FEU LIBRE !
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
FEU LIBRE !

Un espace pour tous les tireurs et propriétaires d'armes suisses et francophones.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
 

 PL française

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
IFAL
Nouveau


Nombre de messages : 32
Date d'inscription : 25/11/2005

PL française Empty
MessageSujet: PL française   PL française EmptyJeu 22 Déc - 1:38

Le processus s'accélère

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Marcaurel
Expert
Marcaurel

Nombre de messages : 7524
Age : 42
Localisation : Auvergne, origine Oberhelfenschwil
Date d'inscription : 21/03/2008

PL française Empty
MessageSujet: Re: PL française   PL française EmptyJeu 22 Déc - 5:21

Merci, à noter la communication de l'Unpact egalement...
oldshot a écrit:
Publié à l'instant sur le site de l'Association: [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


L'UNPACT a obtenu son BEP
(Brevet d'Écoute Parlementaire)


En effet, hier 21 décembre 2011, Monsieur le député Claude Bodin, rapporteur de la commission des lois à l'Assemblée nationale, a auditionné l'UNPACT, représentée par Vianney Houette, son président, et Gilles Proffit, son secrétaire.

Quelques jours avant, M. Bodin avait expressément invité l’UNPACT à le rencontrer pour lui faire part de ses remarques et propositions au sujet de l’état actuel et futur de ce texte.

Cette audition officielle a eu lieu en fin de matinée hier, elle était prévue pour durer quarante-cinq minutes, elle a duré plus d’une heure.

Le rapporteur a été très attentif aux remarques que l'UNPACT a formulées sur les points restant à aborder pour parvenir à un texte acceptable par l’ensemble des propriétaires d’armes. Il ne s’agissait pas de trancher mais de mettre en lumière de façon explicite les sujets pour pouvoir les prendre en compte si possible, voire au mieux, en fonction des différentes contraintes.

Parmi les points discutés :

le droit des citoyens à détenir des armes dans le respect des obligations qui leur sont faites par la loi :
le droit du citoyen propriétaire d’arme à être indemnisé en cas d’obligation de remettre à l’État une arme légalement détenue en cas de changement de régime de détention ;
le caractère infondé de l’alinéa concernant la remise à l’État d’armes légalement détenues et reclassées en catégorie A1 par les décrets d’application de cette loi, puisque ce cas de figure est par nature exclu au travers de l’accord signé entre le Comité Guillaume Tell et les ministères, dont le ministre a lui-même confirmé l’existence lors de la séance du 8 décembre au Sénat.

Ont été également abordés des points divers comme :

le maintien du droit à détenir des armes des catégories C et D sans limitation dans le temps ;
le transport légitime en tout temps et tous lieux du transport des armes légalement détenues sur simple présentation d’un permis de chasser ou d’une licence de tir, sans contrainte de lieu ni d’itinéraire ;
la confirmation du classement sur le seul critère du calibre des armes en catégorie B.
Ces points avaient été également abordés lors de l’audition de la FFTir la veille, le 20 décembre, et doivent être considérés comme acquis sans que cela nécessite de réécriture de la loi.

Un certain nombre d’amendements sur les points restant à traiter ont été rédigés par l’UNPACT (voir ici), qui confiera à des parlementaires le soin de les porter et de les soutenir.

Il a été confirmé que les parlementaires sont visiblement très attentifs aux analyses qui sont faites et publiées sur le site de l'UNPACT, et nous les remercions de cette ouverture attentive. L'UNPACT reste évidemment à la disposition de tous ceux qui voudront approfondir leurs connaissances de ce sujet complexe pour les non-initiés.

L’UNPACT remercie tous ceux qui lui font l’honneur de la considérer comme un interlocuteur valable et qui lui donnent la possibilité de porter les préoccupations des propriétaires légaux d’armes, aussi bien ceux qui lui ont fait confiance que ceux qui hésitent encore.

Le programme à venir : une réunion de concertation entre la commission des lois et l’ensemble des organisations concernées (dont l'UNPACT) vers mi-janvier. Suivra le rapport de la commission vers les 17-18 janvier 2012, un vote en séance à l’Assemblée nationale dans la semaine du 30 janvier puis une deuxième lecture au Sénat avant fin février.

Ces étapes engagent une participation active de L'UNPACT lors de la réunion de synthèse et feront ensuite l'objet de sa vigilance aiguë pour que toutes ses propositions raisonnables, légitimement fondées et argumentées soient prises en compte et aboutissent à un texte réellement équilibré et légitime, complètement acceptable pour tous les citoyens, complètement et facilement applicable par l'Administration.



Les amendements proposés par l'UNPACT


Proposition de loi relative à l’établissement d’un contrôle des armes moderne, simplifié et préventif
(Assemblée nationale n° 4062)

Amendement
présenté par
MM
_________________
ARTICLE 1er
L’article 1er modifiant l’article 2331-1 du code de la défense est modifié comme suit à son dixième et onzième alinéa :
« Un décret en Conseil d'État précise les matériels, armes, munitions, éléments essentiels, accessoires et opérations industrielles compris dans chacune de ces catégories ainsi que les conditions de leur acquisition et de leur détention, conformément au classement établi par la directive européenne du Conseil du 18 juin 1991 relative au contrôle de l'acquisition et de la détention d'armes (91/477/CEE). Il fixe les modalités de délivrance des autorisations ainsi que celles d'établissement des déclarations ou des enregistrements.
« En vue de préserver la sécurité et l'ordre publics, le classement prévu aux 1° à 4° s'apprécie exclusivement en fonction des modalités de répétition du tir ainsi que du nombre de coups tirés sans qu'il soit nécessaire de procéder à un réapprovisionnement de l'arme.
« Par dérogation à l’alinéa précédent, les armes utilisant des munitions de certains calibres fixés par décret en Conseil d’État peuvent être classées en catégorie B par la seule référence à ce calibre.

EXPOSE SOMMAIRE
Cet amendement a pour objectif d’obtenir une plus grande stabilité et sécurité juridiques ainsi qu’une meilleure harmonisation dans les classements par catégories pour les citoyens détenteurs légaux d’armes. En effet, si la description précise du contenu des quatre catégories peut relever du pouvoir réglementaire, il ne fait pas de doute qu'elle doit impérativement consister en la transcription fidèle des obligations de la directive sans évoquer de notions imprécises et floues comme la dangerosité, qui ne peut pas s’appliquer à un objet isolé et inerte. Pour simplifier, cela conduit à inscrire en catégorie A les armes automatiques et les matériels de guerre (canons, chars, missiles, etc.) et en catégorie B les armes à feu courtes à répétition ainsi que les armes à feu longues semi-automatiques pouvant tirer plus de trois coups. Figureraient notamment en catégorie C les armes à feu longues à répétition à canon rayé, quel que soit leur calibre, tandis que les armes de chasse à un coup par canon lisse seraient classées en catégorie D tout en étant soumises à enregistrement lors de leur acquisition par un citoyen. Les autres armes, armes blanches, historiques et de collection, resteraient en vente et détention libres, en catégorie D.



--------------------------------------------------------------------------------


Proposition de loi relative à l’établissement d’un contrôle des armes moderne, simplifié et préventif
(Assemblée nationale n° 4062)

Amendement
présenté par
MM
_________________
ARTICLE 1er
L’article 1er modifiant l’article 2331-1 du code de la défense est modifié en ajoutant après le onzième alinéa un nouvel alinéa comme suit :
« La commission interministérielle de classement des armes est présidée par un membre du Contrôle Général des Armées du ministère de la Défense et composée d’un représentant des ministres de la Justice, de l’Intérieur, un membre de la Direction Générale de l’Armement (Défense), des Douanes, de l’Industrie, de l’Environnement, des Sports, du Commerce, ainsi que de trois membres des fédérations de tir sportif, de la Fédération Nationale des Chasseurs et trois représentants des associations de propriétaires d’armes et de matériels. La commission est paritaire et rend des avis conformes au ministre de la Défense sur les mesures de classement dans les diverses catégories.
Ses avis motivés sont publics et publiés au Journal Officiel.
« II. - Les matériels qui sont soumis à des restrictions ou à une procédure spéciale pour l'importation ou l'exportation hors du territoire de l'Union européenne ou pour le transfert au sein de l'Union européenne sont définis au chapitre V du présent titre. »

EXPOSE SOMMAIRE
Cet amendement a pour objectif, d’une part, de mieux encadrer la définition des armes appartenant aux différentes catégories et, d’autre part, d’éviter, comme c’est le cas aujourd’hui, de classer les armes sous le coup de l'émotion, sans apporter d'effets concrets sur la sécurité publique, ce qui est totalement contraire à l’esprit et à la lettre de la directive ainsi qu’au principe de sécurité juridique, de confiance légitime et d’intelligibilité de la loi.

Il inscrit donc dans la loi des garanties pour les citoyens sur l’indépendance et le fonctionnement de la commission interministérielle de classement des armes qui devient paritaire et rend des avis conformes, motivés et publiés au Journal Officiel.



--------------------------------------------------------------------------------


Proposition de loi relative à l’établissement d’un contrôle des armes moderne, simplifié et préventif
(Assemblée nationale n° 4062)

Amendement
présenté par
MM
_________________
ARTICLE 2
L’article 2 créant un article 2331-2 du code de la défense est modifié comme suit à son cinquième alinéa :
« 2° Les armes, éléments d’armes et munitions neutralisées, quels qu’en soient le modèle et l’année de fabrication, par l’application de procédés techniques et selon des modalités qui sont définies par arrêté conjoint des ministres de l’Intérieur et de la Défense et des ministres chargés de l’Industrie et des Douanes.
Les épaves d’armes et pièces de fouille inaptes au tir de toutes munitions définies par arrêté conjoint des ministres de l’Intérieur et de la Défense et des ministres chargés de l’Industrie et des Douanes.
EXPOSE SOMMAIRE
Il convient de préciser que les munitions et chargeurs neutralisés sont bien en catégorie D. Le terme neutralisation étant reconnu juridiquement. Il est inutile que le Banc d’Epreuve ait à se prononcer sur la neutralisation d’une arme manifestement réduite à l’état d’épave définitivement inapte au tir.



--------------------------------------------------------------------------------


Proposition de loi relative à l’établissement d’un contrôle des armes moderne, simplifié et préventif
(Assemblée nationale n° 4062)

Amendement
présenté par
MM
_________________
ARTICLE 2
L’article 2 créant un article 2331-2 du code de la défense est modifié comme suit à ses huitième et neuvième alinéas :
« 4° Les matériels relevant de la catégorie A2 dont le modèle est antérieur au 1er janvier 1950 et dont la neutralisation est effectivement garantie par l’application de procédés techniques et selon les modalités définis par arrêté de l’autorité ministérielle compétente ».
« 5° (nouveau) Les matériels de guerre relevant de la catégorie A2 dont le modèle est postérieur au 1er janvier 1950, dont la neutralisation est garantie dans les conditions prévues au 4° et qui sont énumérés dans un arrêté du ministre de la défense compte tenu de leur intérêt culturel, historique ou scientifique ».
EXPOSE SOMMAIRE
Cet amendement a pour objectif de mieux assurer la préservation du patrimoine et la conservation de matériels détenus par des particuliers ou des associations et qui présentent un intérêt historique, technique, industriel ou culturel indéniable quant au devoir de mémoire.

La date de 1950 correspond à des critères techniques précis, ainsi qu’à des exigences communautaires et européennes. Dans plusieurs arrêts (CJCE 10 octobre 1985, Collector Guns GMBH & Co. KG c/Hauptzollamt Koblenz, aff. 252/84, Rec. p. 03387 ; CJCE 10 octobre 1985, Erika Daiber c/Hauptzollamt Reutlingen, aff. 200/84, Rec. 1985, p. 3363 et CJCE 3 décembre 1998, Uwe Clees c/Hauptzollamt Wuppertal, aff. C-259/9), la Cour de justice a même ajouté que « tous les véhicules fabriqués avant 1950, même s’ils ne sont pas en état de circuler » constituaient des véhicules de collection). Cette règle est également reprise dans les notes explicatives publiées en vertu de l’article 10 paragraphe 1 du règlement (CEE) n°2658/87 du Conseil du 23 juillet 1987 (JO n°96/C 127/03 du 30 avril 1996 ).



--------------------------------------------------------------------------------


Proposition de loi relative à l’établissement d’un contrôle des armes moderne, simplifié et préventif
(Assemblée nationale n° 4062)

Amendement
présenté par
MM
_________________
ARTICLE 3
A l’article 3 modifiant l’article L. 2336-1 du code de la défense, il est ajouté deux nouveaux alinéas comme suit :
L’article L.2336-1 du code de la défense est ainsi rédigé :
« Art L. 2336-1. - I. - L'État garantit aux citoyens le droit d'avoir des matériels, armes et munitions, ces derniers ayant le devoir de respecter les conditions prévues par la loi pour les acquérir et les détenir ».
« II. - Les décisions de refus d'autorisation sont motivées en fait et en droit ».
EXPOSE SOMMAIRE
Cet amendement a pour objectif de rappeler à tous le principe essentiel selon lequel, en République, les citoyens n’ont que des droits et des devoirs et qu’en démocratie la Liberté est la règle et la restriction de police l’exception. Il s’agit aussi d’assurer une meilleure sécurité juridique, confiance légitime et intelligibilité de la loi en rappelant que le citoyen en règle n’a pas à être ennuyé dans l’exercice de son activité et que seul celui qui ne se conformerait pas aux conditions précisées ci-après doit faire l’objet de poursuites. Il vise également à concrétiser le respect par l’État des droits de l’article 2 de la Déclaration des droits de l’homme et du citoyen du 26 août 1789 ainsi que du droit aux loisirs tel que défini au 11e alinéa du Préambule de 1946. Enfin, il rappelle que la détention légale d’armes civiles de loisir au domicile d’un citoyen constitue un droit légitime pour celui-ci depuis l’abolition des privilèges le 4 août 1789 (Monsieur de MIRABEAU, (Comte), Assemblée nationale, séance du mardi 18 août, Gazette nationale ou le Moniteur universel, n° 42, 18 août 1789, pp. 351-352 ; et Siéyes, (abbé), Préliminaires de la constitution, Reconnaissance et exposition raisonnée des Droits de l’Homme et du Citoyen, p. 30 et 31, Versailles, Imprimerie de Ph.-De Pierres, Premier Imprimeur Ordinaire du Roi, rue Saint-Honoré, n° 23, 1789) et que seules des considérations relatives à son honnêteté et à son état de santé mentale ou encore visant à éviter des troubles majeurs à l’ordre public sont susceptibles de remettre en cause ce principe.

Cet amendement vise également à rappeler que la République ne peut être « le fait du Prince ou le secret du Roi ». Il vise donc à faire respecter quelques règles de forme et impose la motivation des décisions administratives dans ce domaine, conformément à lettre et l’esprit de l’article 1er de la loi n°79-587 du 11 juillet 1979, ainsi qu’à l’article 41 de la Charte des droits fondamentaux de l’Union européenne.



--------------------------------------------------------------------------------


Proposition de loi relative à l’établissement d’un contrôle des armes moderne, simplifié et préventif
(Assemblée nationale n° 4062)

Amendement
présenté par
MM
_________________
ARTICLE 3
Le quarante-septième alinéa de l’article 3 modifiant l’article L. 2336-1 du code de la défense est modifié comme suit :

« IV. - L'acquisition et la détention des armes de catégorie B sont soumises à autorisation dans des conditions définies par décret en Conseil d'État, qui précise notamment les conditions dans lesquelles un individu peut être autorisé à détenir plusieurs de ces armes dans le cadre de la légitime défense professionnelle ou personnelle, du sport, de la chasse et de la collection. »

EXPOSE SOMMAIRE

Cet amendement a pour objectif de permettre au Conseil d’État d’apporter les précisions nécessaires aux conditions de délivrance des autorisations d’acquisition et de détention des armes de catégorie B pour l’exercice du tir sportif, de la chasse, de la collection, et de la légitime défense à titre professionnel ou personnel par les citoyens.



--------------------------------------------------------------------------------


Proposition de loi relative à l’établissement d’un contrôle des armes moderne, simplifié et préventif
(Assemblée nationale n° 4062)

Amendement
présenté par
MM
_________________
ARTICLE 8
Le douzième alinéa de l’article 8 insérant un article L. 2337-1-1 après l’article L. 2337-1 du code de la défense est modifié comme suit :
« III. – La carte de collectionneur permet d’acquérir et de détenir des armes des catégories C et D soumises à enregistrement. »

EXPOSE SOMMAIRE

Cet amendement a pour objectif de permettre aux détenteurs de la carte de collectionneur d’acquérir des armes de catégorie D soumises à enregistrement.




--------------------------------------------------------------------------------


Proposition de loi relative à l’établissement d’un contrôle des armes moderne, simplifié et préventif
(Assemblée nationale n° 4062)

Amendement
présenté par
MM
_________________
ARTICLE 35
Ajouter un nouvel alinéa après le XVIII (nouveau) comme suit :
L’article L. 2336-5 du code de la défense est modifié comme suit :
Au septième alinéa : « La remise ou la saisie des matériels, des armes et des munitions fait l’objet d’une juste et préalable indemnisation conformément au respect du droit de propriété. Lorsqu’il y a remise ou saisie définitive, les matériels, armes et munitions sont vendues aux enchères publiques. En cas de vente aux enchères publiques, le produit net de la vente bénéficie à la personne qui a dû s’en dessaisir ».
Au dixième alinéa « Cette interdiction doit être levée par le préfet s'il apparaît que l'acquisition ou la détention d'armes par la personne concernée n'est plus de nature à porter atteinte à l'ordre public ».

EXPOSE SOMMAIRE

Cet amendement vise à concrétiser dans cette matière le respect légitime par l’État du droit de propriété en prévoyant notamment une indemnisation des personnes spoliées conformément à l’article 17 de la Déclaration des droits de l’homme et du citoyen, à l’article 545 du Code Civil, à l’article 1er du 1er protocole additionnel à la Charte européenne des droits de l’homme ou encore à l’article 17 de la Charte des droits fondamentaux de l’Union européenne.

Par ailleurs, si nécessaire, les charges résultant pour l’État de l’application de ce dispositif pourront être compensées, à due concurrence, par le relèvement des tarifs visés aux articles 575 et 575 A du Code général des impôts.

Enfin, il vise à respecter la liberté des citoyens en évitant le maintien d’une interdiction que plus rien ne le justifie.




--------------------------------------------------------------------------------


Proposition de loi relative à l’établissement d’un contrôle des armes moderne, simplifié et préventif
(Assemblée nationale n° 4062)

Amendement
présenté par
MM
_________________
ARTICLE 2
L’article 8 créant un article 2337-1-1 du code de la défense est modifié comme suit :

I. – Après l’article L. 2337-1 du code de la défense, il est inséré un article L. 2337-1-1 ainsi rédigé :

« Art. L. 2337-1-1. – I. – Peuvent obtenir une carte de collectionneur d’armes et de munitions délivrée par l’autorité compétente de l’État les personnes physiques qui :
« 1° Exposent dans des musées ouverts au public ou contribuent, par la réalisation de collections, à la conservation, à la connaissance ou à l’étude des armes et de leurs munitions ;
« 2° Remplissent les conditions prévues au I et aux 1° et 2° du III de l’article L. 2336-1 ;
« 3° Produisent un certificat médical dans les conditions prévues au 3° du III du même article L. 2336-1 ;
« 4° Justifient avoir été sensibilisées aux règles de sécurité dans le domaine des armes.
« II. – Peuvent obtenir une carte de collectionneur d’armes et de munitions délivrée par l’autorité compétente de l’État les personnes morales :
« 1° Qui exposent dans des musées ouverts au public ou dont l’objet est de contribuer, par la réalisation de collections, à la conservation, à la connaissance ou à l’étude des armes et de leurs munitions;
« 2° Dont les représentants remplissent les conditions prévues au I et aux 1° et 2° du III de l’article L. 2336-1 ;
« 3° Dont les représentants produisent un certificat médical dans les conditions prévues au 3° du III du même article L. 2336 1 ;
« 4° Dont les représentants justifient avoir été sensibilisés aux règles de sécurité dans le domaine des armes et des munitions.
« III. – La carte de collectionneur permet d’acquérir et de détenir des armes de la catégorie C et des munitions de toutes catégories d’un échantillonnage adapté à la collection.
« IV. – Un décret en Conseil d’État fixe la durée de la validité de la carte ainsi que les conditions de son renouvellement. Il détermine également les modalités d’application du 4° des I et II et les conditions de déclaration des armes. Il précise les collections qui, en raison de leur taille et de la nature des armes qu’elles comportent, doivent faire l’objet de mesures tendant à prévenir leur vol. »
II. – Dans un délai de six mois à compter de l’entrée en vigueur du présent article, les personnes physiques et morales détenant des armes relevant de la catégorie C ou des échantillons de munitions de toutes catégories qui déposent une demande de carte de collectionneur et remplissent les conditions fixées aux I et II de l’article L. 2337-1-1 du code de la défense sont réputées avoir acquis et détenir ces armes et munitions dans des conditions régulières.
EXPOSE SOMMAIRE
Il convient de confirmer l’existence d’un statut de collectionneur de munitions permettant de détenir des exemplaires en nombre limité de munitions non neutralisées tout en évitant la constitution de dépôts de munition. Aucun procédé technique de neutralisation des munitions n’est défini à ce jour et de nombreuses cartouches de collection perdraient toute valeur historique en étant neutralisées. Ces munitions disparates de collection ne présentent aucun intérêt à être utilisées au tir de par leur grande variété de types et de modèles, et leur péremption éventuelle induirait par elle-même une dispersion au tir les rendant impropres à cet usage.




--------------------------------------------------------------------------------


Proposition de loi relative à l’établissement d’un contrôle des armes moderne, simplifié et préventif
(Assemblée nationale n° 4062)

Amendement
présenté par
MM
_________________
ARTICLE 35 ter
Le dernier alinéa de l’article 35 ter est supprimé.

EXPOSE SOMMAIRE
Cet amendement vise à concrétiser le fait qu’aucune arme, légalement détenue avant la publication des mesures réglementaires d’application de la présente loi, ne répond aux critères de classement en catégorie A1, conformément à l’accord conclu entre le Comité Guillaume Tell et les ministères de l’Intérieur et de la Défense, rendant inutile toute disposition visant à les faire remettre à l’État.

==========================

Pour l'information des membres de Corsicarms-II, des adhérents et sympathisants de l'UNPACT,


Jean-Michel Schmitt/ Oldshot
Président d'honneur de
L'UNPACT

Revenir en haut Aller en bas
Marcaurel
Expert
Marcaurel

Nombre de messages : 7524
Age : 42
Localisation : Auvergne, origine Oberhelfenschwil
Date d'inscription : 21/03/2008

PL française Empty
MessageSujet: Re: PL française   PL française EmptyJeu 22 Déc - 5:48

MERCI L'UNPACT.... Vous avez bien bossé V

Par contre, le statut de collectionneur est pour moi toujours inexistant, vu qu'on peut dejà detenir des armes en C sant limitation en nombre ou en temps... ALors les munitions, mouais ça fait une belle jambe... c'eatit plutot l'inverse qui aurait pu être interessant:
un statut de collectioneur qui ne permet que d'acquerir les armes et pas les mun... (même si j'aime pas c'est moins pire)
Revenir en haut Aller en bas
Meldon
Expert
Meldon

Nombre de messages : 736
Age : 50
Localisation : Paris, France
Date d'inscription : 17/10/2010

PL française Empty
MessageSujet: Re: PL française   PL française EmptyJeu 22 Déc - 7:19

IFAL a écrit:
Le processus s'accélère

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Merci de l'info ! salut (et Merci Marc Aurel pour la com de l'unpact)
Revenir en haut Aller en bas
wikicat
Expert
wikicat

Nombre de messages : 1259
Age : 57
Localisation : sud france
Date d'inscription : 15/10/2010

PL française Empty
MessageSujet: Re: PL française   PL française EmptyJeu 22 Déc - 8:07

on suit ...merci de nous tenir informé Dieu
Revenir en haut Aller en bas
Aquila
Expert
Aquila

Nombre de messages : 6719
Age : 50
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 21/02/2010

PL française Empty
MessageSujet: Re: PL française   PL française EmptyJeu 22 Déc - 9:39

Marcaurel a écrit:
MERCI L'UNPACT.... Vous avez bien bossé V

Par contre, le statut de collectionneur est pour moi toujours inexistant, vu qu'on peut dejà detenir des armes en C sant limitation en nombre ou en temps... ALors les munitions, mouais ça fait une belle jambe... c'eatit plutot l'inverse qui aurait pu être interessant:
un statut de collectioneur qui ne permet que d'acquerir les armes et pas les mun... (même si j'aime pas c'est moins pire)
+1...
Par contre, en l'état actuel de nos informations, aucune munition qui nous intéresse (hormis donc le 155mm d'artillerie, le missile Javelin, etc.) ne va en A. Si je vous le dis, c'est que la source est fiable.
Revenir en haut Aller en bas
http://sionpensait.canalblog.com/
Bluephoenix
Expert
Bluephoenix

Nombre de messages : 3764
Age : 35
Localisation : VD
Date d'inscription : 10/09/2006

PL française Empty
MessageSujet: Re: PL française   PL française EmptyJeu 22 Déc - 9:58

Aquila a écrit:
Marcaurel a écrit:
MERCI L'UNPACT.... Vous avez bien bossé V

Par contre, le statut de collectionneur est pour moi toujours inexistant, vu qu'on peut dejà detenir des armes en C sant limitation en nombre ou en temps... ALors les munitions, mouais ça fait une belle jambe... c'eatit plutot l'inverse qui aurait pu être interessant:
un statut de collectioneur qui ne permet que d'acquerir les armes et pas les mun... (même si j'aime pas c'est moins pire)
+1...
Par contre, en l'état actuel de nos informations, aucune munition qui nous intéresse (hormis donc le 155mm d'artillerie, le missile Javelin, etc.) ne va en A. Si je vous le dis, c'est que la source est fiable.

Merci Aquila pour ces précisions et surtout pour le travail colossal que la team Unpact réalise au quotidien Smile

Par contre j'ai une petite question qui ne concerne pas les armes en elle-même, puisque vous suivez de manière assidu l'évolution de cette loi, est-ce que vous savez si à plus ou moins long terme elle pourrait aborder les réducteurs de son ?? En gros, est-ce que l'on pourrait éventuellement revenir à l'avant décret 2011-618 et donc les retrouver en vente libre ?

Je pense (mais je peux me tromper) que cette question se pose d'autant plus que ce décret repose sur les notions de catégories qui quant à elles vont être modifiées... la seule chose qui restera c'est que les réducteurs de son sont maintenant (et je pense resteront) considérés comme des éléments d'armes...
Revenir en haut Aller en bas
Aquila
Expert
Aquila

Nombre de messages : 6719
Age : 50
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 21/02/2010

PL française Empty
MessageSujet: Re: PL française   PL française EmptyJeu 22 Déc - 10:03

Les réducteurs de son ne reviendront en aucun cas à leur régime antérieur car la règle européenne ne le permet pas. Contrairement à ce que beaucoup ont dit, ces objets n'ont pas été soumis à classement suite à l'affaire D. de L. mais pour s'aligner sur la règle européenne. D'ailleurs, nous étions, je crois, le seul pays aussi libéral envers ces instruments. Demandez à nos hôtes suisses ce qu'il en est chez eux des MDS, c'est édifiant...

C'est certes du pur fantasme hérité d'une fréquentation trop assidue des salles de cinéma, mais c'est ainsi, hélas!
Revenir en haut Aller en bas
http://sionpensait.canalblog.com/
Marcaurel
Expert
Marcaurel

Nombre de messages : 7524
Age : 42
Localisation : Auvergne, origine Oberhelfenschwil
Date d'inscription : 21/03/2008

PL française Empty
MessageSujet: Re: PL française   PL française EmptyJeu 22 Déc - 10:06

Aquila a écrit:

Par contre, en l'état actuel de nos informations, aucune munition qui nous intéresse (hormis donc le 155mm d'artillerie, le missile Javelin, etc.) ne va en A. Si je vous le dis, c'est que la source est fiable.

Oulà, mais ça c'est une info, qui, si je la comprend bien, est hyper importante!! et mérite plus qu'une simple phrase!

Tu veux dire que de source fiable, mais néanmoins officieuse, les calibres 7,62x39 /.223 / .308 que nous utilisons, seront, au pire, en B ????

du coup j’espère qu'on pourra avoir des Rem700 en .308, des mini14 (2+1) en .223 et des K31 en 7,5 en C!!!
(là c'est champagne!)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



PL française Empty
MessageSujet: Re: PL française   PL française EmptyJeu 22 Déc - 10:08

Aquila a écrit:
Par contre, en l'état actuel de nos informations, aucune munition qui nous intéresse (hormis donc le 155mm d'artillerie, le missile Javelin, etc.) ne va en A. Si je vous le dis, c'est que la source est fiable.

PL française Victory
Revenir en haut Aller en bas
Aquila
Expert
Aquila

Nombre de messages : 6719
Age : 50
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 21/02/2010

PL française Empty
MessageSujet: Re: PL française   PL française EmptyJeu 22 Déc - 10:20

Marcaurel a écrit:

Oulà, mais ça c'est une info, qui, si je la comprend bien, est hyper importante!! et mérite plus qu'une simple phrase!
Bah désolé, y'avait pas de quoi écrire tout un bouquin non plus. Devil

Marcaurel a écrit:

Tu veux dire que de source fiable, mais néanmoins officieuse, les calibres 7,62x39 /.223 / .308 que nous utilisons, seront, au pire, en B ????
Oui.

Marcaurel a écrit:

du coup j’espère qu'on pourra avoir des Rem700 en .308, des mini14 (2+1) en .223 et des K31 en 7,5 en C!!!
(là c'est champagne!)
J'ai peur que sur certaines Mini 14 il y ait écrit "5,56" alors qu'elles chambrent du .223 Rem. Ca nous assurerait de beaux noeuds administratifs...
Pour le reste de ce que tu cites, c'est en effet fort possible et même fort probable.

Bon, en attendant, il faut encore passer devant l'assemblée, devant le sénat à nouveau et enfin devant l'administration. Vu que les sous-marins ont mis des torpilles au but le 25 janvier et qu'ils ont essayé de le faire le 8 décembre, il faut rester mobilisés et attentifs, prêts à agir. Nous sommes dans les 22m adverses mais attention au contre.
Revenir en haut Aller en bas
http://sionpensait.canalblog.com/
Marcaurel
Expert
Marcaurel

Nombre de messages : 7524
Age : 42
Localisation : Auvergne, origine Oberhelfenschwil
Date d'inscription : 21/03/2008

PL française Empty
MessageSujet: Re: PL française   PL française EmptyJeu 22 Déc - 10:26

Aquila a écrit:
Nous sommes dans les 22m adverses mais attention au contre.
:+1:

Devil

"dans ce cas faut faire du pick-and-go jusqu'a la fin du match" V

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Bluephoenix
Expert
Bluephoenix

Nombre de messages : 3764
Age : 35
Localisation : VD
Date d'inscription : 10/09/2006

PL française Empty
MessageSujet: Re: PL française   PL française EmptyJeu 22 Déc - 10:37

Aquila a écrit:
Demandez à nos hôtes suisses ce qu'il en est chez eux des MDS, c'est édifiant...

Vivant maintenant en Suisse depuis plus d'un an je ne le sais que trop bien...

Aquila a écrit:
C'est certes du pur fantasme hérité d'une fréquentation trop assidue des salles de cinéma, mais c'est ainsi, hélas!

En effet... et c'est bien dommageable pour nos oreilles... sans rêver et aller jusqu'à dire que les États pourraient recommander l'utilisation des MDS, ils auraient pu au moins reconnaître les bénéfices de leur utilisation...
Revenir en haut Aller en bas
Slim Pickens
Expert
Slim Pickens

Nombre de messages : 1290
Age : 44
Localisation : Strasbourg
Date d'inscription : 03/07/2009

PL française Empty
MessageSujet: Re: PL française   PL française EmptyJeu 22 Déc - 13:03

Marcaurel a écrit:
MERCI L'UNPACT.... Vous avez bien bossé V


:+1:
L'équipe UNPACT fait un super boulot, merci à tous.
Revenir en haut Aller en bas
http://skillsinc.eu
Meldon
Expert
Meldon

Nombre de messages : 736
Age : 50
Localisation : Paris, France
Date d'inscription : 17/10/2010

PL française Empty
MessageSujet: Re: PL française   PL française EmptyJeu 22 Déc - 13:05

Une question bête que je me pose... la nouvelle loi prévoit un changement pour le contingentement de munition où ça ne changera pas ? (parce que 1000 l'année...)
Revenir en haut Aller en bas
Marcaurel
Expert
Marcaurel

Nombre de messages : 7524
Age : 42
Localisation : Auvergne, origine Oberhelfenschwil
Date d'inscription : 21/03/2008

PL française Empty
MessageSujet: Re: PL française   PL française EmptyJeu 22 Déc - 13:30

Meldon a écrit:
Une question bête que je me pose... la nouvelle loi prévoit un changement pour le contingentement de munition où ça ne changera pas ? (parce que 1000 l'année...)

Je peux t'affirmer avec certitude:

NON, la future loi ne prévoit rien du tout... déjà parce que ce n'est qu'un "projet de loi"... MAIS SURTOUT qu'il donne, sur cet aspect comme sur bien d'autre, tout pouvoir aux grands fonctionnaires de l'administration... qui emettra des décrets décrivant les modalités qui nous intéressent vraiment!



Si j'arrête de jouer sur les mots, ma réponse est plutôt:

ON NE SAIT PAS ce qui sortira des decrets, mais (d'un avis trés personnel) les classements, conditions d'acquisition, quotats etc... seront aussi proches que possible de ce qui se fait actuellement...


Les seuls infos qu'on peut avoir sur la teneur du contenu des ces décrets, ce sont les infos informelles qui fuitent et relayées par ceux qui sont proches des dossiers ou en activité de lobbying (UNPACT, UFA ANTAC IFAL...etc etc...**)


**ps: j'évite de mentionner "le comité usurpateur de patronyme du héro suisse" car rien ne fuite avec lui... surement parce que rien ne se fait) contrat
Revenir en haut Aller en bas
IFAL
Nouveau


Nombre de messages : 32
Date d'inscription : 25/11/2005

PL française Empty
MessageSujet: Re: PL française   PL française EmptyJeu 22 Déc - 14:49

Oui je suis du même is que "Marcaurel".

Tout le problème c'est la trop grande place laissée à la voie réglementaire.

Et "nul ne peut se prévaloir d'un droit accordé par un règlement".

C'est à dire que ce qui est accordé aujourd'hui par un décret ou un arrêté peut être supprimé demain !
Revenir en haut Aller en bas
Aquila
Expert
Aquila

Nombre de messages : 6719
Age : 50
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 21/02/2010

PL française Empty
MessageSujet: Re: PL française   PL française EmptyJeu 22 Déc - 15:57

Comme j'ai eu le loisir de l'écrire ici même, la grande déception, c'est qu'on aura un peu légiféré pour rien. Le législateur a été frileux et a laissé dans les mains du pouvoir réglementaire des compétences qui, sur un plan constitutionnel, auraient tout à fait pu être exercées par le parlement à travers la loi. En cela, c'est un statu quo. Le pouvoir réglementaire était souverain hier, il le restera demain. Pauvre France...
Revenir en haut Aller en bas
http://sionpensait.canalblog.com/
IFAL
Nouveau


Nombre de messages : 32
Date d'inscription : 25/11/2005

PL française Empty
MessageSujet: Re: PL française   PL française EmptyJeu 22 Déc - 16:43

Aquila a écrit:
Comme j'ai eu le loisir de l'écrire ici même, la grande déception, c'est qu'on aura un peu légiféré pour rien. Le législateur a été frileux et a laissé dans les mains du pouvoir réglementaire des compétences qui, sur un plan constitutionnel, auraient tout à fait pu être exercées par le parlement à travers la loi. En cela, c'est un statu quo. Le pouvoir réglementaire était souverain hier, il le restera demain. Pauvre France...

Non il reste le Conseil Constitutionnel !

Si le droit aux armes est explicitement reconnu (il l'a été implicitement en 1789) l'article 34 de la Constitution donne compétence au Législateur.

Mais s'il ne s'agit que d'un simple loi de police, c'est le pouvoir réglementaire qui est compétent.
Revenir en haut Aller en bas
IFAL
Nouveau


Nombre de messages : 32
Date d'inscription : 25/11/2005

PL française Empty
MessageSujet: Re: PL française   PL française EmptyJeu 22 Déc - 16:44

JJB a réactualisé la page "Nouvelle législation : le processus s’accélère"

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Y figure en particulier la liste des amendements qu'il a remis hier à la commission des lois de l'AN
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Vous remarquerez également avec plaisir que ceux suggérés par l'UNPACT s'en rapprochent beaucoup. Sante

Il serait souhaitable que les différentes associations présentent en commun le maximum d'amendements pour ne pas "noyer le poisson" sous un flot d'amendements similaires. C'est déjà le cs pour l'ADT et l'UFA.

La liste de ces amendements n'est pas me semble-t-il exhaustive (ni ceux de l'UFA, ni ceux de l'UNPACT) il y a encore du travail là faire.

Vos propositions seront les bien venues. Mais pas des détails qui sont du ressort du décret.

pe : mettre le xmm ou le .y" en B c'est ressort du décret tant que le droit des armes n'est pas reconnu comme fondamental.

Mais il y a d'autres façon de formuler.
Revenir en haut Aller en bas
ad
Habitué
ad

Nombre de messages : 312
Age : 41
Localisation : france
Date d'inscription : 21/06/2011

PL française Empty
MessageSujet: Re: PL française   PL française EmptyJeu 22 Déc - 16:54

IL est peut etre un peu tôt pour repondre, mais que deviendrai les fusils a pompes dans le cadre de cette nouvelle loi ?
J'ai du mal a croire que les 12 a canon rayé restent simplement soumis a declaration si les canons lisses sont maintenus interdis (ou presque) comme aujourd hui.
Revenir en haut Aller en bas
IFAL
Nouveau


Nombre de messages : 32
Date d'inscription : 25/11/2005

PL française Empty
MessageSujet: Re: PL française   PL française EmptyJeu 22 Déc - 17:21

ad a écrit:
IL est peut etre un peu tôt pour repondre, mais que deviendrai les fusils a pompes dans le cadre de cette nouvelle loi ?
J'ai du mal a croire que les 12 a canon rayé restent simplement soumis a declaration si les canons lisses sont maintenus interdis (ou presque) comme aujourd hui.

La réponse est dans le RAPPORT N° 149 de Mr Lefèvre par l'auteur lui-même (page 92)

"Quant aux fusils à pompe, ils appartiendront probablement à la catégorie A1 ou à la catégorie B"

Si le Législateur lui-même (rapporteur de la PL en plus) ne le sait pas !!!
Revenir en haut Aller en bas
Eagle4
Expert
Eagle4

Nombre de messages : 719
Age : 41
Localisation : dtc afàg
Date d'inscription : 21/10/2008

PL française Empty
MessageSujet: Re: PL française   PL française EmptyJeu 22 Déc - 17:32

Marcaurel a écrit:


du coup j’espère qu'on pourra avoir des Rem700 en .308, des mini14 (2+1) en .223 et des K31 en 7,5 en C!!!
(là c'est champagne!)

Une CZ 527 en 7.62x39 en C TapeTape TapeTape TapeTape
Revenir en haut Aller en bas
Aquila
Expert
Aquila

Nombre de messages : 6719
Age : 50
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 21/02/2010

PL française Empty
MessageSujet: Re: PL française   PL française EmptyJeu 22 Déc - 18:07

Les pompes en B. Les carabines à verrou en 7,62x39 aussi, cette munition faisant partie de celles qui ne seront pas "déclassées".
Revenir en haut Aller en bas
http://sionpensait.canalblog.com/
Eagle4
Expert
Eagle4

Nombre de messages : 719
Age : 41
Localisation : dtc afàg
Date d'inscription : 21/10/2008

PL française Empty
MessageSujet: Re: PL française   PL française EmptyJeu 22 Déc - 18:13

Snif... Cry
Revenir en haut Aller en bas
 
PL française
Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FEU LIBRE ! :: Divers :: Législation, documents, règles et règlements-
Sauter vers: