FEU LIBRE !

Un espace pour tous les tireurs et propriétaires d'armes suisses et francophones.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Petite leçon sur l'acier inox (merci Jason)

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Vash
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 13597
Age : 104
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 21/04/2005

MessageSujet: Petite leçon sur l'acier inox (merci Jason)   Lun 28 Juil - 15:33

Post de Jason, que j'ai repris ici car il est pas mal.

Jason a écrit:
Petite leçon sur l'acier:

Les aciers "inox"


Là encore, c'est un abus de langage : le chrome (entre autres) contenu dans ces aciers les rend plus résistants à la corrosion, mais n'en fait jamais des aciers totalement inoxydables. En Anglais, on parle de "stainless steel", littéralement "acier sans tache".

On rencontre de plus en plus d'aciers frittés, issus de la "métallurgie des poudres" : sous forme de poudres, il est possible de combiner les composants d'un acier dans les proportions exactes désirées. Elles sont compactées sous très haute pression, puis "cuites" à des températures précises.

Ces aciers hautement technologiques sont réputés pour être très durs et très résistants ; le tranchant nécessite donc peu d'entretien. La contrepartie : quand vient le moment d'affûter la lame, l'exercice est réputé moins facile qu'avec des aciers plus "tendres"... Mais on trouve des exceptions.

Quelques dénominations communes d'aciers "inox" : Sandvik 12c27 (acier suédois employé sur beaucoup de régionaux français), 154CM, 19c27, ATS34, Aus-8, Gin-1 (ou G2), VG10, SGPS (utilisé par Fällkniven), S30V, 440C...

Quel est le meilleur acier ?

Il n'y pas de réponse convenable à cette question. Quelques considérations, en vrac :

# Evitez si possible des aciers mal identifiés, souvent bas de gamme et peu onéreux. La qualité se paie. Oubliez les aciers simplement estampillés "420", ou "440". Là où le "440C" est un acier très correct en coutellerie, le "440A" ou le "440B" sont en général moins performants : pourquoi le fabricant se prive-t-il de le signaler ?
# Fuyez les arguments de vente du type "c'est un acier utilisé en chirurgie" : supposons, et alors ? Quel rapport avec un couteau que je vais avoir continuellement en poche ?
# Réfléchissez à l'usage de votre couteau : à bord d'un bateau ou en bord de mer, un inox s'impose. Si vous prenez le temps de bien essuyer votre lame après usage, une lame "carbone" suffit peut-être.
# Au hit-parade des aciers inox, le VG10, l'ATS34, l'ATS55 et le S30V sont souvent les plus cotés, devant l'Aus8, le 19c27 ou le 440C.
# Mais gardez en mémoire que la nuance d'acier n'est qu'un facteur parmi d'autres de la qualité du tranchant. Convenablement trempé, un acier carbone provenant d'un amortisseur de camion vaut mieux que tous les aciers frittés dont le traitement thermique aurait été négligé.
# La dureté de l'acier n'est pas un critère en soi : sauf exceptions, plus une lame est dure, plus elle va être difficile à réaffûter.

La lame de ce Spyderco est composée de G2.



Acier Inox de très bonne qualité, mais ça reste du Standard Pour cette marque.



La Lame de ce Spyderco est de l'acier Acier ATS 55.
viens de l' ATS 34 : acier japonais(Hitachi) et du Cobalt, Ce qui en fait de l' Acier inoxydable, très dur et peu cassant.






Source: WKDB

_________________
"Sois vigilant et fort, ton pays sera libre !"
"Qui veut défendre son pays doit le connaître et l'aimer"

Le livre du soldat - 1959

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jason
Expert
avatar

Nombre de messages : 4627
Age : 36
Localisation : Vaud Suisse
Date d'inscription : 09/07/2007

MessageSujet: Re: Petite leçon sur l'acier inox (merci Jason)   Lun 28 Juil - 15:44

Je rajouterai également un petit Lexique sur la coutellerie:



- Les aciers à faible teneur en carbone (de 0,02% à 0,30%). Ces aciers ne peuvent être trempés, car ils n'ont pas assez de carbone.

- Les aciers à moyenne teneur en carbone (de 0,30% à 0,60%). Ces aciers peuvent être trempés.

- Les aciers à haute teneur en carbone (de 0,60% et plus). Leur grande dureté et leur résistance en font l'acier le mieux adapté à la réalisation de couteaux en acier au carbone.

Acier inoxydable
Acier ayant une certaine résistance (variable selon les aciers) aux divers agents de corrosion. Malgré la croyance, les aciers inoxydables ne sont pas totalement à l'abri de la rouille et de l'oxydation, ils y sont seulement moins vulnérables. Certains types d'acier inoxydable (pas tous) contiennent suffisamment de carbone pour être trempés et ainsi être utilisables pour les lames de couteaux. En général, les aciers suivants sont utilisés : ATS-34, 440C, 153cm, CPM S30V, BG-42.

Carbone (C)
Le carbone est l'élément qui joue le rôle prédominant dans les propriétés de l'acier. La dureté, l'aptitude à la trempe, la résistance à la traction et à l'usure de l'acier augmentent, plus la teneur en carbone est élevée. Dépassé 0,83%, l'ajout de carbone supplémentaire n'affecte plus la dureté de l'acier mais améliore la résistance à l'usure.

Émouture

La partie de la lame qui s'amincit pour former le tranchant. Il existe plusieurs types d'émouture tels que l'émouture plate (en V), l'émouture concave, l'émouture convexe et l'émouture ciseau.

Faux tranchant

Partie de la lame située à l'opposé du tranchant (sur le dos de la lame). Par définition, le faux tranchant est généralement non aiguisé.

Fer (Fe)
Minérai se trouvant dans la nature en grande quantité. Le fer est une matière malléable fondant à 1535 degrés Celcius. Le fer mélangé au carbone donne de l'acier.

G-10
Matériel synthétique fait de fibre de verre imprégné de résine époxy sous pression. Extrêmement résistant et très peu sensible à l'eau, au froid, à la chaleur, à la pourriture ou à la corrosion.

Garde
Pièce située entre la lame et le manche, servant généralement à empêcher la main de glisser vers la lame tout en protègeant aussi le manche.

Laiton

Allliage de cuivre et de zinc, ductile et malléable. Utilisé en coutellerie pour les gardes, les mitres ou les rivets.

Loupe (bois)
Partie de certains arbres. Excroissance provoquée par un fort apport de sève, pouvant être dû à une attaque de parasite, à une blessure ou à un écorçage. Les loupes de thuya, de frêne et de bouleau sont particulièrement belles.

Micarta
Matériel synthétique fait de papier (Paper Macarta), de tissus (Linnen Micarta) ou de toile épaisse (Canvas Micarta), imprégné de résine phénolique traitée sous pression. Extrêmement résistant et très peu sensible à l'eau, au froid, à la chaleur, à la pourriture ou à la corrosion.

Mitre (bolster)
Les mitres ont la même utilité que les gardes mais ne sont pas conçues de la même manière. Contrairement à la garde qui dépasse de la lame, la mitre ne dépasse pas de la lame et est faite de deux morceaux fixés de chaque côté du couteau (entre la lame et le manche).

Montage à plate semelle

Type de couteau où la soie suit le contour du manche et est visible entre les deux plaquettes du manche.

Montage sur soie

Type de couteau où la soie s'amincit et pénètre à l'intérieur du manche.

Normalisation (normalization)

C'est une opération qui ressemble au recuit, qui permet d'éliminer les tensions et les contraintes internes et qui améliore la structure cristalline de l'acier avant de réaliser le traitement thermique.

Pommeau
Partie du couteau fixée à l'extrémité du manche.

Recuit (annealing)

Le recuit est une opération qui consiste à réchauffer une pièce d'acier pendant un certain temps et ensuite à la refroidir très lentement. Le recuit adoucit le métal, élimine les tensions et les contraintes internes et améliore l'usinabilité. Le recuit est utilisé pour "ramollir" une pièce d'acier qui aurait déjà été trempée et que l'on voudrait retravailler à nouveau.

Revenu (tempering)

Le revenu est la seconde partie du traitement thermique qui consiste à chauffer de nouveau la pièce préalablement trempée à une température inférieure à celle de la trempe (variable selon les types d'acier). Le revenu élimine la fragilité de l'acier et le rend plus résistant tout en permettant d'ajuster la dureté voulue (exprimée en Rockwell) pour la pièce d'acier.

Ricasso

Partie du couteau située devant la garde (ou la mitre).

Rivet (pin)
Petite tige de métal (parfois faite d'autres matériaux) servant à fixer les plaquettes du manche, les gardes ou les mitres au couteau.

Rockwell
Échelle de mesure utilisée pour quantifier la dureté. Pour bien garder son tranchant, un couteau doit avoir une certaine dureté (généralement située entre 58 Rc et 62 Rc sur l'échelle Rc). En général, une lame ayant une dureté trop élevée est plus fragile tandis que lorsque la dureté est trop basse, elle conservera moins bien son tranchant (mais sera plus souple).

Ronce (bois)
Partie de certains arbres correspondant à la fourche ou à la racine. Les ronces d'érable, de noyer ou d'olivier sont particulièrement belles.

Soie
Partie du couteau qui se prolonge dans le manche.

Traitement thermique
Le traitement thermique se compose généralement de deux grandes étapes : la trempe et le revenu. La trempe est la première opération qui consiste à chauffer une pièce d'acier à une certaine température (variable selon les types d'acier) et à la refroidir brusquement par immersion dans un fluide (eau, huile, bain de sel) ou à l'air, afin qu'une réaction moléculaire puisse survenir permettant ainsi d'obtenir une structure dure appelée martensitique. À ce stade, l'acier est très dur mais aussi très fragile.

La deuxième opération est le revenu qui consiste à chauffer de nouveau la pièce préalablement trempée à une température inférieure à celle de la trempe (variable selon les types d'acier). Le revenu élimine la fragilité de l'acier et le rend plus résistant, tout en permettant d'ajuster la dureté voulue (exprimée en Rockwell) pour la pièce d'acier.

Trempe
La trempe est la première partie du traitement thermique qui consiste à chauffer une pièce d'acier à une certaine température (variable selon les types d'acier) et à la refroidir brusquement par immersion dans un fluide (eau, huile, bain de sel ) ou à l'air, afin qu'une réaction moléculaire puisse survenir permettant ainsi d'obtenir une structure dure appelée martensitique.

Source AMD&WKDB.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.tac-store.com/
Vash
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 13597
Age : 104
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 21/04/2005

MessageSujet: Re: Petite leçon sur l'acier inox (merci Jason)   Lun 28 Juil - 15:49

Une idée sur les qualités du Cold Steel Carbon V ? Je ne sais pas si c'est une appellation, mais c'est ce qui est noté sur la lame de mon couteau SRK.


_________________
"Sois vigilant et fort, ton pays sera libre !"
"Qui veut défendre son pays doit le connaître et l'aimer"

Le livre du soldat - 1959

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jason
Expert
avatar

Nombre de messages : 4627
Age : 36
Localisation : Vaud Suisse
Date d'inscription : 09/07/2007

MessageSujet: Re: Petite leçon sur l'acier inox (merci Jason)   Lun 28 Juil - 17:24

Vash a écrit:
Une idée sur les qualités du Cold Steel Carbon V ? Je ne sais pas si c'est une appellation, mais c'est ce qui est noté sur la lame de mon couteau SRK.


SRK (Survival Rescue Knife)

Carbon V: (le nom Carbon est issu du l'acier au carbone c'est du marketing)

Le Carbon V est plus ou moins l'équivalent du 0-1 utilisé par cold steel sous le nom commercial. Le 0-1 est un acier carbone simple avec un haut taux de carbone. Le 01 est l'équivalent du 1095.acier utilisé notamment par paul Chen qui lui applique une trempe sélective. La lame est fini avec une riche couche de Teflon qui permet de protéger la AUS 8A en acier inoxydable contre les éléments.

AUS 8A Acier au Carbone. Un traitement de surface est réalisée de façon à proteger contre la corrosion.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

C'est presque du "Militaire" du solide et fait pour durer dans le temps, un bon couteau à prix raisonnable un peu l'équivalent du SOG USMC dont il est inspiré.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.tac-store.com/
Old Shatterhand
Habitué


Nombre de messages : 286
Age : 76
Localisation : Bassin Lémanique
Date d'inscription : 14/06/2008

MessageSujet: Re: Petite leçon sur l'acier inox (merci Jason)   Dim 3 Aoû - 9:27

J'ai un SRK de Cold Steel acheté aux USA il y a longtemps.
Je ne l'ai jamais ménagé et il a vu du pays.
RAS sur la qualité et belle geule.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jason
Expert
avatar

Nombre de messages : 4627
Age : 36
Localisation : Vaud Suisse
Date d'inscription : 09/07/2007

MessageSujet: Re: Petite leçon sur l'acier inox (merci Jason)   Lun 4 Aoû - 16:15

Vu son prix, c'est dommage de ne pas en avoir un dans son sac de Campagne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.tac-store.com/
Dark Stalker
Habitué
avatar

Nombre de messages : 66
Age : 38
Localisation : France
Date d'inscription : 05/09/2008

MessageSujet: Re: Petite leçon sur l'acier inox (merci Jason)   Jeu 18 Sep - 17:49

tu sait quel est l'acier utiliser pour les couteau USMC Ka-bar 2 ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gavroche
Expert
avatar

Nombre de messages : 3575
Age : 59
Localisation : fontainebleau
Date d'inscription : 18/07/2008

MessageSujet: Re: Petite leçon sur l'acier inox (merci Jason)   Jeu 18 Sep - 22:17

je n'avais jamais vu ce post, génial, ma dernière acquisition, un douk douk gravé bronzé lame carbone bien sûr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
James007
Expert
avatar

Nombre de messages : 990
Age : 30
Localisation : On the earth
Date d'inscription : 07/10/2008

MessageSujet: Re: Petite leçon sur l'acier inox (merci Jason)   Mer 23 Déc - 17:11

Je viens d'acheter un couteau plutot haut de gamme cf mon autre sujet, et il est en acier japonais seki 004A, c'est quoi?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sigsauerfan
Troll
Troll


Nombre de messages : 757
Age : 106
Localisation : planete bleu
Date d'inscription : 18/11/2009

MessageSujet: Re: Petite leçon sur l'acier inox (merci Jason)   Mer 23 Déc - 17:23

excellent outil de référence....tres intéressant.merci.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sigsauerfan
Troll
Troll


Nombre de messages : 757
Age : 106
Localisation : planete bleu
Date d'inscription : 18/11/2009

MessageSujet: Re: Petite leçon sur l'acier inox (merci Jason)   Mer 23 Déc - 17:32

James007 a écrit:
Je viens d'acheter un couteau plutot haut de gamme cf mon autre sujet, et il est en acier japonais seki 004A, c'est quoi?


rien vu la dessus.....aus-6a,aus-8a,aus-10a tous des aciers japonais avec ats-34,mais ton seki 004a...sekoi?? me le demande bien...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
James007
Expert
avatar

Nombre de messages : 990
Age : 30
Localisation : On the earth
Date d'inscription : 07/10/2008

MessageSujet: Re: Petite leçon sur l'acier inox (merci Jason)   Mer 23 Déc - 18:08

Bon après plus de recherches, Seki c'est l'entreprise qui les fabrique, et qui fabrique beaucoup d'autres marques dont Spyderco: [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Après le 004A aucune idée je ne trouve rien

EDIT: j'ai trouvé sur un site qu'il s'agirait d'AUS6.

Ca vaut quoi?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jason
Expert
avatar

Nombre de messages : 4627
Age : 36
Localisation : Vaud Suisse
Date d'inscription : 09/07/2007

MessageSujet: Re: Petite leçon sur l'acier inox (merci Jason)   Lun 1 Mar - 10:53

UP papy

pour des nouvelles comparaisons depuis le temps.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.tac-store.com/
kaky
Habitué


Nombre de messages : 243
Age : 57
Localisation : région parisienne
Date d'inscription : 12/03/2008

MessageSujet: Re: Petite leçon sur l'acier inox (merci Jason)   Sam 6 Mar - 14:48

Je précise n'être en rien amateur ou spécialiste des couteaux, juste un ancien IA/RDM.
Je me permettrais de proposer la définition scientique de l'acier inox.
"La condition de classement d'un acier en inoxydable est inhérente à une teneur suffisante en chrome, qui doit être égale ou supérieure à 12%." L'inoxydabilité est conférée par la présence en surface d'un film de passivation. Cet état passif se situe entre la tension de Flade (ef) et la tension de rupture de film (er).
Dit autrement, un inox dont le film de passivation est intègre et continu ne peut pas s'oxyder.
Pour faciliter les recherches sur le net. La normalisation des inox se fait en :
3 classes et 2 groupes dérivés.
1ère classe : aciers inox martensitiques (Z12C13 ou 410, Z20C13 ou 420,....Z15CN16-02 ou 431,.......)
2ème classe : inox ferritiques ( Z6C13 ou 403, Z8C17 ou 430,..... Z8CD 17-01 ou 430F,......)
3ème classe: inox austénitiques (Z2CN18-10 ou 304L, Z6CND17-11 ou 316,.....Z6CNNb 18-0 ou 347.....

1er groupe dérivé : inox austénoferritiques
2ème groupe dérivé : inox austénitiques ou mentensitiques à durcissement structural.

Ceci étant dit, en coutellerie comme ailleurs l'exotisme va bon train et il n'est pas rare de voir des absurdités au plan métallurgique.

Bonne recherche et encore bravo pour cette excellente synthèse du couteau.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ChtiFab
Expert
avatar

Nombre de messages : 3227
Age : 43
Localisation : Gardincour (59)
Date d'inscription : 18/01/2010

MessageSujet: Re: Petite leçon sur l'acier inox (merci Jason)   Sam 6 Mar - 18:15

Post très intéressant qui me rappelle mes années universitaires...
Sylvain59 comprendra parfaitement de quoi je parle !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
loscraignos
Troll
Troll


Nombre de messages : 35
Age : 53
Localisation : france
Date d'inscription : 05/07/2010

MessageSujet: les aciers   Mar 6 Juil - 6:32

bonjour à tous . ok avec le topo premier de ce fil . après avoir essayé pratiquement tous les acier ( et les marques ) dispo depuis ces dernières 25 années . je pense qu'effectivement les choix d'un couteau d'une part et de son acier d'autre part doivent se faire en fonction de l'utilisation que nous lui réservons .
tous les aciers ont leurs qualités et leur défauts , que ce soit un 440C ou un D2 ou tout autre acier , tout dépend de la façon dont il est travaillé , et les éventuels traitements dont il fera l'objet...
petite et grande précision , j'ai pu approcher de très très près les coulisses de " paul chen " et je peux dire qu'il y a vraiment à boire et à manger , sans m'étendre plus sur le sujet...
je possède du randall époque " père " du al mar époque " père " , un jimmy lile , pas mal de cold steel , des fallkniven , des busse , en bref de bon couteau dans l'absolu...
mon préféré aujourd'hui via mes critères de sélection , d'appréciation et d'utilisation par rapport à ce que me permet sa lame est mon outback bowie de down under knives...
ce n'est qu'un 440C avec traitement spécial , un 440C comme celui là j'en veux bien tous les jours Samurai
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
airh
Expert
avatar

Nombre de messages : 910
Age : 68
Localisation : Canton de BERNE
Date d'inscription : 16/08/2007

MessageSujet: Re: Petite leçon sur l'acier inox (merci Jason)   Mar 6 Juil - 9:42

Est-ce qu'un membre du forum forge ses propres couteaux et aimerait faire un essai de traitement DLC ? Juste dans un but culturel et non commercial.
Ça serais pour après les vacances d’été fin août début septembre, explication et contacte par MP

Bonne vacances
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
adneim
Expert
avatar

Nombre de messages : 686
Age : 37
Localisation : Anjou
Date d'inscription : 18/01/2010

MessageSujet: Re: Petite leçon sur l'acier inox (merci Jason)   Mar 6 Juil - 20:27

Qulqu'un connait il l'acier Carbone 1095 , comme pour ce couteau?

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Est-ce que ça vaut quelque chose?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jason
Expert
avatar

Nombre de messages : 4627
Age : 36
Localisation : Vaud Suisse
Date d'inscription : 09/07/2007

MessageSujet: Re: Petite leçon sur l'acier inox (merci Jason)   Mer 25 Aoû - 15:25

adneim a écrit:
Qulqu'un connait il l'acier Carbone 1095 , comme pour ce couteau?

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Est-ce que ça vaut quelque chose?


Salut, c'est de l' acier 1095 avec beaucoup de carbone. Que du bon! Si il plie un coup de marteau et hop il redevient droit!

Ka-Bar USMC sur Feu Libre !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.tac-store.com/
adneim
Expert
avatar

Nombre de messages : 686
Age : 37
Localisation : Anjou
Date d'inscription : 18/01/2010

MessageSujet: Re: Petite leçon sur l'acier inox (merci Jason)   Ven 27 Aoû - 1:07

Merci!
J'allais me le commander mais je viens de le voir dans l'historique d'IE. J'ai l'impression que ma femme me l'a déja commandé pour mon anniv... Wait and see!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SVU
Nouveau
avatar

Nombre de messages : 34
Age : 35
Localisation : France, Sud-Ouest
Date d'inscription : 17/06/2010

MessageSujet: Re: Petite leçon sur l'acier inox (merci Jason)   Dim 17 Oct - 11:37

J'ai un couteau (dont je me sers juste pour couper le saucisson) en AISI 420, quand est-il de cet acier?
Et un autre en 12c27 qui est bien plus coupant .

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jason
Expert
avatar

Nombre de messages : 4627
Age : 36
Localisation : Vaud Suisse
Date d'inscription : 09/07/2007

MessageSujet: Re: Petite leçon sur l'acier inox (merci Jason)   Dim 17 Oct - 11:48

SVU a écrit:
J'ai un couteau (dont je me sers juste pour couper le saucisson) en AISI 420, quand est-il de cet acier?
Et un autre en 12c27 qui est bien plus coupant .


Salut,

Le 12c27 Wiki, c'est quoi comme couteau, d'origine suédoise?

L'AISI 420, connais pas, mais après une recherche sur le net on trouvera vite.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.tac-store.com/
666
Expert
avatar

Nombre de messages : 4326
Age : 28
Localisation : Genève
Date d'inscription : 22/09/2009

MessageSujet: Re: Petite leçon sur l'acier inox (merci Jason)   Dim 17 Oct - 12:29

Sauf erreur les deux aciers sont fortement inoxydables et donc passablement mous.

Le 420 (AISI=Nomenclature américaine), connu en Europe sous le nom de Z20C13, est utilisé en application marine, il perd rapidement son tranchant et est super chiant à aiguiser à la pierre car trop mou, parfait à aiguiser avec un aiguiseur en V avec des plaquettes métal-dur. Composition: Carbone: 0,16-0,25 % Chrome: 12 % Silicium: ≤ 1 % Manganèse: ≤ 1,5 % Phosphore: ≤ 0,04 % Souffre: ≤ 0,015 %

Le 12c27 c'est le fameux acier suédois dont on fait les couteaux de pèche, de rafting, etc... il me semble.

Selon la notation européenne (vue plus haut pour le 420), on a le taux de carbone, un C puis le taux de chrome et les diverses lettres (oubliées dans le poinçon probablement car peu importantes) disent le reste.
Donc là on aurait un acier qui part d'une base d'environ 0,12 % de carbone et 27 % de chrome.

En somme un truc vachement inoxydable, que tu peut foutre dans de l'acide chlorhydrique de l'eau de mer etoussa, mais qui a une résistance mécanique et une dureté faible.
Vu qu'il titre à plus de 0.08% de carbone il reste martensitique et donc trempable, mais pour faire un coutal avec c'est vachement short.

Verdict: encore plus mou, à aiguiser également avec plaquettes métal-dur sous peine de s'arracher des cheveux.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SVU
Nouveau
avatar

Nombre de messages : 34
Age : 35
Localisation : France, Sud-Ouest
Date d'inscription : 17/06/2010

MessageSujet: Re: Petite leçon sur l'acier inox (merci Jason)   Lun 18 Oct - 17:48

Le 12c27 c'est un Laguiole .Je ne sais pas si il vient de la ville du même nom.

Un petit truc à savoir envers les couteaux Laguioles c'est qu'il n'y a jamais eu de marque déposé donc il y a des dizaines de marques, il des couteaux Laguioles qui viennent de Laguiole(en Midi Pyrénées) et des couteaux Laguioles qui viennent dont ne sais ou.

Cependant, on dit que les "vrais" Laguioles de Laguiole ont la visserie en forme de croix chrétienne comme ça avant les anciens pouvait prier sans être a l'église.Voila je ferme ma petite parenthèse.Désolé pour le HS. Oops papy scratch
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
666
Expert
avatar

Nombre de messages : 4326
Age : 28
Localisation : Genève
Date d'inscription : 22/09/2009

MessageSujet: Re: Petite leçon sur l'acier inox (merci Jason)   Lun 18 Oct - 18:21

Les laguioles originaux sont pas en acier carbone?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Petite leçon sur l'acier inox (merci Jason)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Petite leçon sur l'acier inox (merci Jason)
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Fileter une tige inox
» [RECH] Tube Inox turbo en 70mm
» [TUTO] Le décapage par électrolyse de l'ACIER
» Est-il possible de fondre de l'acier?
» Petite feuille verte de nouveaux messages

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FEU LIBRE ! :: Les armes :: Les armes blanches et lames-
Sauter vers: