FEU LIBRE !
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
FEU LIBRE !

Un espace pour tous les tireurs et propriétaires d'armes suisses et francophones.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
 

 Matériel indispensable à un SIG 553

Aller en bas 
AuteurMessage
LEGLAUDE90
Habitué
LEGLAUDE90

Nombre de messages : 99
Age : 41
Localisation : MOSELLE
Date d'inscription : 11/04/2011

Matériel indispensable à un SIG 553 Empty
MessageSujet: Matériel indispensable à un SIG 553   Matériel indispensable à un SIG 553 EmptyDim 23 Sep - 15:38

Salut
Je pense m'acheter un SIG 553 LB, que pensez vous qu'il me faut comme matériel optionnel mais qui est pratique et quasiment indispensable?
Merci d'avance
Revenir en haut Aller en bas
rto
Expert
rto

Nombre de messages : 4765
Age : 38
Localisation : jura bernois
Date d'inscription : 14/08/2007

Matériel indispensable à un SIG 553 Empty
MessageSujet: Re: Matériel indispensable à un SIG 553   Matériel indispensable à un SIG 553 EmptyDim 23 Sep - 15:57

LEGLAUDE90 a écrit:
Salut
Je pense m'acheter un SIG 553 LB, que pensez vous qu'il me faut comme matériel optionnel mais qui est pratique et quasiment indispensable?
Merci d'avance

une sangle tactique, et, selon le but de ton achat, un rail et un red dot.
sinon ben des chargeurs supplémentaires...

ainsi tu auras la base Smile
Revenir en haut Aller en bas
Darius
Pilier du forum
Darius

Nombre de messages : 6106
Age : 57
Localisation : Genève
Date d'inscription : 09/11/2005

Matériel indispensable à un SIG 553 Empty
MessageSujet: Re: Matériel indispensable à un SIG 553   Matériel indispensable à un SIG 553 EmptyDim 23 Sep - 15:59

de la munition... beaucoup de munition... et des magasins qui vont avec... Boulet
Revenir en haut Aller en bas
http://tldsuisse.discutforum.com
thb
Expert
thb

Nombre de messages : 2866
Age : 60
Localisation : (-: Valais :-)
Date d'inscription : 13/01/2008

Matériel indispensable à un SIG 553 Empty
MessageSujet: Re: Matériel indispensable à un SIG 553   Matériel indispensable à un SIG 553 EmptyDim 23 Sep - 16:02

Matériel indispensable à un SIG 553 Bullets

Boulet
Revenir en haut Aller en bas
LEGLAUDE90
Habitué
LEGLAUDE90

Nombre de messages : 99
Age : 41
Localisation : MOSELLE
Date d'inscription : 11/04/2011

Matériel indispensable à un SIG 553 Empty
MessageSujet: Re: Matériel indispensable à un SIG 553   Matériel indispensable à un SIG 553 EmptyDim 23 Sep - 17:27

oui et aussi tout le matos de rechargement qui va avec Gun

et sinon le mieux comme pas de rayure 10 ou 7?
Sachant que cela a très peu d'importance vu que je vais tirer à 100 m et peut être de temps en temps à 200 m, mais a votre avis le mieux?
Revenir en haut Aller en bas
Heylighen
Expert
Heylighen

Nombre de messages : 5454
Age : 32
Localisation : Charleroi (Be)
Date d'inscription : 22/09/2009

Matériel indispensable à un SIG 553 Empty
MessageSujet: Re: Matériel indispensable à un SIG 553   Matériel indispensable à un SIG 553 EmptyDim 23 Sep - 21:41

LEGLAUDE90 a écrit:
Salut
Je pense m'acheter un SIG 553 LB, que pensez vous qu'il me faut comme matériel optionnel mais qui est pratique et quasiment indispensable?
Merci d'avance

Matériel de rechargement ou de la mun.

Des chargeurs.

Le reste, c'est de la décoration.
Revenir en haut Aller en bas
Oremilac
Expert


Nombre de messages : 4540
Age : 38
Localisation : France (IDF)
Date d'inscription : 18/01/2010

Matériel indispensable à un SIG 553 Empty
MessageSujet: Re: Matériel indispensable à un SIG 553   Matériel indispensable à un SIG 553 EmptyDim 23 Sep - 22:46

L'appuie-joue (SIG ou copie airsoft) si tu prévoies d'installer une optique dont la ligne de visée sera plus haute que celle d'origine.
Revenir en haut Aller en bas
baron
Expert
baron

Nombre de messages : 16281
Age : 46
Localisation : Genève - Suisse
Date d'inscription : 20/08/2007

Matériel indispensable à un SIG 553 Empty
MessageSujet: Re: Matériel indispensable à un SIG 553   Matériel indispensable à un SIG 553 EmptyLun 24 Sep - 10:44

LEGLAUDE90 a écrit:
vu que je vais tirer à 100 m et peut être de temps en temps à 200 m
Danc ce cas alors prend toi un SB! Pour le pas de rayure, as-tu accès facilement à de la GP90?
Revenir en haut Aller en bas
dormamu
Nouveau


Nombre de messages : 38
Age : 59
Localisation : Moutier
Date d'inscription : 22/09/2009

Matériel indispensable à un SIG 553 Empty
MessageSujet: Achat Sig 550 option   Matériel indispensable à un SIG 553 EmptyLun 24 Sep - 14:07

Bonjour!
Parlons donc ce qu'il faut acheter et non pas rêver!
Un bipied réglable et surtout un magasin de rechange sinon 2
Pour le système de visée il y a du choix faut voir ce qui te convient!

Par contre un petit truc avec le Sig!

Gicle tes balles avec du ballistol ou du brunox ( étuit compris) un léger film suffit!
Ceci pour optimiser l'ouverture de culasse et la rendre plus régulière.

Mais avant d'acheter un Sig regarde un peu du côté de Brugger& Thomet il font aussi des truc superbe!

Salutations Dormamu

Revenir en haut Aller en bas
rto
Expert
rto

Nombre de messages : 4765
Age : 38
Localisation : jura bernois
Date d'inscription : 14/08/2007

Matériel indispensable à un SIG 553 Empty
MessageSujet: Re: Matériel indispensable à un SIG 553   Matériel indispensable à un SIG 553 EmptyLun 24 Sep - 14:30

dormamu a écrit:

Gicle tes balles avec du ballistol ou du brunox ( étuit compris) un léger film suffit!
Ceci pour optimiser l'ouverture de culasse et la rendre plus régulière.

Je ne connaissais pas ce truc. Pourrais tu m'expliquer comment le fait de huiler légèrement une douille permet à la culasse de mieux fonctionner? car je comprends pas trop. surtout que la culasse dans son ensemble à besoin de toute façon d'être graissée en temps normale. Merci pour ces infos

salut
Revenir en haut Aller en bas
meteora
Expert
meteora

Nombre de messages : 5903
Age : 64
Localisation : Lausanne, ville au bord de l'eau
Date d'inscription : 11/04/2011

Matériel indispensable à un SIG 553 Empty
MessageSujet: Re: Matériel indispensable à un SIG 553   Matériel indispensable à un SIG 553 EmptyLun 24 Sep - 14:35

dormamu a écrit:
Par contre un petit truc avec le Sig!

Gicle tes balles avec du ballistol ou du brunox ( étuit compris) un léger film suffit!
Ceci pour optimiser l'ouverture de culasse et la rendre plus régulière.

Alors là, faut qu'on m'explique Confus

Il y a quelques mois lorsque je parlais de nettoyer le chargeur d'un pistolet avec du Ballistol, plusieurs membres ont poussé des cris d'orfraie en disant que les balles étuis compris ne devaient contenir STRICTEMENT AUCUNE trace de gras afin de ne pas bouger dans la chambre ...

N'est-ce valable que pour les pistolets ??? !!!

Merci de m'éclairer Metal
Revenir en haut Aller en bas
bat
Expert
bat

Nombre de messages : 2724
Age : 37
Localisation : Breton en Calédonie.
Date d'inscription : 15/02/2007

Matériel indispensable à un SIG 553 Empty
MessageSujet: Re: Matériel indispensable à un SIG 553   Matériel indispensable à un SIG 553 EmptyLun 24 Sep - 14:36

Citation :
Par contre un petit truc avec le Sig!

Gicle tes balles avec du ballistol ou du brunox ( étuit compris) un léger film suffit!

A éviter en principe, les cartouches, ça se tire propre et sec, pas huilé ou graisseux. Pareil pour la chambre et le canon.

Dans le cas contraire, il y a effectivement peut-être un mieux a l'ejection dans certains cas, mais en contrepartie, les efforts lors du tir sont plus importants sur la culasse (la douille ne se "frettant" plus avec les parois comme en temps normal).

S'il y a un probleme d'ejection, il vaut mieux en chercher l'origine et le traiter d'une autre façon, car agir de cette manière augmente les contraintes sur la cinématique et la mécanique en général. (a moyen-long terme, le remede peut être pire que le mal: déformation des tenons, augmentation de la feuillure..)
Revenir en haut Aller en bas
dormamu
Nouveau


Nombre de messages : 38
Age : 59
Localisation : Moutier
Date d'inscription : 22/09/2009

Matériel indispensable à un SIG 553 Empty
MessageSujet: Sig 550   Matériel indispensable à un SIG 553 EmptyLun 24 Sep - 17:07

Bonjour!
Je parle ici d'expérience mais je vous dois quelques explications.
Je suis un tireur qui à été entre 1985 et 1991 un tireur de très haut niveau en 3 positions carabine de match.
La munition dites Tombac pour la compétition ou la munition de match( c'est encore autre chose) ont des similitudes
que la munition d'ordonnance n'a pas et pour y remédier autant que possible il y a un truc.

1) Enlever la bavure à la pierre à huile sur la pointe de l'ogive( certaines balles ont un petit refoulement)
2) Nettoyer les balles avec un chiffon ( pour enlever les dépôts que pourrait laisser la pierre)
3) Prendre un chiffon humide ( Balistol) et renouveler l'opération
4) Ranger la munition dans la boîte prévue pour

Cette manière de faire demande un peu de temps, en contre-partie vous ne lacherez que des coups sûr et pas à
la limite.
La précision sera d'environs 2 points supérieur par passe.
Et en tirant vous verrez une nette amélioration du fonctionnement de l'arme.
Je vous conseille d'essayer déjà avec une trentaine de cartouches et vous verrez la différence!

Certaines cartouches ne rentrent pas aussi facilement qu'elle le devrait dans la chambre et pour les armes
à culasse à verrou il y a parfois un peu à forcer et depuis que je fais cela ce problème à presque disparu et
automatiquement les résultats s'en ressentent.
Au cas où je tire avec une carabine Tanner à détente électronique en GP11 prévue pour les championnats du monde
militaire de l'année passée.
Une carabine Anschutz 54 Carbon et une 1907 Bois et ma fille avec une Bleiker Challenger 22 lr
Pour l'instant je retape une Feinwerkbau 2000 à détente électronique pour ma fille car elle lui convient très bien
ergonomiquement et à l'équilibrage.
Mon passé de tireur fait de moi un moniteur c'est pourquoi je me permet ces entorses au sujet

Salutations Dormamu
Revenir en haut Aller en bas
LEGLAUDE90
Habitué
LEGLAUDE90

Nombre de messages : 99
Age : 41
Localisation : MOSELLE
Date d'inscription : 11/04/2011

Matériel indispensable à un SIG 553 Empty
MessageSujet: Re: Matériel indispensable à un SIG 553   Matériel indispensable à un SIG 553 EmptyLun 24 Sep - 20:58

baron a écrit:
LEGLAUDE90 a écrit:
vu que je vais tirer à 100 m et peut être de temps en temps à 200 m
Danc ce cas alors prend toi un SB! Pour le pas de rayure, as-tu accès facilement à de la GP90?

Question goût je préfère le LB, mais ce n'est qu'une question de style rien d'autre, sinon non pas acès facilement à la GP 90.
Revenir en haut Aller en bas
Oremilac
Expert


Nombre de messages : 4540
Age : 38
Localisation : France (IDF)
Date d'inscription : 18/01/2010

Matériel indispensable à un SIG 553 Empty
MessageSujet: Re: Matériel indispensable à un SIG 553   Matériel indispensable à un SIG 553 EmptyLun 24 Sep - 21:21

dormamu a écrit:

Au cas où je tire avec une carabine Tanner à détente électronique en GP11 prévue pour les championnats du monde
militaire de l'année passée.

Euh ?

Le tir militaire ne se pratique plus avec des armes euh ... vaguement militaires ?
Revenir en haut Aller en bas
Cobra
Expert
Cobra

Nombre de messages : 4747
Age : 57
Localisation : entre lac, montagnes et reblochon ! oups ! Beaufort
Date d'inscription : 06/10/2010

Matériel indispensable à un SIG 553 Empty
MessageSujet: Re: Matériel indispensable à un SIG 553   Matériel indispensable à un SIG 553 EmptyMar 25 Sep - 8:26

Oremilac a écrit:
dormamu a écrit:

Au cas où je tire avec une carabine Tanner à détente électronique en GP11 prévue pour les championnats du monde
militaire de l'année passée.

Euh ?

Le tir militaire ne se pratique plus avec des armes euh ... vaguement militaires ?

Le Mas 49/56, et le FR-F1 sont aux musées. Devil

Maintenant les Gendarmes de l'équipe de France Militaire s'entraînent avec des carabines à plomb.(LES ARMES C'EST LE MAL)

Diablo Dehors
Revenir en haut Aller en bas
joker_ch
Expert


Nombre de messages : 2900
Age : 65
Localisation : Ailleurs
Date d'inscription : 11/03/2007

Matériel indispensable à un SIG 553 Empty
MessageSujet: Re: Matériel indispensable à un SIG 553   Matériel indispensable à un SIG 553 EmptyMar 25 Sep - 10:48

LEGLAUDE90 a écrit:
baron a écrit:
LEGLAUDE90 a écrit:
vu que je vais tirer à 100 m et peut être de temps en temps à 200 m
Danc ce cas alors prend toi un SB! Pour le pas de rayure, as-tu accès facilement à de la GP90?

Question goût je préfère le LB, mais ce n'est qu'une question de style rien d'autre, sinon non pas acès facilement à la GP 90.
Il n'ya aucune raison de prendre un SB, si on ne veut pas pour des raisons tactique avoir une Fass ultra-court.

Le SB tire moins loin, la ligne de visée est plus courte et est nettement plus désagréable pour ceux qui sont à coté.
Citation :


Bonjour!
Je parle ici d'expérience mais je vous dois quelques explications.
Je suis un tireur qui à été entre 1985 et 1991 un tireur de très haut niveau en 3 positions carabine de match.
La munition dites Tombac pour la compétition ou la munition de match( c'est encore autre chose) ont des similitudes
que la munition d'ordonnance n'a pas et pour y remédier autant que possible il y a un truc.

1) Enlever la bavure à la pierre à huile sur la pointe de l'ogive( certaines balles ont un petit refoulement)
2) Nettoyer les balles avec un chiffon ( pour enlever les dépôts que pourrait laisser la pierre)
3) Prendre un chiffon humide ( Balistol) et renouveler l'opération
4) Ranger la munition dans la boîte prévue pour

Cette manière de faire demande un peu de temps, en contre-partie vous ne lacherez que des coups sûr et pas à
la limite.
La précision sera d'environs 2 points supérieur par passe.
Et en tirant vous verrez une nette amélioration du fonctionnement de l'arme.
Je vous conseille d'essayer déjà avec une trentaine de cartouches et vous verrez la différence!

Certaines cartouches ne rentrent pas aussi facilement qu'elle le devrait dans la chambre et pour les armes
à culasse à verrou il y a parfois un peu à forcer et depuis que je fais cela ce problème à presque disparu et
automatiquement les résultats s'en ressentent.
Au cas où je tire avec une carabine Tanner à détente électronique en GP11 prévue pour les championnats du monde
militaire de l'année passée.
Une carabine Anschutz 54 Carbon et une 1907 Bois et ma fille avec une Bleiker Challenger 22 lr
Pour l'instant je retape une Feinwerkbau 2000 à détente électronique pour ma fille car elle lui convient très bien
ergonomiquement et à l'équilibrage.
Mon passé de tireur fait de moi un moniteur c'est pourquoi je me permet ces entorses au suje

Salutations Dormamu

Ces conseils ne vont pas vraiment servir un tireur au SIG 55x.

Je me demande d'ailleurs s'il y a pas une part de vaudou.

La pointe influence quasiment pas la balistique tant que l'ogive est en régime supersonique. C'est la qualité du cul qui est prépondérant, donc j'ai un énorme doute sur l'utilité de passer la pointe de l'ogive à la pierre à huile.

Si on regarde ce que font les benchrester pour arriver à grouper à 300m dans une pièce de 50 cts, c'est un peu différent:

- Ils vont d'abord vérifier la concentricité des ogives
- Ensuite il les trie par poids, de telle manière d'avoir des lots de poids semblable.
- Il vont former les douilles à la chambre de cartouche en les tirant 3 fois.
- Après il vont le réduire à la même longueur
- Et trier les douilles en fonction du volume intérieur (il y a des variations).
- Finalement il vont charger ces douilles en faisant ultra-attention d'avoir la même charge de poudre, la même pression au collet et la même profondeur d'ogive dans la douille.

C'est avec ce travail de bénédictins qu'ils arrivent à leur résultats.

La munition que l'on achète GP90 ou GP11 est déjà de la munition de match en comparaison de la munition militaire habituelle. Maintenant ce qui est vraiment de la munition de match, c'est le fabricant qui détermine et il n'y a strictement aucune unité de doctrine, sauf que c'est meilleur et plus cher. Entre le marques on trouve des variations du simple au double tant dans les V° que la dispersion.

Une carabine de match comme la Tanner a des dimensions de chambre de cartouche et de transition vers le canon beaucoup plus serrée qu'une arme militaire comme le SIG 5xx. La raison est simple si l'arme militaire avait de telle tolérance serrée, l'arme serait inutilisable en raison de problèmes d'éjections. L'avantage de ces faible tolérances est bien sur une meilleure précision.

Alors effectivement si on rentre une cartouche limite dans une chambre de cartouche avec le frottement métal sur métal, je peux m'imaginer qu'un film d'huile facilite l'opération.
Par contre je ne comprends pas comment ceci est sensé influencer la précision, puisque une fois que la culasse est fermée, avec ou sans huile, surtout en cas de tolérance faible, il ne devrait pas y avoir de différence de position de la cartouche dans la chambre de cartouche.

Pour revenir au 553, dans la mesure ou il s'agit d'une arme semi-automatique avec des tolérances suffisante, il n'y a aucun besoin d'huiler les cartouches. Au contraire le film d'huile peut rendre plus difficile l'extraction de la cartouche et engendrer des défaut d'extraction.
Chacun peut prendre deux vitres et voir la différence de traction entre deux vitre posée l'une sur l'autre sans rien et avec un filet d'huile.

Compte tenu de l'importance de ce qui ce passe entre les bottes et la détente et l'influence notable sur les résultat, je me demande s'il n'y a ici pas un joli effet placebo... Devil

Joker
Revenir en haut Aller en bas
dormamu
Nouveau


Nombre de messages : 38
Age : 59
Localisation : Moutier
Date d'inscription : 22/09/2009

Matériel indispensable à un SIG 553 Empty
MessageSujet: Sig 550   Matériel indispensable à un SIG 553 EmptyMar 25 Sep - 11:23

Bonjour!
Contrairement à ce que vous pensez, les championnats du monde militaires existent toujours et ce font en armes
libre de compétition.
Seul le calibre national est imposé!
J'ai eu été à Fort Bening USA et je vous promet qu'il y a une sacré faune qui fait ces tirs!
En tant que Suisses nous étions un peu des arrivistes car notre système de milice nous permet de participer
à ces tirs et de faire partie de l'équipe Suisse ou de l'équipe Nationale ce qui n'est pas spécialement le cas des
autres pays.
En effet vous pouvez avoir des tireurs de haut niveaux militaires qui ne seraient que des tireurs de moyenne supérieure en compétition civile.
Pour ma part je me suis crasché car je n'avais pas l'habitude de tirer sans bute derrière les cibles!
C'est tellement vaste là-bas que depuis le stand vous tirer dans les cibles et après les balles continuent dans les champs de maïs:
Cela m'a profondément perturbé et je n'arrivais pas à me concentrer.
D'ailleur le Russe qui était à côté de moi a déclaré forfait ( Sascha Kislilov) je crois de St Pétersbourg!
Fort Bening est un endroit ou plus de 5000 soldats nantis vivent avec leurs familles et apprennent la survie dans
les pires conditions et sur les climats des 5 continents de la planète.
Ils sont sympa, très ouvert, et ont un sens de l'humour très prononcé ( rien à voir avec l'armée)! Surtout après
1 ou 2 verres.
Et croyez moi les Russes eux n'étaient pas en reste! Alors que nous nous devions faire des fondues et des raclettes
pour cette équipe d'ivrogne.

Salutations Dormamu
Revenir en haut Aller en bas
Molon Labe
Pilier du forum
Molon Labe

Nombre de messages : 7782
Age : 109
Localisation : CH - uisse
Date d'inscription : 26/06/2006

Matériel indispensable à un SIG 553 Empty
MessageSujet: Re: Matériel indispensable à un SIG 553   Matériel indispensable à un SIG 553 EmptyMer 26 Sep - 14:02

meteora a écrit:
dormamu a écrit:
Par contre un petit truc avec le Sig!

Gicle tes balles avec du ballistol ou du brunox ( étuit compris) un léger film suffit!
Ceci pour optimiser l'ouverture de culasse et la rendre plus régulière.

Alors là, faut qu'on m'explique Confus

Il y a quelques mois lorsque je parlais de nettoyer le chargeur d'un pistolet avec du Ballistol, plusieurs membres ont poussé des cris d'orfraie en disant que les balles étuis compris ne devaient contenir STRICTEMENT AUCUNE trace de gras afin de ne pas bouger dans la chambre ...

N'est-ce valable que pour les pistolets ??? !!!

Merci de m'éclairer Metal

Ok, simple....il ne faut en aucun cas, JAMAIS lubrifier ses munitions, et elles ne doivent comporter AUCUNE trace de gras...

J'y met un bémol...si l'on espère qu'il y a 200'000 tireurs en Suisse, et qu'on peut peut-être trouver 30 tireurs d'exception qui sont "hors catégorie" ET qui comprennent EXACTEMENT ce qu'ils font ET qu'ils cherchent la précision ultime ET qu'ils assument les conséquences de ce qui peut leur arriver.....le "il ne faut JAMAIS" lubrifier ses munitions s'applique quand même dans 99.985% des cas.

J'explique...

J'ai beaucoup d'amis parmi les tireurs de benchrest aux USA, et j'ai des amis qui MANUFACTURENT des munitions de précision, j'ai appris deux ou trois petites choses à leur contact.

AUCUNE ARME n'est concue pour fonctionner avec une munition lubrifiée. Tirer avec une munition lubrifiée ce n'est PAS PRÉVU par les specifications du fabriquant.

Lors du tir, la poudre va s'enflammer, et il va y avoir une brusque augmentation de la pression. Sous cette pression, la douille va GONFLER et se COLLER aux parois de la chambre du canon. Quand la balle sera sortie du canon, la pression va redescendre a un niveau acceptable, et la douille ne sera plus collée par la pression contre les parois de la chambre. Cette pression est inévitable, et cette friction est une partie intégrante (et intégrée) dans le calcul de la cinématique de l'arme. L'étui qui "colle" à ce moment là aide à contenir la pression et diminuer les contraintes excercées sur la tête de culasse.

Si vous mettez de l'huile....au moment du tir, cette huile ne va pas s'disparaître, il va bien falloir qu'elle aille quelque part....ou pas....

A partir de là, ben c'est la roulette....SOIT l'huile peut empêcher le laiton de se dilater correctement, la douille ne colle pas aux parois de la chambre, et c'est la tête de culasse qui "prend chaud"...et qui tient....ou pas...et qui tient cette fois.....ou qui va lâcher dans XX coups.

L'huile / graisse peut aussi empêcher le laiton de se dilater, et le laiton de la douille va s'effondrer sur lui même, elle se défrome et montre généralement comme une rainure vers l'intérieur...la aussi le pic de pression est "intéressant"...et la tête de culasse morfle.

Ensuite, il va falloir extraire cette douille...faites donc le test, prenez une douille tirée, mais sèche, insérez-là lentement, et essayer de l'ejecter VITE, vous avez noté la force requise....maintenant huilez une douille tirée et refaites le même test. C'est paradoxal...mais c'est MOINS facile....maintenant, dites vous que, dans le cas d'une arme (semi) automatique, c'est l'extracteur qui va devoir "forcer" pour sortir cette douille...ou bien il tient, ou bien il casse, ou bien il arrache un bout de la douille....ou bien...ben vous voyez quoi...

Après, une arme, ça chauffe....au debut du tir, le canon d'une arme en .223 augmente en moyenne de 7°C par coup tiré...c'est pas beaucoup 7°C, hein....vous me dites combien ça fait apres 25 coups, ou 50 coups...et votre huile...elle tire quelle geule à cette température ?

J'ai vu des "lubrifiants", sous l'effet de la chaleur, se transformer en "pâte de chewing-gum"...imaginez ce que cela peut faire dans la chambre du canon de votre arme.

Maintenant.....imaginez que les concepteurs de l'arme ont prévu un canon avec une chambre raynurée, et / ou un système de galets pour maintenir la culasse en place, et / ou un système de retardateur d'inertie.

Maintenant imaginez que vous huiliez les munitions, et que la tête de culasse / culasse / galets etc vont se prendre des contraintes pour lesquels ils ne sont PAS prevus..imaginez que la culasse ne tienne pas, ou qu'elle s'ouvre trop vite....

Et rappellez vous OU se trouve cette culasse au moment du tir, et ou se trouve votre tête / yeux / doigts, etc...

Lubrifier les muns....mouaip...si il y a un nettoyage entre chaque coup, dégraissage à fond....dans une carabine à verrou sur-dimentionnée, 1 tir toutes les 30 secondes....ok...c'est votre choix...ça peut marcher....ou pas...vous savez si vous faites partie des 30 tireurs d'exception mentionnés ci-dessus...

En tir rapide dans un pistolet semi auto, une arme longue semi-auto, fass57 ou un fass90, là, je dis ouille...

La SEULE forme de lubrification que je n'ai jamais acceptée d'utiliser sur une munition, c'est un "machin" (j'en ai acheté des dizaines, mais impossible de me souvenir du nom) qui laisse une toute petite bague de graisse a l'interface entre la balle et le collet de la douille. C'est un outil suisse, utilisé par les matcheurs, et si j'en ai acheté autant, c'est que mes copains aux US ne juraient que par cela, et j'en avait 2 / 5 qui partaient par mois outre atlantique. Il paraît que cela améliorait VRAIMENT les résultats, et ça existe pour la GP11 et la GP90.
A titre perso, je ne suis pas assez bon a l'arme longue pour que ce genre d'accessoire me permette statistiquement d'avoir de meilleurs résultats, et cela fait des années que l'on ne m'en a plus demandé.

EDIT : Merci Google, voila exactement le type de "bague de graisse" que laissait cet outil sur les munitions.

Matériel indispensable à un SIG 553 IMG_1567

On est LOIN d'une lubrification des douilles....

Dans le temps, TOUTES les GP11 étaient lubrifiées comme cela, mais l'armée à abandonné cette lubrification systématique parce que, si elle ne posait pas de problèmes dans les K31, posait de sérieux soucis dans les 57, cette petite bague de graisse "de rien du tout" faisait que les etuis s'arrachaient, et que les galets prenaient "cher"....et je ne pense pas que l'armée suisse n'y connaisse "rien" en matière de tir.

Je ne sais pas QUAND cette pratique à cessé, mais l'image qui suit donne une indication...

Matériel indispensable à un SIG 553 SwissGP11greasedcaseneck
Revenir en haut Aller en bas
Darius
Pilier du forum
Darius

Nombre de messages : 6106
Age : 57
Localisation : Genève
Date d'inscription : 09/11/2005

Matériel indispensable à un SIG 553 Empty
MessageSujet: Re: Matériel indispensable à un SIG 553   Matériel indispensable à un SIG 553 EmptyMer 26 Sep - 15:04

joker_ch a écrit:

La pointe influence quasiment pas la balistique tant que l'ogive est en régime supersonique. C'est la qualité du cul qui est prépondérant, donc j'ai un énorme doute sur l'utilité de passer la pointe de l'ogive à la pierre à huile.


Le méplat fait entre 1 et 2mm en moyenne; 0.1mm de variation du diamètre du méplat va faire varier le CB de 2.5%; pas négligeable, et la raison de vouloir le méplat le plus constant possible, quitte à rectifier le diamètre du méplat avec un outillage adéquat.
Revenir en haut Aller en bas
http://tldsuisse.discutforum.com
Molon Labe
Pilier du forum
Molon Labe

Nombre de messages : 7782
Age : 109
Localisation : CH - uisse
Date d'inscription : 26/06/2006

Matériel indispensable à un SIG 553 Empty
MessageSujet: Re: Matériel indispensable à un SIG 553   Matériel indispensable à un SIG 553 EmptyMer 26 Sep - 15:25

Darius a écrit:
joker_ch a écrit:

La pointe influence quasiment pas la balistique tant que l'ogive est en régime supersonique. C'est la qualité du cul qui est prépondérant, donc j'ai un énorme doute sur l'utilité de passer la pointe de l'ogive à la pierre à huile.


Le méplat fait entre 1 et 2mm en moyenne; 0.1mm de variation du diamètre du méplat va faire varier le CB de 2.5%; pas négligeable, et la raison de vouloir le méplat le plus constant possible, quitte à rectifier le diamètre du méplat avec un outillage adéquat.

Je ne doute pas de l'importance du méplat sur le Coeff ballistique.

Je sais même comment le mesurer, et trier les munitions assemblées. Sinclair et Hornady font des jauges de concentricité (??, ça existe ce mot en français ??, bref "concentricity" ou "run out", voile).

Mais à partir de là, tu as quoi comme outils pour CORRIGER les défauts sur une munition DÉJÀ assemblée ?

Je ne cache pas que la correction à la pierre à huile, à l'oeil, me laisse septique. Parce que sans mesure de la concentricité, et la MESURE du centre de gravité (ce qui ne peut pas se faire sur une munition assemblée), cela me semble pour le moins empirique, et je ne suis pas sur que le jeu en vaille la chandelle.

Maintenant, si tu as un outil qui permette de corriger un défaut sur une munition assemblée, cela m'intéresse (et des copains qui font des muns pour sniper, ça les interessera aussi)...parce que pour l'instant, cette mesure, elle se fait ogive par ogive, et avec un système de calcul du centre de gravité et détermination d'éventuels balours, alors que l'ogive tourne sur son axe a plus de 20'000 tours/min.

Si tu veux en parler par MP, tu as mon tél....(comment ça, c'est pas logique...mais si....on se comprend, et c'est l'essenciel)

Edit : Outil pour mesurer la concentricité.....et comment faire....

Revenir en haut Aller en bas
dormamu
Nouveau


Nombre de messages : 38
Age : 59
Localisation : Moutier
Date d'inscription : 22/09/2009

Matériel indispensable à un SIG 553 Empty
MessageSujet: Matériel Sig 550   Matériel indispensable à un SIG 553 EmptyMer 26 Sep - 16:25

Bonjour!
Les photos des balles montrent bien ce petit refoulement ( bravo au photographe)
Maintenant pour la lubrification des balles, il ne s'agit que d'un film avec un chiffon imbibé de Balistol.

Il existait par le passé un système qui s'adaptait sur une bouteille de Ballistol ou il était possible d'introduire une
balle et par pression sur celle-ci balle et étuit étaient lubrifiés.

Ce système était prévu pour les armes à verrou et non les Fass.

N'oublions pas que nous tirons des balles ( acier, chrome,nikel avec un léger pourcentage de maillechort et non
pas des balles en bronze comme le voudrait le tireur idéal.
Si le bronze est un métal huileux , ce n'est pas le cas de l'alliage de nos balles actuelles.
Maintenant je comprends aisément que la lubrification des balles à la parafine ne soit pas du goût de toutes les
armes, c'est pourquoi je parle d'un film d'huile.
Pour ceux qui sont des mécanos ils peuvent comprendre pourquoi s'ils ont déjà monté des roulements ou fait du
brochage voir du montage de coulisse.
Il faut simplement ce dire que la balle fait partie du mécanisme de l'arme et que de son introduction à son passage
dans le canon elle est en mouvement ( mouvement = frottement)
Le meilleur exemple mécanique est celui du moteur 2 temps qui lui à besoin d'un lubrification permanente.
Ici c'est la même chose, même si le besoin est moindre il existe!
D'ailleur, les nouveaux canons des carabines de compétition sont en acier inox graphité ce qui leur donne un aspect
poreux, mais combien plus performant!

Salutations Dormamu
Revenir en haut Aller en bas
 
Matériel indispensable à un SIG 553
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FEU LIBRE ! :: Les armes :: Les armes d'épaule-
Sauter vers: