FEU LIBRE !
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
FEU LIBRE !

Un espace pour tous les tireurs et propriétaires d'armes suisses et francophones.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
 

 A propos des conversions...

Aller en bas 
3 participants
AuteurMessage
pirlouit
Habitué


Nombre de messages : 122
Age : 74
Localisation : Paris
Date d'inscription : 17/06/2010

A propos des conversions... Empty
MessageSujet: A propos des conversions...   A propos des conversions... EmptyMer 29 Aoû 2012 - 9:58

Bonjour à tous salut

J'aimerais savoir si les conversions de l'époque étaient conçues par les fabricants eux-mêmes.

Par ex est-ce que Colt ou Remington concevaient les propres conversions de leurs modéles cap and ball en cartouches métalliques ?

Merci V
Revenir en haut Aller en bas
bat
Expert
bat

Nombre de messages : 2724
Age : 37
Localisation : Breton en Calédonie.
Date d'inscription : 15/02/2007

A propos des conversions... Empty
MessageSujet: Re: A propos des conversions...   A propos des conversions... EmptyMer 29 Aoû 2012 - 10:20

pirlouit a écrit:
Bonjour à tous salut

J'aimerais savoir si les conversions de l'époque étaient conçues par les fabricants eux-mêmes.

Par ex est-ce que Colt ou Remington concevaient les propres conversions de leurs modéles cap and ball en cartouches métalliques ?

Merci V

C'est même le cas le plus courant. Les fabricants proposaient les conversions de leurs cap'n ball a un prix relativement modique (bien moins cher qu'un dernier né tout neuf a cartouches métalliques comme le colt 1873 au moment de sa sortie)

Il y a eu des conversions "artisanales" faites par des armuriers plus ou moins talentueux, et d'autres plus industrielles, comme un systeme de conversion des colts avec des cartouches metalliques se chageant par l'avant du revolver (Je n'arrive pas a retrouver le nom) [EDIT] J'l'ai: conversion "thuer":

Citation :
Colt's first effort toward a metallic cartridge revolver was by conversion of existing percussion revolvers. The first of these conversions was patented on September 15, 1868 by Colt engineer, F. Alexander Thuer as patent number 82258. The Thuer conversion was made by milling off the rear of the receiver and replacing it with a breechplate containing six internal firing pins. The cartridges were loaded through the mouths of the chambers. Colt made 5000 of these but they were not well accepted. Colt found the mechanism so complex it included a spare percussion cylinder with each revolver.[22]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Par exemple, dans le cas de la conversion de Colt "Richards-Mason", c'est un ancien armurier de chez remington qui est passé chez Colt, et a travaillé sur les cartouches métalliques et concu en collaboration avec un autre armurier la conversion qui sera distribuée par Colt:

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Il existe des livres (en anglais) sur les "cartridges conversion" si le sujet te passionne.
Revenir en haut Aller en bas
Jeppesen
Pilier du forum
Jeppesen

Nombre de messages : 417
Localisation : Haut de Seine (92) FRANCE
Date d'inscription : 27/04/2005

A propos des conversions... Empty
MessageSujet: Re: A propos des conversions...   A propos des conversions... EmptyMer 29 Aoû 2012 - 10:24

Les systèmes de "conversion" de Colt les plus connues sont le fait d'ingénieurs de chez Colt.

D'abord la conversion "Thuer" (mise au point par F.Alexander THUER), mais qui était assez complexe, trop au goût de Colt.

Ensuite, celle de Charles RICHARDS, puis celle de William MASON, qui ont finit par fusionner pour donner la conversion "Richards-Mason"

cette dernière est sans doute la plus connue.

Ensuite, le moment que Colt attendait depuis longtemps est arrivé: en 1868, le brevet "Rollin White" concernant un barillet "perçé de part en part" pour l'usage de cartouche métallqiue est tombé" dans le domaine public.

Samuel Colt avait refusé ce brevet sans y croire quand White le lui avait proposé, puis avait refusé d'en acheter les droit d'exploitation à Smith et Wesson (qui avaient mis la barre très très haute....). La firme Colt était prête quand ce brevet est devenu accessible: le Colt SAA 1873 n'a pas tardé à triompher.

Cependant, les "conversions" sont restées longtemps intéressantes pour les très nombreux possesseurs de Colt (ou Remington) des modèles précédents, surtout que le 1873 coutait une petite fortune.

Il a existé, autant qu'il me smeble, d'autres système dee conversion, mis au point par des armuriers astucieux, mais je n'en ai pas en tête au moment où j'écris ces lignes (et il est "temps" d'aller déjeuner ! Devil )

Sante
Revenir en haut Aller en bas
Jeppesen
Pilier du forum
Jeppesen

Nombre de messages : 417
Localisation : Haut de Seine (92) FRANCE
Date d'inscription : 27/04/2005

A propos des conversions... Empty
MessageSujet: Re: A propos des conversions...   A propos des conversions... EmptyMer 29 Aoû 2012 - 10:25

Ah, "grillé" par Bat, qui a dégainé plus vite que moi pendant que j'écrivais mon message !

mais les informations se recoupent, c'est l'essentiel Détective
Revenir en haut Aller en bas
 
A propos des conversions...
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FEU LIBRE ! :: Les armes :: Les armes à poudre noire et armes Western-
Sauter vers: