FEU LIBRE !
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
FEU LIBRE !

Un espace pour tous les tireurs et propriétaires d'armes suisses et francophones.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
 

 le TIR est-il un sport violent ? suite (3/3)

Aller en bas 
AuteurMessage
Patrick_P
Nouveau


Nombre de messages : 30
Age : 71
Localisation : vitry sur seine
Date d'inscription : 12/11/2007

le TIR est-il un sport violent ? suite (3/3) Empty
MessageSujet: le TIR est-il un sport violent ? suite (3/3)   le TIR est-il un sport violent ? suite (3/3) EmptyJeu 29 Nov 2007 - 16:14

Il y a quelques mois un joueur de foot âgé de plus de 40 ans, si nos souvenirs sont exacts, s'était battu comme un chiffonnier avec l'arbitre du match pour une faute bénigne. Ledit footballeur devait pourtant jouer dans une toute petite division. Les violences ne se cantonnent pas aux joueurs sur le terrain. Elles débordent souvent dans les tribunes et hors du stade. Les bagarres entre partisans sont fréquentes.
LE TIR UNE ACTIVITE PAISIBLE.
A l'époque de ces sports "paisibles" qui se déroulent dans une ambiance "bon enfant", nous trouvons l'exemple du tir.
LE PLUS EXTRAORDINAIRE C'EST QU'IL N'EXISTE PAS LE MOINDRE CAS REPERTIORIE DE VIOLENCE COMMISE SUR UN PAS DE TIR, CELA DANS LE MONDE ENTIER.
Avez-vous déjà lu dans la presse du lundi matin le titre suivant:" 20 morts et 50 blessés après une fusillade qui à duré trois heures à cause de contestations des décisions des juges lors des championnats régionaux de tir ? Non, et pourtant, dans une compétition de tir, tous les participants sont obligatoirement "armés". Les exemples où l'on a recensé plus de 50 blessés à la suite d'une rixes sont fréquents dans de nombreux sports.
Il est significatif de constater que les tireurs, soupçonnés par préjugé d'être des" fous de la gâchette" prêt à tirer sur tout ce qui bouge, se conduisent parfaitement bien.
Le plus extraordinaire, c'est qu'il n'existe pas le moindre cas répertorié de violence commise sur un pas de tir, et cela dans le monde entier. Selon les lois des probabilités, on pourrait envisager que la chose se soit déjà produite, main non: pas une seule fois. Le tir est un sport où la violence n'existe pas et pourtant certains continuent de regarder les tireurs avec suspicion. Il existe de rares cas, très médiatisés,où des personnes ayant obtenu des armes à titres sportif, mais qui n'étaient plus en règle avec la loi, ont commis des crimes. Si les autorités avaient fait leur travail, les armes de ces personnes auraient dû leur être retirées bien avant le drame. Pour cacher sa carence l'administration prend donc des mesures de punition collective à l'encontre des autres possesseurs d'armes qui n'ont rien à voir avec cette affaire. Quand un accident mortelle de la circulation a lieu, supprime ton le permis aux millions de conducteurs ?
"La résistance a tué un soldat allemand, en conséquence on va fusiller tous les habitants du village et raser celui-ci."
L'idée peut vous choquer, mais c'est ainsi que cela passe continuellement: Les amateurs d'armes sont l'objet de punitions collectives.
Par contre, avez-vous déjà entendu quelqu'un demander l'interdiction de tel ou tel sport en raison des débordements constatés ? Il faut dire que l'économie du sport rapporte gros et que personne ne souhaite tuer la poule aux oeufs d'or. ( comme la voiture d'ailleurs).
j'arrête là le 3/3, il y aura un 3bis. bonne soirée. papy
Revenir en haut Aller en bas
 
le TIR est-il un sport violent ? suite (3/3)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FEU LIBRE ! :: Divers :: Actualités et diverses informations concernant les armes et le tir-
Sauter vers: