FEU LIBRE !
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
FEU LIBRE !

Un espace pour tous les tireurs et propriétaires d'armes suisses et francophones.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
 

 Bague de guidage et précision du tir

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Projektyle
Expert
Projektyle

Nombre de messages : 5736
Age : 46
Localisation : Haute-Garonne, France
Date d'inscription : 29/05/2006

Bague de guidage et précision du tir - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Bague de guidage et précision du tir   Bague de guidage et précision du tir - Page 2 EmptyMar 25 Oct - 21:51

pas_007 a écrit:
... si on veut vraiment faire du point, oui certainement mais je crois qu'il faut vivre avec son temps, les tirs se font maintenant a deux mains.....

Peut-être, mais même chez les US Marines, il me semble que l'enseignement de base du tir au pistolet Colt M1911, se fait avec la position académique à bras franc. Et j'ai le souvenir de reportages sur le GIGN ou le RAID, où ils entrainaient les recrues au tir de précision à 25 mètres, à bras franc avec des pistolets Beretta 92F (ou MAS G1 vu que c'est ce qui était en service en France il n'y a pas si longtemps). Lorsqu'on est bon à bras franc, on est rarement une quiche finie en tir à deux mains. Et savoir tirer à une main pour un professionnel peut être primordial en situation de combat (bras faible blessé ou encore bras faible occupé à soutenir un coéquipier blessé par exemple, etc) Idea
Revenir en haut Aller en bas
Aquila
Expert
Aquila

Nombre de messages : 6719
Age : 50
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 21/02/2010

Bague de guidage et précision du tir - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Bague de guidage et précision du tir   Bague de guidage et précision du tir - Page 2 EmptyMer 26 Oct - 6:49

pas_007 a écrit:
Citation :
Les 20% restant c'est la maîtrise de la tenue, le respect de la visée conforme et une bonne position du tireur. Et pour maîtriser tout celà il faut passer par le tir académique à bras franc, il n'y a pas de secret

la, on diverge, si on veut vraiment faire du point, oui certainement mais je crois qu'il faut vivre avec son temps, les tirs se font maintenant a deux mains.....dans 90 %des cas.....et nul besoin de passer des années au .22 juste avoir conscience des difficultés....un cours de tir de combat va faire grouper dans une main de 3 a 15 m et sans vraiment passer par les bases..mais il vont insister sur la tenue ferme de l'arme et le lacher jusqu'à te mettre un scotch sur la hausse.
Si l'idée est de toucher une cible immobile de la surface de Tyson à 1m, on doit pouvoir tirer avec les pieds, ça tapera dedans. Maintenant, réduire le "tir combat" au tir à deux mains n'est pas sérieux. Ca part du principe qu'on peut forcément se servir de ses deux mains et que les deux mains sont forcément encore en état de fonctionner. Le tir combat inclut le tir à une main, y compris la main faible. Quand les bases du tir sont acquises, c'est quand même plus simple car pour qu'une balle aille là où on veut, il y a des impératifs incontournables:

-Quand l'index accroît sa pression, il ne doit pas entraîner les autres doigts dans son effort.
-Le pointage est fait de sorte à ce que le canon soit en face du point à toucher quand la balle sort.

pas_007 a écrit:
et tu verras rapidement que la tenue c'est 80% du resultat (fusil ou pistolet) et que la visée n'est pas primordiale...pire qu0'avec un bonne tenue et un passage au coup par coup rapide tu touches jusqu'à 100m au pistolet mais c'est la qu'il faut savoir ce qu'on veut ...... de l'enc.....de mouche Diablo ou bien tirer a toutes distances normales 0-15 voir 25 m en touchant avec 80% de tes coups dans l'équivalent d'une main.

c'est le cas en IPSC de 0-30m en vitesse et précision
Ca, c'est la phrase typique du type qui maîtrise sa visée et n'a pas de problème avec. Que tu sois en IPSC, en ISSF ou dans les rues de Fallujah, quand ton guidon est décalé d'1mm latéralement dans ton cran de mire, si ta cible est à plus de 10m, tu loupes largement. C'est de la géométrie de base, aucune dérogation n'est prévue.

On peut apprendre tout un tas de techniques de tir à deux mains sans passer par le tir à bras franc. Reste que la maîtrise de la précision pure reste un plus incontestable. Et à l'heure où il n'y a qu'une main qui marche, celui qui n'a jamais essayé d'être raisonnablement bon avec une seule main, bah... il est mal.

Quant à la vision "combat" du truc, je sais bien que l'écrasante majorité des engagements a lieu à moins de 7m, et principalement à moins de 3m. Reste qu'on trouve des exemples d'engagements plus lointains. Le cas d'école du premier engagement de Cirillo date pas mal mais reste valide dans son format: des BG échelonnés entre la courte et la moyenne distance, soit 3 à 20m. Dans ce cas précis, la tenue à deux mains est gage de rapidité d'enchaînement tir-recul-réacquisition-tir, etc. Les deux guignols troués à distance l'ont été parce que Cirillo était obsédé par son guidon et le maintien en ligne pendant l'action sur la détente. Faire l'impasse sur les compétences qui ne sont requises que dans 10% des cas, c'est comme vivre sa vie d'automobiliste sans maîtriser les actions d'urgence. Pratiquement tout le monde vit bien avec, mais de temps en temps, ça tue.

Je suis convaincu que la maîtrise de la précision à bras franc, sans être indispensable, reste un atout pour quiconque veut se donner toutes les chances de mettre au but.


Dernière édition par Aquila le Mer 26 Oct - 6:50, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://sionpensait.canalblog.com/
Solidsheep
Expert
Solidsheep

Nombre de messages : 822
Age : 35
Localisation : Aargau
Date d'inscription : 30/04/2005

Bague de guidage et précision du tir - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Bague de guidage et précision du tir   Bague de guidage et précision du tir - Page 2 EmptyMer 26 Oct - 6:50

Projektyle a écrit:
Lorsqu'on est bon à bras franc, on est rarement une quiche finie en tir à deux mains.

J'ai vu suffisamment d'excellents matcheurs au pistolet faire des scores misérables au tir en campagne pour être sûr du contraire.
Revenir en haut Aller en bas
Aquila
Expert
Aquila

Nombre de messages : 6719
Age : 50
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 21/02/2010

Bague de guidage et précision du tir - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Bague de guidage et précision du tir   Bague de guidage et précision du tir - Page 2 EmptyMer 26 Oct - 6:53

Solidsheep a écrit:
Projektyle a écrit:
Lorsqu'on est bon à bras franc, on est rarement une quiche finie en tir à deux mains.

J'ai vu suffisamment d'excellents matcheurs au pistolet faire des scores misérables au tir en campagne pour être sûr du contraire.
Je dirais plutôt: quand on s'entraîne sérieusement à maîtriser le tir dans toutes les positions, si on est bon à bras franc, on est rarement une quiche finie à deux mains. Parce qu'un tireur ISSF qui ne fait que ça et qui, un beau jour, s'essaie à la Weaver ou à l'isocèle avec une arme "normale", se retrouve comme une poule qui a trouvé un couteau parce qu'il ne sait pas à quoi sert sa main faible dans cette histoire.
Revenir en haut Aller en bas
http://sionpensait.canalblog.com/
Solidsheep
Expert
Solidsheep

Nombre de messages : 822
Age : 35
Localisation : Aargau
Date d'inscription : 30/04/2005

Bague de guidage et précision du tir - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Bague de guidage et précision du tir   Bague de guidage et précision du tir - Page 2 EmptyMer 26 Oct - 6:59

Aquila a écrit:
Je dirais plutôt: quand on s'entraîne sérieusement à maîtriser le tir dans toutes les positions, si on est bon à bras franc, on est rarement une quiche finie à deux mains. Parce qu'un tireur ISSF qui ne fait que ça et qui, un beau jour, s'essaie à la Weaver ou à l'isocèle avec une arme "normale", se retrouve comme une poule qui a trouvé un couteau parce qu'il ne sait pas à quoi sert sa main faible dans cette histoire.

C'était justement pour relever le fait, qu'il est nécessaire d'entrainer tout les cas possibles et non pas uniquement du tir académique en se disant qu'il sera adaptée ensuite pour un tir "de combat".
Revenir en haut Aller en bas
Aquila
Expert
Aquila

Nombre de messages : 6719
Age : 50
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 21/02/2010

Bague de guidage et précision du tir - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Bague de guidage et précision du tir   Bague de guidage et précision du tir - Page 2 EmptyMer 26 Oct - 7:57

Evidemment! V
Revenir en haut Aller en bas
http://sionpensait.canalblog.com/
Projektyle
Expert
Projektyle

Nombre de messages : 5736
Age : 46
Localisation : Haute-Garonne, France
Date d'inscription : 29/05/2006

Bague de guidage et précision du tir - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Bague de guidage et précision du tir   Bague de guidage et précision du tir - Page 2 EmptyMer 26 Oct - 10:03

Aquila a écrit:
...
On peut apprendre tout un tas de techniques de tir à deux mains sans passer par le tir à bras franc. Reste que la maîtrise de la précision pure reste un plus incontestable. Et à l'heure où il n'y a qu'une main qui marche, celui qui n'a jamais essayé d'être raisonnablement bon avec une seule main, bah... il est mal.

Quant à la vision "combat" du truc, je sais bien que l'écrasante majorité des engagements a lieu à moins de 7m, et principalement à moins de 3m. Reste qu'on trouve des exemples d'engagements plus lointains. Le cas d'école du premier engagement de Cirillo date pas mal mais reste valide dans son format: des BG échelonnés entre la courte et la moyenne distance, soit 3 à 20m. Dans ce cas précis, la tenue à deux mains est gage de rapidité d'enchaînement tir-recul-réacquisition-tir, etc. Les deux guignols troués à distance l'ont été parce que Cirillo était obsédé par son guidon et le maintien en ligne pendant l'action sur la détente. Faire l'impasse sur les compétences qui ne sont requises que dans 10% des cas, c'est comme vivre sa vie d'automobiliste sans maîtriser les actions d'urgence. Pratiquement tout le monde vit bien avec, mais de temps en temps, ça tue.

Je suis convaincu que la maîtrise de la précision à bras franc, sans être indispensable, reste un atout pour quiconque veut se donner toutes les chances de mettre au but.

+1

Je vois mal un instructeur ou un tireur chevronné tels que Chuck Taylor ou Jeff Cooper dire "si vous êtes une quiche en tir à bras franc, pas grave, vous compenserez en tirant à deux mains!" rigolade

Il y a des bases à maîtriser et avant de vouloir courir il faut maîtriser parfaitement la marche. Les tireurs débutants sont souvent rebutés par le tir à bras franc, car les résultats sont catastrophiques et ils se replient d'instinct sur le tir à deux mains en espérant que ce sera meilleur en cible. Sauf qu'en pratiquant ainsi, ils esquivent le fait que c'est leur façon de tirer qui est à apprendre de A à Z. Il faut bien leur faire comprendre que la maîtrise du tir au pistolet est difficile, que celà n'a rien d'inné et que celà demande des mois et des mois d'entrainement à être parfaitement assimilé: on ne naît pas bon tireur, mais on souffre pour le devenir et il faut se battre pour le rester. Respect
Revenir en haut Aller en bas
Mic57
Habitué
Mic57

Nombre de messages : 114
Age : 51
Localisation : Devant l'écran
Date d'inscription : 29/11/2010

Bague de guidage et précision du tir - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Bague de guidage et précision du tir   Bague de guidage et précision du tir - Page 2 EmptyMer 26 Oct - 10:23

[quote="Projektyle"]
Aquila a écrit:
...

Il y a des bases à maîtriser et avant de vouloir courir il faut maîtriser parfaitement la marche. Les tireurs débutants sont souvent rebutés par le tir à bras franc, car les résultats sont catastrophiques et ils se replient d'instinct sur le tir à deux mains en espérant que ce sera meilleur en cible. Sauf qu'en pratiquant ainsi, ils esquivent le fait que c'est leur façon de tirer qui est à apprendre de A à Z. Il faut bien leur faire comprendre que la maîtrise du tir au pistolet est difficile, que celà n'a rien d'inné et que celà demande des mois et des mois d'entrainement à être parfaitement assimilé: on ne naît pas bon tireur, mais on souffre pour le devenir et il faut se battre pour le rester. Respect

Voilà qui est bien parlé...!
Donc pour résumer la situation, ça vient de moi (tant mieux, je préfère 1000x devoir m'améliorer que d'avoir une arme à problème)
Personne ne pense que j'ai pu abimer le bushing en le sortant à la pince (j'y suis à chaque fois obligé!), donc pas besoin de le changer
Revenir en haut Aller en bas
pas_007
Pilier du forum
pas_007

Nombre de messages : 6178
Age : 59
Localisation : réserve indienne
Date d'inscription : 11/02/2006

Bague de guidage et précision du tir - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Bague de guidage et précision du tir   Bague de guidage et précision du tir - Page 2 EmptyMer 26 Oct - 11:06

Citation :
Je vois mal un instructeur ou un tireur chevronné tels que Chuck Taylor ou Jeff Cooper dire "si vous êtes une quiche en tir à bras franc, pas grave, vous compenserez en tirant à deux mains!"

Heu , la vous extrapoler a la vitesse grand V pour faire dire ce que je n'ai pas dis....

On doit tous a un moment donné passer par des tirs a bras franc, ne serais ce que parce que on peut effectivement n'avoir qu'une main disponible.... ceci dit comme vous l'avez dis justement vous même.... le but est d'éviter d'entrée de jeu de dégouter les gens...puisque c'est de loin plus difficile et que moi aussi je "déteste" ca.....

Le tir a bras franc de base comme le .22, c'est une minorité qui l'apprécie....c'est pas agréable a entendre mais c'est un fait, trop de .22 ou pire interdiction et passage obligatoire par le .22 c'est simple, c'est un repoussoir pour beaucoup, comme le tir a bras franc....et ca peut donner et donne souvent un tireur qu'on ne revoit PLUS.

Je n'ai jamais vu une initiation IPSC ou tir de combat avec un tir a bras franc en premier lieu...mais ca reste effectivement un incontournable " plus tard".

On doit éviter de faire fuir les tireurs qui seraient rebutés par des progrès peu rapides, ou des bases difficiles a aquérir...c'était ma seule réflexion et je maintiens pour ma part qu'on peut commencer correctement a deux mains et venir ensuite a bras franc et que c'est pas si grave si les résultats a bras franc sont pas terribles si les autres sont bons, et j'ai vu aussi suffisament de matcheurs pour voir que le tir a deux mains leur est souvent aussi difficile que celui a une pour un débutant.

Citation :
quand ton guidon est décalé d'1mm latéralement dans ton cran de mire, si ta cible est à plus de 10m, tu loupes largement. C'est de la géométrie de base, aucune dérogation n'est prévue.

OUI Mais, le placement du guidon sur la cible est bien plus important que l'alignement et si t'es avec 1mm d'écart c'est que ta tenue est "mauvaise" ....et on peut le démontrer en scotchant l'arrière, jusqu'à 10 m au moins tu l'a dis pas besoin si tu as une bonne tenue....répétable.. après bien entendu on aligne mais l'alignement est moins "important", pas inutile "sinon on mettrait pas de hausse" qu'un bon lacher....qu'une bonne tenue prime "dans le sens ou l'erreur d'alignement se remarque (c'est visuel)" pas la tenue et pas le lacher...

Et pour moi qui ait une très sale habitude de tirer avec le coude gauche un peu en dehors ....c'est de loin ma source la plus critique pour louper...

Attention. je ne dis pas que c'est inutile mais juste que dans l'ordre de priorité..... Le premier c'est la tenue de l'arme....le guidon sur la cible, le lacher.... et en fonction de la distance un bon alignement des organes de visée.


Pour ton bushing, un seul soucis, c'est est'il marqué, et en tout premier lieu groupe t'il , oui d'après toi....donc pas de soucis.


Revenir en haut Aller en bas
Aquila
Expert
Aquila

Nombre de messages : 6719
Age : 50
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 21/02/2010

Bague de guidage et précision du tir - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Bague de guidage et précision du tir   Bague de guidage et précision du tir - Page 2 EmptyMer 26 Oct - 12:07

Je suis d'accord avec à peu près tout ce que tu dis, sauf ceci:

pas_007 a écrit:
Citation :
quand ton guidon est décalé d'1mm latéralement dans ton cran de mire, si ta cible est à plus de 10m, tu loupes largement. C'est de la géométrie de base, aucune dérogation n'est prévue.

OUI Mais, le placement du guidon sur la cible est bien plus important que l'alignement et si t'es avec 1mm d'écart c'est que ta tenue est "mauvaise" ....
Ou que ta cible est bien nette et ta visée bien floue. Encore une fois, à 3m, on s'en tape. Mais aux distances les plus longues qu'on trouve en IPSC, (et dans certaines conditions d'engagement terrain), ça joue son rôle. D'autant qu'à deux mains, le cran de mire est plus près de l'oeil qu'à bras franc et qu'on arrive plus facilement à y faire flotter le guidon. Et là encore, c'est un fondamental du tir qui fera la différence.

Après, je suis très sensible à ton argumentaire sur la façon dont on dégoûte les gens. Mais je n'arrive pas aux mêmes conclusions que toi.

Tout d'abord, je ne conçois pas la maîtrise des armes comme une discipline où l'on doit à tout prix faire du social. Ca ne me dérange pas qu'un type fasse des groupements d'1m de rayon avec un .454 Casull parce qu'il adore ça, du moment qu'il ne met personne en danger. Mais quand quelqu'un attaque une activité sportive (du fun shoot à l'IPSC) ou professionnelle (avec les responsabilités qui vont avec), il y a une charge à partager: le tireur doit admettre que la vie hors des jupes de Maman n'est pas un long flot de succès faciles et que sans travail on n'arrive nulle part. Mais l'instructeur doit aussi être capable de lui faire réaliser qu'il y a une plus-value au bout du travail de fond au .22.

Je ne connais personne qui déteste placer sa balle exactement là où il veut, et qui prenne autant de plaisir à tirer mal qu'à tirer bien.
Et ça, ce n'est pas en rangeant dans un coin de stand un type tout seul avec un .22 qu'on y arrive. C'est en lui donnant un cours, dans le cadre d'une progression prédéfinie. Il est là, le problème du dégoût des gens. Ils sont seuls dans leur coin à se faire chier avec un pétard mouillé sans progresser. Et en Gaule, dans les clubs associatifs où un type se bouge le cul pour cent qui se font des pignoles avec une mentalité de clients, on n'est pas près de motiver les gens. Parce qu'avec un moniteur pour douze débutants, qui doit aussi se farcir la tenue du bureau, les navettes avec la ligue, la vente de cibles et munitions et le ménage après la séance, on ne fait pas de miracles.


Dernière édition par Aquila le Mer 26 Oct - 12:11, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://sionpensait.canalblog.com/
Projektyle
Expert
Projektyle

Nombre de messages : 5736
Age : 46
Localisation : Haute-Garonne, France
Date d'inscription : 29/05/2006

Bague de guidage et précision du tir - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Bague de guidage et précision du tir   Bague de guidage et précision du tir - Page 2 EmptyMer 26 Oct - 12:10

Mic57 a écrit:
...
Personne ne pense que j'ai pu abimer le bushing en le sortant à la pince (j'y suis à chaque fois obligé!), donc pas besoin de le changer

Sur mon STI Trojan .40S&W, le bushing est également très serré, et je suis obligé d'employer une clé à bushing pour arriver à le faire pivoter lors des démontages. Mais je démonte le moins souvent possible, préférant employer un boresnake pour le nettoyage du canon et un chiffon gras pour nettoyer la fenêtre d'éjection. Tant que ton bushing restera dur à enlever, ne craint rien pour la précision de ton arme. V

pas_007 a écrit:
...
On doit éviter de faire fuir les tireurs qui seraient rebutés par des progrès peu rapides, ou des bases difficiles a aquérir...

C'est sûr, mais on doit également éviter de faire croire aux débutants que le tir c'est "facile" et qu'on devient tous des Lucky Luke au bout de 10 ou 20 séances à l'arme de poing. 2 guns
Le souci, c'est que beaucoup de gens aujourd'hui veulent "tout et tout de suite". Or devenir bon dans un sport, comme le tir, c'est toujours une question d'années, d'abnégation et de souffrance. Et seuls ceux qui savent endurer l'effort et les revers de médaille deviendront bons. On a trop voulu faire croire aux générations actuelles que le talent et la réussite c'était quelque chose qu'on obtenait d'un claquement de doigts... Oops
Revenir en haut Aller en bas
kiki67
Expert
kiki67

Nombre de messages : 789
Age : 41
Localisation : Erstein met Zucker
Date d'inscription : 17/06/2010

Bague de guidage et précision du tir - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Bague de guidage et précision du tir   Bague de guidage et précision du tir - Page 2 EmptyMer 26 Oct - 13:34

Je rejoint Aquila sur un point.

Je pratique le tir à bras francs depuis le début, avec le Feinwerkbau du club, et je n'ai eu droit qu'à un conseil. J'ai demandé au responsable du stand pourquoi je mets systématiquement tout à gauche, groupé dans le 8/9, malgré de bons cliquage de la hausse ???

Ce bon monsieur n'a jamais su me dire pourquoi, faute de temps à me consacrer. C'est sûr 1 type pour 40 tireurs, c'est pas le pied... Dodo
Revenir en haut Aller en bas
Projektyle
Expert
Projektyle

Nombre de messages : 5736
Age : 46
Localisation : Haute-Garonne, France
Date d'inscription : 29/05/2006

Bague de guidage et précision du tir - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Bague de guidage et précision du tir   Bague de guidage et précision du tir - Page 2 EmptyMer 26 Oct - 14:09

Aquila a écrit:
... le tireur doit admettre que la vie hors des jupes de Maman n'est pas un long flot de succès faciles et que sans travail on n'arrive nulle part. Mais l'instructeur doit aussi être capable de lui faire réaliser qu'il y a une plus-value au bout du travail de fond au .22.

Je ne connais personne qui déteste placer sa balle exactement là où il veut, et qui prenne autant de plaisir à tirer mal qu'à tirer bien.
Et ça, ce n'est pas en rangeant dans un coin de stand un type tout seul avec un .22 qu'on y arrive. C'est en lui donnant un cours, dans le cadre d'une progression prédéfinie. Il est là, le problème du dégoût des gens. Ils sont seuls dans leur coin à se faire chier avec un pétard mouillé sans progresser. Et en Gaule, dans les clubs associatifs où un type se bouge le cul pour cent qui se font des pignoles avec une mentalité de clients, on n'est pas près de motiver les gens. Parce qu'avec un moniteur pour douze débutants, qui doit aussi se farcir la tenue du bureau, les navettes avec la ligue, la vente de cibles et munitions et le ménage après la séance, on ne fait pas de miracles.

Dieu tevla
Revenir en haut Aller en bas
pas_007
Pilier du forum
pas_007

Nombre de messages : 6178
Age : 59
Localisation : réserve indienne
Date d'inscription : 11/02/2006

Bague de guidage et précision du tir - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Bague de guidage et précision du tir   Bague de guidage et précision du tir - Page 2 EmptyMer 26 Oct - 16:33

Oui, je vous suis sur l'argumentation, on est d'accord sauf que:

Le tir y compris ici est en danger justement parce qu'on a eu des Ayatollahs du bras franc et du tir en stand dénigrant toutes les autres formes de tir, pire ne jurant que par celle là comme un passage opbligé... et généralement le tir avant l'IPSC ou le fun Shoot commence dans un stand car il faut quand même une certaine base (au moins être sure avec son arme...) chez nous c'est par cooptation et on recherche des membres...

Mais alors certains stands sont des repoussoirs a amateurs....et ici encore plus avec les calibres d'ordonnance qui sont souvent les seuls acceptés.... alors on peut certe se désoler sur le manque de sérieux de ces jeunes (ou je suis assez d'accord comme mon père et mon grand père ont eux aussi du le dire) mais force est de constater que sans relève nombreuse vu le problème des armes dans notre société, il faut absolument que nous leur facilitions la tache car c'est dans le nombre a pratiquer qu'on trouvera le salut....

Et je pense qu'en France (et en Suisse) des fois la pire ennemie est la fédération de tir....

Bien sur que personne n'aime louper son tir et surtout devant spectateur......, mais la il serait bon d'expliquer que c'est normal, les aider a progresser et éviter de leur asséner des heures qui sont pourtant effectivement nécessaire...

Perso pour moi, la première arme achetée a été un .357 mod 66 et de suite un .44 en 3", vous imaginez donc bien que j'ai expérimenté en live tout ces petits problèmes....et pourtant je ne les ai jamais revendu et encore moins regretté et c'était certainement la plus belle erreur qui conduit a plein de mauvaises habitudes...
Revenir en haut Aller en bas
Jef.ch
Expert
Jef.ch

Nombre de messages : 5304
Age : 58
Localisation : Bienne
Date d'inscription : 22/12/2006

Bague de guidage et précision du tir - Page 2 Empty
MessageSujet: Sans travail...   Bague de guidage et précision du tir - Page 2 EmptyMer 26 Oct - 16:39

Et oui! dans mon 2ème club, y'a pas mal de jeunes qui semblent ne venir là que pour arroser les cibles. Faut dire que ce n'est pas dans les jeux vidéo qu'on acquiert vraiment les bases... Bague de guidage et précision du tir - Page 2 Cry
J'ai bien essayé de leur causer, mais dès que je leur explique que mon entraînement c'est au minimum 4000 plombs d'AC en 4,5mm l'hiver, autant de .22LR au printemps et encore une fois le même nombre de 9mm en été, simplement pour garder le niveau, je passe pour un extra-terrestre... Ou pour un mec pas très doué. Au moins jusqu'au retour des cibles.... Bague de guidage et précision du tir - Page 2 Devil

On n'a qu'une toute petite marge de manoeuvre pour donner l'envie de travailler à ceux qui ont du potentiel, sans pour autant les dégoûter...

Amitiés,
A+,
le Jef-société-de-cons-sots-mateurs....
Revenir en haut Aller en bas
Aquila
Expert
Aquila

Nombre de messages : 6719
Age : 50
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 21/02/2010

Bague de guidage et précision du tir - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Bague de guidage et précision du tir   Bague de guidage et précision du tir - Page 2 EmptyMer 26 Oct - 16:55

Les ayatollahs, ça n'a jamais rendu service à personne, bien au contraire. C'est même très dommage qu'ils existent, car les disciplines ISSF sont très riches en enseignements pour quiconque veut tirer bien, en armes de poing ou d'épaule. Elles ne font pas tout mais elles mettent certains fondamentaux au premier plan. Bref, le sectarisme, c'est un cancer. Et ce n'est pas en développant un sectarisme inverse que ça ira mieux. Aujourd'hui, quand je dis à certains que je préfère tirer 10 cartouches dans 10x10cm que dans 50x50cm, je passe pour un mollah du bras franc et ça me saoûle sévère. D'autant que quand je dis que je préfère le .45 dans un Colt au 4.5 dans un Feinwerkbau, je passe pour un mytho-commando taktikeul. Et merde, du tir, c'est du tir!

Ce que souligne le Jef est important. Parce que je ne crois pas qu'un gus qui rate tout ce qu'il vise restera longtemps tireur, qu'il fasse de l'IPSC, du 10m, du fun ou autre chose.
Revenir en haut Aller en bas
http://sionpensait.canalblog.com/
GregX1
Expert
GregX1

Nombre de messages : 3481
Age : 48
Localisation : République Démocratique de France
Date d'inscription : 02/04/2008

Bague de guidage et précision du tir - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Bague de guidage et précision du tir   Bague de guidage et précision du tir - Page 2 EmptyMer 26 Oct - 17:14

Jef.ch a écrit:
au minimum 4000 plombs d'AC en 4,5mm l'hiver, autant de .22LR au printemps ....

en même temps, faut le reconnaître: ça fait pas un emploi du temps glamour... Confus
Revenir en haut Aller en bas
http://closdelelu.com/
marcbbt
Habitué


Nombre de messages : 68
Age : 50
Localisation : belgique
Date d'inscription : 06/10/2010

Bague de guidage et précision du tir - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Bague de guidage et précision du tir   Bague de guidage et précision du tir - Page 2 EmptyMer 26 Oct - 17:23

Tous ça pour un bushing Paix

Blague à part il y a du vrais dans toutes les réponses, pour être compétiteur dans les 2 catégorie (IPSC et Précision selon les normes ISSF), je vais juste donné mon avis.

Il est indispensable de commencer directement par les bonnes bases, maintenant, chaque forme de tir/discipline à ses bases propres, et il ne faut pas tous mélanger...

En fait pour toucher une cible sans faire de faute peut importe la forme de tir, il faut :

Une Bonne visée
Un Bon Lacher
Une bonne position
......

En tir ISSF, on vas acquérir toutes les bases nécessaire pour arriver au meilleur résultat possible (prise de position, visée, respiration, lacher, etc.......) de manière à essayer d'enchainer les 10 en ayant le temps nécessaire sur une cible à une distance connue (je ne parle pas des disciplines de vittesses)!

Dans tous les cas se seras à bras franc du fait du réglement !!


Ensuite il y à les tireurs fun, IPSC, Combat, qui veulent tirer correctement avec une arme de gros calibre, en général, ils ne demande pas de faire des 10 à la demande, mais déja ne pas sortir du noir d'une C50 c'est pas mal du tôut !


Ou je rejoins Pas_007 pour ce genre de tireur qui ne vaut pas être un matcheur à 25m, mais qui veut juste savoir tirer correctement avec une arme de gros calibre, voire tirer vite et précis (IPSC, Combat, Fun, Stell, etc....), on peut directement envisager de commencer sans passer par la case ISSF

En effet, les bases ne sont pas les mêmes, la position de tir est différente, la prise en main est différente, le facteur recul s'ajoute, etc.... bref c'est différent.

Pour ce genre d'arme et de tireur, persos, je forme tjs à 2 mains.... Pourquoi vouloir commencer à tirer à une main alors qu'il est plus facile de le faire à 2 mains, on gagne en stabilité, en control du recul, en fait c'est plus facile et surtout plus performant, le seul désavantage mineur étant la longueur de la ligne de visée qui seras moindre du fait du raprochement de l'arme de l'oeil

A titre d'exemple, il suffit de remarquer lors de concour ou le 2 mains est authorisé, à part quelques puristes, personne ne tireras à 1 main même si c'est pour de la précision !!

Maintenant je ne dis pas qu'il ne faut pas savoir tirer à 1 main (forte ou faible), d'ailleur il suffit de voire les dégats lors de stages main forte.faible sur les compétitions, donc il faut travailler cette compétence également, mais même dans ce cas la positions de tir seras complètement différente si pour du tir de combat/IPSC que pour le tir de précision pure, à chaque discipline sa technique !!

Pour la visée et le lacher c'est idem, un tireur de précision auras besoins d'une visée et d'un lacher parfait si il veut rentrer des points, en combat/ipsc c'est différents, il faut s'adapter en fonction, de la taille et de la distance de la cible, il est évident que pour les cibles difficiles ou lointaines, il faudra également une visée et un lacher parfait, ce qui ne seras pas le cas sur une cible à 3m à 10m se seras également différent ce qui rend ce genre de disciplines difficiles du fait des transitions nécessaires pour passer d'une cibles proche à une cible lointaine et vice versas.

Je rejoins Aquila sur le fait que la précision, est une des premières compétence à acquérir, il ne sert évidement à rien de tirer vite si l'on te touche rien, ou je ne le rejoins pas c'est sur le fait que la base à une main est indispensable pour s'améliorer à 2 mains, pour moi, c'est une compétence spécifique qu'il ne faut pas négliger (je parle bien entendu pour du combat/IPSC).

Marc






Revenir en haut Aller en bas
Aquila
Expert
Aquila

Nombre de messages : 6719
Age : 50
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 21/02/2010

Bague de guidage et précision du tir - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Bague de guidage et précision du tir   Bague de guidage et précision du tir - Page 2 EmptyMer 26 Oct - 17:38

marcbbt a écrit:
Je rejoins Aquila sur le fait que la précision, est une des premières compétence à acquérir, il ne sert évidement à rien de tirer vite si l'on te touche rien, ou je ne le rejoins pas c'est sur le fait que la base à une main est indispensable pour s'améliorer à 2 mains, pour moi, c'est une compétence spécifique qu'il ne faut pas négliger (je parle bien entendu pour du combat/IPSC).
Non, non. J'ai bien dit que ce n'était pas indispensable mais utile. Quand tu sais lâcher, tu sais lâcher.

Je vais même plus loin: quand tu sais lâcher en DA et tenir ainsi un visuel de C50 à bras franc à 25m(exercice de flics US dans les années 60 & 70 sur cible Bullseye), y'a pas grand chose qui va t'emmerder côté détente. Et tu ne vas pas venir me dire ensuite qu'avec un Glock tu te tires dans les pieds parce que la détente est spongieuse.

Bref, je crois farouchement que tout ce qu'on peut apprendre à faire techniquement avec une arme est profitable. Je crois que ça, ça résume ma pensée.
Revenir en haut Aller en bas
http://sionpensait.canalblog.com/
pas_007
Pilier du forum
pas_007

Nombre de messages : 6178
Age : 59
Localisation : réserve indienne
Date d'inscription : 11/02/2006

Bague de guidage et précision du tir - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Bague de guidage et précision du tir   Bague de guidage et précision du tir - Page 2 EmptyMer 26 Oct - 17:44

Citation :
Ce que souligne le Jef est important. Parce que je ne crois pas qu'un gus qui rate tout ce qu'il vise restera longtemps tireur, qu'il fasse de l'IPSC, du 10m, du fun ou autre chose.

IPSC, il y arrivera pas....chez nous.

Mais je dois avoir la même réaction que Gregx1, 4000 plombs et autant de .22, je fuis....., Dehors

ceci dit faut aussi s'entendre ce qu'on entend par bon tireur rigolade ....,personellement en prenant des bases suisses fondue drapch , je fais la médaille du tir en campagne chaque année mais a 25m et a deux mains, pas que j'adore ca mais je tiens a cette médaille......sans truster des résultats mirobolant, avec 5-10 point de sécurité dépendant d'une bonne ou mauvaise année, mon meilleur résultat étant si je me souviens bien 172...et c'est la seule fois ou je vais tirer en stand public.

Sinon j'ai un abonnement chez l'ours et ma grande honte, je l'ai pas amorti depuis 2 ans,au maximum 500 cartouches/an et encore...
avant l'ipsc, c'était mieux, en gros 50 cartouches toutes 2 sem.

par contre cette année une semaine chez NDS (cours 3 armes)

et 5-7 séances IPSC, et j'ai fais la médaille d'argent, donc il y a encore de la marge....mais je n'avais jamais entrainé cette médaille cette année, don super bonne surprise même si mon premier essai je l'ai loupé parce que 10 point de pénalité, j'ai foiré lamentablement un dégainage en 1.53 a la place de 1.5 sec. et il me manquait 1 point ....

au deuxième, honnêtement grosse surprise avec une cible a 92... et si je me souviens bien en gros 270 points pour 240 exigé..

ca permet de se faire une idée....et je serais bien incapable de grouper parfaitement a 25m a une main, si je tiens le 8 c'est pas mal et je m'en contente, donc il y a forcément encore énormément de marge de progression qui peuvent justifier ces 4000 plombs, je le concède volontiers mais pour moi le prochaine objectif sera la médaille d'or IPSC et cell la elle passera pas sans entrainement sérieux y compris a une main, il y a très malheureusement des tirs a une main et pire main faible....

je pense qu'il nous faudra en gros 2-3 ans suivant l'intensité de l'entrainement
Revenir en haut Aller en bas
Aquila
Expert
Aquila

Nombre de messages : 6719
Age : 50
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 21/02/2010

Bague de guidage et précision du tir - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Bague de guidage et précision du tir   Bague de guidage et précision du tir - Page 2 EmptyMer 26 Oct - 17:49

Citation :
donc il y a forcément encore énormément de marge de progression qui peuvent justifier ces 4000 plombs
Quand il y a une base de progression, c'est que les fondamentaux sont déjà là. Sinon la base devient une marge... Comme je te le disais, rien que ta façon de parler de visée ou de lâcher montre que tu maîtrises la question au point que ce soit évident. C'est bien là le principal.
Revenir en haut Aller en bas
http://sionpensait.canalblog.com/
pas_007
Pilier du forum
pas_007

Nombre de messages : 6178
Age : 59
Localisation : réserve indienne
Date d'inscription : 11/02/2006

Bague de guidage et précision du tir - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Bague de guidage et précision du tir   Bague de guidage et précision du tir - Page 2 EmptyMer 26 Oct - 17:58

encore une piste..... Boulet


jouer les apéros, ca a une facheuse tendance a augmenter sérieusement le niveau ..c'est une motivation redoutable. Sante

heu..............on boit l'apéro après, pas avant. pour aussi couper court a radio stand
Revenir en haut Aller en bas
Jef.ch
Expert
Jef.ch

Nombre de messages : 5304
Age : 58
Localisation : Bienne
Date d'inscription : 22/12/2006

Bague de guidage et précision du tir - Page 2 Empty
MessageSujet: Chacun voit midi à sa porte.... ;-)   Bague de guidage et précision du tir - Page 2 EmptyMer 26 Oct - 20:40

pas_007 a écrit:
...Mais je dois avoir la même réaction que Gregx1, 4000 plombs et autant de .22, je fuis.....

Boaf, c'est surtout pratique pour moi parce que j'ai une ligne de 10 m. dans ma cave et que je préfère travailler respiration et lâchers tranquille les ouiquandes en solo avec des flingues à Frs. 50.- dont personne ne veut (merci Yvart!), que d'investir le prix d'un p210 neuf dans un "machin" avec détente électrique et 3 bonbonnes pour être accepté dans un stand d'AC...

Quant au .22LR, que ce soit avec le Hämmerli 280 ou la conversion sur la carcasse du P210-6, c'est loin d'être une punition. Ce qui n'exclut pas un petit délire de temps-en-temps, comme du tir à 50 m. avec un Walther PPK en .22LR ou mon Astra 7000... Bague de guidage et précision du tir - Page 2 Devil

Amitiés,
A+,
le Jef-on-prend-pas-tous-son-pied-de-la-même-façon! Bague de guidage et précision du tir - Page 2 Diskobec
Revenir en haut Aller en bas
Projektyle
Expert
Projektyle

Nombre de messages : 5736
Age : 46
Localisation : Haute-Garonne, France
Date d'inscription : 29/05/2006

Bague de guidage et précision du tir - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Bague de guidage et précision du tir   Bague de guidage et précision du tir - Page 2 EmptyJeu 27 Oct - 1:09

GregX1 a écrit:
... faut le reconnaître: ça fait pas un emploi du temps glamour... Confus

Devenir bon, celà ne se fait pas que dans la joie et la bonne humeur... desertt
On souffre souvent et parfois on se dit "mais qu'est ce que je me fait ch.. pour rien!"... blabbb
Et puis on remballe tout et on s'en va en...
Et on revient quand même la semaine suivante, et on a des résultats meilleurs...
C'est un cycle, avec des progressions par étapes.

J'ai un collègue de travail qui pratique la course à pied en compétition, et à chaque fois qu'il est en plein marathon, qu'il en ch.. sévère il se dit "plus jamais ça!"... Et pourtant il remet le couvert à chaque fois qu'il le peut. rigolade
Aimer se dépasser c'est une sorte de drogue pour certains, celà ne s'explique pas forcément de manière rationnelle. Oops
Revenir en haut Aller en bas
GregX1
Expert
GregX1

Nombre de messages : 3481
Age : 48
Localisation : République Démocratique de France
Date d'inscription : 02/04/2008

Bague de guidage et précision du tir - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Bague de guidage et précision du tir   Bague de guidage et précision du tir - Page 2 EmptyJeu 27 Oct - 6:47

Projektyle a écrit:
GregX1 a écrit:
... faut le reconnaître: ça fait pas un emploi du temps glamour... Confus

Devenir bon, celà ne se fait pas que dans la joie et la bonne humeur... desertt
On souffre souvent et parfois on se dit "mais qu'est ce que je me fait ch.. pour rien!"... blabbb
Et puis on remballe tout et on s'en va en...
Et on revient quand même la semaine suivante, et on a des résultats meilleurs...


et c'est là que les réflexions divergent.

Je pratique le tir "de loisir", pour m'amuser. Je ne pense pas que mon M88 ou mon AK47 soient des "machines à points"
Ni mes 357 ou 44Mag.

Je vais au stand 3 à 6 fois par mois, seul, entre copains, avec mes mômes, pour m'amuser et pour les sensations, le bruit et la fumée.

Je suis peut-être arriéré, même un peu primitif, ma c'est mon problème. Et j'aime ça.


Bien sûr, je préfère être dans le noir, mais je ne suis pas prêt à payer le prix par des séances de pénitence à 4.000 plombs. C'est précisément ce type de démarches et de conseils aux "nouveaux", qui les font fuir.


J'ai plein de passions, et mon emploi du temps ne me permet pas de consacrer 100% de mon temps libre à chacune d'elle.

Voici 15 ans, quand j'ai démarré, j'ai fait 6 mois de "plomb", puis j'ai acheté un .357.
Si on m'avait dit "tu achètes obligatoirement un .22 en premier, je n'aurais même pas fait les "6-mois-de-plomb-obligatoires-qui-sont-là-pour-filtrer-les-plus-motivés"
Revenir en haut Aller en bas
http://closdelelu.com/
 
Bague de guidage et précision du tir
Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FEU LIBRE ! :: Les armes :: Les armes de poing-
Sauter vers: