FEU LIBRE !

Un espace pour tous les tireurs et propriétaires d'armes suisses et francophones.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Munition pour la défense personnelle

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Sig_HK
Nouveau


Nombre de messages : 7
Age : 30
Localisation : Lausanne
Date d'inscription : 16/03/2014

MessageSujet: Munition pour la défense personnelle   Mer 16 Mai - 12:53

Bonjour,

En vu qu'en Suisse les munitions pour armes de poing déformantes sont interdites, on peut tout de même trouver des balles frangibles, soft-points, ou autres "exotiques" comme les Fiocchi Black Mamba ou TER.

Quelles sont les meilleures munitions disponible en 9mm et .45 ACP pour la défense à domicile?

Autrement, on peut utiliser des munitions déformantes pour armes longues, ou le fameux intemporel fusil cal. 12 Diablo .

Mais, je préfère avoir une arme courte à portée de main (ou dans la poche/holster) et une torche dans l'autre main, qu'un grand fusil pas très confortable sous l'oreiller, ni à manier dans la nuit lol! .

Bien entendu dont l'usage et uniquement en ultime recours, et j'ai toujours un spray au poivre et une Maglite à portée de main en premier. C'est pour cela, qu'une arme de poing est à mon avis plus utile car on peut la porter cachée dans un sac ou dans un holster, et on peut facilement la dégainée si la première méthode ne marche pas en situation d'urgence.

Merci de vos réponses.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jef.ch
Expert
avatar

Nombre de messages : 5180
Age : 56
Localisation : Bienne
Date d'inscription : 22/12/2006

MessageSujet: C'est pas la bonne question.... ;-)   Mer 16 Mai - 14:15

Salut,

Passe par la case "présentation" avant de te faire azorer...  ordi

La meilleure solution pour savoir de quoi on parle en terme de défense du domicile (la seule qui est encore autorisée en quelque sorte), c'est de faire un cours TED à MDL...
Ensuite, tu t'achèteras un revolver en .38Spl que tu chargeras en Wad Cutters...

Amitiés,
A+,
le Jef-9mm-et-.45ACP-pour-la-maison,-c'est-pas-une-bonne-idée... Paix
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sig_HK
Nouveau


Nombre de messages : 7
Age : 30
Localisation : Lausanne
Date d'inscription : 16/03/2014

MessageSujet: Re: Munition pour la défense personnelle   Mer 16 Mai - 14:41

La présentation, c'est fait...

Pourrais-tu expliquer à un novice qu'est c'est qu'un "cours TED à MDL"?

Je serais aussi intéressé par l'achat d'un revolver en .357 Magnum qui tir aussi du .38 Special, mais alors pourquoi ce choix du .38 spl., alors que de nos jours pratiquement plus aucun représentant de l'ordre n'utilise ce calibre (en France, même les polices municipales sont passées au 9mm para, de même aux States)?

Meilleures salutations.
A+,

Sig_HK





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marieno
Expert
avatar

Nombre de messages : 2502
Age : 103
Localisation : En route pour Alderaan
Date d'inscription : 18/08/2008

MessageSujet: Re: Munition pour la défense personnelle   Jeu 17 Mai - 7:36

Hello

En préambule:
- Tout ce qui suit est mentionné sous réserve du plein respect des lois suisses et de l'éthique propre au sujet abordé

- Même les policiers ont rarement à faire usage de leurs armes de service, heureusement. Mais les avanies qu'ils subissent pendant des années après avoir du le faire alors qu'ils étaient dans l'exercice de leur fonction  donnent une petite idée de ce qui peut arriver à un civil.

- Les situations où un particulier en Suisse pourrait légitimement faire usage de la force létale sont rares, fort heureusement pour nous. Ledit particulier doit s'attendre à voir son action examinée avec la plus extrême attention par la justice de son canton et je ne parle pas des médias.

Fin du préambule

Pour te répondre:
- Les policiers utilisent le 9x19 parce qu'ils ont l'ordre de l'utiliser et ceci vient de la Confédération. Ils n'ont pas le choix.

- Ceci dit, les services de police ont accès à la Geco Action Safety, qui est modérément expansive et qui réduit les risques inhérents à la 9x19 standard (blindée)

- Le problème du 9x19 blindé est son énorme capacité de pénétration et sa tendance à ricocher qui font que même un tir parfaitement ajusté est susceptible d'avoir des conséquences catastrophiques et de tuer des innocents. Il y a quelques années, il me semble que nous étions passés à un cheveu de la catastrophe quand des détenus en transfert à pied dans la vieille ville de Lausanne avaient réussi à s'échapper de leur gardien et que celui-ci avait du faire feu.

- Le troisième problème de la 9x19 est qu'elle est supersonique et que, en situation réelle, la personne qui doit faire feu n'aura pas les protections auditives qui l'ont protégée durant son entrainement. Elle a, de ce fait, de fortes chances d'être surprise et désorientée pendant quelques fractions de seconde, ce qui peut se révéler décisif dans une situation où la défense personnelle est légalement et éthiquement justifiée.

- Le dernier point est que, à moins d'être assez fortuné pour faire régulièrement des stages à Gunsite, avec Massad Ayoob, Grant Cunninghman, ou tout autre formateur de cet acabit, le degré de formation à la gestion de situation extrêmes (ou grises, ce sont les pires) d'un particulier est extrêmement bas. Et il n faut surtout pas croire que l'IPSC fournit un tel entrainement. C'est spectaculaire, mais c'est un jeu, dont les règles n'ont rien à voir avec les situations susmentionnées.

Quant au choix des moyens:
- Le revolver a ceci de particulier que son utilisation est extrêmement simple, suffisamment simple pour qu'une personne qui est prise par surprise, éventuellement tirée de son sommeil et désorientée, soit en mesure de l'utiliser

- Le .38 Spal Wadcutter a ceci de particulier que cette munition est subsonique, ce qui supprime le bang susmentionné et limite le risque d'ajouter à la désorientation de la personne qui se retrouve en situation de devoir se défendre.

- Vu les distances extrêmement réduites de la défense à l'intérieur du domicile, elle est raisonnablement efficace dans cette situation

- Un autre calibre que de nombreuses personnes négligent, mais qui a les mêmes propriétés et qui est raisonnablement / suffisamment efficace est le .380 avec les projectiles (blindés) qui sont disponibles en Suisse.

- Un .380 de "bonne" taille, comme un SIG Sauer P-232, un Beretta 84F, Un Glock 28, Un CZ-83 est parfaitement contrôlable et il peut être tiré très rapidement et précisément (à des distances de défense personnelle). Par contre, il faut apprendre à gérer les dérangements (toujours possibles) et l'entrenir comme un automatique le nécessite.

Ne pas oublier de lire "in the gravest extreme" de Massad Ayoob et quelques autres ouvrages de référence.

Voilà pour aujourd'hui'hui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sig_HK
Nouveau


Nombre de messages : 7
Age : 30
Localisation : Lausanne
Date d'inscription : 16/03/2014

MessageSujet: Re: Munition pour la défense personnelle   Jeu 17 Mai - 9:00

Salut,

- Le 9X19 est une munition qui offre un bon compromis de puissance de feu/capacité/recul/prix, c'est aussi la munition pour arme de poing la plus utilisée au monde pour la défense, la police et les militaires.

- Le manque d'accès à une munition de défense moderne et efficace pour les civils en Suisse réduit l'attrait de ce calibre pour la défense.

- Il existe de très bonnes cartouches subsoniques en 9mm para, comme la Sellier & Bellot 9g à tête plate, qui est très douce, fiable, produit peu de recul, presque pas de flash, et moins de bruit qu'une cartouche supersonique. Par ailleurs, elle a une large surface méplat qui la rend similaire à une semi-wadcutter, ce qui produit des trous bien nettes et uniformes, réduit les risques de ricochets, et à une pénétration inférieure à une FMJ à tête ronde (énergie réduite par rapport à une 8g, proche d'une .38 Special). Bon ça reste une FMJ, donc sans expansion, mais c'est meilleur qu'une FMJ-RN.

- On peut trouver sur le marché, comme décrit dans le OP, des munitions soft-points et "spéciales", dont j'aimerais entendre vos avis la-dessus.

- Massad Ayoob recommande pour le .38 Special la munition semi-wadcutter hollow point +P ou LSWCHP +P, anciennement utilisée par la police de Chicago et connue sous le nom de “Chicago load” ou “Metro load”. Cette munition n'est malheureusement pas disponible en Suisse.

- Le wadcutter en .38 Special est connu pour ne pas se déformer sur cible soft, mais crée un trou d'un diamètre uniforme, a peu de recul (bon pour les revolvers de poche), sur-pénètre légèrement le test balistique du FBI - +20", alors que l'idéal se situe entre 12" et 18", difficile à recharger rapidement, car il n'y a pas de tête/balle qui sort de la cartouche, il faut donc bien la mettre (ce qui est encore plus difficile sous faible luminosité) - déjà qu'à la base un revolver est bien plus long à recharger qu'un simple changement de chargeur dans un pistolet semi-automatique, et la capacité et seulement de 5-6 cartouches contre 7-34 cartouches pour le semi-auto (15-17 étant le standard pour un compact en 9mm).

- Jamais essayé un 9mm court/browning ou .380 ACP, mais j'ai entendu dire qu'il y a pas mal de dérangements en général dans ce calibre comparé au 9mm para, ce qui rend le système moins fiable.

- Je vois donc que ce choix est surtout induit par notre législation Suisse, et non pas par un défaut fondamental du 9mm ou du .45 ACP, qui sont de très bon calibres de défense, si seulement le choix de munition était approprié.

Meilleures salutations,
A+

Sig_HK
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rabbitus
Nouveau
avatar

Nombre de messages : 16
Age : 47
Localisation : Nyon
Date d'inscription : 26/05/2016

MessageSujet: Re: Munition pour la défense personnelle   Jeu 17 Mai - 10:07

Juste une note sur les notions de bruit des munitions super/subsoniques: Le niveau sonore de l'onde de Mach générée par un projectile supersonique est en poil en dessous de 140dBa (138, je crois). C'est un phénomène physique qui est indépendant du calibre ou de la vitesse maximale du projectile, ce niveau demeure constant tant que la balle dépasse les 300m/s.

Le niveau sonore moyen d'un départ de 9x19mm est de 160dBa, de 157dBa pour du .45 ACP, 156dBa pour du .38Spl, 158dBa pour un .380.

Le seuil de lésions permanentes à l’ouïe par impulsion est de 140dBa, celui de la douleur à 130dBa.

Les munitions subsoniques le sont en général par alourdissement du projectile, pas tellement par réduction de la charge propulsive (surtout pour un semi-auto, il faut faire bouger la culasse). L'utilisation d'un munition subsonique sans réducteur de son n’entraînera donc aucune préservation de l'ouïe.

Rabb

PS: "qu'est c'est qu'un "cours TED à MDL"" = cours Tir et Defense, donné principalement par la SMTP en Suisse. MdL c'est le lieu où est donné le TeD, près de Romont (FR).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
slukatr
Expert


Nombre de messages : 535
Age : 50
Localisation : suisse
Date d'inscription : 11/04/2011

MessageSujet: Re: Munition pour la défense personnelle   Jeu 17 Mai - 11:55

La 45 acp 230gr FMJ reste toujours une munition excellente pour la défense et largement testée d'abord sur des animaux vivant lors de sa mise au point, et ensuite durant les différents conflits. le 7,65 browning est aussi excellent du fait que cette munition ricoche sur les os et a une forte tendance à toucher plusieurs organes, Andy Warhol s'est fait tiré dessus pas sa secretaire 3x, tous les organe vitaux ont été touchés. L'autre possibilité est de recharger des projectiles de 158gr SJSP de 38sp en 357Mag.
Pour confirmer marieno, si vous n'avez pas l'occasion de faire du tir de défense sous stress ( pas IPSC ) vous avez meilleur temps d'acheter un spray au poivre!!! La légitime défense doit être prouvée et tout tir sur une personne finira devant le juge.
Concernant le bruit, il semble qu'en état de stress les carotides se gonflent et compriment les tympans ce qui les protègeraient quelques peu, info à vérifier. Le bruit d'une détonation dans un appartement avec tapis, bois, rideaux, canapés etc.. n'est absolument pas comparable avec un tir en extérieur ou en stand souterrain, la détonation est sourde et amortie par les éléments comme une sorte d'insonoriation. ( Ce qui ne veut pas dire qu'il n'y a pas de risques pour les oreilles ).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jef.ch
Expert
avatar

Nombre de messages : 5180
Age : 56
Localisation : Bienne
Date d'inscription : 22/12/2006

MessageSujet: Quel beau pays la Théorie, tout est possible en Théorie....   Jeu 17 Mai - 14:46

Sig_HK a écrit:
... Je vois donc que ce choix est surtout induit par notre législation Suisse, et non pas par un défaut fondamental du 9mm ou du .45 ACP, qui sont de très bon calibres de défense, si seulement le choix de munition était approprié. ...

Salut,

marieno a bien dégrossi la chose...  V

Les civils contrairement aux policiers n'ont pas accès aux cartouches de 9mm "à expansion contrôlée" ("champignons"). Le défaut des calibres que tu cites par rapport à de la .38 Spl Wad Cutter, c'est un gros risque de surpénétration. Personnellement, je n'ai pas envie de devoir "gérer" - dans le pire des cas, lors d'un réveil en sursaut - chaque mur et chaque paroi, de savoir quel mur retient quel calibre, qui (famille, voisins) dort où exactement et qui je risque de toucher si je tire dans telle ou telle direction. Il semble qu'il est délicat de négocier avec des cambrioleurs pour qu'ils daignent rester en permanence devant les "bons" murs...  harhar
S'y ajoute le fait que même la tête dans l'c..., la facilité de manipulation d'un revolver augmente considérablement les chances de réussir à s'en servir. Les qualités intrinsèques du .45 ACP ("manstopper") ou 9mm Parabellum (puissant et précis) sont incontestables, en extérieur. Mais dans le cadre d'une défense au domicile, c'est une erreur de casting.
Tout comme l'utilisation d'un pistolet semi-automatique. A l'exception d'un Glock peut-être (qui n'emm... pas ses utilisateurs avec des bitoniots partout mais que "culturellement" les tireurs n'aiment pas garder chambré "parce qu'on ne peut pas rabattre le chien"...), les PA sont plus compliqués à gérer. Tu gardes l'arme chambrée ou seulement approvisionnée? Tu vas mettre une "sécurité"? Tu pense pouvoir saisir ton PA, faire un mouvement de charge et désassurer de nuit, dans les trois secondes qui suivent le réveil? Faire ça indifféremment avec la main gauche ou la main droite si tu es partiellement immobilisé (genre un mec assis sur ton bras fort...) ? Avec tes PA, vas-tu t'entraîner régulièrement en double-action ? (Personne ne le fait...   Paix )....
Etc., etc.
Bref, tu peux être sûr d'une chose: des "pros" ont largement examiné le problème sous tous ses angles. Lorsqu'un Baeriswyl me dit que pour la maison, c'est un revolver en .38Spl et rien d'autre, j'ai tendance à le croire et à ne pas essayer contre toute logique de ré-inventer la roue. A plus forte raison après une journée de cours TED...

Pour le 9mm court (.380 ACP), j'ai un PPK dans ce calibre. Vivant et précis, mais impossible de charger plus de 6 cartouches. Donc pas vraiment mieux qu'un revolver. Et impossible à désassurer de la seule main gauche par exemple, si par erreur la "sûreté" était mise...

Encore une fois, je ne dénigre pas le 9mm para (j'en tire 8000 cartouches par année), ni le .45ACP (j'ai un Glock 21, que j'utilise trop rarement). Mais ce ne sont pas des calibres pour du home defense.
Quand la question qui se pose c'est: "comment je vais faire pour ne pas tuer mes gosses qui dorment derrière une paroi de 2 cm de placoplatre"?, 9mm para et .45ACP sont d'office exclus du choix de réponse du QCM...  contrat

Amitiés,
A+,
le Jef-la-législation-est-un-faux-problème-ou-une-mauvaise-excuse.-La-bonne-réponse,-c'est-.38SPL-WC-épicétou! 2 guns
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sig_HK
Nouveau


Nombre de messages : 7
Age : 30
Localisation : Lausanne
Date d'inscription : 16/03/2014

MessageSujet: Re: Munition pour la défense personnelle   Jeu 17 Mai - 15:06

Le 7,65 Browning ou .32 ACP est similaire à la .22LR du fait qu'il ricoche sur les os et touche éventuellement plusieurs organes.
Le fait que ce calibre ricoche facilement sur des os n'est cependant pas une bonne idée, car il ricoche aussi facilement sur des murs, des meubles, des objets durs ménagers, des structures métalliques, etc. donc pas convenable du tout à l'intérieur d'une maison, où l'on risque d'être touché ou de toucher quelqu'un de neutre de son propre tir  Ohno .

La meilleur façon d’expérimenter le bruit de tir et de "s'apprivoiser" à son arme est d'aller au stand, préférablement sans autre tireur, et de tirer quelques cartouches sans casque de protection - pas des centaines de balles  Mr. Green.
Je l'ai fait, certaines munitions comme la 9mm Magtech JSP 6,15g résonnent très fort dans l'oreille, et on a un "i" durant quelques secondes, par contre la S&B 9mm 9g subsonique, est certes bruyante, mais je n'ai pas eu de "i" après le tir. Cette différence s'explique que la Magtech résonne à env. 162-5 db est la S&B à env. 154-5 db. Il ne faut pas oublier le principe : on retire 3 dB à chaque fois que le son est deux fois moins fort. Ainsi, si on augmente le niveau sonore de 10 dB, on multiplie l’intensité sonore par dix (2^(10/3) ​= ~10). Donc ici, le bruit est env. 10 fois plus fort avec la Magtech JSP en comparaison avec la S&B subsonique.

Il y a pas mal de pistolet qui ont un principe de fonctionnement similaire au Glock "Safety Action", comme le CDA chez H&K, le Quick-Action chez Walther, et j'en passe. Par ailleurs, les revolvers n'ont aucune sécurité, si ce n'est le fait qu'ils fonctionnent en double-action à chaque tir, donc détente plus longue et plus dure si on n'abaisse pas manuellement le chien (s'il y en a un). Là encore, on trouve des semi-automatiques en DAO, avec les sécurités internes similaire au Glock, sans sécurité externe, et on retrouve donc un fonctionnement similaire à un revolver, de plus avec une protection supplémentaire contre une éventuelle chute.
L'avantage d'un revolver à mon avis, et que si l'on ne veut pas avoir une cartouche alignée avec le canon, on a qu'à appuyer une fois à sec pour avoir un cartouche prête à tirer, contre le mouvement de charge d'un pistolet - qui par ailleurs peut se faire en 1 seconde avec de l'entrainement, donc avantage quasi-nul. En outre, on ne disposera plus que de 4-5 cartouches contre 15-17 pour un semi-auto 9mm.

J'ajoute qu'aucun de mes pistolets ne dispose d'une sécurité externe, soit fonctionnement "Glock", soit DA.

Je crois savoir que les cartouches "frangibles" exclues d'office la pénétration des murs et des surfaces dures en général, car elles sont conçues pour se désintégrer à leurs encontre. Au demeurant, elles ont une tête plate, est font donc des trous nettes - plus de tissus détruits au passage. C'est peut-être le meilleur choix ?

Quand à la question : "comment je vais faire pour ne pas tuer mes gosses qui dorment derrière une paroi de 2 cm de placoplatre"
Réponse : installer un vrai mur en brique-ciment ou en béton si on tient vraiment à la vie de ses gosses, car je doute que même une .38 spl. wadcutter ne passe pas.

Au fait, les murs extérieurs de ma maison ont entre 70-80 cm d'épaisseur, et à l'intérieur entre 15-25 cm d'épaisseur, ainsi la sur-pénétration des parois ne me concerne pas !

Meilleures salutations.
A+,

Sig_HK
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rabbitus
Nouveau
avatar

Nombre de messages : 16
Age : 47
Localisation : Nyon
Date d'inscription : 26/05/2016

MessageSujet: Re: Munition pour la défense personnelle   Ven 18 Mai - 8:08

Tiens, une question concernant la surpénétration: quid des projectiles en plomb RN dans le .38spl à la place des WC ou des FMJ? Facilité d'insertion du FMJ dans le barillet et déformation du plomb pour réduire les ricochets, je me dis que ça peut avoir de l'intérêt (quid?).

Accessoirement c'est aussi une option pour les fans du .45ACP qui rechargent.

Rabb'
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marieno
Expert
avatar

Nombre de messages : 2502
Age : 103
Localisation : En route pour Alderaan
Date d'inscription : 18/08/2008

MessageSujet: Re: Munition pour la défense personnelle   Ven 18 Mai - 8:34

Rabbitus a écrit:
Tiens, une question concernant la surpénétration: quid des projectiles en plomb RN dans le .38spl à la place des WC ou des FMJ? Facilité d'insertion du FMJ dans le barillet et déformation du plomb pour réduire les ricochets, je me dis que ça peut avoir de l'intérêt (quid?).

Accessoirement c'est aussi une option pour les fans du .45ACP qui rechargent.

Rabb'

A ce titre, il y a aussi la .44 spal. avec des projectiles tronc-coniques en plomb nu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ROLLAND
Pilier du forum
avatar

Nombre de messages : 6780
Age : 72
Localisation : Armeville
Date d'inscription : 05/06/2005

MessageSujet: Re: Munition pour la défense personnelle   Ven 18 Mai - 9:32

La meilleure munition de défense c'est celle que vous aurez sous la main le jour où vous en aurez besoin ! papy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Plein Badin
Expert
avatar

Nombre de messages : 1862
Age : 61
Localisation : PARIS
Date d'inscription : 11/04/2011

MessageSujet: Re: Munition pour la défense personnelle   Ven 18 Mai - 12:13

Bonjour,
Je n’ai aucun apport technique à proposer sur ce sujet mais je tenais à remercier tous les contributeurs pour la qualité de leurs réponses. Un vrai régal à lire !
Même si en ce qui me concerne, je ne me préoccupe pas d’une improbable menace à mon domicile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AL 44MAG
Expert
avatar

Nombre de messages : 2557
Age : 61
Localisation : bouillabaisse,pastis.. STAB !
Date d'inscription : 22/04/2006

MessageSujet: Re: Munition pour la défense personnelle   Mar 22 Mai - 11:45

Je ne parlerais pas de legislation..

mais de cartouches.

pourquoi la 9 para? pas chère à produire,juste milieu entre pénétration et choc..

la 38 SP est moins énergique...(mais suffit largement dans le contexte cité)

par contre,la balle chemisée risque aussi de percer..et de causer des dommages co latéraux.

Marieno a cité le 44SP...

un 44 mag,rechargé avec des 240 gr coulées pas trop dures,une pincée de A1(0.50) ou de A0(0.7) stoppera net n'importe quel objet à pattes sans sur pénétration..c'est sonore,mais moins

sec que le 9 para pour lequel le fonctionnement de l'arme si pistolet impose un minimum de puissance.

l'avantage du revolver,une charge douce fera toujours partir la balle.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
slukatr
Expert


Nombre de messages : 535
Age : 50
Localisation : suisse
Date d'inscription : 11/04/2011

MessageSujet: Re: Munition pour la défense personnelle   Mar 22 Mai - 16:51

Suite à la relecture des avis un doute m'assaille, certains disent que le revolver est mieux que le pistolet car rien à manipuler et que les pistolets type sig beretta cz etc.. doivent être tiré en double action et que personne ne l'entraine ( ce qui est faux, moi je le fais ) heu.. un revolver c'est pas en double action pour le tir rapide? Pour ceux qui ont peur d'atteindre leur famille à cause des murs en plâtre, etc..., ce que je comprends aisément, si vous ne pouvez vous entrainer au tir de riposte régulièrement, je pense que le spary au poivre s'impose, en gel c'est lîdéal pour l'intérieur. Concernant les ricochets, il faut rappeler que n'importe quel calibre même en hollow point est susceptible de ricocher suivant l'angle d'attaque du projectile sur une surface. Le 7,65 à été aboli des forces de l'ordre parcequ'il faisait de vilaines blessures qui saignaient beaucoup et que cela n'était pas politiquement correct. Rien à voir avec un calibre anémique ou autre.
Le problème n'est pas tellement le calibre mais le placement, de plus si le vilain est sous effet de drogues ou adrénaline, seule une balle dans la tête bien placée mettra fin rapidement au problème, une balle dans le coeur laisse encore 15 secondes environ de possibilité de riposte du vilain. Le 38 spl ne fait pas vraiment mieux que le 7,65 selon les dernières études, et en gros tous les calibres se valent lorsqu'on fait la moyenne de tous les tests ( incapacitation après x coups, one shot stop etc..). Il faut effetivement éviter les balles blindées qui on tendance à traverser ( ceal dépend aussi de l'épaisseur du vilain et ou la balle passe ), une 45 en plomb SWC pourrait convenir par exemple ou les magtech 9mm 95gr soft point Toutes les études montrent qu'il n'y a pas de règle, il y a trop de variables pour pouvoir dire que tel calibre est mieux qu'un autre il y a eût des cas de balles qui n'ont pas traversé 3 couches de vêtement ,donc une 38 splSWC.... même si Dieu Bäriswyl le dit je reste un peu sceptique même si c'est un bon choix dans pas mal de cas.
De toutes manières pour pouvoir faire usage de votre arme vous devrez prouver la clause de proportionalité, c'est à dire que le vilain à dit qu'il voulait vous tuer, que le tourne vis ou le couteau qu'il avait à la main était prévu pour finir dans votre ventre et pas pour ouvrir les portes ou évantrer les canapés, ou qu'il était armé et prêt à vous tirer dessus, sans quoi vous serez très mal devant le juge!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
patounet66
Habitué
avatar

Nombre de messages : 225
Age : 52
Localisation : Nyon
Date d'inscription : 23/12/2016

MessageSujet: Re: Munition pour la défense personnelle   Mar 22 Mai - 17:55

Chez moi, pas d'arme chargée à portée de main, j'y ai pensé, mais pas convaincu quand cas d'infraction, que j'aie le temps de m'en saisir est évaluer la situation.

Côté munition, je viens de voire une annonce de l'armurerie WYN à Ecublens, qui propose une munition intéressante, mais coût élevé.







La cartouche LAPUA CEPP Extra (Controlled Effect Police Projectile) en Cal. 9mm para, possède une ogive conçue pour une pénétration maximale tout en offrant une expansion à déformation contrôlée, sans risques de ricochets.

Employée aussi bien pour le tir sportif que dans le cadre du service policier, cette cartouche est approuvée et homologuée par la plupart des législations européennes sur les munitions.
Elle est notamment homologuée en Suisse: (https://static1.squarespace.com/…/munitionsverzeichnis-d.pdf)

La boîte de 50 cartouches coûte 59.- Chf
La caisse de 1000 cartouches coûte 1120.- Chf
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
slukatr
Expert


Nombre de messages : 535
Age : 50
Localisation : suisse
Date d'inscription : 11/04/2011

MessageSujet: Re: Munition pour la défense personnelle   Mer 23 Mai - 16:05

Bien vu, j'avais acheté des CEPP chez gunfactory.ch, mais jamais vu les CEPP extra, vais droi en acheter 2 boites.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jef.ch
Expert
avatar

Nombre de messages : 5180
Age : 56
Localisation : Bienne
Date d'inscription : 22/12/2006

MessageSujet: Logique....    Mer 23 Mai - 18:35

patounet66 a écrit:
Chez moi, pas d'arme chargée à portée de main, j'y ai pensé, mais pas convaincu quand cas d'infraction, que j'aie le temps de m'en saisir est évaluer la situation. ...

Salut,

Je suis le premier à reconnaître que personne ne sait comment il réagira(it), ni s'il sera(it) capable d'utiliser correctement son arme, voire d'avoir le temps de s'en servir.
C'est bien pour ça d'ailleurs que je recommande de faire au minimum un cours comme le TED.

Par contre, je ne comprends pas la logique qui peut amener à penser qu'il vaut avoir zéro chance qu'une seule... Paix
Si on s'en tient aux seules mathématiques, pour passer de zéro à un, on multiplie "simplement" par un facteur infini... V

Amitiés,
A+,
le Jef-infiniment-chanceux.... Gun
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sig_HK
Nouveau


Nombre de messages : 7
Age : 30
Localisation : Lausanne
Date d'inscription : 16/03/2014

MessageSujet: Test Lapua CEPP EXTRA   Jeu 7 Juin - 17:34

Voici le résultat du test pour la munition Lapua CEPP Extra 9mm 7,8 g dans le gel balistique:

Notes : Gel balistique synthétique produit par Clear Ballistics, Glock 17 Gen3 à 3 mètres de distance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ptosis
Expert
avatar

Nombre de messages : 1938
Age : 45
Localisation : Genève, CH
Date d'inscription : 04/01/2008

MessageSujet: Re: Munition pour la défense personnelle   Lun 11 Juin - 6:37

A part ça, il n'y a pas que les armes de poing dans la vie. La chevrotine "triple zéro" en cal. 12 a beaucoup moins de risques de surpénetration et de ricochets, et reste beaucoup plus convaincante en termes de cessation de menace.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
rto
Expert
avatar

Nombre de messages : 4709
Age : 36
Localisation : jura bernois
Date d'inscription : 14/08/2007

MessageSujet: Re: Munition pour la défense personnelle   Lun 11 Juin - 13:15

ptosis a écrit:
A part ça, il n'y a pas que les armes de poing dans la vie. La chevrotine "triple zéro" en cal. 12 a beaucoup moins de risques de surpénetration et de ricochets, et reste beaucoup plus convaincante en termes de cessation de menace.

Intéressant. Car dans notre cours FFM, on ne recommande pas (plus?) la 00 ou 000 dans un milieu clos, on préférera la birdshot qui pénétre moins. Voir même le slug en caoutchouc... qui fait de gros impact sans pénétrer, à courte distance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ptosis
Expert
avatar

Nombre de messages : 1938
Age : 45
Localisation : Genève, CH
Date d'inscription : 04/01/2008

MessageSujet: Re: Munition pour la défense personnelle   Lun 11 Juin - 13:37

rto a écrit:
ptosis a écrit:
A part ça, il n'y a pas que les armes de poing dans la vie. La chevrotine "triple zéro" en cal. 12 a beaucoup moins de risques de surpénetration et de ricochets, et reste beaucoup plus convaincante en termes de cessation de menace.

Intéressant. Car dans notre cours FFM, on ne recommande pas (plus?) la 00 ou 000 dans un milieu clos, on préférera la birdshot qui pénétre moins. Voir même le slug en caoutchouc... qui fait de gros impact sans pénétrer, à courte distance.

C'est toujours un compromis entre la pénétration (voulue pour faire cesser la menace) et la surpénétration (que l'on essaye d'éviter). En comparaison à la 9 FMJ, la triple zéro a moins de chances de ricocher ou de passer à travers d'un mur, mais on est d'accord -- ce n'est, par exemple, pas une porte d'appartement standard qui va l'arrêter.

Après, un slug en caoutchouc ou la birdshot, ça donne clairement à réfléchir, même derrière une veste moto, mais il y a une raison pourquoi la birdshot s'appelle ainsi. Et vu que la menace potentielle ne vient pas des oiseaux ... :)

Je pars du principe que si on se retrouve dans une situation (que Dieu nous en garde) où on est obligé de défendre une vie, il faut partir sur une solution conçue pour faire cesser la menace.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
malopignon
Expert
avatar

Nombre de messages : 538
Age : 42
Localisation : marseille
Date d'inscription : 11/04/2011

MessageSujet: Re: Munition pour la défense personnelle   Lun 11 Juin - 20:09

Hexo 32 Oops

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marieno
Expert
avatar

Nombre de messages : 2502
Age : 103
Localisation : En route pour Alderaan
Date d'inscription : 18/08/2008

MessageSujet: Re: Munition pour la défense personnelle   Lun 11 Juin - 20:20

ptosis a écrit:

[...] Je pars du principe que si on se retrouve dans une situation (que Dieu nous en garde) où on est obligé de défendre une vie, il faut partir sur une solution conçue pour faire cesser la menace.

En effet.

Il me semble que notre plus grand allié est que ce genre de situation reste tout de même extrêmement rare en Suisse. Ceci dit, il est vrai que savoir qu'on fait partie "des rares exceptions" est d'un réconfort très moyen quand nous nous retrouvons "au mauvais endroit, au mauvais moment".

Il me semble aussi que toutes les pistes, ou presque ont été abordées dans cette thread. Il manque peut-être celle de la US M1 carbine, très compacte et maniable et dont la cartouche est très proche de la .357. Mais, à moins d'importer une production récente, il s'agit d'armes anciennes et dont les pièces commencent à dater. Celle de Privatir est d'ailleurs hors service pour cette raison (culasse cassée).

Faute de solution parfaite et idéale dans toutes les situations et pour toutes les personnes, à chacun-e de faire son choix.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
rto
Expert
avatar

Nombre de messages : 4709
Age : 36
Localisation : jura bernois
Date d'inscription : 14/08/2007

MessageSujet: Re: Munition pour la défense personnelle   Mar 12 Juin - 8:27

ptosis a écrit:
[
Après, un slug en caoutchouc ou la birdshot, ça donne clairement à réfléchir, même derrière une veste moto, mais il y a une raison pourquoi la birdshot s'appelle ainsi. Et vu que la menace potentielle ne vient pas des oiseaux ... Smile

Je pars du principe que si on se retrouve dans une situation (que Dieu nous en garde) où on est obligé de défendre une vie, il faut partir sur une solution conçue pour faire cesser la menace.

Justement, en home defense, la gerbe reste bien compacte vu la distance à parcourir... et resterait plus acceptable socialement. Après, dans les dents, une distance de 5m... hemhem

et pour le reste, oui, c'est un choix tactique uniquement... si tu décide de te défendre avec ton HECATE en respectant la 4è régle de sécurité, t'es libre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Munition pour la défense personnelle   

Revenir en haut Aller en bas
 
Munition pour la défense personnelle
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Travail du conjoint, vie de couple et mutation pour C.P.
» petit quizz
» Rassemblement pour la défense de la langue Normande sur Caen le 12 Octobre
» L’obusier de 105 mm HM2
» Lettre personnelle au Triumvirat propriétaire de BSD pour Tous,

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FEU LIBRE ! :: Les armes :: Les armes de poing-
Sauter vers: