujet: Ogives Arès   Sam 25 Jan - 11:28

Bonjour,
Je recharge depuis 3 ans avec des ogives Arès, 38 148 gr, 357 158 gr, 9 mm para, et 44 mag 240 gr.

Je me considère comme débutant :^cry^ tetard : , et le serait toujours vis à vis d’éminents membre de ce forum, que je remercie pour les conseils magiques qu'ils nous prodiguent salut . Dieu  rigolade 

Je recharge avec les mêmes doses que pour des balles FMJ.  Oops 

Sur 2000 cartouches tirées en 9 para, pas un incident de tir. harhar 

Un tir plus que correct à 25 m TOUT DANS LE 8/9/10 6 dans le 10.( Beretta 92 f) et je ne suis pas super tireur.

En 38 extra ainsi qu'en 357

Je commence le 44 mag ce jour.

Il est vrai qu'il faut évaser swissknive , j'ai fait plusieurs essais, en les passant au marteau à inertie,pour voir jusqu'où aller pour ne pas arracher la peinture à l'enfoncement Chiasse .

Après les tirs, le canon est nickel, sur toutes les armes Détective .

En ce qui concerne les vapeurs, j'ai une de mes élèves qui est experte en balistique, et si vous saviez ce qu'elle m'a dit que nous ramassions dans la tronche, les doigts et les poumons après chaque tir, vous ne pratiqueriez plus le tir. hanged 

Les conseils de se laver les mains et les ongles et ne pas se sucer les doigts pendant la protique du tir et du rechargement, sont en effet judicieux. drapch 

En tout cas, je suis pleinement satisfait des ogives Arès, je dis bien Ogives "Partie antérieure d'un projectile de forme conique ou ogivale" définitions Larousse.

Quand je nettoie mes armes, après chaque tir, par rapport à ce que je mettais avant, il n'y a aucun résidus sur mon papier absorbant huilé.

Bien sûr les frais de ports ne sont pas donnés, il seront moins chers, le jour ou on fera des ogives en plumes.Et on n'a pas encore trouvé la solution pour les faire passer dans le web ordi 

Qu'est-ce qui est le plus lourds, une tonne de plombs ou une tonne de plume? Boulet1 
Il faut bien que les transporteurs vivent aussi.

Bref Arès je pratique en nombre conséquent.

J'ai des amis très pointus au club qui coulent eux mêmes Goldo  et malgré le prix; ils en achètent avec moi de temps à autre.

Il est vrai que le problème c'est de pouvoir les avoir en même temps dans différents calibres, mais avec un peut de patience ou un acompte on s'en sort bien.

De plus chez TL G, ils sont très sympas tevla .
Voilà mon humble avis. Compute 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
J.V.
Habitué
avatar

Nombre de messages : 367
Age : 58
Localisation : Gwada
Date d'inscription : 18/01/2010

MessageSujet: Re: Ogives Arès   Dim 26 Jan - 18:38


Ben tiens, moi aussi j'utilise des ogives Arès (peintes et plomb brut) en 9 mm, .45 acp/LC et .44 mag. Sans être aussi enthousiaste  Wink , je situerais ces balles dans une honnête moyenne, mieux que des Balleurope (c'est pas un exploit) ou des Partizan mais moins bonnes que des Hornady ou même des Fiocchi. En terme de prix elles se situent aussi entre les deux, il y a peut-être une logique. Je n'ai pas relevé non plus d'emplombage ou de traces dans le canon, mais pour l'instant je me suis limité à 370/380 m/s (en .44).
TLGS distribue également les balles LOS, cuivrées, que je placerais au même niveau.
Et sinon, TLGS présente pour moi un intérêt particulier, dans la mesure où il est le seul avec Emmanuel Meynet (MPF) à m'expédier des balles par la Poste Economique (maritime) sans m'opposer d'arguments aussi stupides et désolants que "on n'a pas le droit". C'est assez rare pour être noté.
Amitié
Jacques
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Ogives Arès
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FEU LIBRE ! :: Technique :: Le rechargement-
Sauter vers: