FEU LIBRE !
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
FEU LIBRE !

Un espace pour tous les tireurs et propriétaires d'armes suisses et francophones.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
 

 Barillet Remington 1858

Aller en bas 
+13
luther
sgt_hartman
azzael
Projektyle
Freudstein
Shung
GregX1
solit@ire73
Sylvain59
pilou1
yvart
ph
jonas_357
17 participants
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
sgt_hartman
Habitué
sgt_hartman

Nombre de messages : 109
Age : 41
Localisation : banlieu parisienne
Date d'inscription : 02/01/2009

Barillet Remington 1858 - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Barillet Remington 1858   Barillet Remington 1858 - Page 2 EmptyMar 9 Fév 2010 - 20:26

mais ou le dangé se situe t'il ?
c'est le faite que la poudre reste en contacte avec l'acier du barillet ?
ou le faite qu'il y a une amorce ?
mais il me semble qu'il y a une position intermediare sur le barillet pour que le chien ne repose pas en permanence sur l'amorce.
je m'interoge , parce qu'il m'arrive " des fois " de laisser un barrilet chargé à l'avance pendant plusieur semaines !
Revenir en haut Aller en bas
GregX1
Expert
GregX1

Nombre de messages : 3481
Age : 49
Localisation : République Démocratique de France
Date d'inscription : 02/04/2008

Barillet Remington 1858 - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Barillet Remington 1858   Barillet Remington 1858 - Page 2 EmptyMar 9 Fév 2010 - 20:42

sgt_hartman a écrit:
mais ou le dangé se situe t'il ?
c'est le faite que la poudre reste en contacte avec l'acier du barillet ?
ou le faite qu'il y a une amorce ?
mais il me semble qu'il y a une position intermediare sur le barillet pour que le chien ne repose pas en permanence sur l'amorce.
je m'interoge , parce qu'il m'arrive " des fois " de laisser un barrilet chargé à l'avance pendant plusieur semaines !

simple: imagine que pour pour une raison ou une autre (dans le coffre de la voiture, et accident >> incendie), des cartouches pètent:


- avec une cartouche "normale", genre .357Mg, 45ACP, ça fait PCHHHTttt, l'étui de cuivre se fend, et il n'y a pas de bobo.

- si ces mêmes cartouches sont dans un chargeur, même effet: Pschit.

- si ces mêmes cartouches sont dans un barillet, ça va faire 'Bang"!

- de même, un barillet PN qui brûle, par exemple, devient alors une grenade.

pigé? Metal
Revenir en haut Aller en bas
http://closdelelu.com/
Projektyle
Expert
Projektyle

Nombre de messages : 5736
Age : 47
Localisation : Haute-Garonne, France
Date d'inscription : 29/05/2006

Barillet Remington 1858 - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Barillet Remington 1858   Barillet Remington 1858 - Page 2 EmptyMar 9 Fév 2010 - 21:11

sgt_hartman a écrit:
ya t'il un reel dangé de préparer ses barrilet à l'avance ?
si oui , comment les cowboys de l'époque fesaient 'ils ?

Les amorces pour poudre noire sont très sensibles au choc, et sur un barillet pré-chargé, celà fait six possibilités d'un accident grave... Devil

Pour les cowboys et autres utilisateurs du XIXème siècle, l'usage était de tirer son barillet le soir venu, si on n'avait pas eu à se servir de son arme dans la journée.
Ensuite, au coin du feu, après le repas et la soupe, c'était nettoyage de l'arme, fonte des balles en plomb avec une louche posée sur les braises (chaque cowboy achetait en même temps que l'arme la pince-moule à balle correspondante à son arme, quand le fabricant ne la fournissait pas d'origine avec) et rechargement du barillet contenu dans l'arme pour la prochaine journée.
Généralement, six coups suffisent pour toute confrontation armée, et il y avait souvent l'arme d'épaule en arme primaire (un coach-gun calibre 12, un fusil Spencer mono-coup, ou une arme à levier de sous garde Winchester ou Henry pour les plus fortunés). Certains avaient également deux revolvers pour augmenter leur puissance de feu à douze coups, mais c'était réservé aux cowboys les plus riches. 2 guns

De toute manière les interminables gunfight à la Sergio leone, celà n'a jamais réelement existé à de très rares exceptions près (Ok Corral à Tombstone Twisted Evil ). La plupart des fusillades se déroulant de dos, ou de nuit, à très courte portée, pour ne laisser aucune chance au type d'en face. C'étaient plus des traquenards, comme les agressions crapuleuses qui ont court aujourd'hui... desertt
Revenir en haut Aller en bas
GregX1
Expert
GregX1

Nombre de messages : 3481
Age : 49
Localisation : République Démocratique de France
Date d'inscription : 02/04/2008

Barillet Remington 1858 - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Barillet Remington 1858   Barillet Remington 1858 - Page 2 EmptyMar 9 Fév 2010 - 21:29

Projektyle a écrit:
sgt_hartman a écrit:
ya t'il un reel dangé de préparer ses barrilet à l'avance ?
si oui , comment les cowboys de l'époque fesaient 'ils ?

Les amorces pour poudre noire sont très sensibles au choc, et sur un barillet pré-chargé, celà fait six possibilités d'un accident grave... Devil


on est d'accord. Rien à voir avec des amorces "normales-pour-les-douilles"

Mais même sans amorce, un barillet chargé est une grenade
Revenir en haut Aller en bas
http://closdelelu.com/
Projektyle
Expert
Projektyle

Nombre de messages : 5736
Age : 47
Localisation : Haute-Garonne, France
Date d'inscription : 29/05/2006

Barillet Remington 1858 - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Barillet Remington 1858   Barillet Remington 1858 - Page 2 EmptyMar 9 Fév 2010 - 21:45

GregX1 a écrit:
on est d'accord. Rien à voir avec des amorces "normales-pour-les-douilles"

Mais même sans amorce, un barillet chargé est une grenade

Sur une cartouche moderne, l'amorce est dans le même plan que le culot, ou légèrement retrait. Et les parois des amorces sont d'une épaisseur qui peut atteindre presqu'un millimètre. Celà ne risque rien, même avec une chute au sol, à moins d'avoir une pointe pile poil sur le centre de l'amorce, au point de chute... Boulet
Sur une arme à poudre noire, une amorce est fixée sur une cheminée proéminente, qui ne demande qu'à réagir au moindre choc. Et ces amorces sont très fines et très fragiles, genre un ou deux dixième de laiton. Il n'y a qu'à voir comment elles se déchiquettent au moment de l'explosion (et bloquent parfois le barillet mur ) Devil
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Barillet Remington 1858 - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Barillet Remington 1858   Barillet Remington 1858 - Page 2 EmptyMar 9 Fév 2010 - 21:47

Projektyle a écrit:

Pour les cowboys et autres utilisateurs du XIXème siècle, l'usage était de tirer son barillet le soir venu, si on n'avait pas eu à se servir de son arme dans la journée.

C'est la question que je me posais en regardant un 1862 "police" qui aurait équipé la police de new-york.
Ils vidaient leurs barillets tous les soirs ?
Revenir en haut Aller en bas
luther
Nouveau
luther

Nombre de messages : 27
Age : 38
Localisation : back from USSR
Date d'inscription : 11/01/2009

Barillet Remington 1858 - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Barillet Remington 1858   Barillet Remington 1858 - Page 2 EmptyMer 10 Fév 2010 - 10:27

Pour les cartouches papier, y'a H&C :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
sgt_hartman
Habitué
sgt_hartman

Nombre de messages : 109
Age : 41
Localisation : banlieu parisienne
Date d'inscription : 02/01/2009

Barillet Remington 1858 - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Barillet Remington 1858   Barillet Remington 1858 - Page 2 EmptyMer 10 Fév 2010 - 16:53

OK , je pensais que de laisser la poudre en contact trop longtemp avec l'acier du barillet pouvai engendrer une espece de réaction chimique ou je ne sais quoi qui pourais détoner par la suite.
Revenir en haut Aller en bas
patrice49
Habitué


Nombre de messages : 281
Age : 72
Localisation : haut-rhin
Date d'inscription : 21/02/2010

Barillet Remington 1858 - Page 2 Empty
MessageSujet: Barillet Rémington 1858   Barillet Remington 1858 - Page 2 EmptySam 27 Fév 2010 - 14:26

sgt_hartman a écrit:
OK , je pensais que de laisser la poudre en contact trop longtemp avec l'acier du barillet pouvai engendrer une espece de réaction chimique ou je ne sais quoi qui pourais détoner par la suite.


Bonjour à tous,
Mon Rémington est resté chargé plus de 5 ans sans aucun problème, la PN
est très sensible à l'électricité statique,la différence avec la PSF:
PN est un explosif
PSF est un propulseur,qui exige un petit détonateur, la PN juste une
étincelle
Amitiés Patrice49
Revenir en haut Aller en bas
Projektyle
Expert
Projektyle

Nombre de messages : 5736
Age : 47
Localisation : Haute-Garonne, France
Date d'inscription : 29/05/2006

Barillet Remington 1858 - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Barillet Remington 1858   Barillet Remington 1858 - Page 2 EmptySam 27 Fév 2010 - 15:03

oam a écrit:
C'est la question que je me posais en regardant un 1862 "police" qui aurait équipé la police de new-york.
Ils vidaient leurs barillets tous les soirs ?

Ben là, je ne saurais pas trop dire. Oops
Les habitudes et comportements des cowboys qui arpentaient les immenses plaines pour acheminer des troupeaux de bétail vers les abattoirs, ne sont pas transposables à des hommes opérant en milieu urbain.
Revenir en haut Aller en bas
deserteagle44
Expert
deserteagle44

Nombre de messages : 1963
Age : 53
Localisation : 17 charente maritime
Date d'inscription : 11/01/2009

Barillet Remington 1858 - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Barillet Remington 1858   Barillet Remington 1858 - Page 2 EmptyLun 1 Mar 2010 - 21:07

patrice49 a écrit:
Mon Rémington est resté chargé plus de 5 ans sans aucun problème,
Confus

c pas un peut dangereux ça scratch

salutations
Revenir en haut Aller en bas
fllo
Habitué
fllo

Nombre de messages : 427
Age : 33
Localisation : ardeche france
Date d'inscription : 28/04/2009

Barillet Remington 1858 - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Barillet Remington 1858   Barillet Remington 1858 - Page 2 EmptyLun 1 Mar 2010 - 21:21

laisser une arme chargé est toujours dangereux .
sinon un revolver pn peut rester chargé pendant des années si il est bien conserver , j'ai lu des cas ou des revolvers avait été chargé pendant plus de 20 ans et tout les coups sont partit sans aucun soucis . mais bon c'est pas conseiller wild bill hickock vidait ses colt 1851 tout les soirs V
Revenir en haut Aller en bas
Le Muge
Expert


Nombre de messages : 719
Age : 40
Localisation : France
Date d'inscription : 22/09/2009

Barillet Remington 1858 - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Barillet Remington 1858   Barillet Remington 1858 - Page 2 EmptyLun 1 Mar 2010 - 22:15

patrice49 a écrit:
Mon Rémington est resté chargé plus de 5 ans sans aucun problème,

Il était...sous ton oreiller ? Confus
Pourquoi le garder chargé si longtemps ? Confus
Revenir en haut Aller en bas
patrice49
Habitué


Nombre de messages : 281
Age : 72
Localisation : haut-rhin
Date d'inscription : 21/02/2010

Barillet Remington 1858 - Page 2 Empty
MessageSujet: Barillet Rémington 1858   Barillet Remington 1858 - Page 2 EmptyMar 2 Mar 2010 - 8:46

Le Muge a écrit:
patrice49 a écrit:
Mon Rémington est resté chargé plus de 5 ans sans aucun problème,

Il était...sous ton oreiller ? Confus
Pourquoi le garder chargé si longtemps ? Confus


Bonjour à tous,
C'est beaucoup plus simple, j'avais arrêté la pratique du tir et le 1858
couchait sur une étagère hors de ma vue,comme on dit "loin des yeux loin
du coeur",mais j'assume mes erreurs!!
Salutations Patrice49 mur mur
Revenir en haut Aller en bas
Le Muge
Expert


Nombre de messages : 719
Age : 40
Localisation : France
Date d'inscription : 22/09/2009

Barillet Remington 1858 - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Barillet Remington 1858   Barillet Remington 1858 - Page 2 EmptyMar 2 Mar 2010 - 14:59

Faute avouée... papy
Revenir en haut Aller en bas
 
Barillet Remington 1858
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FEU LIBRE ! :: Les armes :: Les armes à poudre noire et armes Western-
Sauter vers: