FEU LIBRE !
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
FEU LIBRE !

Un espace pour tous les tireurs et propriétaires d'armes suisses et francophones.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le Deal du moment : -50%
BODUM Bistro Set : Théière filtre 1 L + ...
Voir le deal
19.99 €
anipassion.com

 

 Avis demandé : Vortex Razor II 3-18 ou Meopta Optika6 3-18

Aller en bas 
2 participants
AuteurMessage
Pifpaf
Nouveau



Nombre de messages : 44
Age : 46
Localisation : Lausanne
Date d'inscription : 05/03/2022

Avis demandé : Vortex Razor II 3-18 ou Meopta Optika6 3-18 Empty
MessageSujet: Avis demandé : Vortex Razor II 3-18 ou Meopta Optika6 3-18   Avis demandé : Vortex Razor II 3-18 ou Meopta Optika6 3-18 EmptySam 3 Juin 2023 - 15:32

Bonjour,

SVP,

C'est dans le titre, pour du tir à longue distance (+ de 600m)

J'hésite entre la Vortex Razor HD GenII 3-18x50mm et Meopta Optika6 3-18x50mm

La Meopta :

+le prix : 900 balles
+le poids

La Razor :

+la qualité d'image
-le poids
-le prix : 1700 balles
-la couleur, marron, bof

En terme de prix, on est quasi du simple au double.
Est-ce que les performances de la Razor le justifie ?

Notamment : le "eyebox" depuis l'oeil du tireur ?
Pas sur de bien m'expliquer : mais sur plusieurs lunettes que j'ai essayé, j'avais du mal à trouver la bonne position pour bien voir dans la lunette. Il faut se contorsionner pour y voir plus ou moins clairement.
J'ai essayé une autre Razor, la 1-10, au contraire, il était très facile de trouver la bonne position pour tout voir.
Revenir en haut Aller en bas
ptosis
Expert
ptosis


Nombre de messages : 2067
Age : 50
Localisation : Genève, CH
Date d'inscription : 04/01/2008

Avis demandé : Vortex Razor II 3-18 ou Meopta Optika6 3-18 Empty
MessageSujet: Re: Avis demandé : Vortex Razor II 3-18 ou Meopta Optika6 3-18   Avis demandé : Vortex Razor II 3-18 ou Meopta Optika6 3-18 EmptyMer 14 Juin 2023 - 23:07

La vortex est une lunette de classe supérieure, autant en termes optiques que mécaniques. Maintenant, est-ce que t'en a réellement besoin de cette différence...

Le mieux serait de regarder dans les deux dans les circonstances de luminosité difficiles (soleil bas dans la figure, pénombre, etc.) et comparer en vrai, mais c'est rarement possible.

En termes tangibles --

(je présume que les deux sont en mrad/mrad/ffp)

Pour la Vortex:
- champ de vision un poil plus large
- indicateur de tour (*très* utile, juste précieux pour le tir aux distances qui nécessitent plus qu'un tour de clics)
- mécanique des clics -- on tombe toujours juste, tandis qu'avec la Meopta, les clics ont un peu de "jeu", ce qui me fait penser qu'il risque d'y avoir une différence d'élévation (inférieure à 1 clic, entendons-nous) à la même position de la tourelle, dépendamment de si on vient d'en haut ou d'en bas. perso, je m'en fiche, fais pas du benchrest, mais il y en a qui trouvent ça important.
- optique -- la Meopta a une bonne résolution, mais manque un peu de contraste. la Vortex fait les deux très, très bien. même si je n'ai pas eu l'occasion de les comparer côte à cote, l'optique de la razor hd gen2 m'a laissé une impression "wow", tandis que la Meopta était "bonne, mais rien de spécial". maintenant, si on tire sur les cibles de > 1 MOA à des distances < 1200m, je doute que la différence de qualité optique se traduirait en avantage pratique
- élimination de lumière parasite -- encore une fois, je ne les ai pas eu côte-à-côte, mais dans le Meopta j'ai eu quelque reflets un peu pénibles (un tube pare-soleil aurait été utile)
- le service après-vente, über-courtois et efficace (testé perso)

Pour la Meopta:
- réticule MRAD *très* compétent (si ma mémoire est bonne, c'est au DLO qu'on le doit), parfaitement utilisable et immédiatement visible aux petits zooms. par contraste, les EBR-* de vortex sont, à mes yeux, non seulement trop chargés (là ok, c'est une préférence personnelle), mais aussi sont une merde inutile en-dessous de 5-6x -- ça devient plus ou moins visible et utilisable vers 8x seulement.

Je n'ai pas souvenir d'un eyebox particulièrement difficile ni sur l'une ni sur l'autre.

Je sais que ça ne t'aide peut-être pas trop, mais je ne sais pas ce que je choisirais à ta place. Ces temps-ci j'aurais plutôt tendance à partir sur une lunette meilleur marché (sachant que la Meopta ferait sûrement très bien le boulot dans 99% des cas), et claquer la différence en cartouches, mais le prix de la Vortex, pour ce que c'est, est très intéressant.
Revenir en haut Aller en bas
Pifpaf
Nouveau



Nombre de messages : 44
Age : 46
Localisation : Lausanne
Date d'inscription : 05/03/2022

Avis demandé : Vortex Razor II 3-18 ou Meopta Optika6 3-18 Empty
MessageSujet: Re: Avis demandé : Vortex Razor II 3-18 ou Meopta Optika6 3-18   Avis demandé : Vortex Razor II 3-18 ou Meopta Optika6 3-18 EmptySam 17 Juin 2023 - 20:18

ptosis a écrit:
La vortex est une lunette de classe supérieure, autant en termes optiques que mécaniques. Maintenant, est-ce que t'en a réellement besoin de cette différence...

Le mieux serait de regarder dans les deux dans les circonstances de luminosité difficiles (soleil bas dans la figure, pénombre, etc.) et comparer en vrai, mais c'est rarement possible.

Tout le problème est là, je tente de regarder la chaîne YT de C_DOES, qui teste beaucoup d'optiques, mais même là, ça ne refléte pas le rendu réel, et impossible de tester tout le matos, ce qui serait l'idéal...


Citation :

En termes tangibles --

(je présume que les deux sont en mrad/mrad/ffp)

Pour la Vortex:
- champ de vision un poil plus large
- indicateur de tour (*très* utile, juste précieux pour le tir aux distances qui nécessitent plus qu'un tour de clics)
- mécanique des clics -- on tombe toujours juste, tandis qu'avec la Meopta, les clics ont un peu de "jeu", ce qui me fait penser qu'il risque d'y avoir une différence d'élévation (inférieure à 1 clic, entendons-nous) à la même position de la tourelle, dépendamment de si on vient d'en haut ou d'en bas. perso, je m'en fiche, fais pas du benchrest, mais il y en a qui trouvent ça important.
- optique -- la Meopta a une bonne résolution, mais manque un peu de contraste. la Vortex fait les deux très, très bien. même si je n'ai pas eu l'occasion de les comparer côte à cote, l'optique de la razor hd gen2 m'a laissé une impression "wow", tandis que la Meopta était "bonne, mais rien de spécial". maintenant, si on tire sur les cibles de > 1 MOA à des distances < 1200m, je doute que la différence de qualité optique se traduirait en avantage pratique
- élimination de lumière parasite -- encore une fois, je ne les ai pas eu côte-à-côte, mais dans le Meopta j'ai eu quelque reflets un peu pénibles (un tube pare-soleil aurait été utile)
- le service après-vente, über-courtois et efficace (testé perso)

Pour la Meopta:
- réticule MRAD *très* compétent (si ma mémoire est bonne, c'est au DLO qu'on le doit), parfaitement utilisable et immédiatement visible aux petits zooms. par contraste, les EBR-* de vortex sont, à mes yeux, non seulement trop chargés (là ok, c'est une préférence personnelle), mais aussi sont une merde inutile en-dessous de 5-6x -- ça devient plus ou moins visible et utilisable vers 8x seulement.

Je n'ai pas souvenir d'un eyebox particulièrement difficile ni sur l'une ni sur l'autre.

Je sais que ça ne t'aide peut-être pas trop, mais je ne sais pas ce que je choisirais à ta place. Ces temps-ci j'aurais plutôt tendance à partir sur une lunette meilleur marché (sachant que la Meopta ferait sûrement très bien le boulot dans 99% des cas), et claquer la différence en cartouches, mais le prix de la Vortex, pour ce que c'est, est très intéressant.

A eyebox égal (mais comment on dit ça en Français ?), je partirais sur la Meopta, autant garder de l'argent pour les muns.
La Meopta, est plus légère, et presque deux fois moins chère... Même si les deux lunettes me paraissent très bon marché par rapport à ce qui se faisait il y à quelques années.
Revenir en haut Aller en bas
ptosis
Expert
ptosis


Nombre de messages : 2067
Age : 50
Localisation : Genève, CH
Date d'inscription : 04/01/2008

Avis demandé : Vortex Razor II 3-18 ou Meopta Optika6 3-18 Empty
MessageSujet: Re: Avis demandé : Vortex Razor II 3-18 ou Meopta Optika6 3-18   Avis demandé : Vortex Razor II 3-18 ou Meopta Optika6 3-18 EmptyDim 18 Juin 2023 - 9:10

Entièrement d’accord. Pendant des années on vivait dans une espèce de cocon "snob malgré soi", où il y avait S&B, Kahles et Hensoldt, et – loin derrière – tous les autres. Contrairement au marché US, la moyenne gamme de prix n’existait juste pas – en-dessous de 1’000 Fr les instruments étaient difficilement utilisables, et comportaient le plus souvent de sérieux problèmes conceptuels.

J’ai testé plein de trucs "àpascher" en cours de route (le budget "optique" étant ce qu’il est), mais à coté des 3 grands, ce n’était jamais bien convaincant.

Ça a changé, je pense, 5-6 ans en arrière, avec la venue du haut de gamme chinois – d’abord l’exécution de designs optiques sur specs US, ensuite les développements indigènes – conceptions compétentes, bons revêtements des lentilles, exécution mécanique correcte, etc.

Aujourd’hui on a les Element, les Arken, les Continental FFP 34mm de Vector, ou encore l’entrée de gamme de Vortex (comme la Venom) – plein de variantes parfaitement fonctionnelles dans les 700-900 Fr. qui tiennent la route en termes de robustesse, n’ont rien à envier à la prod philippine, et couvrent 99 % des besoins à une fraction du prix allemand ou autrichien.

Vu l’étiquette de prix, quelque ragots de l’IWA, et la mention juste "Czech Republic" sur la boîte (au lieu de "Made in Czech Republic" pour toutes les autres), je soupçonne très fort que les modèles Optika6 sont dans la même lignée – exécution "high end" chinoise sur les specs tchèques.

A présent, je n’ai aucun complexe à équiper mes carabines avec des chinoiseries à 700-800 balles – ça marche sans surprises, ça n’a aucun facteur limitant sérieux, et ça touche – un bon millier de cartouches passées dans une SAPR et dans une Dragunov (sans compter les .22) en sont témoins.

A ce propos, t’as peut-être vu, j’ai essayé de pousser les limites optiques d’un représentant typique de cette niche, en comparaison avec les grands
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
pour moi les résultats étaient assez surprenants, et assez instructifs.
Revenir en haut Aller en bas
Pifpaf
Nouveau



Nombre de messages : 44
Age : 46
Localisation : Lausanne
Date d'inscription : 05/03/2022

Avis demandé : Vortex Razor II 3-18 ou Meopta Optika6 3-18 Empty
MessageSujet: Re: Avis demandé : Vortex Razor II 3-18 ou Meopta Optika6 3-18   Avis demandé : Vortex Razor II 3-18 ou Meopta Optika6 3-18 EmptyDim 18 Juin 2023 - 20:16

ptosis a écrit:
Entièrement d’accord. Pendant des années on vivait dans une espèce de cocon "snob malgré soi", où il y avait S&B, Kahles et Hensoldt, et – loin derrière – tous les autres. Contrairement au marché US, la moyenne gamme de prix n’existait juste pas – en-dessous de 1’000 Fr les instruments étaient difficilement utilisables, et comportaient le plus souvent de sérieux problèmes conceptuels.

J’ai testé plein de trucs "àpascher" en cours de route (le budget "optique" étant ce qu’il est), mais à coté des 3 grands, ce n’était jamais bien convaincant.

Zeiss ? Swarovski ?

ptosis a écrit:
Ça a changé, je pense, 5-6 ans en arrière, avec la venue du haut de gamme chinois – d’abord l’exécution de designs optiques sur specs US, ensuite les développements indigènes – conceptions compétentes, bons revêtements des lentilles, exécution mécanique correcte, etc.

Aujourd’hui on a les Element, les Arken, les Continental FFP 34mm de Vector, ou encore l’entrée de gamme de Vortex (comme la Venom) – plein de variantes parfaitement fonctionnelles dans les 700-900 Fr. qui tiennent la route en termes de robustesse, n’ont rien à envier à la prod philippine, et couvrent 99 % des besoins à une fraction du prix allemand ou autrichien.

Vu l’étiquette de prix, quelque ragots de l’IWA, et la mention juste "Czech Republic" sur la boîte (au lieu de "Made in Czech Republic" pour toutes les autres), je soupçonne très fort que les modèles Optika6 sont dans la même lignée – exécution "high end" chinoise sur les specs tchèques.

A présent, je n’ai aucun complexe à équiper mes carabines avec des chinoiseries à 700-800 balles – ça marche sans surprises, ça n’a aucun facteur limitant sérieux, et ça touche – un bon millier de cartouches passées dans une SAPR et dans une Dragunov (sans compter les .22) en sont témoins.

Il y à un discours en vogue, qui à mon avis est périmé : "faut investir dans une optique, car contrairement aux armes, ça ne s'use pas".
En même temps, j'ai envie de dire : à la vitesse ou ça évolue, ça devient très vite obsolète, CF les progrès dans les points rouges, puis les holographes, puis les nouvelles lunettes, etc.
(notamment cette nouvelle lunette avec télémètre intégré)

ptosis a écrit:

A ce propos, t’as peut-être vu, j’ai essayé de pousser les limites optiques d’un représentant typique de cette niche, en comparaison avec les grands
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
pour moi les résultats étaient assez surprenants, et assez instructifs.

J'ai lu plusieurs fois ce sujet, mais aussi beaucoup d'autres, à citer la chaînes de C_DOES [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] et celle Optic Trade [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Tous deux présente des vues subjectives des lunettes, beaucoup plus instructives que la plupart des contenus lunettes, qui reposent sur des avis très subjectif.
(d'ailleurs, comme tu le dis dans ton sujet, quand on regarde la qualité d'image des S&B, ce n'est vraiment pas fabuleux, un peu flou, constrates pas fou...)


D'ailleurs, dans les grossissement, de X-10 à X-20, est-ce qu'il y à des lunettes ayant un meilleur "eyebox" que les autres ?
Revenir en haut Aller en bas
ptosis
Expert
ptosis


Nombre de messages : 2067
Age : 50
Localisation : Genève, CH
Date d'inscription : 04/01/2008

Avis demandé : Vortex Razor II 3-18 ou Meopta Optika6 3-18 Empty
MessageSujet: Re: Avis demandé : Vortex Razor II 3-18 ou Meopta Optika6 3-18   Avis demandé : Vortex Razor II 3-18 ou Meopta Optika6 3-18 EmptyLun 19 Juin 2023 - 9:42

Pifpaf a écrit:
Zeiss ? Swarovski ?

Ouaip. Leica aussi.

Ils ont tous les optiques sublimes, mais pendant très longtemps c’était pour la chasse uniquement, et rien dans le genre TLD (mil/mil FFP à tourelles externes, zero-stop, réticule qui va bien, etc.).

Swaro ont toujours Kahles comme leur "bras militaire", chez eux donc la distinction est claire. Pour Zeiss à l’époque (jusque à ce qu’ils le vendent) c’était Hensoldt. Ceci dit, ils reviennent gentiment dans la niche avec le [sur papier] magnifique LRP S5 ; je suis très curieux de voir ce que ça donne en vrai (surtout avec l’illumination diffractive qui m’a immensément impressionné sur la Vortex Razor Gen 3 1-10x). Leica ont aussi leur PRS, mais, comme le Zeiss LRP S5, c’est assez récent – encore 10 ans en arrière Leica et Zeiss n’étaient pas vraiment les noms auxquels on pensait pour le TLD.

Citation :
Il y à un discours en vogue, qui à mon avis est périmé : "faut investir dans une optique, car contrairement aux armes, ça ne s'use pas".
En même temps, j'ai envie de dire : à la vitesse ou ça évolue, ça devient très vite obsolète, CF les progrès dans les points rouges, puis les holographes, puis les nouvelles lunettes, etc.
(notamment cette nouvelle lunette avec télémètre intégré)

Oui et non. La Schmidt 3-20x, par exemple, pour laquelle j’ai cassé la tire-lire il y a plus de 10 ans en arrière, en est à sa 5ème ou 6ème carabine. C’est peut-être le syndrome "d’auto-justification de l’acheteur", mais il me semble que l’optique reste encore parfaitement actuelle aujourd’hui.

Ceci dit, je suis entièrement d’accord avec toi sur le principe. La technologie, auparavant relativement élitiste, devient de plus en plus une commodité, et remplit parfaitement le cahier des charges de 99 % des tireurs TLD civils au prix relativement bas (et qui ne cessera pas de baisser). On sait très bien optimiser les ratios de zoom de 5 ou 6 dans un format assez compact, et pour la tache – ça suffit (pour faire encore plus avec encore moins on buterait probablement aux limites des lois de l’optique, ou en tout cas on devrait faire de sérieux compromis).

Là où le coté élitiste se situe maintenant – c’est dans l’optique de nuit et, comme tu dis, dans la composante électronique, le "smart scope". Mais là il y a plusieurs obstacles inhérents, de la synchronisation entre le rayon laser du télémètre et le réticule, et jusque au capteurs de la température, qui mesurent la température de la lunette, et non pas la température de l’air sur la trajectoire (jusque à 20°C de différence par journées chaudes).

Jusque là je n’ai rien vu de réellement convaincant. Le modèle à télémètre intégré de Swaro est peut-être très bien pour la chasse, mais la config n’est pas du tout adaptée au TLD type "militaire" (et le module télémétrique est très capricieux au-delà des 800m). Quand à celui de Bushnell, je ne l’ai pas testé, car ils annoncent d’emblée qu’ils "n’affichent pas les distances où un coup mortel "éthique"(!) pour le calibre ne peut plus [à leur avis] être infligé". Bande d’hippies branleurs, je les ai officiellement maudit, et je n’ai pas cherché plus loin.

Dans ce genre, la Revic, sans télémètre intégré, est (était ?) encore pas mal, si on la découple de la température, et on l’introduit à la main. (A ce que je comprends, Steiner avec leur IFS font conceptuellement la même chose, mais jusque là le n’ai pas pu mettre la main dessus pour tester). Quand on clique l’élévation, ça affiche directement l’équivalent de la distance point visé = point touché en haut du champ de vision, ce qui peut paraître comme pas énorme pour un engin qui se veut "smart", mais (1) je doute qu’on puisse faire beaucoup mieux dans l’état actuel de miniaturisation, et (2) c’est juste génial comme truc, surtout sans spotter – ça simplifie la vie beaucoup plus qu’on ne le pense. (Et par ailleurs, ça reste une lunette parfaitement fonctionnelle (excellente optique, soit dit en passant) si la pile crève.) C’est cette approche qui, jusque à présent, m’a encore semblé la plus prometteuse.

On va voir ce que le marché nous offre à l’avenir ; entre-temps j’ai l’impression que les optiques "dumb" ont encore un bel avenir devant elles.

Citation :
J'ai lu plusieurs fois ce sujet, mais aussi beaucoup d'autres, à citer la chaînes de C_DOES [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] et celle Optic Trade [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Tous deux présente des vues subjectives des lunettes, beaucoup plus instructives que la plupart des contenus lunettes, qui reposent sur des avis très subjectif.
(d'ailleurs, comme tu le dis dans ton sujet, quand on regarde la qualité d'image des S&B, ce n'est vraiment pas fabuleux, un peu flou, constrates pas fou...)

La 3-12x de chez Schmidt – yep, ça a été une surprise. C’est indestructible ok, mais l’étiquette de prix… Par contre, les S&B plus récentes, avec les Kahles et les ZCO, restent incontestablement les meilleures optiques TLD derrière lesquelles il m’est arrivé de mettre l’œil.

Dans le genre des revues, ma source préférée est certainement Ilya Koshkin, le DLO (le magnifique). Le gars a un peu tendance à sodomiser les diptères, mais étant nerd moi-même, j’adore.

Citation :
D'ailleurs, dans les grossissement, de X-10 à X-20, est-ce qu'il y à des lunettes ayant un meilleur "eyebox" que les autres ?

De mémoire, Kahles K 624, Kahles K 312, et ZCO 420 sont probablement les plus confortables de tout ce que j’ai eu l’occasion d’essayer.

La Vortex Razor HD Gen2 4.5-27x, si je me souviens bien, était aussi pas mal, mais je n’ai pas eu beaucoup de temps derrière cette optique, je peux me tromper.

Des modèles "àpascher", regarde à travers une Vector Conti 34mm (j’en ai sur Genf, si tu veux tester), ou encore une Element Titan. Ça ne vaut sûrement pas une Kahles, mais c’est très correct.

Ceci dit, à moins de devoir tirer très souvent en positions instables et improvisées, je ne m’accrocherais pas trop à ce critère ; on n’est pas dans l’espace LPVO, où ça fait vraiment une différence. Honnêtement, les lunettes TLD modernes sont toutes ok de ce point de vue-là, et on parle de différence entre "facile" et "très facile". Même avec des modèles notoirement connus pour un eyebox capricieux, comme les March über-compactes à ratio de zoom hallucinant, je n’ai pas eu de réels problèmes à me mettre derrière (si c’est monté à la bonne distance, et si l’appuie-joue est bien réglé).
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Avis demandé : Vortex Razor II 3-18 ou Meopta Optika6 3-18 Empty
MessageSujet: Re: Avis demandé : Vortex Razor II 3-18 ou Meopta Optika6 3-18   Avis demandé : Vortex Razor II 3-18 ou Meopta Optika6 3-18 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Avis demandé : Vortex Razor II 3-18 ou Meopta Optika6 3-18
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Avis demandé SVP
» Demande d'avis sur les Saïga en .223
» Cash Gun, demande d'avis.
» Demande d'avis pour point rouge
» demande avis sur casque antibruit electronique

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FEU LIBRE ! :: Les armes :: Optiques et accessoires-
Sauter vers: