FEU LIBRE !
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
FEU LIBRE !

Un espace pour tous les tireurs et propriétaires d'armes suisses et francophones.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le Deal du moment :
Carte mémoire Micro SDXC Sandisk Extreme Plus ...
Voir le deal
19.99 €

 

 32SWL RN pour revolver 1882 d'ordonnance

Aller en bas 
4 participants
AuteurMessage
Laurent C
Habitué
Laurent C


Nombre de messages : 142
Age : 58
Localisation : Bourgogne
Date d'inscription : 09/09/2018

32SWL RN pour revolver 1882 d'ordonnance  Empty
MessageSujet: 32SWL RN pour revolver 1882 d'ordonnance    32SWL RN pour revolver 1882 d'ordonnance  EmptyVen 12 Jan 2024 - 22:16

Sur de nombreux fora dont celui-ci, débute de temps en temps des discussions portant sur le rechargement de calibres tombés dans l'obsolescence.

L'on constate généralement deux approches : celle des collectionneurs qui veulent à tout prix reproduire la munition originale et celle des tireurs qui veulent la plus précise et facile à recharger. Je me place incontestablement dans cette dernière catégorie.

Une récente discussion sur le forum tircollection a glissé d'une approche à l'autre, à propos du revolver 1882 d'ordonnance ou plutôt d'une munition permettant d'exploiter sa précision.

Je me permets de lancer ici une discussion sur un rechargement moderne et simple pour cette arme en reprenant en grande partie ma contribution du jour à cette discussion sur TCAR.

Mon camarade Roméo, fort de ses essais dont on retrouvera le détail sur le forum en question, est arrivé à une recette efficace et me demande depuis un moment de la valider, en comptant sur mes qualités de tireur pour évacuer ses doutes.

Mon déménagement il y a six mois m'a fortement éloigné du rechargement et du tir. Et en dehors de trois compétitions nationales je n'ai touché des armes qu'à la chasse. Mais à force de parler de ce rechargement, j'ai rangé jeudi un peu le bordel bloquant l'accès à mes presses et j'ai monté rapidement 12 cartouches en suivant la recette donnée par Roméo :
- Jeu d'outils 32SWL Lee (avec évaseur custom qui calibre bien les étuis sur 15mm de profondeur quand je recharge habituellement en .314 wadcutter pour l'ISSF)
- Étuis 32SWL S&B (je garde les Lapua et Norma pour les choses sérieuses)
- Amorces SR (c'est la dèche et je garde également mes SP pour les matchs)
- Vectan A1 3,1gr
- Balles HN RN 314 100gr
- LHT 33mm (ça ne fait pas beaucoup d'enfoncement, mais si ça donne de bons résultats, allons y !)

Il n'y a que le sertissage pour lequel je n'avais rien relevé dans les essai du camarade Roméo, donc par sécurité et habitude j'ai fait un sertissage roulé moyen (donc un poil visible).

Vendredi, la découpe d'un morceau de cerf m'a pris plus de temps que prévu en début d'après-midi. C'est donc juste avant le couché du soleil que j'ai sauté sur mon vélo, après avoir choisi mon 82 à la détente la plus douce pour faire ce premier essai.
Après 3 petits kilomètres d'ascension, me voici sur le plateau en bordure de la forêt domaniale, sur un terrain privé que l'on me prête pour mes essais d'arme de catégorie C et de D (jusqu'à présent, je n'y suis allé que pour régler à 100m ma lunette de battue à la DRO)

Ça caille, je n'ai pas envie de m'éterniser, donc j'installe la C50 sur une palette devant le gros tas de sable et je me poste à 25 grands pas.

Premier coup à deux mains en haut à gauche en visant le centre.
Deuxième en bas en essayant à bras franc et en arrachant le coup.

Bon, je sens bien que je n'ai pas tiré depuis le GP de France il y a trois mois et qu'il va falloir que je m'applique !

J'enchaîne donc 10 coups à deux mains, avec une visée très en bas de la cible (mais c'est sûrement parce-que je n'utilise pas bien le grain dorge). Il y a quatre ou cinq 10 dont un beau trèfle. Ce qui fait 91 ou 92 si l'on ne compte que les dix coups après les deux coups de chauffe.

32SWL RN pour revolver 1882 d'ordonnance  Img_2104


Il ne fait aucun doute que ce qui n'est pas dans le 10 m'est entièrement imputable (ce qui est dedans aussi, cela étant). Dans le calme et le confort d'un vrai stand, après une accoutumance à l'arme et une remise en route du tireur, il ne fait pas de doute que le 95 ou plus à deux mains est tout à fait possible.

Je vais en préparer maintenant une boîte de 50, pour voir si mes autres exemplaires s'en sortent aussi bien que celui-ci, datant de 1895.

En tout cas pour moi c'est très clair.
Le 1882 est très facile à utiliser en stand avec une munition simple à recharger.

Il n'est pas besoin de se casser la tête à essayer de reproduire la munition d'origine.
Une 32SWL rechargée comme indiqué, avec un jeu d'outils très courant et des étuis également faciles à se procurer dans un stand où l'on tire l'ISSF 25m.

Certains de ces étuis se fendent parfois, mais vu la facilité à se les procurer, une perte de 5% ne me semble pas problématique pour une arme qu'on ne sortira pas tous les jours.
Revenir en haut Aller en bas
Laurent C
Habitué
Laurent C


Nombre de messages : 142
Age : 58
Localisation : Bourgogne
Date d'inscription : 09/09/2018

32SWL RN pour revolver 1882 d'ordonnance  Empty
MessageSujet: Re: 32SWL RN pour revolver 1882 d'ordonnance    32SWL RN pour revolver 1882 d'ordonnance  EmptyLun 15 Jan 2024 - 15:39

Questions à ceux qui tirent au 1882.

- Tirez-vous aussi à 50m ou uniquement à 25m ?
- Comment placez-vous le grain d'orge dans le cran de hausse ? "Posé" dans le fond et ne dépassant pas ? Ou "flottant" comme centré dans le demi-cercle du cran de hausse, le sommet de cette dernière passant par le centre du grain d'orge ?
- Si vous avez essayé le 32SWL avec balle RN, jusqu' à quelle vitesse ou quelle charge de poudre (et laquelle) êtes-vous monté ?

Je trouve en effet que le point touché est très haut, ce qui peut venir de la manière d'utiliser la visée, d'une arme réglée pour 50m ou encore d'une balle trop lourde ou trop lente.

Merci !
Revenir en haut Aller en bas
St Paul
Habitué



Nombre de messages : 55
Age : 58
Localisation : France
Date d'inscription : 04/12/2022

32SWL RN pour revolver 1882 d'ordonnance  Empty
MessageSujet: Re: 32SWL RN pour revolver 1882 d'ordonnance    32SWL RN pour revolver 1882 d'ordonnance  EmptyLun 15 Jan 2024 - 18:09

Après il existe tout simplement la munition d’origine chez Fiocchi
Revenir en haut Aller en bas
Laurent C
Habitué
Laurent C


Nombre de messages : 142
Age : 58
Localisation : Bourgogne
Date d'inscription : 09/09/2018

32SWL RN pour revolver 1882 d'ordonnance  Empty
MessageSujet: Re: 32SWL RN pour revolver 1882 d'ordonnance    32SWL RN pour revolver 1882 d'ordonnance  EmptyLun 15 Jan 2024 - 18:28

St Paul a écrit:
Après il existe tout simplement la munition d’origine chez Fiocchi

Merci de lire la (les) question(s).
Je me contre-fout de la munition d'origine et de celle de Fiocchi.

A ce compte la, il existe aussi des Smith en 38 !
Revenir en haut Aller en bas
St Paul
Habitué



Nombre de messages : 55
Age : 58
Localisation : France
Date d'inscription : 04/12/2022

32SWL RN pour revolver 1882 d'ordonnance  Empty
MessageSujet: Re: 32SWL RN pour revolver 1882 d'ordonnance    32SWL RN pour revolver 1882 d'ordonnance  EmptyLun 15 Jan 2024 - 19:21

Cool, une belle réponse …
Revenir en haut Aller en bas
Laurent C
Habitué
Laurent C


Nombre de messages : 142
Age : 58
Localisation : Bourgogne
Date d'inscription : 09/09/2018

32SWL RN pour revolver 1882 d'ordonnance  Empty
MessageSujet: Re: 32SWL RN pour revolver 1882 d'ordonnance    32SWL RN pour revolver 1882 d'ordonnance  EmptyMar 16 Jan 2024 - 11:48

St Paul a écrit:
Cool, une belle réponse …

A quoi t"attendais-tu ?
Je pose une question ou plutôt une série de question très précises, en créant une discussion dédiée dans la rubrique rechargement.
Et tu "réponds" complétement hors-sujet en venant me parler d'une munition manufacturée (et non "d'origine") très couteuse et très rare.
Que viens-tu faire dans cette rubrique rechargement ?

Pour les autres, ceux qui savent encore lire, désolé pour cette mise au point un peu ferme !
J'espère que quelques amoureux du revolver d'ordonnance sauront se joindre à ce qui n'est pour l'instant hélas qu'un monologue.
Revenir en haut Aller en bas
patounet66
Expert
patounet66


Nombre de messages : 1061
Age : 57
Localisation : Nyon
Date d'inscription : 23/12/2016

32SWL RN pour revolver 1882 d'ordonnance  Empty
MessageSujet: Re: 32SWL RN pour revolver 1882 d'ordonnance    32SWL RN pour revolver 1882 d'ordonnance  EmptyMar 16 Jan 2024 - 18:16

Laurent C a écrit:
Questions à ceux qui tirent au 1882.

- Tirez-vous aussi à 50m ou uniquement à 25m ?
- Comment placez-vous le grain d'orge dans le cran de hausse ? "Posé" dans le fond et ne dépassant pas ? Ou "flottant" comme centré dans le demi-cercle du cran de hausse, le sommet de cette dernière passant par le centre du grain d'orge ?
- Si vous avez essayé le 32SWL avec balle RN, jusqu' à quelle vitesse ou quelle charge de poudre (et laquelle) êtes-vous monté ?

Je trouve en effet que le point touché est très haut, ce qui peut venir de la manière d'utiliser la visée, d'une arme réglée pour 50m ou encore d'une balle trop lourde ou trop lente.

Merci !
Avec mes ancien 82 et 29, je tirais de la munition d'ordonnance (certes parfois vielle) et des munitions rechargée par une connaissance (malheureusement décédée en 2021), sur la base d'étui d'origine ou sur d'autre qu'il tournait.
Pour le reste il y a ici des infos
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Vash
Administrateur
Vash


Nombre de messages : 14696
Age : 110
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 21/04/2005

32SWL RN pour revolver 1882 d'ordonnance  Empty
MessageSujet: Re: 32SWL RN pour revolver 1882 d'ordonnance    32SWL RN pour revolver 1882 d'ordonnance  EmptyMer 17 Jan 2024 - 14:44

Laurent C a écrit:
St Paul a écrit:
Cool, une belle réponse …

A quoi t"attendais-tu ?
Je pose une question ou plutôt une série de question très précises, en créant une discussion dédiée dans la rubrique rechargement.
Et tu "réponds" complétement hors-sujet en venant me parler d'une munition manufacturée (et non "d'origine") très couteuse et très rare.
Que viens-tu faire dans cette rubrique rechargement ?

Pour les autres, ceux qui savent encore lire, désolé pour cette mise au point un peu ferme !
J'espère que quelques amoureux du revolver d'ordonnance sauront se joindre à ce qui n'est pour l'instant hélas qu'un monologue.

Hola on se calme.

Un forum est un lieu d'entraide et les malentendus ou sujets qui dévient sont le lot de tout forum. On peut poser la question la plus précise qui soit, cela va finir fatalement par partir ailleurs.

Nul besoin d'être agressif ou condescendant avec les autres, à part instiller une défiance ou un mauvais climat, cela n'apporte rien. Et les monologues resteront des monologues, si les autres se disent qu'ils vont se prendre une chasse en apportant une réponse.

Voilà une autre mise au point ferme. Merci de m'avoir lu.

_________________
"Sois vigilant et fort, ton pays sera libre !"
"Qui veut défendre son pays doit le connaître et l'aimer"

Le livre du soldat - 1959
Glock Armorer's Course Certified
32SWL RN pour revolver 1882 d'ordonnance  Swiss_10
32SWL RN pour revolver 1882 d'ordonnance  Admin110
Revenir en haut Aller en bas
Laurent C
Habitué
Laurent C


Nombre de messages : 142
Age : 58
Localisation : Bourgogne
Date d'inscription : 09/09/2018

32SWL RN pour revolver 1882 d'ordonnance  Empty
MessageSujet: Re: 32SWL RN pour revolver 1882 d'ordonnance    32SWL RN pour revolver 1882 d'ordonnance  EmptyJeu 18 Jan 2024 - 10:47

Vash a écrit:

Hola on se calme.

Un forum est un lieu d'entraide et les malentendus ou sujets qui dévient sont le lot de tout forum. On peut poser la question la plus précise qui soit, cela va finir fatalement par partir ailleurs.

Détrompe-toi, je suis particulièrement calme.
Quant-à la dérive des sujets sur les fora, c'est plus un défaut d'usage qu'une caractéristique intrinsèque du média (je ne sais pas pourquoi je revois Perceval à chaque fois que cet adjectif me vient à l'esprit, alors qu'il ne fait pas partie de son lexique).

Or donc, sur les sujets que j'initie et sur lesquels j'estime avoir une forme de droit de paternité (c'est mon travers d'auteur professionnel), j'essaie de garder le cap et de remettre un coup de barre, fut-il mal perçu, lorsque la dérive s'amorce (là, c'est notre ami navigateur qui comprendra, s'il nous lit depuis Portimao).


Mais revenons au sujet.

patounet66 a écrit:

Avec mes ancien 82 et 29, je tirais de la munition d'ordonnance (certes parfois vielle) et des munitions rechargée par une connaissance (malheureusement décédée en 2021), sur la base d'étui d'origine ou sur d'autre qu'il tournait.
Pour le reste il y a ici des infos
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Merci Patrick.
Et qu'en était-il du point d'impact par rapport au point visé, par exemple ?
As-tu fais des mesures de V0 ?

J'ai suivi ton lien et ceux qui en découlaient, en particulier l’excellent article de Pierre-Henri dans Tireurs.
D'ailleurs, l'URL tireurs.fr ayant été reprise par des amateurs de jouets, voici un lien qui fonctionne pour lire cet article en .pdf :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Cependant, il y est surtout question de recharger à la poudre noire et en s'efforçant de reproduire les caractéristiques de la munition de dotation.
Dans d'autres discussions, j'ai souvent vu, en dehors de cette approche, l'utilisation de 32SWL Wadcutter.
Mais pas grand chose sinon rien sur la formule qui m'intéresse, c'est à dire utiliser des composants et des outils facilement disponibles, plutôt que des étuis difficiles à trouver ou refabriquer et des outils hors de prix.

J'ai donc refais une petite séance d'essais ce mardi.

Tout d'abord, j'ai tiré du 32SWL wadcutter dans mon Walther GSP.
Etuis Lapua, amorces Geco SR (cause pénurie de SP), 0.09g de BA10, balles plomb graissées HN .314 90gr, LHT 25,4mm, sertissage roulé.
C'est le rechargement et l'arme que j'utilise en compétition ISSF, jusqu'aux Championnats de France.

Les vitesses relevées à 2m tournent autour de 165 m/s.

Ces mêmes munitions, tirées dans mon 1882 de 1895 donnent plutôt 150 m/s à 2m.
Sur C50 à 25m, le point d'impact est dans le visuel en adoptant une visée sport, c'est à dire à hauteur du 4 à 6h.
La précision à bras franc est très moyenne du fait du tireur, qui a beaucoup de mal à utiliser la visée en centrant le grain d'orge dans le demi cercle du cran de hausse.

Une petite série de 4 cartouches que j'ai retrouvées d'un vieux rechargement avec d'anciennes balles HN vernies donnent des vitesses beaucoup plus faibles, de l'ordre de 130 m/s à 2m, mais tapent au point visé.

Voici le carton avec ces deux séries.
32SWL RN pour revolver 1882 d'ordonnance  Img_2105
Pas terrible !

Passons maintenant aux essais avec des balles HN RN de .314 en 100gr, LHT 33mm, sertissage roulé.
Cette fois je vise au bas de la C50 (disons à hauteur du 2 ou du 3) avec le grain d'orge au fond du cran de hausse et à deux mains.
Les écarts en hauteur peuvent venir de cette visée qui reste problématique pour moi et peut-être aussi de quelques coups arrachés (ce n'est pas une détente de Smith ou de MR).

Concernant les vitesses, je ne cherche qu'à avoir un ordre de grandeur.
L'échantillon est très faible, avec 5 ou 6 mesures et un rechargement en série à la doseuse qui n'est peut-être pas hyper régulier.

Avec 3,2gr (0,21g) de A1, j'obtiens une moyenne de 226 m/s à 2m, avec un écart type important de 9m/s.
32SWL RN pour revolver 1882 d'ordonnance  Img_2108

A 3,4gr (0,22g) de A1, ça monte à 233 m/s en moyenne avec un écart type de 11 m/s.
32SWL RN pour revolver 1882 d'ordonnance  Img_2107

Enfin, à 3,6gr (0,23g) de A1, je mesure une moyenne de 241 m/s, toujours avec 11 m/s d'écart type.
32SWL RN pour revolver 1882 d'ordonnance  Img_2106
Avec cette dernière charge, l'arme est beaucoup plus vivante.
Je ne constate aucun signe de surcharge sur les étuis, mais il faut dire que la déformation de ces dernier encaisse sans doute une partie importante de la montée en pression initiale.

Au niveau de la cible, j'ai l'impression que le groupement se ressert un peu, mais c'est peut-être le facteur humain qui joue.
Ce qui est flagrant en revanche, c'est que le point d'impact descend quand la charge et la vitesse montent.


Prochains essais envisagés, refaire une série plus importante à 3,4 ou 3,6 gr en partant d'étuis recalibré avec l'outil pour 32SWL.
Cette série sera destinée à juger cette fois du groupement, en espérant que le testeur se sera habitué à la bête.
Mais il s'agira aussi de fire-former ces étuis, qui seront ensuite réutilisés en procédant cette foir au recalibrage avec un autre outil courant dont je dispose, celui du 30 Carbine, qui est conique.

Voici d'ailleurs quelques étuis de 32 SWL tirés mardi.
32SWL RN pour revolver 1882 d'ordonnance  Img20357
De gauche à droite :
- Déformé par la charge de 3,6gr (on a la même déformation pour 3,4 gr mais à 3,2gr elle descend moins bas).
- Une fissure apparait au recalibrage en 32 SWL (au total de mes essais, j'ai 3% de perte d'étuis)
- Recalibré en 32SWL
- Recalibré avec l'outil 30 Carbine (on voit qu'une bonne partie de la déformation est conservée)
Revenir en haut Aller en bas
Laurent C
Habitué
Laurent C


Nombre de messages : 142
Age : 58
Localisation : Bourgogne
Date d'inscription : 09/09/2018

32SWL RN pour revolver 1882 d'ordonnance  Empty
MessageSujet: Re: 32SWL RN pour revolver 1882 d'ordonnance    32SWL RN pour revolver 1882 d'ordonnance  EmptyJeu 18 Jan 2024 - 11:23

Pour préciser mes histoire de positions du grain d'orge.

Laquelle utilisez-vous ?

32SWL RN pour revolver 1882 d'ordonnance  Img_2111

En prenant en compte le diamètre du grain d'orge, soit 1,8mm et la longueur de la ligne de visée d'un 1882, soit 146mm, on devrait obtenir une différence de hauteur du point d'impact de 15cm environ à 25m.
Revenir en haut Aller en bas
Laurent C
Habitué
Laurent C


Nombre de messages : 142
Age : 58
Localisation : Bourgogne
Date d'inscription : 09/09/2018

32SWL RN pour revolver 1882 d'ordonnance  Empty
MessageSujet: Re: 32SWL RN pour revolver 1882 d'ordonnance    32SWL RN pour revolver 1882 d'ordonnance  EmptySam 20 Jan 2024 - 18:50

Et ça continue, encore et encore...


J'avais préparé des cartouches hier en pensant poursuivre ce matin, mais il faisait encore -7°C à 9h, donc c'est vers 14h et sous un magnifique soleil que j'ai chargé la valise sur le vélo et les carabines Mossberg en bandoulière.

Petit échauffement à bras franc au GSP 22LR, car les départementaux vont vite arriver, puis je reprends mon 1882 à bras franc également.

Cette fois toutes mes cartouches sont identiques, sauf le dernier barillet qui sera avec des étuis Lapua au lieu des S&B, pour voir s'ils résistent mieux ou moins bien.
Toujours amorces SR Geco, recalibrage FL 32SWL, LHT33, sertissage roulé.
Pour les 36 cartouches, j'ai choisi 3.4gr (0.22g) de A1.

Premier barillet en rouge.
Je vise comme Roméo, c'est à dire le grain d'orge avec du blanc autour (figure du haut dans le dessin de mon message précédent).

Deuxième barillet en vert.
Je vise comme ça m'est naturel, c'est à dire le grain d'orge collé dans le fond du cran de hausse et affleurant au sommet de la hausse (figure du bas dans le dessin de mon message précédent).

32SWL RN pour revolver 1882 d'ordonnance  Img_2114

Que constatons-nous ?
Avec la seconde visée (en vert) et contrairement à ce que j'ai écrit dans mon message précédent en me mélangeant les pinceaux, ça tape plus bas et visiblement je maitrise mieux la régularité de la hauteur.

J'ai mal au bras droit et je ne voudrais pas mettre ma saison ISSF en l'air dès maintenant, donc je repasse en tir à deux mains, en adoptant une visée bas de la cible, sommet du grain d'orge aligné avec le sommet de la hausse.
32SWL RN pour revolver 1882 d'ordonnance  Img_2112

Je trouve étrange ce tir très haut et je change d'exemplaire de 1882, pour voir si c'est lié à celui que j'utilise depuis plusieurs séances.
Le précédent était de 1895 et maintenant place au jeune... de 1911.
Les autres sont restés à la maison, punis parce que leur SA est moins douce que ces deux là !
32SWL RN pour revolver 1882 d'ordonnance  Img_2113
Ah oui quand-même !
C'est nettement plus bas.

Alors je prends une visée sport classique, hauteur du 4 environ.
32SWL RN pour revolver 1882 d'ordonnance  Img_2115
C'est déjà mieux mais encore trop bas.

Cette fois, visée juste sous le visuel...
32SWL RN pour revolver 1882 d'ordonnance  Img_2116
A part les deux merdes, ça commence à être bien.
Le 6 est annoncé, le coup part alors que j'étais en train de reposer à cause de la fatigue.
Le 7, je ne l'ai pas vu venir, mais c'est moi le responsable et pas le revolver et ce rechargement que je valide pour l'instant.


Les 30 étuis S&B et les 6 Lapua ont bien résisté.
Ils sont gonflés mais sont sortis sans difficulté et on peut les chambrer tel quels.

Pour la prochaine séance, je vais les recalibrer avec l'outil de 30 Carbine, le reste des opérations étant toujours réalisées avec les outils Lee 32 SWM.
Revenir en haut Aller en bas
Laurent C
Habitué
Laurent C


Nombre de messages : 142
Age : 58
Localisation : Bourgogne
Date d'inscription : 09/09/2018

32SWL RN pour revolver 1882 d'ordonnance  Empty
MessageSujet: Re: 32SWL RN pour revolver 1882 d'ordonnance    32SWL RN pour revolver 1882 d'ordonnance  EmptyJeu 25 Jan 2024 - 17:53

La suite sera dans Cibles.

Simplement, voici les deux cibles C50 du jour, tirées à 25m en simple action et deux mains, avec un exemplaire de 1911.

Etuis 32SWL fireformés et recalibré 32SWL sur les 5 premiers mm.
32SWL RN pour revolver 1882 d'ordonnance  Img_2118
Oui, on peut croire qu'il y a 11 impacts !

Etuis recalibrés 32SWL FL.
32SWL RN pour revolver 1882 d'ordonnance  Img_2119
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





32SWL RN pour revolver 1882 d'ordonnance  Empty
MessageSujet: Re: 32SWL RN pour revolver 1882 d'ordonnance    32SWL RN pour revolver 1882 d'ordonnance  Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
32SWL RN pour revolver 1882 d'ordonnance
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Rechargement pour le Revolver M. 1882
» revolver SR 1882 et SR 1882-29, demande de renseignements
» M...., j'ai pété une visse
» Révolver 1882 cycliste
» Rechargemt 7.5 revolver 1882

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FEU LIBRE ! :: Technique :: Le rechargement-
Sauter vers: