FEU LIBRE !
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
FEU LIBRE !

Un espace pour tous les tireurs et propriétaires d'armes suisses et francophones.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
 

 Check-list TES (Tir En Situation)

Aller en bas 
AuteurMessage
Zbiral
Habitué
Zbiral

Nombre de messages : 460
Age : 45
Localisation : Ile de France
Date d'inscription : 04/08/2007

Check-list TES (Tir En Situation) Empty
MessageSujet: Check-list TES (Tir En Situation)   Check-list TES (Tir En Situation) EmptyLun 16 Juin 2008 - 19:34

Bonjour à tous,

Suite au sondage que je vous ai soumis dernièrement, je me propose donc d'entamer une check-list utile à ceux qui pratiquent ou qui souhaitent pratiquer le TES (moi même assez débutant en TES, je suis preneur de tous les conseils avisés).
La majorité des votants a en effet paru être intéressée par le sujet. (même si cela n'a pas déchainé les foules ; on verra bien en conduite si cela marche ou pas...)

Notice (si VASH me le permet):
1- SVP NOT MUCH POLLUTION. Devil
2- Les conseils et avis sont les bienvenus de la part de tous.
3- Liste évolutive : je réédite mon post initial en ajoutant les conseils et remarques qui seront postés (je ne pique les idées de personne : je les ajoute à la check-list)
4- Check-list dédiée au TES, mais je suis convaincu qu'elle s'adapte à beaucoup d'autres disciplines.

Allez, on y va :


A- PREPARATION MATERIELLE ET INTELLECTUELLE

- Se renseigner un maximum sur le contenu des épreuves et sur le réglement propre au club et à l'épreuve. Même si la nature des épreuves n'est pas divulguée par l'équipe d'organisation, chaque club a ses "habitudes" (tir à partir d'un véhicule, pièces non éclairées, situations sans armes, présence de chiens...). Cela permet :
-- de ne rien louper concernant sa préparation matérielle (lampe tactique à prévoir ou pas, l'arme que l'on souhaite utiliser est-elle autorisée (ex : limite de longueur du canon, calibre)...)
-- de prévoir une répartition des rôles avec son binôme (qui interpelle? qui met les menottes ? qui procède au targetting ? qui est le meilleur à l'arme longue ? ...)
-- de prévoir la bonne quantité de munitions (et de bien prendre les munitions autorisées) ainsi que les chargeurs adaptés.
-- de bien comprendre les conventions de manoeuvre, ce qui est primordial : peut on tirer sur un preneur d'otage ? Si oui sous quelles conditions (en principe s'il vous vise et non pas l'otage) ? Comment reconnait-on un policier armé (brassard...) ? etc.

- Ne pas oublier dans la préparation du sac :
-- de manière générale : lunettes de protection, étui ou holster, chargeurs en quantité suffisante, tenue adaptée, argent (!), piles de rechange pour la lampe ( Devil )...
-- si dehors : casquette, lunettes soleil, chaise pliante (attente longue devant certains ateliers), eau, polaire...

B- AU COURS DES SITUATIONS
Dans le désordre :
- Piège à ... : dans le stress, attention à ne pas oublier d'enlever la sûreté de l'arme au début du parcours (expérience perso... Oops )
- Vérifier sa quantité de munitions restantes avant la passage dans une nouvelle pièce ou dès un cas terminé (arriver dans une nouvelle pièce avec 1 cartouche dans le chargeur, c'est con, cela m'est arrivé aussi...) mur
- CPS (Contrôle Personnel de Sécurité) fréquent pour être sûr qu'une munition est chambrée et qu'il n'y a pas eu de pb d'éjection (possible si on tire près d'un mur)
- Ne pas tirer trop près de la paroi de droite pour éviter un pb d'éjection (retour de l'étui qui rebondit sur la paroi)
- Attention à "l'effet tunnel" : se forcer à scanner de manière minutieuse en latéral lorsque l'on est dans un couloir. (de la gauche vers la droite, du près vers le loin)
- Doubler les coups ? J'en sais rien. Contre les cibles métalliques, c'est mieux, sauf si on tire au .45
- Mieux vaut hésiter à tirer que toucher un innocent : se forcer à observer la cible avant de tirer (au niveau de ses bras principalement).
- Ne pas entrer tel le Belmondo dans une pièce et défourailler ; il est préférable d'ouvrir la porte tout en restant assez effacé et de traiter les cibles au fur et à mesure de ce que l'on découvre.
- Ne pas oublier que le tir de certaines cibles peut activer l'apparition d'autres cibles : bien scanner aux alentours de la cible traitée pour voir si une nouvelle cible se dévoile.
- Dans le doute, avoir sa lampe tactique sur soi (cas perso : arrivée dans une pièce non éclairée avec la lampe... dans la poche !) Yeux roulants
- Tout le temps à l'esprit : SAFETY FIRST ! (ne pas se retourner avec l'arme vers l'arbitre,...)
- Parler avec son binôme lors des situations en binôme : l'un peut spotter et renseigner alors que l'autre peut tirer davantage ("le gars en rouge à droite , pas de tir il a des fleurs", "le gars en vert derrière, je prends"...)
- Piège à ... : quand on ouvre une porte à grands coups de pied, il y a deux inconvénients. 1- les organisateurs, ils n'aiment pas (c'est compréhensible) 2- la porte elle revient après avoir tapé contre le mur... Devil


Voilà voilà pour un premier jet...

La prochaine fois, je classe mieux (épreuve solo, binôme, sans arme...), mais là j'en ai marre pour ce soir.

A +
Revenir en haut Aller en bas
 
Check-list TES (Tir En Situation)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FEU LIBRE ! :: Divers :: Actualités et diverses informations concernant les armes et le tir-
Sauter vers: